Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Sam 25 Juin - 1:49

Bonsoir mes frères & sœurs Very Happy
Voilà c'est fait, la Grande Bretagne quitte l'UE. Est-ce une surprise ? A entendre nos médias, oui, ors dans la réalité la plupart des acteurs directs (qui restent honnête dans leur déclaration) et les spécialiste non afranchi par les médias dominants, savaient ce qu'il allait arriver. Est-ce que la propagande est maintenant terminée ? Non bien sûr que non, et va continuer de plus bel, pour convaincre la masse que la Grande Bretagne a fait une erreur, que c'est un vote de conservateur, ça a déjà été d_s dès le premier jour, un vote des partis extrémistes, déjà dis aussi, tel Nigel Farage. On sent bien que sur se coup les médias dominants jouent à fond le jeu de l'UE. On ne pourra donc compter sur eux pour une quelconque objectivité sur se dossier, on devra compter plus que jamais sur de vrais spécialistes de la question, Asselineaux, Chouard, Sana, Jovanovic, et j'en oublie et tout nos médias alternatifs de qualités comme les Moutons Enragès, Les Crises, les Brind'herbes, Agoravox,...Rester au courant et ne croyez néanmoins jamais personnes sans vérifier par vous même, et faites toujours preuve de discernement !
Akasha.


[RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne


Étienne Chouard est enseignant en économie-gestion et droit fiscal il nous expose 10 bonnes raisons de sortir de l’Union Européenne :

1. L’Union Européenne encourage le chômage de masse
2. La création monétaire est abandonnée aux banques
3. Liberté total des mouvements des capitaux
4. Soumission total à l’OTAN
5. Accumulation des pouvoirs exécutif et législatif
6. Les exécutifs contrôlent la carrière des juges européens
7. Les citoyens n’ont aucun moyen de résister
8. Le pouvoir législatif est contrôlé par des organes non élus
9. Les citoyens sont tenus à l’écart du processus constituant
10. Les tenants du pouvoir s’écrivent les règles pour eux-mêmes


#Brexit – Philippe Béchade / Europe : « La démocratie foulée aux pieds ! »

Entretien avec Philippe Béchade

Philippe Béchade est un analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993. Il crée avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com.




____________________________________________________________________________

Nigel Farage : « L’UE s’écroule et se meurt, nous sommes la première brique à tomber »

Conférence de presse pour Nigel Farage, leader du parti UKIP. Selon lui, ce qui est important après cette victoire au referendum, ce n’est pas seulement ce qui va se passer en Grande-Bretagne mais partout en Europe avec plusieurs pays qui pourraient suivre le Royaume-Uni. Après 25 ans d’empoignades électorales, Nigel Farage lance : « Nous laissons derrière nous une union politique défaillante et nous avons l’opportunité de rejoindre le monde »



____________________________________________________________________________

#‎Brexit‬ – François Asselineau : « le mur de bruxelles s’est effondré

Entretien avec François Asselineau, président de l'Union Populaire Républicaine !



____________________________________________________________________________

Source ; http://news360x.fr/

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Dim 26 Juin - 3:26

Assassinat de Jo Cox et Brexit : la mise en garde prémonitoire de François Asselineau



Extrait de l’entretien de François Asselineau sur Radio Sputnik le 9 juin 2016, publiée le 10 juin.
Dans cet entretien, François Asselineau mettait en garde contre le risque qu’il se passe au Royaume-Uni la même chose qu’en Suède.

Malheureusement cette mise en garde s’est révélée tragiquement exacte et prémonitoire.

– Suède – 12 Septembre 2003: assassinat d’Ana Lindh championne du camp Pro-euro, trois jours avant le référendum pour ou contre l’Euro

– Royaume-Uni – 16 juin 2016: assassinat de Jo Cox, championne du camp pro-UE, sept jours avant le référendum pour ou contre le Brexit.

Comme en Suède il y a 13 ans, cet assassinat est aussitôt médiatisé et vient bouleverser les derniers jours du référendum, au moment où tous les sondages donnent le référendum perdu pour le camp européiste.




On notera que l’une des premières personnalités à réagir à l’assassinat de Jo Cox a été John Kerry, secrétaire d’État américain, qui s’est inquiété d’une « attaque contre tous ceux qui croient à la démocratie »….

Comme en Suède il y a 13 ans, il est probable que, dans les prochains jours, des sondages miraculeux fassent état d’un soudain renversement de tendance et d’une victoire possible des européistes « par respect pour la défunte »…

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ce qui s’est passé en Suède en 2003, F.Asselineau explique en avril 2011 – il y a 5 ans – comment les européistes étaient « passé à la phase 7 : l’exploitation indécente, incroyable d’un assassinat totalement inattendu.»

Cela peut s’écouter ici, à partir de 22'35 » (mais la captation vidéo n’est pas parfaite ).

[color=#99ccff]Source : Inform'Action

Résolution Brexit : le Parlement Européen montre déjà son sinistre visage…

Jean Quatremer a bien rappelé la consigne du clergé bruxellois :



Il ne s’agit donc nullement de trouver une solution fraternelle et humaniste, qui préserve au mieux nos intérêts communs, non, il faut punir – stratégie de plus en plus à l’œuvre ne Diplomatie vous noterez.

Bien évidemment, ces grands stratèges pensant décourager de futurs X-exit montrent au contraire le sinistre visage de cette organisation, et vont donc contribuer à la faire détester encore plus…

Il est fascinant de voir à quel point toutes ces personnes “l-ue-c-est-la-paix” sont prêtes aux pires actes dès qu’un membre leur déplait (Hongrie, Grèce, Pologne…).

C’est finalement comme ces psychopathes qui promettent l’amour éternel à une femme et qui, dès que celle-ci leur dit “Tu es gentil, mais je préféré qu’on se sépare”, sont prêts à la taper, la détruire, l’assassiner…

Les 4 groupes mainstream du Parlement européen (Droite, Socialistes, Libéraux, Verts) ont ainsi mis moins de 24 heures pour pondre un projet de résolution (en anglais, l’Histoire est cruelle…) qui sera discutée mardi :



Je vous la résume :





Ils demandent donc :

- que l’article 50 soit activé au plus vite, dès le 28 juin
- qu’AUCUN accord ne soit conclu avec le Royaume-Uni tant qu’un accord de retrait n’aura pas été conclu. Concrètement, cela signifierait que Londres se retrouverait complètement isolé du marché unique une fois dehors et jusqu’à la conclusion d’un nouvel accord commercial, ce qui pourrait prendre plusieurs années. Le Parlement demande à être consulté à toutes les étapes des discussions et rappelle qu’il devra ratifier les compromis négociés. Bref, on la fout dehors, et on verra après – les intérêts de nos entreprises et nos emplois n’ont donc aucune importance pour ces fanatiques…
- de « revoir l’organisation interne » du Parlement pour refléter le vote en faveur du Brexit. Une manière de dire que la suspension du droit de vote des élus britanniques doit être étudiée. Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…
-que le commissaire britannique soit mis en retrait et que son portefeuille (services financiers) soit donné à quelqu’un d’autre. Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…
- et, bien sûr, que soit ]“immédiatement relancé le projet européen[/color” (2), via une révision des traités (11), en renforçant le coeur de l’Europe, et en prohibant toute forme de “solutions à la carte” (10) en se basant sur deux rapports déjà publiés visant à renforcer le caractère fédéral de l’Union (12).

Voici d’ailleurs un de ces projets de rapport. (jetez un coup d’œil, c’est hallucinant…)

Je rappelle ce sondage qui montre pourtant que ces fanatiques ne représentent qu’une faible minorité



Cela va donc devenir de plus en plus intéressant, avec des comicos possédant ce niveau lamentable de diplomatie, de démocratie et de préservation de nos intérêts…

À suivre !

EDIT : bon, ben ça va vite…



Mais alors, là, on crois rêver :



Le Ministre des AE français qui demande le départ du Premier Ministre anglais, comment dire… ?

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Dim 26 Juin - 4:55

Magnifique ! Je n'ai que ça à dire Smile

Journaliste : ” Nous, médias, comme vous, élus, n’arrivons pas à faire passer l’idée que l’Europe apporte quelque chose ; il y a un vrai mea culpa à avoir !”

Comme en 2005, les médias ont joué à fond leur rôle : assurer la propagande de l’Union européenne.

Un moment mythique donc hier : sur BFM TV, la journaliste Roselyne Dubois, dépitée, lâche le morceau face à Nadine Morano ; elle reconnaît que sa fonction est d’influencer l’opinion – et non pas de l’informer :


L’aveu est fascinant dans sa naïveté même : la journaliste ne trouve rien d’anormal à déclarer qu’elle se charge de la communication de l’UE, cela va de soi pour elle, elle y croit totalement, et à complètement oublié la Charte de Munich régissant (si peu…) les devoirs de sa profession, dont :


   2. Défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique.

   9. Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste


http://www.les-crises.fr/journaliste-nous-medias-comme-vous-elus-narrivons-pas-a-passer-lidee-que-leurope-apporte-quelque-chose-il-y-a-un-vrai-mea-culpa-a-avoir/


_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Mer 29 Juin - 0:43

L’Union européenne victime de son impérialisme démesuré





Alors que le vote Brexit montre une résistance populaire à la migration des travailleurs vers l’Ouest, l’Union européenne s’est-elle tirée une balle dans le pied en s’étendant de manière hautaine et précipitée vers l’Europe de l’Est et ses bas salaires ?

Bien que peu d’analystes exposent le problème sous cet angle, l’Union européenne souffre d’une crise auto-infligée de « surexpansion », ou si vous préférez, une forme de surménage impérial. Le vote Brexit n’était que le dernier symptôme de cette catastrophe politique qui comprend également l’escalade des affrontements avec la Russie et la crise en cours en Ukraine.



Les sondages d’opinion au Royaume-Uni ont établi que l’inquiétude généralisée sur l’immigration a été le facteur le plus important conduisant les électeurs à voter pour une sortie de l’UE. Les militants pro-Brexit ont insisté sur les statistiques publiées le mois dernier. Elles montrent que le solde migratoire a atteint le tiers d’un million de personnes en 2015, doublant le taux qui prévalait trois ans plus tôt.



De tels chiffres ont nourri les préoccupations publiques quant à l’impact des immigrants sur le National Health System et les autres services sociaux du pays, ainsi que sur l’emploi. Ces chiffres ont également nourri une profonde méfiance à l’égard de la crédibilité du gouvernement.



Comme le Guardian l’a rapporté après l’étonnante victoire électorale du camp Brexit, « l’échec de David Cameron à donner une réponse convaincante à la publication des chiffres quasi records du solde migratoire lors de la première semaine de la campagne sur le référendum européen s’est révélé être un moment décisif.



“Le chiffre de 333.000 a non seulement souligné de manière incontestable que la Grande-Bretagne était devenue un pays de migration de masse, mais il signifiait aussi que les politiciens qui ont affirmé pouvoir faire des coupes profondes dans les chiffres tout en restant au sein de l’Union européenne n’étaient pas pris au sérieux.”



L’afflux de ces nouveaux arrivants a eu un effet psychologique profond sur le public. “L’incapacité du gouvernement britannique pour contrôler la migration (intraeuropéenne) est considérée comme emblématique d’une perte plus large de contrôle”, a écrit le théoricien politique d’Oxford David Miller juste avant l’élection. “Beaucoup de Britanniques estiment qu’ils ne sont plus en charge de leur propre destin : ‘Reprenez notre pays’ est un slogan qui résonne le long du sentier de la campagne.”


L’expansion de l’UE et l’immigration



Environ la moitié des immigrants au Royaume-Uni ces dernières années sont venus d’autres pays de l’UE, profitant de l’engagement fondamental pour la libre circulation des personnes au sein de l’Union. Leur grand nombre reflète l’énorme expansion de l’UE depuis 2004 — et l’attrait de l’économie relativement riche de la Grande-Bretagne pour les travailleurs pauvres des nouveaux membres comme la Pologne et la Roumanie.



L’Union européenne — qui dispose d’un commissaire pour “l’élargissement” — s’est élargie sans relâche et sans tenir compte des préoccupations des électeurs de base de ses membres fondateurs. En 2004, l’UE a absorbé Chypre, la République tchèque, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la Slovaquie et la Slovénie — tous des pays à bas salaires avec des normes de standard de vie beaucoup plus basses qu’en Allemagne, en France ou au Royaume-Uni. En 2007, l’Union a également pris la Roumanie et la Bulgarie.



Les statistiques officielles montrent que les citoyens de ces membres plus récents et plus pauvres de l’UE comptent pour près d’un tiers du solde migratoire dans le Royaume-Uni au cours des dernières années.



Bien que de nombreux économistes défendent que la libre circulation du travail est bonne pour l’économie dans son ensemble, le résultat — comme celui du libre-échange avec les pays à bas salaires — peut nuire à des travailleurs moins qualifiés.



En 2011, deux rapports inédits commandés par le ministère des Communautés et des Collectivités locales ont établi à ce point.



Un haut fonctionnaire du gouvernement a prévenu que l’immigration en forte augmentation pourrait “accroître les tensions entre les travailleurs migrants et d’autres sections de la communauté” durant la récession du pays. Un autre a noté une forte augmentation des migrants établis de façon inattendue dans les zones rurales, et a conclu qu’ils avaient “un impact négatif sur les salaires des travailleurs du Royaume-Uni dans les plus bas niveaux de la distribution professionnelle.”



“Nous avons sous-estimé de manière significative le nombre de personnes qui allaient venir en Europe de l’Est”, a concédé Ed Milliband, leader du Parti travailliste. “La migration économique et une plus grande flexibilité du marché du travail ont augmenté la pression rencontrée par les travailleurs moins qualifiés.”



Ironiquement, la plupart des localités qui ont voté le plus massivement pour le Brexit avaient des populations migrantes relativement faibles. Mais beaucoup d’entre elles souffrent encore de l’austérité économique et de fortes réductions dans le filet de sécurité sociale imposées par le gouvernement conservateur depuis 2010.



“Changer de bouc émissaire en passant du gouvernement au migrant sans visage. . . C’est plus facile quand les gens ont peur pour leur subsistance, et c’est plus commode pour les politiciens qui font campagne des deux côtés” a fait remarquer l’écrivain basé à Londres, Aube Foster.



Les électeurs ont été facilement persuadés que les “lointains” et “anonymes” bureaucrates de l’UE ne saisissaient pas leurs préoccupations. En effet, l’Union européenne reste tordue par une expansion continue. Des pourparlers sont en cours pour l’adhésion de l’Albanie, de la Macédoine, du Monténégro, de la Serbie et de la Turquie. La Bosnie-Herzégovine et le Kosovo sont reconnus en tant que membres potentiels.


La Russie et l’Ukraine



La conduite expansionniste de l’UE a eu d’autres répercussions coûteuses tant pour la Grande-Bretagne que pour le reste de l’Europe. Sa volonté d’établir un “accord d’association” avec l’Ukraine a ainsi été une catastrophe notable. Ce traité de grande envergure comprenait non seulement des dispositions pour une étroite intégration économique, mais aussi un engagement dans le temps à se conformer à la Politique de sécurité et de défense commune de l’Union ainsi qu’aux politiques des Agences de Défense Européennes. Sur ces deux fronts, l’accord a été conçu de manière à tirer l’Ukraine de son orbite russe traditionnelle.



L’expansion de l’UE en Ukraine, comme son expansion dans le reste de l’Europe de l’Est, a été menée parallèlement à l’expansion de l’alliance militaire de l’OTAN dans les mêmes pays, contrairement aux promesses faites par les dirigeants occidentaux à leurs homologues russes en 1990 f. En 2008, le secrétaire général de l’OTAN — soutenu par le président George W. Bush et le candidat à la présidentielle Barack Obama — a promis que l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan serait accordée.



Inutile de dire que la Russie a mal réagi, comme elle l’a fait plus tard avec la joute de pouvoir menée par l’UE. La Russie a fait pression sur le gouvernement du président Viktor Ianoukovitch pour qu’il résiste aux sirènes de l’OTAN et de l’Union européenne. Le refus de Ianoukovitch de rompre avec la Russie a alors déclenché les manifestations du soi-disant “Euromaidan” et le putsch soutenu par l'Occident qui a renversé son gouvernement en février 2014.



En moins d’un mois, le nouveau Premier ministre pro-européen et pro-US, Arseniy Yatseniuk, avait signé les dispositions politiques de l’accord européen. Quelques mois plus tard, il déclarait qu’il chercherait également à adhérer à l’OTAN.



Le résultat a été une guerre civile sanglante dans l’Est de l’Ukraine ; des confrontations militaires dangereuse et coûteuse entre la Russie et l’OTAN ; et les sanctions économiques qui appauvrissent mutuellement la Russie et l’Union européenne.



Les futurs historiens nous aideront à comprendre les sources sous-jacentes de l’expansion autodestructrice de l’UE. Sans doute comprennent-elles un mélange de foi idéologique dans l’universalité des valeurs européennes, d’agrandissement bureaucratique, et de soumission aux élites néolibérales. Quelles que soient les causes, les conséquences menacent aujourd’hui l’ensemble du projet européen.



L’avenir de l’Union européenne exigera une sérieuse remise en question sur bien des fronts, mais plus particulièrement sur celui des grandioses ambitions d’expansion.





Article publié sur Consortium News sous le titre European Union’s Imperial Reach

Traduit de l’anglais par Investig’Action

Source: Investig'Action

Lien Connexe :

- Brexit / UE : des xénophobes des deux côtés



_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Sam 2 Juil - 2:19

SPÉCIAL BREXIT : l’analyse de François Asselineau qui dénonce la propagande européiste et les mensonges des médias français – 27 Juin 2016



François Asselineau analyse la campagne, les résultats et les conséquences du référendum sur le Brexit, au 27 Juin 2016.


00:09. Le déroulement de la campagne référendaire.
05:47. Le traitement médiatique de la campagne en France. Déferlement de haine à l'égard de 52% des britanniques.
15:14. L'Analyse des résultats.
23:21. L'attitude des partisans du maintien dans l'UE. Sondage et pétition bidons.
33:53. Le message de Peter Sutherland (Goldman Sachs)
36:22. Conséquences du référendum pour l'avenir proche.
52:57. Les conséquences en France: frénésie des médias déboussolés et article 50.
01:11:06. L'élection d'un nouveau président islandais euro-critique, et décision de la Suisse de retirer leur demande d'adhésion à l'UE.
01:12:06. Conclusion. Appel aux dons et aux adhésions.

« Brexit : le film » : les raisons objectives de sortir de l’Union Européenne et la propagande européiste



Le film documentaire « Brexit, Le Film », C'est un film-documentaire pour inviter le plus grand nombre à voter en faveur de la Sortie de la Grande-Bretagne de l'UE lors du référendum du 23 juin 2016

Brexit : le Film se trouve nu la nature de l'Union européenne - et montre pourquoi des millions d'Angliches votent pour quitter l'UE.

Brexit : le Film souffle à part la propagande Pro-de l'Union européenne et défend une Grande-Bretagne indépendante, confiante et cosmopolite.






_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   Dim 3 Juil - 3:36

Bonsoir mes frères & soeurs cat
Eh bien il n'y a pas à dire, les médias mainstream mettent vraiment le paquet question propagande anti Brexit. On ment sciemment on manipule et le parti-pris pour les lobbys est flagrant. Les jeunes ne se rendent même pas compte qu'ils manifestent pour ses gros lobbys qui doivent bien se marrer en voyant ça Sans compter qu'ils sont aussi pour être sous la coupe d'un gouvernement global et fasciste, c'est décourageant... Les médias on le culot de présenter les pro Brexit pour mal informer or c'est tout l'inverse, surtout que eux, véhicule la peur pour forcer les gens à les écouter c'est malhonnête. Voici une courte vidéo qui met tout ça en exergue.


Londres : Les jeunes européistes sont dans la rue ? Ecoutez-ça :

5 minutes rafraîchissantes après tout ce que l’on a entendu sur cette « malheureuse » jeunesse qui a été, selon les médias et les « experts », privée de son futur européen par les vieux cons britanniques.

François Fillon à ce propos a perdu une bonne occasion de se taire, je cite :

» J’ai presque envie de dire que les jeunes devraient avoir deux voix dans un référendum sur l’UE »

(Europe1)

Et il se présente à la présidence ? Au secours !

Quand les anarchistes défilent pour Goldman Sachs




Les Brind'herbes Engagés

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RAPPEL] Étienne Chouard – 10 raisons de sortir de l’Union Européenne (spécial Brexit)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Actualités Internationales-
Sauter vers: