Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sagesse bouddhiste :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Sagesse bouddhiste :    Dim 24 Juil - 18:35

Samatha et Vipassana



Cet enseignement de Lama Seunam Ouangmo constitue l’Introduction au livre “Le Flambeau de la Libération” aux éditions Yogi Ling.


Samatha et Vipassana sont les deux types de méditations essentielles à tout développement spirituel : le calme mental (sct. Samatha : tib. chi.né) et la vue pénétrante (sct. Vipassana : tib. lhak.thong). Elles constituent la préparation indispensable aux méditations plus élevées telles que celles du Madhyamika, du Mahamoudra, du Maha-Ati. Ces méditations appartiennent à “l’entraînement de l’esprit” (tib. sèm.djong) dont le but est de réaliser la nature ultime de l’esprit, libre de la saisie dualiste, par opposition à “l’entraînement du mental” (lo.djong) qui vise à améliorer le fonctionnement du mental et à développer les qualités de l’esprit au niveau relatif, telles que l’amour et la compassion.

Le calme mental et la vue pénétrante sont deux formes de méditation qui se complètent et se renforcent mutuellement. La première permet de réunir toutes les conditions intérieures, telles que la concentration, favorables à la seconde. Sur la base de l’état d’apaisement mental, la vue pénétrante tend à réaliser le niveau ultime de l’esprit que l’on peut qualifier d’extrêmement simple. Donc même si dans le courant de la pratique, on met en œuvre des techniques diverses et que s’enclenche un processus d’évolution intérieure, on gardera en vue que le résultat final est la parfaite simplicité et que la pratique en cours est avant tout un exercice de simplification. On va de la complexité vers la simplicité et non l’inverse comme cela peut arriver à ceux qui se prennent au jeu des méthodes de pratique. Sèm.djong, l’entraînement de l’esprit, ne surcharge pas le mental avec de nouvelles notions, mais élague tout le superflu psychique. D’abord le calme mental élimine principalement le superflu grossier : les perturbations et les pensées. Ensuite la vue pénétrante élimine le superflu subtil : la croyance en une réalité de l’individu et des phénomènes ainsi que la saisie dualiste..../... lire la suite



Samathaetvipassanasagessebouddhiste par reigill06


Revenir en haut Aller en bas
 
Sagesse bouddhiste :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits contes de sagesse bouddhiste...
» Les 3 portes de la sagesse.
» La sagesse de KUNG FU #1 - "Faire un avec la terre"
» La sagesse profonde
» Le témoignage d'une femme de 108 ans... La voix de la sagesse... Une grande leçon de vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Spiritualité / Humanisme :: Méditation / Pratiques Spirituelles-
Sauter vers: