Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Vérité sur l’Islamophobie Par Paul Joseph Watson (Vidéo VO sous titrée en français)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3127
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: La Vérité sur l’Islamophobie Par Paul Joseph Watson (Vidéo VO sous titrée en français)   Sam 27 Aoû - 0:35

Bonsoir mes frères & sœurs  cat
Que se soit en France en Belgique ou certainement dans d'autres pays de la zone EU, l'islamophobie ou l'antisémitisme est érigée en porte étendard dans les médias ou distiller insidieusement dans les discours des politiques pour véhiculer la peur ou semer la division sous couvert de parole lénifiante sensée vouloir l'inverse. Alors que paradoxalement le vrai racisme lui est occulté. Je parle de celui qui est envers les blancs par une certaines frange des immigrés qui arrivent en masse et censé fuir la guerre. C'est un phénomène qui n'est pas nouveau mais qui tente à s’accentuer ses derniers temps due  à certains messages qui une nouvelle fois est mis en exergue par nos propres médias ou par des perturbateurs dans les mosquées par des imam intégristes phénomène pourtant connu mais dans nos instances juridiques et politiques ne fait pas grand chose pour enrayer le problème vu que ces dites mosquées sont financées par l'Arabie Saoudite, contrats qui ont été négocié et signé par notre propre famille royale ! (pour la Belgique). Il est donc étonnant d'observer qu'un islam rigoriste soit toléré dans un pays où il mette l'accent sur la lutte contre la haine, l’exclusion et le racisme... Rolling Eyes
Texte et recherche Akasha.





La Vérité sur l’Islamophobie Par Paul Joseph Watson (Vidéo VO sous titrée en français)



La peur, fabriquée de toutes pièces, de l’«islamophobie», est maintenant utilisée comme arme pour qualifier toute critique de l’islam de «raciste». Or l’islam n’est pas une race. Et aucun système de croyances n’est au-dessus de la critique, surtout pas un système aussi intolérant et barbare que l’islam.

En décembre, j’ai fait une vidéo intitulée «L'islam n'est pas une religion de paix»*. Cela m’a valu des messages haineux et des menaces de mort, du genre «Comment oses-tu dire que l’islam n’est pas une religion de paix? Je vais venir chez toi et te tuer!», parfois complétés de citations du Coran, comme «Tuez-les partout où vous les trouvez…».

Les gars, ce n’est pas comme ça que vous me prouverez que l’islam est une religion de paix. Vous confirmez plutôt ce que je dis.









Une autre confirmation, ce sont les attentats terroristes de cet été. Leurs auteurs ont crié Allahu akbar, ou ont affirmé qu’ils agissaient au nom de l’islam, ou que c’étaient des représailles contre les «ennemis de l’islam», etc. Je suppose que tout ça n’a «rien à voir avec l’islam»? Au Bangladesh, des agresseurs ont tué ceux qui ne savaient pas réciter le Coran. Je suppose que ça n’a «rien à voir avec l’islam»?

Tous ceux qui disent le contraire sont des «islamophobes».

L’islam est si irréprochable que quand un homme poignarde un Juif à Strasbourg en criant Allahu akbar, dans les heures qui suivent on nous dit qu’il souffre de troubles mentaux et que rien n’indique un mobile terroriste.

Après le massacre de Nice, la BBC se souciait davantage des tweets anti-islamiques que du type qui avait fauché des centaines de personnes avec un camion au nom de l’islam.


Remarquez cette façon de redéfinir l’islamophobie comme tout ce qui est anti-islamique. Critiquer un système de croyances violent et intolérant est un acte «d’intolérance», c’est «islamophobe».

On essaie de faire passer une inquiétude authentique et justifiée pour une sorte de vague de «crimes de haine» qui balaie l’Europe, et les «principales victimes» du terrorisme islamique sont les musulmans qui risquent d’être mal regardés dans les transports publics.

L’Occident est tellement «islamophobe» que, d’après un sondage [statistiques à 3:37], les Occidentaux ont une meilleure opinion des Musulmans que les Musulmans des Occidentaux.

Si l’Occident est tellement islamophobe, comment se fait-il que des centaines de millions de Musulmans ont envie d’y venir? Il ne me semble pas que les Juifs affluaient pour visiter l’Allemagne à l’époque nazie.

Critiquer la charia, c’est maintenant aussi islamophobe, selon la BBC.

Sally Kohn, qu’on entend souvent sur CNN, va jusqu’à dire que la charia est «progressiste» [à 4:22: «Beaucoup de musulmans progressistes – ceux qu’on devrait soutenir dans le combat idéologique contre les extrémistes – croient en la charia.»]

Caractéristiques de la charia: le droit de battre sa femme, les mariages forcés d’enfants, le statut inférieur de la femme dans le mariage, le droit de la propriété et le divorce. Très progressiste!

Le Washington Post a écrit que «l’islam peut bien être qualifié de féministe». Si l’islam est féministe, pourquoi est-ce qu’au Pakistan, chaque année, mille femmes sont victimes de «crimes d’honneur», qui sont autorisés par l’islam?

On pratique maintenant l’«islamophilie». On fait croire que tous ceux qui n’approuvent pas tous les aspects de l’islam sont islamophobes.


Cela va jusqu’à de fausses nouvelles dans les médias pour accréditer la théorie que l’islamophobie fait rage en Europe. Rixe sur une plage en Corse: on met la faute sur des Corses qui ont harcelé des femmes en burkini. Puis il s’avère que ce sont les musulmans qui lançaient des pierres sur tous ceux qui tentaient de venir sur la plage. Imam abattu à New York: on met la faute sur des islamophobes pro-Trump, puis il s’avère que c’était un règlement de comptes entre Musulmans et Hispaniques. Après le Brexit, on a parlé d’une augmentation des «crimes de haine». En réalité, il y a seulement eu une augmentation des cas rapportés, pas du nombre de cas eux-mêmes. Et comme le simple fait de critiquer l’islam est considéré comme «crime de haine», cette statistique n’a aucune valeur de preuve.

Des Britanniques ont été accusés d’«incitation à la haine raciale» pour avoir «insulté l’Etat islamique» (en postant une photo avec un drapeau où était écrit «Fuck Isis»). Par contre, un musulman peut se promener dans Londres, même devant le bâtiment du Parlement, avec un drapeau de l’EI sur le dos, sans être inquiété.

Un autre Britannique s’est vu reprocher d’avoir posté des commentaires «grossièrement offensants» sur l’islam sur la page Facebook de la police, parce qu’ils critiquait les «gangs de violeurs musulmans». Par contre, il a fallu 20 ans de pressions masisves pour qu’un prêcheur de haine, partisan de l’EI, Anjem Choudary, soit arrêté. C’est dire si l’Occident est «islamophobe»!

Quand le Canadien Aaron Driver a préparé une attaque suicide inspirée par l’EI, ça a prouvé une fois de plus que l’islam n’est pas une race.

Dire que les scientologues ont des croyances absurdes ne fait pas de moi un raciste. De même, dire que commettre des crimes d’honneur, jeter les homosexuels du haut de bâtiments, lapider des femmes, relève d’un système de croyances mauvais, cela ne fait pas de moi un raciste.

L’islam reste intolérant, répressif, incompatible avec les sociétés laïques modernes, et n’est toujours pas une religion de paix. Ce n’est pas de l’islamophobie de dénoncer cela. Une phobie est une peur irrationnelle on incontrôlable. Je ne considère pas mon appréhension de la violence musulmane comme infondée ou irrationnelle (Christopher Hitchens).

Le terrorisme islamique est un danger infiniment plus grand que des tweets méchants ou le sentiment d’être offensés.

Et ce ne sont pas les menaces de mort, l’oppression du politiquement correct étatique ou les fausses nouvelles lancées par les médias qui vont changer ce fait. Ce n’est pas de l’islamophobie, c’est une réalité objective.


Traduction: Cenator.


Le Blog à Lupus

Sur le même sujet:

Pat Condell : islamophobia is a dishonest word


(*) Remarque importante : Je tiens personnellement à nuancer sur l'utilisation sur certains termes utiliser dans le texte comme par-exemple islam à la place de islamisme (forme radicale et rigoriste donc une interprétation orientée de l'islam). Je tiens donc à me démarqué des arguments trop radicaux mais reste en accord avec le fond, pour la simple raison de la liberté de pouvoir critiqué ce qui semble être des dogmes intouchable et selon moi on dois pouvoir débattre de tout sans être taxé de raciste ou de haineux là où il n'y a pas de raison d'être. Le respect reste toujours de rigueur.
Akasha.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Vérité sur l’Islamophobie Par Paul Joseph Watson (Vidéo VO sous titrée en français)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» JEAN PAUL II
» Bloody Sunday de Paul Greengrass (2002)
» Paul Newman....
» Coulez l' Alabama! Paul Ingouf-Knocker.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Censure-
Sauter vers: