Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3231
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau   Dim 23 Avr - 3:09

Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau

Le fluorure se trouve partout aujourd’hui, des antibiotiques à l’eau potable, dans la pâte dentifrice, de sorte que l’exposition est inévitable. Raison de plus pour que les dernières découvertes à propos de la curcumine du curcuma, vous informe comment cette épice pourrait éviter au fluorure d’endommager votre cerveau !



La neurotoxicité du fluorure a été l’ objet d’un débat académique depuis des décennies, et maintenant une question de plus en plus passionné soulevée par le grand public, en demande d’information. pour rappel, les «théories du complot » lors de sa première utilisation dans l’eau potable en Russie et camps de concentrations nazis, une sorte de lobotomie chimique subit en captivité, avec pour effet de réduire la capacité cognitive abaissant ainsi la résistance et le raisonnement des gens, augmente la calcification de la glande pinéale, augmentation de la sénilité précoce et Alzheimer.  Les USA ne sont pas à l’abri car de plus en plus de régions se trouvent fortement fluorées, l’Etat verserait cette substance toxique partout dans les eaux potables municipales.

Maintenant, une nouvelle étude publiée dans le Journal de pharmacognosie, intitulé « La curcumine atténue la neurotoxicité induite par le fluorure, une évidence révélée in vivo », l’expérimentation en labo prouve que le fluorure est en fait une substance qui endommage gravement le cerveau, et que par ailleurs, la curcumine du curcuma (3 curcuminoïdes) révèle que l’agent de protection naturel agît contre les différents effets sur la santé du fluorure.

L’ étude a été menée par des chercheurs du Département de Zoologie, Faculté des Sciences de l’Université ML Sukhadia à Udaipur, en Inde, ils ont passé la dernière décennie à étudier les mécanismes par lesquels le fluorure induit des changements neurodégénératifs graves dans le cerveau des mammifères, en particulier dans les cellules de l’hippocampe et le cortex cérébral. [ I] [ ii ]

L’étude commence par une description du contexte historique de toxicité significative et généralisée liée au fluorure :

» Fluor ( F ) est probablement le premier ion inorganique qui ait attiré l’attention du monde scientifique pour ses effets toxiques et la toxicité F maintenant détectée dans l’eau potable est bien reconnu comme un problème mondial. Les Rapports des effets sur la santé de l’exposition au fluorure comprend également divers types de cancer, effets néfastes sur la reproduction, augmentation des maladies cardiovasculaires et neurologiques . [ 1,2 ]  »

L’étude a porté sur la neurotoxicité induite par le fluorure, l’identification excitotoxicité (stimulation du neurone à l’article de la mort) et le stress oxydatif comme les deux principaux moteurs de la neurodégénérescence. Il a été observé que les sujets atteints d’asfluorosis, marbrure de l’émail des dents provoquée par l’exposition excessive au fluorure au cours du développement de la dent, sont également des changements neurodégénératifs associés à une forme de stress oxydant connu comme la peroxydation des lipides (rancissement). L’excès de peroxydation lipidique dans le cerveau peut conduire à une diminution de la teneur totale en phospholipides dans cerveau.

En raison de ces mécanismes bien connus de la neurotoxicité et la neurodégénérescence associée au fluorure, les chercheurs ont identifié le polyphénol primaire dans l’épice curcuma – le principal des trois curcuminoĂŻdes, la curcumine connu comme agent idéal au pouvoir anti oxydant et neuroprotecteur le plus puissant connu à ce jour. Des recherches antérieures sur la curcumine indique qu’elle agit comme antioxydant de 3 façons différentes en les protégeant contre :

1 ) Oxygène (oxydant)
2 ) Radicaux hyrodxyl
3 ) Dommages des radicaux libres superoxydes.

En outre, la curcumine semble augmenter la production de glutathion endogène dans le cerveau, un important système de défense antioxydant.

Afin d’évaluer les effets neurotoxiques du fluorure et de démontrer le rôle protecteur de la curcumine, les chercheurs ont réparti au hasard des souris en quatre groupes sur 30 jours :

  -  Contrôle ( sans fluor )
   - Fluorure ( 120 ppm ) dosé en fluorure dans de l’eau potable et de l’eau distillée sans restriction.
   - Fluorure ( 120 ppm/30 mg / kg de poids corporel ) + curcumine : dose orale de curcumine dissous dans l’huile d’olive avec le fluor dans l’eau potable
   La curcumine (30 mg / kg de poids corporel )

Afin de déterminer l’effet du traitement , les chercheurs ont mesuré la teneur en malondialdéhyde (MDA) dans le cerveau des souris traitées. MDA est un marqueur bien connu du stress oxydatif = dommages cellulaires.

Comme prévu , le groupe ayant pris le fluorure ( F ) seul, le traitement a montré des niveaux significativement plus élevés de MDA traités.
Au contraire, Le groupe (F) + curcumine a montré taux très bas en MDA, démontrant l’activité neuroprotectrice de la curcumine contre la neurotoxicité du fluorure associé.

L’étude a conclu :

«Notre étude démontre donc que la dose quotidienne unique de 120 ppm de fluorure présente une augmentation très significative de la LPO [peroxydation lipidique , c’est à dire le rancissement cerveau par dégradation des lipides], ainsi que des changements neurodégénératifs dans les corps cellulaires des neurones des régions de l’hippocampe.

Par contre, la curcumine prise en supplémentation réduit de manière significative l’effet toxique du Fluorure l’amenant proche de la normale en augmentant ses défenses antioxydantes par la propriété des curcuminoïdes du curcuma, ceci fournit la preuve du rôle thérapeutique contre le stress oxydatif médié par la neurodégénérescence. «

C’est loin d’être la première étude à démontrer les importantes propriétés de la curcumine pour l’amélioration cognitive du cerveau. Du point de vue de la recherche primaire , il y a plus de deux cents études publiée et revues par les pairs dans ce domaine de recherche, indiquant que la curcumine est un agent neuroprotecteur.

Dans notre propre base de données informative sur la curcumine plus de 115 articles prouvent cette affirmation : la curcumine du curcuma protège le cerveau.

Considérant les nombreuses « insultes chimiques », à savoir les médicaments chimiques auxquels nous sommes confrontés tous les jours dans notre monde post-industriel, le curcuma peut très bien être le plus grand remède du monde, avec plus de 600 applications de santé fondées sur des preuves scientifiques.

[ I] Bhatnagar M , P Rao , Saxena A, Bhatnagar R , P Meena , des changements biochimiques Barbar S. dans le cerveau et d’autres tissus de jeunes femelles adultes de fluorure dans l’eau potable . Fluorure . 2006 ; 39:280-4 . [ Réf liste ]

[ Ii ] Bhatnagar M , P Sukhwal , Suhalka P , Jain A, C Joshi , Sharma D. Effets de fluorure dans l’eau potable dans les neurones NADPH – diaphorase dans le cerveau antérieur de souris : Un mécanisme possible de la neurotoxicité du fluorure . Fluorure . 2011; 44:195-9 . [ Réf liste ]


Ă propos de l’auteur

Sayer Ji est le fondateur de GreenMedInfo.com , auteur , éducateur, membre du Comité de pilotage de la Coalition mondiale sans OGM ( GGFC ) , et membre du conseil consultatif de la Fédération nationale de la santé . Greenmedinfo.com fondée en 2008

sources: RiseEarth
[/b]

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3231
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau   Ven 5 Mai - 2:16

Bonsoir mes frères & sœurs I love you
J'ai trouvé cette recette à base de lentilles et de curcuma et c'est très bon. De plus c'est très intéressant car les lentilles sont une extraordinaires source de protéine pour les vegan's exigeants et qui ont justement besoin d'un apport important en protéine comme les sportifs par exemple, c'est aussi une source de fer, de calcium et de fibres non négligeable. Tandis que malgré sa grande quantités en glucide qui est aussi intéressant pour le sportif, son index glycémique est très bas. Le curcuma on l'a déjà vu plus haut pour ses nombreuses vertus ! Bon maintenant au niveau des vertus qu'on prête à cette recette notamment au niveau du cancer et du diabète, je resterais très prudente mais néanmoins il est évident que c'est une très bonne stratégie santé.
Akasha.



Cette soupe de lentilles au curcuma vous protégera du diabète de type 2, de la démence et du cancer



La majorité d’entre nous voyons les légumes secs par le petit bout de la lorgnette y compris les lentilles, cependant elles jouissent d’une multitude d’atouts nutritionnels et sont riches en protéines végétales, en fer et en fibres. A cet égard, nous vous proposons une soupe de lentilles délicieuse et simple à réaliser.


Ses ingrédients de base : Le curcuma, les pommes, et les lentilles sont riches en propriétés médicinales. Le curcuma est un agent anti-inflammatoire extrêmement puissant, et étant donné que l’inflammation est la cause principale de nombreuses maladies, cette soupe soulage les problèmes de santé, y compris :

- L’Allergie
- Les Maladies cardiovasculaires
- La Bronchite
- L’Asthme
- La Dépression
- La Fatigue
- Le Psoriasis
- Le Diabète
- L’Obésité
- Les Maladies métaboliques
- La maladie d’Alzheimer
- La sclérose en plaques
- Le cancer

Le stress est la cause principale de l’inflammation et malheureusement nous faisons tous face au stress et à l’anxiété quotidiennement, provoquant une panoplie de maladies. Le curcuma constitue ainsi le remède naturel le plus efficace contre celles ci!

LIRE AUSSI: Ce jus à base de Gingembre, Curcuma et de Carottes peut remplacer votre médicament anti-inflammatoire et anti-douleur pour toujours

De plus, les pommes sont des fruits extrêmement sains, acides et délicieux à la fois. Ils sont riches en antioxydants et ont un effet positif contre :


- Le Diabète
- Les problèmes des os
- la maladie d’Alzheimer
- L’Obésité
- Le Cancer
- Les Maladies cardiovasculaires
- L’Asthme
- Les Problèmes gastro-intestinaux

Les lentilles sont également dotées de maintes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes, elles combattent :

- La Maladie inflammatoire de l’intestin
- Le Cancer du colon
- Le Cholestérol
- L’Hypertension artérielle
- L’Ostéoporose

Les lentilles constituent une source riche en protéines, en fer et en magnésium. On a mis en évidence que les lentilles rouges ont plus de bienfaits nutritifs que les autres variétés de lentilles.





Voici la recette de cette délicieuse soupe



Ingrédients nécessaires :


- 1 cuillère à café de poudre de curcuma
- 1 tasse et demi de lait de coco
- 2 pommes épépinées et râpées
- 2 tasses de lentilles rouges
- 1 cuillère à café d’huile de coco
- 1 cuillère à café de cumin
- 1 oignon finement haché
- 1 cuillère à café et demie de cannelle
- 1 cuillère à café de sel
- 2-3 tasses d’eau chaude

Méthode de préparation :

Rincez en premier lieu les lentilles rouges à l’eau froide, égoutter-les et fondez l’huile de coco dans un pot puis faites revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent doux et caramélisés.

Ajoutez ensuite le curcuma et les pommes, et faites cuire le mélange pendant 2 minutes. Continuez de mélanger et ajoutez l’eau et les lentilles. Faites bouillir le mélange, couvrez le pot et laissez frémir pendant 15 minutes.

Ajoutez par la suite le lait de coco et les épices, et laisser frémir jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Ajoutez une tasse d’eau si vous préférez qu’elles soient plus tendres selon vos goûts, et laissez frémir pendant 2 heures supplémentaires.

Servir la soupe chaude, tout en la garnissant de graines de potiron ou de courge, et de copeaux de noix de coco.

Régalez-vous !

Sources et références: healthyfoodhouse.com / organicandhealthy.org

healthylifebyte.com

Traduit et adapté par http://aidersonprochain.com/

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il grogne et m'empêche de dormir
» Firefox a empêché la redirection automatique vers une autre page !
» Bonhomme pain d'épice en couture (18 mois)
» bonhomme pain d'épice au crochet
» savon curcuma et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Environnement :: Santé / Remèdes Naturels-
Sauter vers: