Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3344
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans   Mer 21 Juin - 1:10

Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans


Coriolan
Developpez.com
ven., 09 juin 2017 18:07 UTC




La question de l'IA qui va remplacer les employés humains est devenue l'un des sujets les plus chauds de l'actualité, et pour cause, les études continuent de faire l'éloge du potentiel de croissance et de richesse que présente l'IA en raison de l'augmentation de la productivité. En même temps, d'autres rapports mettent en garde contre les menaces de l'emploi et l'aggravation de l'inégalité des salaires entre les salariés qualifiés et ceux moins qualifiés.

En dépit de ces alertes, rien ne semble arrêter le progrès technologique. Selon une dernière étude publiée par les prestigieuses universités de Yale et d'Oxford, l'IA devrait dépasser les humains dans tous les domaines en moins de 50 ans. Pour arriver à cette prédiction, les deux universités se sont tournées vers des spécialistes de l'intelligence artificielle du monde entier. Ces derniers estiment que l'IA devrait nous dominer d'ici 2062, la probabilité de cette prédiction a été de 50 %. Néanmoins, il faudra attendre encore plus d'un siècle jusqu'à 2137 pour voir l'IA dominer toutes les activités humaines.

L'intelligence artificielle devrait maitriser beaucoup d'activités bien avant cette date. Dès 2024, les spécialistes s'attendent à ce que les machines deviennent meilleures que les humains dans la traduction des langues. De même, elles devront dominer des activités comme la rédaction de dissertations de lycée avant 2026, conduire un camion avant 2027 et remplacer les humains au commerce avant 2031. Les machines seront même aptes à écrire des livres best-sellers dès 2049 et à s'occuper de la chirurgie en 2053. En réalité, tous les jobs occupés par les humains seront automatisés dans les prochains 120 ans, ont dit les participants au sondage.

Le sondage de l'étude menée par les deux universités a été envoyé aux spécialistes de l'IA qui ont publié en 2015 des recherches dans l'une des deux grandes conférences de la discipline (la Conference on Neural Information Processing Systems et l'International Conference on Machine Learning). Au total, 352 chercheurs ont participé à l'étude.

Ces résultats ont « des conséquences sociales de grande portée », a dit Katja Grace de la Machine Intelligence Research Institute à Berkeley en Californie. Comment les enseignants vont-ils agir si l'on sait que les dissertations générées par ordinateur seront impossibles à distinguer des dissertations rédigées par les élèves, par exemple ?

Néanmoins, les humains seront toujours là pour gérer les problèmes qui suivront le déploiement de l'IA. Les spécialistes ont donné une probabilité de 5 % seulement de disparition de notre espèce, et ce malgré l'engouement des médias et le débat très tendu des dangers de l'IA.

L'intelligence artificielle a déjà dépassé les humains dans plusieurs tâches. Dernièrement, AlphaGo, l'IA conçue par DeepMind (une filiale de Google) a réussi à battre le meilleur joueur du monde du jeu de stratégie le plus complexe qui puisse exister, le jeu de Go. D'autres systèmes peuvent lire sur les lèvres mieux que les professionnels, et des systèmes peuvent même aider les enquêteurs à trier les données de police. Cependant, chaque système maitrise une tâche unique et est sans intérêt lorsqu'il s'agit de faire d'autres tâches, à moins qu'il soit entrainé.

« Il y a des preuves que les machines vont dominer l'intelligence humaine dans des tâches complexes, mais spécifiques », a dit Eleni Vasilaki de l'Université de Sheffield au Royaume-Uni. Mais il n'y a pas beaucoup de preuves qu'une IA dotée de la même polyvalence que les humains va faire son apparition prochainement, dit-elle.

Les résultats de l'étude n'ont pas montré de relation entre l'âge des chercheurs et leurs prédictions, mais leur emplacement géographique a eu un impact sur leurs prédictions. Ainsi, les chercheurs en Asie ont avancé des dates bien plus proches que leurs pairs d'Amérique du Nord.

Cette étude s'est concentrée sur les aspects cognitifs de l'intelligence qui correspondent à des tâches bien définies. « Mais des éléments de l'intelligence, comme l'intelligence émotionnelle, vont au-delà du cognitif », a dit Georgios Yannakakis, de l'Université de Malte. « Il serait intéressant de se demander quand l'IA va dépasser les humains qui critiquent les œuvres d'art ou les films. »

Source : arxiv.org

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans   Mar 17 Oct - 19:57

Intelligence Artificielle



De l'intelligence à la conscience artificielle, Stéphane Mallard, évangéliste digital chez Blu Age nous explique en quoi le monde d'aujourd'hui va être totalement bouleversé lors du séminaire consulting KPMG.



=====================

FUTURS DE L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Yann LeCun - Jean Ponce - Alexandre Cadain)



Fictions et réalités des futurs de l'intelligence artificielle (conférence du 3 octobre 2016)

L’accélération des nouvelles technologies semble avoir rapproché le futur. La science-fiction d’hier se réalise sous nos yeux et souvent, le progrès technologique anticipe l’horizon de nos imaginaires. Dans ses Amazing Stories, Hugo Gernsback voulait inspirer les scientifiques de son temps, les pousser à l'exploration. Martin Cooper, inventeur du téléphone portable, cherchait à reproduire le communicator du Capitaine Kirk dans Star Trek, au lieu de construire la radio portable pour laquelle Motorola l'avait engagé en 1973.

Qu’en est-il des fictions de notre ère hypertechnologique ? Comment notre imaginaire dessine-t-il de possibles futurs, utopies à construire, dystopies à fuir, au coeur d’une révolution technologique si intense qu'elle brouille nos capacités d'anticipation ?




Les plus grands technologues présentent l’intelligence artificielle comme l’ultime révolution technologique, anticipant une singularité proche où l’intelligence des machines et logiciels dépassera dans tous domaines notre intelligence humaine et collective. Quand des artistes imaginent déjà les premières séparations amoureuses entre l’homme et la machine, quels sont les véritables résultats d'une intelligence artificielle dont les premiers travaux académiques sont aujourd’hui centenaires ?

Intervenants :

►Yann LeCun Directeur de Facebook AI Research (FAIR) et professeur à New York University (NYU), où il est affilié au Courant Institute of Mathematical Sciences, et au Center for Data Science. Diplômé de l’École supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique (ESIEE) de Paris et de l’Université Pierre et Marie Curie. Il devient chercheur aux Bell Laboratories en 1988 et est nommé directeur de département à AT&T Labs-Research en 1996. Il rejoint NYU en 2003 et Facebook fin 2013.

Ses recherches ont porté principalement sur l'intelligence artificielle, l'apprentissage machine, la vision artificielle et la robotique. Il est un des chefs de file de l’apprentissage profond (deep learning) qui depuis quelques années a révolutionné l'intelligence artificielle, notamment la reconnaissance visuelle et vocale et le traitement de la langue naturelle. Une des techniques qu'il a développée, le réseau convolutif, est utilisée par toutes les grande sociétés pour la reconnaissance d'image et de parole et pour l'assistance à la conduite des voitures.

Il a publié près de 200 articles et a reçu le Neural Network Pioneer Award et le PAMI Distinguished Researcher Award de l'IEEE. Il est titulaire de la chaire annuelle "Informatique et sciences numériques" au Collège de France pour l'année 2015-2016.

►Jean Ponce Directeur du département informatique de l’ENS. Enseignant-chercheur, il dirige l’équipe Willow qui a pour ambition d’émuler chez l’ordinateur les capacités visuelles de l’être humain. Le département comprend 36 permanents, 8 équipes de recherche et est structuré par le Laboratoire d’informatique de l’ENS (LIENS), une unité mixte de recherche CNRS/ENS/Inria.

►Alexandre Cadain Co-directeur du programme Postdigital. Ancien élève de l'ENS, il consacre ses recherches sur l'application des technologies exponentielles pour définir des modèles d'innovation radicale à l'intersection du design spéculatif et de l'intelligence collective et augmentée. Il est ambassadeur XPRIZE Intelligence Artificielle IBM Watson, membre de Mars City Design et fondateur d'Xtopia.

La révolution de l’intelligence artificielle - Découverte



Basée sur les « réseaux de neurones artificiels », l'apprentissage profond s’inspire du fonctionnement du cerveau humain, permettant à l’ordinateur d’apprendre par lui-même à voir, à dialoguer, à prédire et à créer; des aptitudes qu’on croyait réservées à l’intellect humain. Dans les années 80 et 90, les chercheurs Geoffrey Hinton, Yann LeCun et Yoshua Bengio ont jeté les bases de ce qui allait révolutionner l’intelligence artificielle.



Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans   Dim 19 Nov - 8:19

Laurent Alexandre : Intelligence artificielle



Source : Thinkerview, Youtube, 08-11-2017

Citation :
Interview en direct de Laurent Alexandre le 08/11/2017 à 10h30. Elle est très dérangeante à certains moment, et fort intéressantes à d’autres…

Laurent Alexandre est chirurgien-urologue français, auteur et chef d’entreprise. Compagnon de route d’Alain Madelin, il est aussi le fondateur du site web Doctissimo.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des experts prédisent que l'Intelligence Artificielle va dominer les humains dans moins de 50 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos enfants disent-ils "je"?
» L'insémination artificielle
» Les ours du parc de Thoiry prédisent un hiver froid et rude
» LYON - Recherche Experts comptables pour étude dédommagée 100 euros.
» Ma collec'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Sciences :: Nouveautés Scientifiques-
Sauter vers: