Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Ven 12 Sep - 0:56

Bonjour tout le monde;
A l'heure où le NOM après une période de silence tout relatif, semble reprendre de plus belle. Les dernières informations dont j'en ai d'ailleurs posté une partie ses derniers mois en atteste. Donc j'ouvre se sujet avec un intitulé qui reprend les choses au début histoire d'en discuter sous son côté le plus sérieux, en partant sur des bases réelle et non fantasque. Car il faut bien avouer que sur se sujets il y a beaucoup de fantasmes et même de délires. Je voudrais par se sujet remettre les choses en place. Merci d'y participer sans troller  Wink 



Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le NOM



Je me demande des fois si les gens qui postent des liens ou des articles ont déjà lu un livre d’histoire…

Pire encore, je me demande si ces gens sont là pour informer, ou plutôt pour dé-informer les lecteurs.

Car cela fait déjà quelques temps que ces MENTEURS et MANIPULATEURS (ou Incultes) vous montrent un symbole en vous disant :



- Regardez, voilà le futur NOM ! (ou plus communément appelé NWO) .

Avant de publier de tels CONNERIES, je les invite à aller avant tout au château de Versailles et d’aller à la chapelle et regarder sur l’autel le symbole qui y est représenté :




Je les invite aussi à regarder au dessus des entrées de certaines églises :



Enfin, qu’ils ouvrent les yeux quand ils sont à l’intérieur de ces églises :







Voici la cerise sur la gâteau  ; Vous savez lire, alors lisez ce qu’il est écrit dans cette pyramide :



Et oui, ce symbole de la Pyramide EST la représentation du POUVOIR ROYAL !

Petit rajout aujourd’hui à 14h suite à la réception de 2 photos d’une entrée d’église photographiée par une lectrice en région Alsace – France (merci à elle) >





Et oui, ce NWO, c’est une FUMISTERIE, une MONSTRUEUSE MACHINATION !

Pourquoi ?

Car il est présent depuis la création du Monothéisme !

Ah… certains vont vous dirent qu’il y a les loges maçonnes…

Juste une petite question comme ça entre-amis : Qui construisait les Cathédrales ? Et donc qui était au service du clergé ?

Voilà… Vous avez la réponse.

Regardez par exemple les USA, c’est un des pays les plus chrétiens au monde. Et qui a créé la constitution ?

Les Francs-maçons !

D’ailleurs je ne sais même pas pourquoi je vous parle des Francs-maçons sachant que tous les monarques de ce monde sont dans des loges !

Nous avons aussi l’exemple du Bilderberg qui est présidé par le prince Philip de Grande-Bretagne et ou encore une fois tous les monarques en sont membre…

Ah mas ils vont vous dire que ce sont les illuminati…

J’en ai déjà parlé des Illuminati. Galilée était un Illuminati et ce monsieur n’a jamais voulu prendre le pouvoir, lui il était révolté que les cathos manipulent le peuple !

Il dénonçait les MENSONGES des catholiques car par exemple ils refusaient de dire au peuple que la terre n’était pas le centre du monde, mais un astre qui tournait autour du soleil !

Mais les moutons ne devaient pas savoir…

D’ailleurs qui à fait circuler que le pouvoir mondial était géré par les Illuminati ? 2 Catholiques extrémistes !
Et oui, ils restent manipulateurs et ce malgré que l’inquisition « officielle » soit terminée…

Les Illuminati étaient des SCIENTIFIQUES, des hommes de science, des artistes et ITALIENS et non des complotistes ou des banquiers véreux ou des pseudos sionistes ou je ne sais quoi encore comme débilités… Et d’ailleurs le Vatican les avait exterminé… Car ils dérangeaient la Pensée unique IMPOSÉE par le monothéisme qui ne l’oubliez jamais s’est imposé UNIQUEMENT par le SANG et l’OPPRESSION et non par amour de son prochain !




Si vous cherchez le NOM, rien de plus facile : enlevez le N et vous aurez la réponse > O.M. Ordre Mondial…

Un ordre qui est au service de l’Oligarchie depuis la création de la bête > Le dieu unique !

Si aujourd’hui vous avez l’impression que le monde change, que l’oligarchie impose un NWO, sachez que ce n’est rien de plus que le changement… Avant ils avaient les religions qui s’occupaient de résoudre ce problème, mais les moutons ne vont plus au Temple… Alors il faut changer de méthode tout simplement !

En parlant des moutons qui ne vont plus au temple ; regardez au proche orient et ce en 2014 :

Qui subventionne les djihadistes qui mangent le cœur de leurs victimes et déstabilisent les pays qui dérangent ou qui ont des ressources que les lobbys veulent piller ?

Les monarchies du Golf !

Et qui soutien ces monarchies du Golf ?

Les Sionistes, les francs-maçons, les USA, la Grande Bretagne, la France et même le Vatican !

D’ailleurs si vous regardez la Grande-Bretagne, la France ou la Belgique vous remarquerez que ces pays laissent les islamistes envahir les rues et faire la propagande pour le djihad et ce, en toute légalité… et ces mêmes pays traitent de raciste toute personne qui ose dire qu’elle aime son pays… Forcément, ces GouverneMents préféreraient un peuple fait uniquement avec de bons musulmans qui ferment la bouche… Car avec la charia il est simple de réinstaurer la peine de mort et de couper des têtes…

Ce sont encore ces pays qui font l’apologie de la Shoah mais qui occultent le génocide des congolais (6 millions de morts) par le (monstre) roi Léopold II ou encore le génocide des Ukrainiens par les judéos-marxistes en 1933 (Génocide d’Holodomor ou plus de 7,5 millions d’ukrainiens sont morts). Ukraine qui d’ailleurs aujourd’hui est victime d’une monstrueuse machination créé de toute pièce par des sionistes pour le compte de l’oligarchie et du FMI… Il est triste de constater que les Ukrainiens ont la mémoire courte…

Je pourrais aussi vous parler de ces malades mentaux qui aujourd’hui prônent la théorie du genre et ce uniquement pour servir une oligarchie de pédocriminels… Et le peuple ne dit rien… Béééééé.

Pauvre Monde…

Le mal peut-il à ce niveau de barbarie avoir deux visages ou n’en possède-t-il qu’un ?

Il n’a qu’un seul et unique visage, mais  il peut créer au fil du temps des structures connexes, des schismes, de nouvelles croyances, ses ennemis… et de nouveaux systèmes politiques et religieux pour mieux durer, se préserver, se déculpabiliser et cacher ses crimes en les faisant faire par une autre de ses structures !

Si vous ouvrez les yeux et décidez d’ouvrir votre cœur et votre conscience, alors votre regard sur l’histoire du monde change. Et vous découvrez que depuis le début, ils vous mentent, vous manipulent…

Que tout est une monstrueuse machination pour garder les humains dans l’esclavage et ce, pour une pseudo oligarchie qui depuis des centaines d’années crée et détruit…




Posez vous enfin cette question : La Bête a-t-elle besoin alors d’autant de sang entre le monothéisme, le marxisme, les différentes formes de communisme, le sionisme, le capitalisme, la prostitution, la traite humaine, la pornographie létale, la pédophilie, le sadisme en tous genres et autres horreurs ?

Pourquoi n’est-elle pas encore repue ?

Car les Peuples la nourrissent et perpétuent avec foi et joie ses volontés !!!

OUVREZ LES YEUX !


http://mutien.com/site_officiel/?p=13519

Pour terminer, je vous propose quelques liens intéressant relatif au nouvel ordre mondial et sa face occulte; http://www.planete-revelations.com/t14310-les-protocoles-de-toronto-l-aurore-rouge-etablissement-de-l-occulte-mondial

http://www.planete-revelations.com/t13635-rose-croix-francs-macons-temples-des-conspirateurs

http://www.planete-revelations.com/t13563-les-societes-secretes-et-leur-pouvoir

http://www.planete-revelations.com/t13525-les-72-superieurs-inconnus

Bonne lecture  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 16 Sep - 11:08

Bonjour tout le monde;
Voici un anciens article de chez "nouvelordremondial" Qui bien sûr...Ou hélas est bien d'actualité, on ne peu si bien dire...Le pouvoir occulte utilise se qui est le plus puissant outil de contrôle qui soit! Voyez plutôt;


Nouvel Ordre Mondial : Le contrôle de l’esprit et les techniques utilisées par les mérdias de masse

Les médias de masse sont l’outil le plus puissant utilisé par la classe dirigeante pour manipuler les masses. Ils forment et modèlent les attitudes, les opinions et définissent ce qui est normal et acceptable. Cet article examine le fonctionnement des médias de masse à travers les théories de leurs penseurs majeurs, leur structure d’influence, et les techniques qu’ils utilisent, afin de comprendre leur véritable rôle dans la société.



Beaucoup d’articles de ce site [vigilantcitizen, ndlr] parlent de symbolisme occulte trouvé dans des objets de la culture populaire. De ces articles émergent beaucoup de questions légitimes liées à l’objectif de ces symboles et aux intentions de ceux qui les placent ici, mais il est impossible pour moi de fournir des réponses satisfaisantes à ces questions sans mentionner de nombreux autres faits et concepts. Par conséquent j’ai décidé d’écrire cet article autant pour étayer les fondements théoriques et méthodologiques des analyses présentées sur ce site que pour présenter les principaux spécialistes du monde de la communication de masse. Des gens lisent mes articles et pensent que je dis : « Lady Gaga veut contrôler nos esprits ». Or ce n’est pas le cas. Elle est simplement une petite partie de l’énorme système que sont les médias de masse.
La programmation via les médias de masse

Les médias de mass (« mass media ») sont des formes de médias conçues pour toucher la plus large audience possible. Cela inclut la télévision, les films, la radio, les journaux, les magazines, les livres, les chansons, les jeux vidéos et Internet. De nombreuses études ont été conduites au siècle passé pour mesurer les effets des médias de masse sur la population afin de découvrir les meilleures techniques pour l’influencer. De ces études a émergé la science des communications, qui est utilisée dans le marketing, les relations publiques et la politique : la communication de masse est un outil nécessaire pour assurer le fonctionnement d’une vaste démocratie ; c’est aussi un outil nécessaire pour une dictature. Tout dépend de son usage.

Dans la préface de son Meilleur des Mondes de 1958, Aldous Huxley peint un portrait plutôt sombre de la société. Il croit qu’elle est contrôlée par une « force impersonnelle », une élite dirigeante, qui manipule la population par des méthodes variées.

   « Les forces impersonnelles sur lesquelles nous n’avions presque aucun contrôle semblent tous nous pousser en direction du cauchemar Meilleur-mondiste ; et cette poussée impersonnelle est en train d’être sciemment accélérée par les représentants des organisations politiques et commerciales qui ont développé un certain nombre de techniques pour manipuler, dans l’intérêt d’une certaine minorité, les pensées et sentiments des masses. »
   - Aldous Huxley, préface du Meilleur des mondes.

Sa sombre perspective n’est pas qu’une simple hypothèse ou une illusion de paranoïaque. C’est un fait certifié, présent dans les plus importantes études mondiales sur les médias de masse. En voici quelques unes :

Les penseurs de l’élite

Walter Lippmann



Walter Lipman


Walter Lippmann, intellectuel américain, écrivain qui a gagné à deux reprises le prix Pulitzer, a donné naissance à un des premiers travaux à propos de l’usage des médias de masse. DansOpinion publique (1922), Lippmann compare la masse à une « grosse bête » et à « un troupeau perplexe » qui avait besoin d’être guidé par un classe gouvernante. Il a décrit l’élite dominante comme « une classe spécialisée dont les intérêts se portent au-delà du local ». Cette classe est composée d’experts, de spécialistes et de bureaucrates. Selon Lippmann, les experts, à qui ont fait souvent référence comme « l’élite », seront sous peu une machine de la connaissance qui circonvient au principal défaut de la démocratie, l’idéal impossible d’un « citoyen omnipotent ». Le « troupeau perplexe » rugissant et piétinant a sa fonction : être « le spectateur désintéressé de l’action », c-à-d pas un participant. La participation est le devoir de « l’homme responsable », qui n’est pas le citoyen ordinaire.

Les médias de masse et la propagande sont par conséquent des outils qui doivent être utilisés par l’élite pour diriger le public sans correction physique. Un concept important présenté par Lippmann est la « fabrication du consentement » qui est, en gros, la manipulation de l’opinion publique pour accepter le programme de l’élite. A l’avis de Lippmann, le public en général n’est pas en mesure de raisonner et de trancher les questions importantes. Il est donc important pour l’élite de décider « pour son propre bien » et ensuite vendre ces décisions aux masses.

   « Que cette fabrication du consentement soit capable de grandes améliorations personne, je pense, personne ne le nie. Le procédé par lequel les opinions publiques se présentent n’est certainement pas moins subtil qu’il l’est apparu dans ses pages, et les opportunités de manipulation qui s’ouvrent à quiconque comprend le procédé sont suffisamment claires… Comme un résultat de recherches psychologiques alliées avec les moyens de communication modernes, la pratique de la démocratie a pris un tournant. Une révolution se produit, infiniment plus significative que toutes les variations du pouvoir économique… Sous l’impact de la propagande, pas nécessairement au sens péjoratif du mot, les vieilles constantes de notre pensée sont devenues variables. Il n’est plus possible, par exemple, de croire au dogme initial de la démocratie ; que la connaissance nécessaire à la gestion des affaires humaines sort spontanément du cœur humain. Lorsqu’on agit selon cette théorie on s’expose à l’autodéception, et à des formes de conviction que nous ne pouvons vérifier. Il a été démontré que nous ne pouvons pas compter sur l’intuition, la conscience, ou les accidents de l’opinion faite à la va-vite pour traiter avec le monde au-delà de notre portée. »
   - Walter Lippmann, « Opinion publique »

Il peut être intéressant de remarquer que Lippmann est un des pères fondateurs du CFR (« Council of Foreign Relations », soit « le conseil des relations étrangères »), le club de réflexion en politique étrangère le plus influent du monde. Ce fait devrait vous donner un petit indice sur l’état d’esprit de l’élite concernant l’utilisation des médias.

   « Le pouvoir politique et économique aux Etats-Unis est concentré entre les mains d’une « élite dirigeante » qui contrôle la plupart des corporations multinationales, les principaux médias, les fondations les plus influentes, les universités privées les plus importantes et la plupart des services publics basés aux E-U. Fondé en 1921, le Council of Foreign Relations est le lien-clé entre les grosses corporations et le gouvernement fédéral. On l’appelait « l’école des hommes d’Etats » et « ce qui se rapproche d’un organe de ce que C. Wright Mills appelait l’Elite du Pouvoir – un groupe d’hommes aux intérêts et modes de pensée similaires façonnant les évènements depuis des positions invulnérables dans les coulisses. La création des Nations Unies était le projet du CFR, tout comme le Fond Monétaire International et la Banque Mondiale. »
   - Steve Jacobson, « Contrôle mental aux Etats-Unis »

Parmi les membres actuels du CFR se trouvent David Rockefeller, Dick Cheney, Barack Obama, Hilary Clinton, le pasteur d’une méga-église Rick Warren, les PDG de corporations importantes telles que CBS, Nike, Coca-Cola et Visa.

Carl Jung



Carl Jung


Carl Jung est le fondateur de la psychologie analytique (aussi connue sous le nom de « psychologie jungienne ») qui met l’accent sur la compréhension de la psyché en explorant les rêves, l’art, la mythologie, la religion, les symboles et la philosophie. Le thérapeute suisse est à l’origine de nombreux concepts psychologiques utilisés aujourd’hui tels que l’Archétype, le Complexe, la Personne, l’Introverti/Extraverti et la Synchronicité. Il a été hautement influencé par le milieu occulte de sa famille. Carl Gustav, son grand-père, était un fervent Franc-maçon (il était Grand-Maître) et Jung lui-même découvrit que certains de ses ancêtres étaient rosicruciens. Cela pourrait expliquer son grand intérêt pour la philosophie Occidentale et Orientale, l’alchimie, l’astrologie et le symbolisme. Un de ses plus importants concepts (et un des plus mal compris) était celui d’Inconscient collectif.

   « Ma thèse, donc, est comme suit : en plus de notre conscience immédiate, qui est d’une nature tout à fait personnelle et que nous croyons être le seul psychisme empirique (même si nous ajoutons l’inconscient personnel en appendice), il existe un second système psychique d’une nature collective, universelle et impersonnelle qui est indentique à tous les individus. Cet inconscient collectif ne se développe pas individuellement, mais on en hérite. Il consiste en formes préexistantes, les archétypes, qui peuvent seulement devenir conscientes de manière secondaire, et qui donnent une forme définie à certains contenus psychiques. »
   - Carl Jung, « le Concept d’inconscient collectif ».

L’inconscient collectif ressort à travers l’existence de symboles similaires et de personnages mythologiques dans différentes civilisations. Les symboles archétypaux semblent être ancrés dans notre subconscient collectif et, lorsque nous y sommes exposés, nous démontrons une fascination et une attraction naturelles. Les symboles occultes peuvent donc exercer un impact conséquent sur les gens, même si beaucoup d’individus n’ont jamais été personnellement confronté au sens ésotérique du symbole. Les penseurs des médias de masse, comme Edward D. Bernays, a trouvé dans ce concept un excellent moyen de manipuler l’inconscient collectif et personnel du public.




Edward Bernays



Edward Bernbays


Edward Benays est considéré comme le « père des relations publiques » et a utilisé des concepts découverts par son oncle Sigmund Freud pour manipuler le public en utilisant le subconscient. Il partageait la vision de Walter Lippmann concernant la population en général, la considérant irrationnelle et sujette au « mouvement de troupeau ».

   « La manipulation consciente et intelligente des habitudes et opinions organisées des masses est un élément important d’une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible de la société constituent un gouvernement invisible qui est la vraie force dirigeante du pays.

   Nous sommes gouvernés, nos esprits sont façonnés, nos goûts formés, nos idées suggérées, en grande partie par des hommes dont on n’a jamais entendu parler. C’est un résultat logique de la manière dont notre société démocratique est organisée. Un vaste nombre d’êtres humains doivent coopérer de cette manière s’ ils veulent sous peu vivre ensemble dans une société qui fonctionne sans difficultés.

   Nos gouvernants invisibles sont, dans beaucoup de cas, inconscients de l’identité de leurs collègues dans le cercle fermé.
»
   - Edward Bernays, « Propagande ».

Les campagnes marketing novatrices de Barneys ont profondément changé le fonctionnement de la société américaine. Il a pratiquement créé le « consumérisme » en créant une culture dans laquelle les Américains achètent pour le plaisir et non pour la survie. Pour cette raison, il est considéré par Life Magazine comme étant dans le Top 100 des Américains les plus influents du XXème siècle.

Harold Lasswell



Harold Laswell


En 1939-1940, l’Université de Chicago fut l’hôte d’une série de séminaires secrets sur les communications. Ces clubs de réflexion furent fondés par la fondation Rockfeller et comprenait les chercheurs les plus importants dans les domaines de la communication et des études sociologiques. Un de ses érudits était Harold Lasswell, un scientifique politique et théoricien en communication de premier plan, spécialisé dans l’analyse de la propagande. Il partageait aussi l’opinion selon laquelle la démocratie, un gouvernement dirigé par les gens, ne pouvait pas se maintenir sans une élite spécialisée formant et façonnant l’opinion publique à travers la propagande.

Dans son Encyclopédie des Sciences sociales, Lasswell explique que lorsqu’il manque aux élites la force requise pour l’obéissance contrainte, les managers sociaux doivent se tourner vers «une toute nouvelle technique de contrôle, en grande partie par la propagande ». Il y ajouta la justification conventionnelle : « l’ignorance et la stupidité [des]… masses et ne pas succomber aux dogmatismes démocratiques comme quoi les hommes seraient les meilleurs juges de leurs propres intérêts. »

Lasswell a considérablement étudié le domaine de l’analyse de contenu pour comprendre l’efficacité des différents types de propagande. Dans son essai Les contenus de la communication, Lasswell explique que, afin de comprendre la signification d’un message (c-à-d un livre, un discours, un film etc), on doit prendre en compte la fréquence à laquelle certains symboles apparaissent dans le message, la direction dans laquelle ces symboles essaient de guider l’opinion de l’audience, et l’intensité des symboles utilisés.

Lasswell était célèbre pour son analyse des médias basée sur ceci :

   « Qui (dit) Quoi (à) Qui (par) Quel Moyen (avec) Quel Effet »

Via ce modèle, Lasswell indique que pour analyser correctement un produit médiatique, il nous faut regarder à qui l’a produit (les gens qui ont ordonné sa création), à qui il est destiné(l’audience-cible) et quels sont les effets désirés du produit (informer, convaincre, vendre, etc) sur l’audience.

Voilà quelle serait l’analyse d’une vidéo de Rihanna par exemple : QUI A PRODUIT : Vivendi Universal ; QUOI : l’artiste pop Rihanna ; A QUI : les consommateurs âgés de 9 à 25 ans ; QUEL MOYEN : vidéoclip ; et QUEL EFFET : vendre l’artiste, sa chanson, son image, et son message.

L’analyse de films et de vidéos sur The Vigilant Citizen donne une grande importance à « qui est derrière » les messages communiqués au public. Le terme « Illuminati » est souvent utilisé pour décrire un petit groupe formant une élite dirigeant secrètement les masses. Bien que le terme sonne assez caricatural et conspirateur, il décrit judicieusement les affinités de l’élite avec des sociétés secrètes et un savoir occulte. Cependant, je déteste personnellement utiliser le terme de « théorie du complot » pour décrire ce qui se passe dans les médias de masse. Si tous les faits concernant la nature élitiste de l’industrie sont facilement disponibles au public, est-ce qu’on peut encore appeler ça une « théorie du complot » ?

Il y avait avant une variété de points de vue, idées et opinions dans la culture populaire. La consolidation des corporations médiatiques a cependant produit une standardisation de l’industrie culturelle. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi toutes les musiques récentes sonnent pareilles et tous les films récents ont l’air pareils ? la réponse se trouve dans la partie suivante :

Possession des médias



Le nombre de corporations qui contrôlent la majorité des médias aux Etats-Unis : (journaux, magazines, stations de radio, chaînes télé, livres, musiques, films, fournisseurs d’accès et agences de photographie)

Comme il est représenté sur le graphique ci-dessus, le nombre de corporations possédant la majorité des organes de presse aux E-U est passé de 50 à 5 en moins de 20 ans. Voici le top des corporations en évolution autour du monde et les capitaux actifs qu’elles possèdent :






   « Une liste des propriétés contrôlées par AOL Time Warner prendrait dix pages dactylographiées qui listeraient 292 compagnies séparées et filiales. Parmi elles, 22 sont des sociétés en participation avec d’autres majors impliquées à divers degrés en opérations médiatiques. Ces partenaires incluent 3Com, eBay, Hewlett-Packard, Citygroup, Ticketmaster, American Express, Homestore, Sony, Viva, Berterlsmann, Polygram, et Amazon.com. Quelques une des propriétés plus familières détenues à 100% par AOL Time Warner : Book-of-the-Month Club : Little Brown éditeurs ; HBO et ses sept chaînes ; CNN ; sept chaînes spécialisées et en langues étrangères ; « Bip-Bip et Vil Coyote » ; les studios Warner Bros ; Popular Science et 52 autres labels de disques différents. »
   - Ben Bagdikan, « le Nouveau monopole des Médias. »

AOL Time Warner possède :
- 64 magazines, dont Time, Life, People, MAD Magazine et DC Comics.
- Waner Bros, New Line et Fine Line Features dans le cinéma.
- Plus de 40 labels musicaux dont Warner Bros, Atlantic et Electra.
- Beaucoup de « networks » télévisuels tels que AB Network, HBO, Cinemax, TNT, Cartoon Network et CNN.
- Madonna, Sean Paul, les Whites Stripes…





Viacom possède :
- CBS, MTV, MTV2, UPN, VH1, Showtime, Nickelodeon, Comedy Central, TNN, CMT et BET
- Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, MTV Films
- Blockbuster Videos
- 1800 écrans de cinéma à travers Famous Players







   « La propriété de Disney d’une équipe de hockey appelés les Mighty Ducks d’Anaheim ne suffit pas à décrire l’immensité de son royaume. Hollywood reste son cœur symbolique, avec huit studios de productions et distributeurs : Wall Disney Pictures, Touchstone Pictures, Miramax, Buena Vista Home Video, Buena Vista Home Entertainment, Buena Vista International, Hollywood Pictures et Caravan Pictures.

   La compagnie Walt Disney contrôle huit maisons d’édition sous Walt Disney Company Book Publishing et ABC Publishing Book ; 17 magazines ; ABC Television Network avec ses dix stations qu’elle possède et qu’elle fait fonctionner y compris dans le top 5 du marché ; 30 stations de radio, dont toutes les plus grosses du marché; 11 chaînes câblées dont Disney, ESPN (conjointement) ; A&E et la chaîne Histoire ; 13 chaînes de diffusion internationale qui vont de l’Australie au Brésil ; 17 unités sportives et unités de production autour du monde ; et 17 sites Internet, ce qui inclut le groupe ABC, ESPN.sportzone, NFL.com, NBAZ.com et NASCAR.com. Ses cinq groupes musicaux incluent la Buena Vista, Lyric Street et les labels Disney, et des productions cinématographiques « vivantes » d’où sont sortis des films comme Le Roi Lion, la Belle et la Bête, et le Roi David… »
   - Ibid.

La Walt Disney Company possède :
- ABC, Disney Channel, ESPN, A&E, History Channel
- Walt Disney Pictures, Touchstone Pictures, Hollywood Pictures, Miramax Film Corp., Dimension etBuena Vista International
- Miley Cyrus/ Hannah Montana, Selena Gomez, les Jonas Brothers.





Vivendi Universal possède:
- 27% des ventes de musique aux Etats-Unis, ses labels comprennent: Interscope, Geffen, A&M, Island, Def Jam, MCA, Mercury, Motown et Universal
- Universal Studios, Studio Canal, Polygram Films, Canal +
- De nombreuses compagnies téléphoniques et Internet,
- Lady Gaga, The Black Eyed Peas, Lil Wayne, Rihanna, Mariah Carey, Jay-Z





Sony possède:
- Columbia Pictures, Screen Gems, Sony Pictures Classics
- 15% des ventes de musique aux Etats-Unis, ses labels comprennent : Columbia, Epic, Sony, Arista, Jive et RCA Records
- Beyonce, Shakira, Michael Jackson, Alicia Keys, Christina Aguilera

Un nombre limité d’acteurs dans l’industrie culturel signifie un nombre limité de points de vue et d’idées qui font leur chemin jusqu’au grand public. Cela signifie aussi qu’une seule idée peut facilement saturer toutes les plateformes médiatiques pour générer le consentement (par exemple : « il y a des armes de destruction massive en Irak »).


La standardisation de la pensée humaine





La fusion des compagnies médiatiques lors des dernières décennies a engendré une petite oligarchie de conglomérats médiatiques. Les shows télé que nous suivons, la musique que nous écoutons, les films que nous regardons et les journaux que nous lisons sont tous produits par CINQ corporations. Les propriétaires de ces conglomérats ont des liens étroits avec l’élite mondiale et, de bien des façons, ils SONT l’élite. En possédant tous les points de vente disponible qui ont le potentiel d’atteindre les masses, ces conglomérats ont le pouvoir de créer, dans l’esprit des gens, une seule et cohérente vision du monde, engendrant une « standardisation de la pensée humaine. »

Mêmes les mouvements et les styles considérés marginaux sont, en fait, des extensions de la pensée principale. Les médias de masse produisent leurs propres rebelles qui ont bel et bien l’air de faire partie et qui continuent de faire partie de l’ordre établi et de n’en rien contester. Les artistes, les créations et les idées qui ne correspondent pas au mode de pensée principale sont oubliés et rejetés sans merci par les conglomérats, qui à leur tour les font virtuellement disparaître de la société elle-même. Cependant, les idées qui sont estimées valides et désirables pour être acceptées par la société sont adroitement commercialisées aux masses dans le but de les transformer en normes qui vont de soi.

En 1928, Edward Barnays avait déjà vu l’immense potentiel du cinéma pour standardiser les pensées :

   « Le cinéma américain est le plus grand transporteur inconscient de propagande dans le monde aujourd’hui. C’est un grand distributeur d’idées et d’opinions. Le cinéma peut standardiser les idées et habitudes d’une nation. Parce que les images sont faites pour satisfaire les demandes du marché, elles reflètent, soulignent, et même exagèrent les grandes tendances populaires, plutôt que de stimuler de nouvelles idées et opinions. Le cinéma use des idées et des faits qui sont en vogue. Tandis que les journaux cherchent à offrir les faits, il [le cinéma] cherche à offrir du divertissement. »

   - Edward Bernays, Propagande.

Ces faits ont été marqués comme des dangers à la liberté humaine dans les années 1930 par les penseurs de l’école de Frankfort tels que Theodor Adorno et Herbert Marcuse. Ils ont identifié trois problèmes principaux avec l’industrie culturelle. L’industrie peut :

1. Réduire les êtres humains au statut de « masse » en entravant le développement d’individus émancipés, qui sont capables de prendre des décisions rationnelles

2. Remplacer le dynamisme légitime vers l’autonomie et la conscience de soi par la paresse sécurisante du conformisme et de la passivité ; et

3. Valider l’idée que les hommes cherchent bien à s’échapper du monde absurde et cruel dans lequel ils vivent en se perdant dans un état hypnotique de satisfaction personnelle.

La notion d’évasion est encore plus pertinente aujourd’hui avec l’avènement des jeux vidéo en ligne, des films en 3d et des home cinémas. Les masses, cherchant le divertissement dernier cri, vont avoir recours à des produits à gros budget qui peuvent seulement être produits par les plus grosses corporations médiatiques mondiales. Ces produits contiennent des messages et symboles délibérément placés avec attention qui ne sont ni plus ni moins que de la propagande divertissante. Le public a été entraîné à AIMER cette propagande, au point de dépenser son argent difficilement gagné pour y être exposé.

   « En ce qui concerne la propagande, les premiers défenseurs de l’alphabétisation universelle et de la presse libre envisagèrent deux possibilités : la propagande peut être vraie, ou elle peut être fausse. Ils n’ont pas prévu ce qui est en fait arrivé, surtout dans nos démocraties capitalistes occidentales – le développement d’une vaste industrie de consommation de masse, concernée dans l’absolu ni par le vrai ni par le faux, mais par l’irréel, le plus ou moins totalement dénué de pertinence. En un mot, ils ont échoué à prendre en compte l’appétit presque infini de l’Homme pour la distraction. »

   - Aldous Huxley, préface du « Meilleur des mondes ».

Un seul extrait d’un média n’a souvent pas un effet durable sur la psyché humaine. Les médias de masse cependant, par leur nature omniprésente, créent un environnement vivant dans lequel on évolue sur des bases journalières. Ils définissent la norme et excluent l’indésirable. De la même manière que les chevaux de trait portent des oeillières afin de ne voir que ce qui est devant eux, les masses ne peuvent voir que là où elles sont supposées voir.

   « C’est l’émergence des médias de masse qui rend possible l’utilisation de techniques de propagande à échelle sociétale. L’orchestration de la presse, de la radio et de la télévision pour créer un environnement continuel, durable et total rend l’influence de la propagande virtuellement insoupçonnée précisément parce que ça crée un environnement constant. Les médias de masse fournissent le lien essentiel entre l’individu et les exigences de la société technologique. »

   - Jacques Ellul

Une des raisons pour lesquelles les médias de masse influencent avec succès la société industrielle, on la doit à la quantité considérable de recherches sur les sciences cognitives et la nature humaine qui y a été appliquée…
Techniques de manipulation

   « La publicité est une tentative délibérée pour contrôler la perception qu’a le public d’un sujet. Parmi les sujets de la pub se trouvent des gens (par exemple des politiciens ou des artistes en train de jouer), des biens et des services, des organisations de tous les types, des œuvres d’art et de divertissement. »

L’effort pour vendre produits et idées aux masses a conduit à un nombre de recherches sans précédent sur le comportement humain et la psyché humaine. Sciences cognitives, psychologie, sociologie, sémiotique, linguistique et d’autres domaines qui leur sont liées étaient et sont encore considérablement recherchés par les études bien financées.

   « Aucun groupe de sociologistes ne peut se rapprocher des équipes publicitaires en ce qui concerne le rassemblement et le traitement de données sociales. Les équipes publicitaires ont des milliards par an à dépenser dans les recherches et tests de réactions, et leurs produits sont de magnifiques accumulations de substance concernant les sentiments et expériences vécues par la communauté entière. »

   - Marshall Mcluhan, « les Extensions de l’Homme »

Les résultats de ces études sont appliqués aux publicités, aux films, aux clips et à d’autres médias dans le but de les rendres aussi influents que possible. L’art du marketing est hautement scientifique et calculé parce qu’il doit atteindre à la fois l’insconscient collectif et individuel. En ce qui concerne les produits culturels à gros budget, une vidéo n’est jamais « une simple vidéo ». Les images, les symboles et les significations sont placées stratégiquement dans le but d’obtenir un effet désiré.

   « C’est aussi bien avec la connaissance de l’être humain, de ses tendances, de ses désirs, de ses besoins, de son mécanisme psychique, de ses automatismes que celle de la psychologie sociale et de la psychologie analytique que la propagande peut affiner ses techniques. »

   - Jacques Ellul.

La propagande d’aujourd’hui n’utilise quasiment jamais d’arguments logiques ou rationnels. Elle va directement puiser dans les besoins et instincts humains les plus primaires afin de générer une réponse émotionnelle et irrationnelle. Si nous pensions de manière rationnelle, il est probable que nous n’achèterions pas 50% de ce que nous avons. On peut trouver constamment des bébés et des enfants dans les pubs qui ciblent les femmes pour une raison spécifique : les études ont montré que les images d’enfants déclenchent chez les femmes un besoin instinctif de nourrir, de prendre soin et de protéger, ce qui conduit au bout du compte un parti-pris de sympathie envers la publicité.




Veille pub bizarre de 7up, utilisant le côté mignon des bébés.
Le sexe est omniprésent dans les médias de masse, puisque cela attire et maintient l’attention du spectateur. Cela se met immédiatement en communication avec notre instinct de perpétuer l’espèce, de nous reproduire, et quand il est déclenché, cet instinct peut éclipser toute autre pensée rationnelle de notre cerveau.




Perception subliminale

Et si les messages décrits ci-dessus étaient capables d’atteindre directement l’inconscient des spectateurs, sans mêmes que ceux-ci s’apperçoivent de ce qui se passe ? C’est le but de la perception subliminale. Le terme « publicité subliminale » fut inventé en 1957 par le spécialiste en études de marché américain James Vicary, qui disait qu’il pouvait faire « boire du Coca-Cola » et « manger du pop-corn » aux gens qui allaient au cinéma en faisant apparaître ces messages à l’écran par flashes assez courts pour que les spectateurs n’en soient pas conscients.

   « La perception subliminale est un processus délibéré créé par les techniciens en communication par lequel vous recevez des informations, des instructions et y répondez sans en avoir conscience. »

   - Steve Jacobson, « Contrôle de l’esprit aux Etats-Unis. »

Cette technique est souvent utilisée en marketing et on sait tous que le sexe fait vendre.







Bien que certaines sources prétendent que la publicité subliminale est inefficace ou même que c’est une légende urbaine, l’utilisation documentée de cette technique dans les médias de masse prouvent que ses créateurs croient en son pouvoir. Les études récentes ont aussi prouvé son efficacité, particulièrement lorsque le message est négatif.

   « Une équipe de l’University College de Londres, financée par le Wellcome Trust, a découvert qu’elle [la perception subliminale] était particulièrement bonne à inculquer des pensées négatives. « Il y a eu beaucoup de spéculations pour savoir si les gens pouvaient traiter inconsciemment l’information émotionnelle, par exemple des images, des visages et des mots », a dit le professeur Nill Lavie, qui a conduit la recherche. « Nous avons montré que les gens peuvent percevoir la valeur émotionnelle des messages subliminaux et avons démontré de façon concluante que les gens sont beaucoup plus à l’écoute des mots négatifs. »

   - Source

Un exemple célèbre de message subliminal en communication politique est dans la publicité de George Bush contre Al Gore en 2000.




Juste après que le nom « Gore » est mentionné, la fin du mot « bureaucrats » – « rats » – flashe à l’écran pendant une fraction de seconde.




La découverte de cette ruse a causé pas mal de remous, même s’il n’y a aucun loi contre les messages subliminaux aux E-U, la publicité a été retirée des chaînes.

Comme on peut le voir dans beaucoup d’articles sur Vigilant Citizen, les messages subliminaux et semi-subliminaux sont souvent utilisés dans les films et les clips pour communiquer des idées et des messages aux spectateurs.
Désensibilisation

Par le passé, lorsque des changements étaient imposés aux populations, elles descendaient dans la rue, protestaient, voire déclenchaient des émeutes. La principale raison de ces affrontements était dûe au fait que les changements étaient clairement annoncés par les dirigeants et compris par la population. C’était soudain, et les effets pouvaient être clairement analysés et évalués. Aujourd’hui, lorsque l’élite a besoin que le public comprenne une partie de son programme, elle le fait à travers la désensibilisation. Le programme, qui peut aller à l’encontre des meilleurs intérêts du public, est lentement, peu à peu et à maintes reprises présenté au monde à travers les films (en l’impliquant dans l’intrigue) des clips (qui le rendent cool et sexy) ou les nouvelles (qui le présentent comme une solution aux problèmes actuels). Après plusieurs années d’exposition des masses à un programme particulier, l’élite expose ouvertement son projet au monde et, à cause de la programmation mentale, il est accueilli dans l’indifférence générale, et passivement accepté. Cette technique vient de la psychothérapie.

   « Ces techniques de psychothérapie, largement pratiquées et acceptées comme un moyen de guérir les désordres psychologiques, sont aussi des méthodes pour contrôler les gens. Elles peuvent être systématiquement utilisées pour influencer les attitudes et les comportements. La désensibilisation systématique est une méthode utilisée pour faire disparaître l’anxiété afin que le patient (le public) ne soit plus troublé par une peur spécifique, la peur de la violence par exemple. […] Les gens s’adaptent aux situations effrayantes s’ils y sont suffisamment exposés.»

   - Steve Jacobson, « Contrôle de l’esprit aux Etats-Unis »

On peut souvent trouver de la programmation prédictive dans le genre de la science-fiction. Elle représente une image spécifique du futur – celui qui est désiré par l’élite – qui devient au bout du compte inévitable dans l’esprit des hommes. Il y a dix ans, le public a été désensibilisé à la guerre contre le monde arabe. Aujourd’hui, le public est petit à petit exposé à l’existence du contrôle de l’esprit, au transhumanisme et à l’existence d’une élite Illuminati. Emergant de l’ombre, ces concepts sont à présent partout dans la culture populaire. C’est ce qu’Alice Bailey décrit sous le nom d’ « externalisation de la hiérarchie » : ceux qui dirigent dans l’ombre se révèlent lentement…

Symbolisme occulte dans la culture populaire




]Metropolis – Un film de l’élite pour l’élite ?

Contrairement aux informations présentées ci-dessus, la documentation sur le symbolisme occulte est plutôt difficile à trouver. Cela ne doit pas se révéler surprenant, puisque le terme « occulte » signifie littérallement « caché ». Cela veut dire aussi « réservé à ceux qui savent » puisqu’il est seulement communiqué à ceux qui sont considérés dignes de ce savoir. Il n’est ni enseigné dans les écoles ni discuté par les médias. Il est donc considéré marginal voire ridicule par la population en générale.

Le savoir occulte n’est cependant PAS considéré comme ridicule dans les cercles occultes. Il est considéré intemporel et sacré. Il y a une longue tradition de savoir hermétique et occulte qui s’enseigne à travers les sociétés secrètes qui viennent de l’Egypte Ancienne, aux Mystiques Orientaux, aux chevaliers Templiers jusqu’aux Francs-Maçons des temps modernes. Même si la nature et l’étendue et ce savoir a très probablement été modifié, altéré à travers les siècles, les écoles de l’occulte ont gardé leurs principales caractéristiques, qui sont hautementsymboliques, ritualistes et métaphysiques. Ces caractéristiques, qui étaient une part complexe des anciennes civilisations, ont totalement été évacuées de la société moderne pour être remplacées par un pragmatisme matérialiste. Pour cette raison il existe un fossé de compréhension important entre la personne lambda et l’institution ritualiste.

   « Si cette doctrine ésotérique a toujours été dissimulée aux masses, pour qui un code plus simple a été partitionné, n’est-il pas hautement probable que les représentants de chaque aspect de la civilisation moderne – philosophique, éthique et scientifique – soient ignorants de la vraie signification de ces théories et principes mêmes sur lesquels leurs croyances sont fondées ? Est-ce que les arts et les sciences que la race a héritées de nations plus anciennes dissimulent derrière leure jolie façade un mystère si grand dont seuls les intellectuels les plus illuminés peuvent comprendre la portée ? C’est très certainement le cas. »

   - Manly P. Hall, « Enseignements secrets de tous les âges ».

Le « code plus simple » partitionné pour les masses avait pour habitude d’être les religions organisées. Maintenant, c’est devenu le Temple des Médias de Masse et il prêche quotidiennement le matérialisme extrême, la vacuité spirituelle et une existence individualiste, tournée vers soi. C’est exactement le contraire des attributs requis pour devenir un homme réellement libre, comme c’est enseigné par les grandes écoles de pensée. Est-ce qu’une population abêtie est plus facile à tromper et à manipuler ?

« On dit à ces esclaves aveugles qu’ils sont « libres » et « bien éduqués », même quand ils marchent au pas derrière des signes qui feraient s’enfuir d’eux paniqué et en criant n’importe quel paysan du Moyen-Age. Les symboles que l’homme moderne embrasse avec la confiance naïve d’un enfant équivaudraient à cet écriteau sur une pancarte : « Direction votre mort et l’esclavage », comme le comprendrait un paysan de l’antiquité ».

- Michael A. Hoffman II, « Sociétés secrètes et guerre psychologique »




En conclusion

Cet article a porté un regard sur les penseurs majeurs dans le domaine des médias de masse, la structure d’influence des médias, et les techniques utilisées pour manipuler les masses. Je crois que cette information est vitale pour la compréhension du « pourquoi » dans les sujets débattus sur The Vigilent Citizen. La dichotomie entre la « masse de la population » contre « l’élite dirigeante » décrite dans nombre d’articles n’est pas une « théorie de la conspiration » (encore une fois je déteste ce terme), mais une réalité qui a été précisément indiquée dans les travaux de quelques uns des hommes les plus influents du XXème siècle.

Lippmann, Bernays et Lasswell ont tous déclaré que le public n’était pas à même de décider de son propre destin, qui est le but inhérent à la démocratie. A la place, ils en ont appelé à une « cryptocratie », un gouvernement caché, une classe dirigeante en charge du « troupeau perplexe ». Au fur et à mesure que leurs idées continuent d’être appliquées à la société, il est de plus en plus visible qu’une population ignorante n’est pas un obstacle dont les dirigeants doivent s’occuper : c’est quelque chose de DESIRABLE, et, en effet, nécessaire pour assurer un leadership total.

Une population ignorante ne cherche pas ses droits, ne cherche pas une plus grande compréhension des problèmes, ne questionne pas l’autorité. Elle suit simplement la tendance. La culture populaire pourvoit aux besoins de l’ignorance et la nourrit en servant continuellement du divertissement asphyxiant le cerveau et en mettant en lumière des célébrités dégénérées pour qu’elles soient idolatrées. Beaucoup de gens me demandent : « est-ce qu’il y a un moyen d’arrêter ça ? ». Oui, il y en a un. ARRETEZ D’ACHETER LEURS SALOPERIES ET LISEZ UN LIVRE.

« Si une nation espère être ignorante et libre, elle espère ce qui n’a jamais été et ce qui ne sera jamais. »

- Thomas Jefferson

Nouvelordremondial.cc


Dernière édition par akasha le Ven 20 Mar - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 16 Sep - 11:11

j'aimerais commencer par une face méconnue du pouvoir occulte qui nous gouverne. Et qui surtout est bien plus terre à terre de se que l'on entend comme ineptie en général sur se sujet. pour se faire remontons à Hitler, véritable période charnière au pouvoir actuel. Mais commençons tout d'abord par la 1er partie: la Franc-maçonnerie.

Sociétés Secrètes – Les 72 Supérieurs Inconnus – Hitler était un illuminati sous l’emprise des 72 demons de la Goétie.



« L’hypothèse d’une communauté initiatique, sous-jacente

au national socialisme, s’est imposée peu à peu.

Une communauté véritablement démoniaque,

régie par des dogmes cachés, bien plus élaborés que

les doctrines élémentaires de Mein Kampf ou du

Mythe du XXè siècle… »

Jacques Nobécourt




Du point de vu historique, les 72 Supérieurs Inconnus apparaissent plus souvent qu’on ne le pense et toujours, à des périodes capitales pour la poursuite des événements planétaires. Leurs interventions sont ponctuelles et les moyens avec lesquels ils interviennent, donne à penser que ceux-ci sont pour ainsi dire illimité et si puissants, que nous pouvons nous demander s’ils sont de même nature que la nôtre.

Les 72 sont en réalité une sorte de confrérie ésotérique dont les membres se succèdent et se comptent de génération en génération. Pour être plus précis. Nous dirons qu’il s’agit d’une société secrète dont l’hermétisme et le cloisonnement est pour ainsi dire impénétrable. Les 72, pour servir les causes qu’ils défendent, pour servir les intérêts économiques qu’ils prônent ou encore, pour changer le régime d’un pays ou supprimer un témoin gênant, n’hésitent pas à plonger en eau trouble et à enfreindre les lois ou à provoquer des conflits. Ils ne connaissent aucune frontière, aucun état d’âme, aucun problème de race, de religion ou de langue, ils décident ce qu’ils veulent, où ils le souhaitent et quand ils le désir. Conspirant avec la gauche, séduisant la droite et manipulant avec une dextérité exemplaire les extrêmes, ils dominent tous les parlements ils surplombent tous les Sénats et font obéir tous les présidents du monde avec une autorité jamais démentie.

Dès lors, nous pouvons faire immédiatement la comparaison avec les sulfureux « Protocoles des Sages de Sion» d’on nous venons de prendre connaissances. Pour commencer, nous allons d’abord nous pencher sur la définition des mots « sociétés secrètes ».



Une société secrète se caractérise par des critères de sélectivité dans les recrutements de ses membres, par l’obligation de faire silence sur ce qui se dit lors des réunions, et l’interdiction de révéler les noms des autres membres. Il y a donc bien des secrets. Néanmoins, pour ces sociétés dont certaine sont légalement reconnues, elles peuvent très bien organiser des œuvres de bienfaisance, des conférences et des séminaires qui parfois accueil tous les publiques même profane.



Mais à l’intérieur de ces sociétés pendant leurs réunions et leurs diverses activités strictement privées, seul les membres sont autorisés a y participer, par conséquent, elles préservent en cela la discrétion et le secret propre à ce genre d’organisation.

Certaine de ces sociétés ont largement contribué à modifier le cours de l’histoire et même probablement à déclencher des conflits. L’exemple le plus éclatant et le plus dramatique en a été donné par les deux guerres mondiales. Comment peuvent-ils en arriver à de telles extrémités et quelles en sont les raisons profondes ?

Si nous observons attentivement le cours de l’histoire, nous constaterons que les grands Seigneurs d’antan, les grands Chefs historiques, les Rois et les présidents et certainement les sociétés secrètes qui manipulent ces mêmes souverains, ont eu la tentation de vouloir rassembler et réunir les plus petites Nations. Atteindre l’unité des États, les fédérer et les contrôler, tel a toujours été leur objectif durant des siècles et tel est encore, le but qu’ils se proposent d’accomplir comme nous le verrons plus loin. Le rôle qu’a joué la Franc-maçonerie dans la révolution française est considérable et reste indéniable même si, encore aujourd’hui, les Francs-maçons s’en défendent.



Paul Naudon (Histoire générale de la Franc-maçonnerie. Office du Livre : 1987) dit à ce sujet :

«La Franc-maçonnerie fut pourtant un véhicule, parmi bien d’autres, des idées libérales elles-mêmes conditionnées par de multiples causes d’ordre économique, politique et social, qui conduisirent, au cours du XVIIIè siècle, au bouleversement final»



Précisons encore, que peu de temps avant la Révolution dans le temple parisien des « Neufs Sœurs » se retrouvent les Francs-maçons suivant : Sieyès, Bailly, Pétion, Guillotin Brissot, Camille Desmoulins, Danton, Condorcet, Cabanis, Lacépêde, l’abbé Delile, Florian, Greuze. Tous ont participé de près ou de loin à la révolution. La célèbre devise « Liberté, Egalité, Fraternité » provient bien de la Franc-maçonnerie. Des preuves de l’intervention de celle-ci dans les décisions politiques sont courantes, en voici encore une plus près de nous et qui en son temps, a fait couler beaucoup d’encre un peu partout dans le monde. Je l’emprunte au franc-maçon Joël Arvelle (Joël Arvelle. Devenir Franc-Maçon ?. ED. J-M. Collet. 1996) :

«Bien sûr, dans certaines obédiences, et plus particulièrement dans certaines loges, des questions politiques figurent parfois à l’ordre du jour des travaux, entraînant alors des échanges de vues animés, mais toujours cordiaux.

Ce que l’on peut dire, c’est que certaines grandes réformes sont parfois préparées dans le creuset des loges. Mais si elles apparaissent à l’extérieur et arrivent à s’imposer, c’est avant tout grâce à l’énergie, à la volonté et à la persévérance d’un ou de quelques maçons agissant à titre tout à fait individuel Le plus bel exemple qu’on puisse donner est la loi actuelle sur l’avortement en France, qui fut en son temps défendue avec constance et acharnement par Pierre Simon, ancien Grand Maître de la Grande Loge de France, une obédience qui s’interdit de faire de la politique politicienne, mais qui avait longuement étudié ce problème éthique dans ses ateliers.»




Chacun pourra apprécier les propos tenus par J. Arvelle, mais ceux de Roger Leray, ancien Grand Maître du Grand Orient de France qu’il accorda à la revue « Le Point », sont encore plus éloquents

«Ce n’est pas la Maçonnerie qui a fait l’insurrection américaine contre l’impérialisme anglais.

Mais ce sont des Francs-maçons qui ont été les acteurs les plus déterminés. Washington a été Washington aussi parce qu’il était franc-maçon, tout comme Franklin, comme La Fayette. Toute la géopolitique sud-américaine a été dessinée par des Francs-maçons.

C’est le maçon O ‘Higgins qui a fait le Chili. C’est le maçon San Martin qui a fait l’Argentine, comme Bolivar a construit la Grande Colombie et Juarez, le Mexique moderne. Tous Francs-maçons.

Ces hommes-là ont su traduire l’esprit maçonnique dans des actions politiques.
»

On est bien évidemment en droit de se demander, Si ce n’est pas plutôt ces mêmes O’Higgins, Juarez, Bolivar et d’autre qui ont du obéir à la Franc-maçonnerie ?

Dans le même ordre d’idée, comment ne pas s’interroger sur la fulgurante ascension de Napoléon Bonaparte, sans évoquer les soutiens occultes de la Franc-maçonnerie. N. Bonaparte était un Franc-maçon mais il avait aussi atteint le grade le plus distinctif dans l’Ordre des illuminés de Bavière (Histoire de la Franc-maçonnerie Universelle. Tome III de G. Serbanesco). Nous y reviendront plus loin.



Il paraît, mais nous n’en avons pas la preuve, que l’Empereur aurait été en relation avec la Fraternité Hermétique de Louxor pendant sa campagne d’Egypte. Cette Fraternité est très peu connue et l’on possède peu de renseignement à son sujet. (Voir entre autre Napoleon & Empire – La franc-maçonnerie sous le Consulat et le Premier Empire)
A bien y regardé, on s’étonnera du déclin de l’empire Bonapartiste et l’on s’est aperçu qu’à partir du moment où celui-ci commença à vouloir agir selon sa propre volonté, la chance l’a laissée tomber, on notera également que son ambition personnelle et son rêve de domination orgueilleuse, ne correspondait plus vraiment à ceux de ses vrais maîtres qui écrivaient l’histoire nouvelle au fin fond d’une loge.

Comment ne pas s’interroger non plus par l’étourdissante ascension de Jeanne d’Arc. A l’âge de 16 ans, toutes les portes du pouvoir lui furent ouvertes, comment à une époque où les femmes n’avaient alors strictement rien à dire sur le plan politique, Jeanne d’Arc ressue-t-elle un tel pouvoir ? Par quel vent mystérieux accéda-t-elle à de pareils honneurs, à moins que l’ombre d’un Ordre Rénové du Temple le lui souffla ?



Mais le meilleur exemple que l’on puisse étudier et qui de surcroît, fait référence directement aux 72 Supérieurs Inconnus, c’est la surprenante et dramatique venue au pouvoir d’Adolf Hitler.

Relater l’historique de l’ascension d’Hitler serait superflue tant on a écrit à ce sujet. Mais en donnée les exemples les plus significatifs et les plus surprenants rentrent parfaitement dans le cadre de cet article et les autres qui sont dans la rubrique « Petit cours d’histoire pour les ignorants ».

Les sociétés secrètes à cette époque étaient très nombreuses, les mages, les devins, les messies et les astrologues étaient encore plus nombreux, en vérité l’Allemagne se cherchait un nouveau maître, un guide qui rendra l’honneur au pays.

Parmi ces sociétés secrètes, il en était une qui aura une influence toute particulière sur le destin malheureux du peuple allemand, c’est la société Thulé (Thule-Gesellschaft). Elle fut fondée par un professeur d’Ethnographie, Félix Niedner. Elle se mit en sommeil dès la première guerre mondiale. Elle reprit ses activités mais cette fois sous l’impulsion de Paul Rohrbach, elle prit une nouvelle orientation et se préoccupa davantage du pouvoir de la pensée et de la race aryenne.

A suivre....

Source: http://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com/2013/10/24/societes-secretes-les-72-superieurs-inconnus-hitler-etait-un-illuminati-sous-lemprise-des-72-demons-de-la-goetie/
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 16 Sep - 11:18

Les 72 supérieurs inconnus part 2 :






Arriva par la suite un bien curieux Baron du nom de Rudolf von Sebottendorf, à la fois astrologue, initié à l’ordre soufi et aux rituels assez mystérieux, il donnera une dimension particulière à la Thulé. Il publiera un opuscule (La pratique Opérative de l’ancienne Franc-maçonnerie Turque. Editions du Baucens 1974) exposant les secrets des Rose-Croix, les découvertes des alchimistes et la réalisation de soi. Voici ce qu’il écrit à propos de ce livre:

"Maintenant, petit livre, va ton chemin, l’heure est propice. J’ai entamé cette introduction le 3 février 1924 à 12h30, c’est-à-dire au milieu du jour, à 460° de latitude Nord et 90° de longitude Est. Répands beaucoup de Rédemption grâce à la vraie connaissance."

Toujours à propos de ce livre, Sebottendorf déclare encore :

"C’est la voie que les ordres de derviches ont coutume d’emprunter fin d’acquérir des forces spéciales par des techniques particulières.

Ce sont pour la plupart, des hommes qui aspirent à la haute initiation, celle dont proviennent ceux que l’on a formé et préparés à leurs missions de chefs spirituels de l’lslam. (…) il faut déclarer ici que ce texte a été écrit à la demande des chefs de l’Ordre. La raison en est la suivante : une vaste organisation de l’incrédulité, aux dimensions monstrueuses, veut soumettre le monde civilisé
."

On sent bien dans ce qui vient de suivre, qu’il y a un ordre supérieur qui guide et attribue des missions à certains personnages et ceux-ci accomplissent à travers le monde, les démarches et les influences dont ils sont les porteurs.

Dès lors, à la Thulé, on y étudiait l’histoire des dieux hyperborés, la mythologie mais aussi la pureté de la race aryenne et le surhomme. C’est dans ce milieu que le futur dictateur Hitler va être successivement initié à de multiples formes de la Franc-maçonnerie détournée, de l’astrologie et aussi aux pouvoirs de médium. Il est exact de dire qu’Adolf Hitler fermera bon nombre de loges et de temples, mais pas n’importe lesquels. La raison en est que certaines de ces sociétés secrètes lui était favorable et certainement que parmi celles-ci, ils s’en trouvaient qui lui avait permit l’accession au pouvoir.

Ce qui est très intéressant ce sont ses initiateurs, nous y trouvons par exemple Dietrich Eckart, fils de magistrat, gros buveur, morphinomane, journaliste, écrivain, poète et homme de théâtre dont l’influence sera déterminante pendant quatre ans. Hitler aura ses dernières paroles pour lui :

"C’est un des meilleurs hommes, il a consacré sa vie à réveiller son peuple par la poésie, la pensée et par l’action."

C’est toujours Eckart qui introduisit Adolf Hitler dans plusieurs sociétés secrètes et qui l’initia aux sciences de l’au-delà. A la Thulé qui ne faisait pas que de la poésie Wagnérienne, il recevra alors du Général Karl Haushofer la connaissance des secrets pour une domination complète du monde. Comme par hasard, Haushofer se disait également Grand maître de l’Ordre Nouveau du Temple, en outre, il était aussi membre de l’Ordre du Dragon Vert, Ordre qu’il rencontra lors d’un voyage au Tapon. Haushofer était aussi le fondateur de l’institut de Géopolitique et de la doctrine de l’espace vital, c’était assurément un grand pédagogue. Il était aussi un grand voyageur, puisse qu’il avait été en mission en Asie profonde et plus particulièrement, au Tibet où il sera initié aux pratiques Tantriques des Bonnets noirs tibétains (Ordre spécifiquement maléfique).



Haushofer était aussi un membre important de la Loge Lumineuse dite aussi, la Société du Vril (voir entre autres sur Secretdatabase). Il s’agit en fait d’une secte pratiquant la sorcellerie et qui professe des thèses racistes. C’est également lui qui, fera adopter la croix gammée la « svastika » comme emblème. C’est lors d’un de ses voyages qu’il rencontrera un autre personnage très occulte et très mystérieux Georges Gurdjieff mage des plus controversés durant cette époque et cité par Serge Hutin (Serge Hutin. Gouvernants Invisibles et Sociétés Secrètes. ED. Rarnuel. I996.)

"J’avais la possibilité d’accéder au saint des saints de presque toutes les organisations hermétiques, telles que sociétés religieuses, occultes, philosophiques, politiques ou mystiques, qui demeurent inaccessibles à l’homme ordinaire."



Georges lvanovitch Gurdjieff est certainement l’un des hommes les plus mystérieux de notre temps. Son influence sur certains événements du monde occidental et sur d’autres politiciens est indéniable. Ainsi G. Gurdjieff fit son apparition à Moscou en 1911, lors de conférences sur l’ésotérisme. En 1919, il fonda un institut à Tiflis qui promettait un développement harmonieux de l’homme. Il côtoyait Staline lors de séminaires à Alexandropol, il fut reçu par Hitler durant toute une nuit après les rencontres de Montoire. Il fut ensuite expulsé d’Angleterre par Lloyd George après enquête de l’Intelligence Service.

Vers 1922, il s’installera définitivement à Avon, près de Fontainebleau. Notons qu’il ne sera jamais inquiété pendant toute l’occupation n’y même après la libération. Il mourut à l’hôpital américain de Neuilly, en 1949.

Gurdjieff connaissait parfaitement l’Orient et particulièrement le bouddhisme, il affirmait que la théosophie s’en était largement inspirée. Il professait qu’à partir d’exercices physiques et mentaux cela permettait d’acquérir des pouvoirs extraordinaires comme l’hypnotisme ou le don de médium.

On ne peut s’empêcher d’évoquer aussi le nom de Trebitsh-Lincoln. Hongrois né à Paks en 1879, grand aventurier, poète, acteur, révérend anglican sans oublier qu’il fut également espion tant pour le compte des Anglais que des Russes. Il fut aussi initié et convertit à la religion bouddhiste. En 1920, il participa au putsch nationaliste de Kapp. Il établit une politique de conquête pour l’armée allemande, il connaissait parfaitement les plans du Reich mais aussi la personnalité de Hitler. Ce dernier fût très satisfait de Trebitsch et ils se serrèrent chaleureusement la main. T. Lincoln joua finalement un rôle stratégique sur les options militaires du Reich mais, combien d’autres hommes politiques influença-t-il et de qui provenait l’ordre d’agir ou pas ? Ce bien mystérieux personnage continuera à voyager en Asie où il aura une influence non négligeable sur la géopolitique de ce continent.

Alfred Rosenberg, auteur du livre « Le Mythe du XXè siècle », qui n’était pas en reste non plus en matière de magie, faisait de multiples références au célèbre luciférien « Aleister Crowley ». Ce dernier s’était proclamé « The Great Beast, To Mega Therion, la Bête de l’Apocalypse». Il se donnait aussi pour nom le chiffre 666 et déclarait à qui voulait l’entendre « qu’avant qu’Hitler ne fut, je suis » !



Aleister Crowley était un passionné de Franc-maçonnerie, il reçu successivement les 33e, 66e, 90e et 96e degré du Rite de Memphis dont le Grand Hiérophante était alors Théodore Reuss. Notons aussi que Reuss était également Imperator de l’Ordo Templi Orientis (OTO) (Rappelons K. Haushofer était membre de la Golden Down et membre éminent de la Thulé. Il y a lieu de penser que la Golden Down aurait inspiré l’orientation nazi de la Thulé. On n’y pratiquait les mêmes rîtes) et un occultiste germain très connu.



Remarquons aussi la présence au sein de l’OTO. de Sean Mac Bride, le fondateur d’Amnistie International. Plus tard, T. Reuss remettra à Crowley la direction de L’OTO. pour l’Angleterre. Lorsque celui-ci arriva à Londres, il sera présenté à George Cecil Jones qui l’introduira au sein de l’Ordre de l’Aube d’Or à l’extérieur (The Golden Dawn in the Outer. La Golden Down Ordre ésotérique d’origine rosicrucienne fondée en I887). A cette époque le grand maître de la Golden Dawn n’est autre que Samuel Lidell Mathers (Mathers est l’époux de la soeur du philosophe Henri Bergson.) qui à pour pseudonyme MacGregor. Nous ajouterons au passage, que ce dernier était comme par hasard également un haut dignitaire de l’OTO.

Au sein de la Golden Dawn, il existait dix grades auxquels s’ajoutaient trois grades très secrets appartenant aux frères aînés autrement appelés, les Supérieurs Inconnus. Les membres de cette société, disent que les Supérieurs Inconnus sont humains, qu’ils veillent sur la destiné des affaires mondiales, qu’ils possèdent en outre, des pouvoirs psychiques particuliers et qu’ils vivent parmi nous. Autre fait surprenant qui concerne A. Crowley, en 1936 alors que les nazis persécutent à tour de bras, plusieurs loges franc-maçonniques qui, n’intéressaient pas Hitler, ainsi que d’autres astrologues et messies, il ne sera jamais inquiété ou arrêté.

Ils veilleraient sur la destinée du monde. Voilà qui est étrange et absolument incroyable, s’il n’y avait pas des faits qui viennent l’étayer. En voici deux qui d’un point de vu historique restent incontestable.

Le ministre des Affaires Étrangère de la République de Weimar, Walther Rathenau tomba sous les coups de feu de pangermanistes le 24juin 1922. Ces assassins appartenaient à une société secrète appelée la « Sainte Vehme», C’est du moins ce que concluait l’enquête.



Pendant sa courte agonie, Walter Rathenau prononça cette phrase énigmatique:

‘‘ Les soixante-douze qui mènent le monde ’’

La phrase resta inachevée. C’est sa compagne Irma Staub, qui auparavant avait été espionne durant la première guerre mondiale, qui rapporta les derniers propos de Rathenau. Ce dernier était aussi le dirigeant d’une importante société : la Société Générale d’Électricité mais il était aussi Juif, de plus il avait pris la direction d’un petit groupe de sage. Ce groupe tentait de trouver des solutions aux graves problèmes économiques et sociaux que connaissait l’Europe à cette époque.

Il fit aussi un discours le 4 mars 1919 à Washington où il parla ouvertement des fameux 72. On en trouve également la trace dans un de ses livres « Écoute Israël ». Il est probable que W. Rathenau avait découvert ce qui se tramait dans les coulisses du monde et certainement qu’il avait du rencontrer un ou plusieurs de ces 72. Sans doute avait-il refusé de servir la cause de ces derniers et du même coup signa son arrêt de mort, il ne sera pas le seul.

Un autre exemple atteste le passage des 72 mystérieux Inconnus le 17 juillet 1918. Dans la maison Ipatieff à Iekaterinbourg, lors du massacre de la famille impériale, on retrouva une icône déposée sur le corps de la tsarine. Cette icône représentait Saint-Séraphin de Sarov, sur l’auréole on y avait gravé à l’aide d’une pointe les mots suivants : ‘‘ S.I.M.P. The green Dragon. You were absolutly right. ’’ (Le Dragon Vert. Vous aviez pleinement raison).

La deuxième inscription était composée de seulement deux mots : ‘‘To Late’’ (trop tard !)

Le sigle S.I.M.P., signifie : Supérieur Inconnu Maître Philippe tandis, que les 6 points en cercle représente le sceau de Salomon et correspond à la signature du Martinisme.









Maître Philippe de son vrai nom Nizier-Anthelme Philippe [Il faut lire a ce sujet « Maître Philippe de Lyon », par le docteur Philippe Encausse (ED). Traditionnelles)], est une bien étrange personnalité. Il tenta de faire fortune à Lyon mais, c’est grâce à ses pouvoirs psychiques très étonnant qu’il sera remarqué par un certain Papus (le docteur Encausse) et qu’il deviendra le conseillé intime de la famille impérial.

Il est probable que ce Maître Philippe avait compris qui était les Supérieurs Inconnus, peut être en était-il même proche. Toujours est-il, qu’il fût remplacé par le fameux Raspoutine qui lui, recevait d’innombrables télégrammes chiffrés en provenance de Suède et qui étaient tous signés « Le Vert ».

On sait aujourd’hui que c’est en Suède que ce trouvait le centre occulte de l’Ordre du Dragon Vert et que ce centre est directement relié aux fameux 72. On sait par ailleurs, qu’un de ces membres était le Baron Otto von Bautenas, bras droit du président du Conseil Waldemaras, le chef du mouvement fasciste des « Loups d’Acier ».

Le meurtre de Sarajevo, le massacre de la famille impérial, l’assassinat de Walter Rathenau, l’effondrement et le sabotage de l’économie Européenne, la propulsion au pouvoir de Hitler par des conspirateurs ne sont pas du tout le fruit du hasard. Il faut savoir que dans le même temps, les révolutionnaires russes et plus tard les nazis trouvaient des appuis financiers à Londres, à Stockholm et à Paris. Certains de ces financiers voyaient même au-delà du simple profit comme ce magnat du charbon de la Ruhr, Emil kirdorf qui finança le parti nazi. C’est lui également qui finança les agitations de la Ruhr en 1923, c’est encore lui qui, travailla tout au long de la guerre et encore après, avec O. Aschberg et la Nya Bank de Stockholm qui étaient entre autre les financiers de la révolution bolchevique. Un autre industriel extrêmement riche, kurt Ludecke payait beaucoup de membre de la Thulé.

On voit de plus en plus clairement comment les faits sont reliés entre eux et comment est constituée la hiérarchie à cette époque.

En partant du haut nous avons les 72 Supérieurs Inconnus qui donnent les ordres et manipulent, vient ensuite l’Ordre du Dragon qui semble être un centre de coordination et de décision, ensuite l’OTO qui apparaît comme étant un centre de recrutement et de sélection. La Golden Dawn quant à elle, semble être le centre d’initiation, la société Thulé ressemblerait plutôt à un centre opérationnel ce qui, ne l’empêcha nullement de s’adonner à des pratiques magiques, la Sainte Vehme est une société secrète qui elle, opère sur le terrain en tant que justicier. Justice disons-le qui se réclame de l’autorité traditionnelle Germanique.



Sous cette hiérarchie déjà bien établit et sous la surveillance de la Sainte Vehme venaient se greffer des sous sociétés secrètes pouvant prêter mains forte en cas de besoin. Citons par exemple « L’Ordre des Allemands le Marteau de WOTAN, les chevaliers du Saint-Graal, les frères des Nibelungen, l’Ordre de la Foi Allemande les Compagnons de l’Anneau Magique, l’organisation Rossbach. le Group Consul, l’Oberland, Anloch. »

Leurs programmes se ressemblent tous, rendre à l’Allemagne la grandeur et la foi en son destin historique, chasser les juifs, les romanichels les Francs-maçons, les prêtres et les églises, rompre avec le christianisme romain, veiller à la pureté de la race, abattre tous ceux qui seraient opposés à ces objectifs. Toutes ces organisations seront souvent protégées par l’autorité militaire en générale et en particulier par le général Ludendorf. Notons qu’ils étaient également subventionnés et armées.

Nous avons déjà insisté sur le fait que les 72 avaient des moyens puissants pour agir, des moyens qui dépasseraient même notre entendement. Hitler a probablement subit des manipulations d’ordre mentales, il n’était plus le maître de sa propre personne et de son libre arbitre ? On peut parfaitement établir ce constat, lorsque l’on étudie attentivement le livre de Hermann Rauschning (Herman Rauschning. « Hitler m’a dit ». ED. Coopération Paris 1939).

Rappelons que ce dernier était le chef national-socialiste du Gouvernement de Dantzig, avant de s’exiler aux Etats-Unis. Sur plusieurs faits, Adolf Hitler semble être ensorcelé par des visions effroyables, voir même par des phénomènes de persécution qui souvent lui infligèrent des souffrances psychiques insupportables.

En voici quelques exemples :

" (..) chacun se rendait compte qu’il (Hitler) s’abandonnait à des influences maléfiques dont il n’était plus le maître. Alors qu’il se croyait encore l’arbitre de son propre destin, il s’était déjà laissé prendre dans une sorte d’envoûtement satanique dont il ne pouvait plus se dégager ’’ (…) on voyait au rang suprême une sorte de possédé, de maniaque, chaque jour plus absorbé dans son idée fixe, et impuissant. (…) une personne de son entourage m’a dit qu’il s’éveillait la nuit en poussant des cris convulsifs. Il appelle au secours. Assis sur le bord du lit, il est comme paralysé. Il est saisi d’une panique qui le fait trembler au point de secouer le lit. Il profère des vociférations confuses et incompréhensibles. Il halète comme s’il était sur le point d’étouffer."

Toujours extrait du livre d’Herman Rauschning, un autre exemple fait penser qu’Hitler était vraiment l’instrument et la proie des 72 :

"La même personne m’a raconté une de ses crises avec des détails que je me refuserais à croire, si ma source n’était aussi sûre. Hitler était debout, dans sa chambre, chancelant, regardant autour de lui d’un air égaré. « C’est lui ! C’est lui ! Il est venu ici ! » Grommelait-il. Ses lèvres étaient bleues et la sueur ruisselait à grosses gouttes.

Subitement, il prononça des chiffres sans aucun sens, puis des mots et des bribes de phrases. C’était effroyable, il employait des termes bizarrement assemblés, tout à fait étranges. Puis de nouveau, il était redevenu silencieux, mais en continuant de remuer les lèvres.

On l’avait alors frictionné, on lui avait fait prendre une boisson. Puis subitement il avait rugi :

« Là, là ! Dans le coin ? Qui est là ? » Il frappait du pied le parquet et hurlait. On l’avait rassuré en lui disant qu’il ne se passait rien d’extraordinaire et alors il s’était calmé peu à peu.

Hitler lui-même, devait déclarer un jour à Rauschning :

""Le Surhomme vit au milieu de nous. Il est là (..) Cela vous suffit-il ? Je vais vous dire un secret ; J’ai vu le Surhomme. Il est intrépide et cruel. J’ai eu peur devant lui""

Rauschning ne lût pas le seul à parler de cette façon et d’autres confirment bien qu’Hitler était en relation avec ce Surhomme, notamment son initiateur, Dietrich Eckart. Peu avant de mourir en 1923, il confiera à Haushofer et Rosenberg :

"Suivez Hitler ! Il dansera, mais c’est moi qui ai écrit la musique. Nous lui avons donné les moyens de communiquer avec eux. Ne me regrettez pas. J’aurai influencé l’histoire plus qu’un autre Allemand"

Le témoignage d’Otto Strasser sur Hitler est aussi intéressant :

"Ce personnage falot en imperméable et à moustache ridicule, tout à coup se métamorphosait en orateur, mû en archange éloquent… puis l’archange disparaissait et restait un personnage flou, qui se rasseyait « baigné de sueurs, l’oeil vitreux "







Nous noterons encore au passage que Rudolf Hess était lui aussi membre de l’Ordre Nouveau des Templiers depuis son adolescence. Il pratiquait depuis longtemps des rites de magie et il poussa Hitler avec insistance, à pratiquer divers rites occultes.

Il existe encore beaucoup de témoignages sur Hitler et sur l’emprise de vampirisation qu’il vécut. Mais derrière cette appropriation de l’esprit d’Hitler, ce cache des Ordres Secrets tous nés de par la volonté des 72 Supérieurs Inconnus. Ces confréries occultes regroupent des riches financiers parvenus à une puissance et à une somme de connaissance telle que jusqu’à maintenant, n’était soupçonnée par personne. Cette puissance leur à conféré le droit de diriger la destinée du monde depuis des siècles.

Un Ordre paraît correspondre à de telles critères, c’est l’Ordre des Illuminés de Bavière (et non les fameux « Illuminati » qui ont été détruits par le Vatican). Il lût fondé le 1er mai 1776, par Adam Weishaupt, fils d’un professeur de droit a l’Université de Ingolstadt, en Bavière. Weishaupt fit ses études chez les Jésuites puis il entra en Faculté, où il enseigna le droit canon.



A suivre....Source: http://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com/2013/10/24/societes-secretes-les-72-superieurs-inconnus-hitler-etait-un-illuminati-sous-lemprise-des-72-demons-de-la-goetie/[/center]
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 16 Sep - 11:34

Et voici la suite et fin des 72 supérieurs inconnus.

(...)
Weishaupt fonda l’Ordre des Illuminé en calquant exactement, celui des Jésuites et non pas sur le modèle de la Franc-maçonnerie comme cela fût mentionné à plusieurs reprises. Weishaupt et d’autres membres de son Ordre avaient infiltrés des loges maçonniques où, ils tentèrent avec un certains succès, d’influencer les politiciens qui en étaient membres.

Les Jésuites qui n’avaient pas accepté que les Illuminés ce soient inspirés de leur Ordre, commencèrent à lancer des accusations de conspiration contre Weishaupt. L’Ordre des Illuminés, fût alors interdît en juin 1784 et Weishaupt mourut à Brême le 6 mai 1830 dans une profonde solitude. Cet Ordre n’a joué aucun rôle dans la monté du nazisme, il n’avait rien de satanique et ne pratiquait pas de magie particulière. Mais les Illuminés de Bavière et Weishaupt en particulier avaient réussi à devenir des conseillés privilégier des grands de ce monde, ils eurent pendant un temps une influence importante. Plusieurs membres de sociétés secrètes d’hier et d’aujourd’hui affirment que l’Ordre des Illuminés ne s’est jamais éteint complètement et qu’actuellement, il est plus actif que jamais. Ces propos sont relayés par certains spécialistes de la question dont René Alleau (René Alleau. « Hitler et les Sociétés Secrètes ») qui, affirme que les Illuminati existeraient depuis des millénaires, nous y reviendront.

Est-ce à dire qu’il y a une relation entre le Temple de Jérusalem, les Illuminés et la découverte de secret grandiose permettant de s’adjoindre, des pouvoirs autorisant un contrôle sur les affaires temporels du monde ? Avant de répondre à cette question, on ne manquera pas de faire au moins la relation entre la création des Chevaliers du Temple, les commanderies et leur éblouissante réussite financière, ainsi que leur puissance et la continuation des Ordres Templiers jusqu’à nos jours. Jean Marquès-Rivière (Histoire des doctrines ésotériques. p. 276-277) a écrit sur l’aspect secret et politique de l’Ordre du Temple.

"Il semble bien qu’un groupe exista au sein des Templiers qui possédaient des buts secrets de puissance, soutenus par un ésotérisme rigoureux, l’un devant aider et fortifier l’autre. Ce grand dessein était de réaliser à leur profit l’unité du monde occidental, en devenir les dirigeants occultes."

C’est ainsi qu’il n’y a rien d’étonnant à voir les Templiers mettre la main sur les industries, ils développèrent ensuite toutes les infrastructures nécessaires permettant ainsi de développer par la suite les échanges commerciaux entre l’orient et l’occident, entre le Sud et le Nord.



Qui étaient ces premiers Templiers ? Historiquement, les premiers furent neuf chevaliers dont le plus connu était Hugues de Payns. Ceux-ci fondèrent un Ordre monastique et chevaleresque qu’ils intitulèrent « Templier ou Milice du Temple ». Ils reçurent dès lors, un abri qui appartenait au palais du roi franc de Jérusalem et qui se trouvait être sur l’ancien temple de Salomon.

Le 18 mars 1314, tous les Templiers on ne connaîtra jamais le nombre exacte, furent arrêtés et passèrent sur le bûcher. Les richesses qu’ils possédaient furent en grande partie attribués aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, Ordre qui rappelons-le, deviendra plus tard celui des Chevaliers de Malte.

C’est Philippe le Bel qui mis fin à l’épopée extraordinaire des Templiers, il voulu également mettre la main sur les fabuleux trésors du Temple, mais il ne trouva rien. Les grands maîtres du Temple semblent avoir été prévenus à temps. De plus, le Bel avait lui-même emprunté de très grosses sommes d’argent aux Templiers, mais ce qu’il lui importait avant tout, c’était de mettre fin au pouvoir grandissant que connaissait les Templiers tant sur le plan de l’église, que sur le plan politique.

Il apparaît plus clairement que les grands maîtres et certainement le groupe politique de l’Ordre, ont réussi à échapper au bûcher même si parmi eux Jacques de Molay et trente-sept autres de ses Chevaliers périrent par le feu.



Exécution de Templiers. Illustration extraite de
De Casibus, de Boccace (XVe siècle)

Ces survivants étaient-ils au nombre de 72 ?
et, posons cette question : n’étaient-ils pas aussi des descendants des premiers Illuminés qui seraient apparut voici plusieurs millénaires ? Cela ne nous paraît pas du tout impossible au regard, de la puissance qu’ils détenaient déjà et aux secrets d’état qui étaient en leur possession il est concevable qu’ils continuèrent à faire pression sur l’histoire. Plusieurs spécialistes de la question n’ont pas hésité à faire une filiation entre les survivants et héritiers de l’Ordre du Temple et les Frères de la Rose-Croix qui se sont manifestés pour la première fois en 1615, en publiant un ouvrage au titre révélateur : la « Réforme Universelle ». Une survivance apparemment tenace fait qu’aujourd’hui, certains Ordres Templiers et autres Frères Rosicruciens ceux-là, persistent à rester influent dans des secteurs comme la politique et la haute finance.

Une autre référence très courte mais assez pertinente est faite au nombre 72 par Boris Mouravieff dans son enseignement « Gnôsis» : (Boris Mouravieff Gnôsis « Etude et Commentaire sur la Tradition Esotérique de l’orthodoxie orientale ». ED. A la Baconnière. Tome I.)

"La salle du Sanhédrin représente l’Alliance du ciel et de la Terre : aussi est-elle en forme de cercle, la moitié en est encastrée dans le Temple, l’autre moitié au dehors Et les soixante-douze membres de cette haute Assemblée symbolisaient les soixante-douze langues, des temps qui ont suivi celui de la Tour de Babel, donc l’humanité tout entière, divisée et dispersée, symboliquement rassemblée ici."

Dans ce cour paragraphe de Mouravieff qui, n’en dira pas plus, on notera que siège dans le Sanhédrin, soixante-douze membres devant symbolisé les soixante-douze langues. Or, il se trouve que nos 72 Supérieurs Inconnus voyagent beaucoup et parle autant de langue que nécessaire et côtoient autant d’étranger pouvant leur apporter leur contribution indispensable au plan qu’ils se sont fixés. On aura remarqué également, que leur but est de rassembler se qui est dispersé et nous verrons plus loin que cet objectif reste toujours d’actualité.

Précisons toutefois, que le fait de vouloir rassembler les nations n’a pas pour objet de vouloir épanouir ce monde, mais bien de vouloir en contrôler le mouvement. Il semblerait donc évident que les 72 qui nous préoccupent actuellement, ont délibérément reproduit des scènes du Sanhédrin comme s’ils se mettaient à reproduire l’histoire. Probablement, nos 72 s’inspirent du passé et certainement qu’ils suivent un profil religieux et hautement mystique, leurs actions sont imprégnés entièrement d’un ésotérisme profond, dès lors comme nous l’avons précédemment écrit, ce pouvoir occulte ne peu se passer le flambeau que de génération en génération et par une filiation qui soit sans contestation aucune et rigoureusement mise à l’épreuve. L’efficacité des 72 à travers le monde prouve combien leurs héritiers et successeurs ont réussi à être chaque fois à la hauteur de leur tâche, ce qui démontre qu’ils ont été tout au long des siècles sans faille. Aujourd’hui encore, ceux-ci sont d’une redoutable efficacité sur tous les plans.
File:Edouard Moyse Le grand Sanhedrin 1868.jpg[




En ce qui nous concerne, la première référence de ces 72 fameux génies semble être une fois de plus, la possibilité de s’attribuer le pouvoir et la force qu’ils incarnent. Comme dans tout ce que nous avons déjà pu lire, le maître mot reste la domination. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à ce que nos 72 Supérieurs Inconnus, se soit également inspirés des traditions Kabbalistes pour s’octroyer des pouvoirs ou s’affubler des noms appartenant à ces génies.

Il existe plusieurs types de sociétés secrètes et chacune d’elles possèdent ses propres caractéristiques. Elles ont toujours servis des causes aussi diverses que variées, et il serait nécessaire pour ce qui va suivre plus loin dans ce livre, d’en comprendre au moins le sens et la structure.

Voici une petite étude à ce sujet :

La société secrète constitue un phénomène universel. Présente depuis l’antiquité, elle s’est manifestée dans tous les domaines de la vie, que cela soit la sphère politique, la sphère économique, la sphère militaire, la sphère scientifique, la sphère religieuse, la sphère artistique, notamment littéraire, ou ce qui nous concerne ici, la sphère de la Tradition et de l’occultisme
(Le terme d’occultisme est préférable à celui d’ésotérisme. le tenue occultisme a été parfaitement défini par Robert Amadou dans l’occultisme esquisse d’un monde vivant. Édition Chanteloup, Paris 1987, p. 15 à 22. L’occultisme est « Un vaste et merveilleux ensemble de spéculations et d’actions. Il est une vision de l’univers et une règle de vie. Il est une philosophie. Affirmer que cette philosophie existe et énoncer ses caractères essentiels sera définir l’occultisme. L’occultisme est l’ensemble des doctrines et des pratiques fondées sur la théorie des correspondances. La théorie des correspondances est la théorie selon laquelle tout objet appartient a un ensemble unique et possède avec tout autre élément de cet ensemble des rapports nécessaires, intentionnels, non temporels et non spatiaux. »).

Dans le domaine politique par exemple, bien des mouvements politiques internationaux sont nés dans des arrière-salles où quelques obscurs inconnus se réunissaient pour changer le monde. Dans le domaine artistique, certains cercles surréalistes ont fonctionné comme des sociétés secrètes. La société secrète emprunte des formes multiples, plus ou moins adaptées aux temps ou aux espaces qu’elle traverse. Des enfants aux vieillards, tous les éléments de nos sociétés ont eux, et ont encore recours, à la société secrète.

Nous pourrions également parler des 72 génies de la Kabbale. Malgré toutes les spéculations et les commentaires des uns et des autres, on n’en sait toujours pas plus à ce sujet. Il s’agit pour certains de rituels magiques, pour d’autres, les 72 génies seraient plutôt des extraterrestres provenant des profondeurs spatiales pour enseigner les humains. Toujours est-il, que ceux qui se servent de la Kabbale, s’en servent pour invoquer les esprits de ces 72 génies ce qui, leur donnera soit le pouvoir, soit la vie éternelle et comme nous le verrons plus loin, cet élément nous paraît le plus important. Selon ces pratiquants, les génies seraient des êtres dont l’émanation métaphysique se situerait entre la divinité et l’homme.





La société secrète constitue le vecteur habituel de manifestation du monde de l’occultisme, de la Tradition, de l’Initiation. Ce monde s’interpénètre avec tous les registres d’expression de la nature humaine. Le sublime côtoie le médiocre, le vulgaire côtoie la beauté, l’horreur, la vérité, le mensonge, la connaissance, dans un paradoxe vivant qui permet l’émergence de l’Etreté. Le Divin s’élève au beau milieu de la fange. La fascination de l’humain pour le secret, sa tendance naturelle à l’auto-hallucination et au merveilleux ont recouvert la notion de société secrète d’un vernis de superstitions et de croyances qui rend sa compréhension difficile.

Notre époque moderne, par la multiplication de sociétés secrètes à prétention initiatique, qui ne s’avèrent à l’examen ni secrètes, ni initiatiques, a généré une confusion sans précédent sur la scène déjà obscure de l’occultisme et attiré l’attention, outre des chercheurs traditionnels ou universitaires (de plus en plus d’étudiants produisent d’excellentes thèses sur des sociétés secrètes ou des personnages importants de la scène maçonnique et occultiste. Le CESNUR (Centre d’études sur les nouvelles religions), fondé par le Professeur Massimo Introvigne multiplie les Colloques internationaux en collaboration avec de grandes universités),

du grand public et des journalistes à sensation (Voir par exemple l’article de Monsieur Faubert du 4 novembre 1994, paru dans L’événement du Jeudi sur le Groupe de Thèbes, montage tendancieux et très hostile qui a largement servi la cause de l’anti-maçonnisme puisqu’il a été repris par la revue «Sodalitium» dans son numéro de juillet-août I 991. Cette revue est publiée par l’abbé Sergio Ricossa fils d’un professeur d’économie franc-maçon bien connu en Italie. Avec trois ou quatre autres prêtres, l’abbé Ricossa a abandonné la Fraternité de Saint Pie X en considérant que Mgr Lefèbvre était trop « modéré » et « à gauche », pour fonder l’Institut Mater Boni Consilu, qui dénonce un complot judéo-maçonnique et sataniste !),

comme des services gouvernementaux de la plupart des états (Rappelons-nous simplement la dissolution en septembre 1994 de la section des Renseignements Généraux français chargée de la surveillance des partis politiques et de la Franc-maçonnerie, dissolution prononcée à la suite de plusieurs bavures).

Il est difficile de donner définition précise et satisfaisante de la société secrète. Nous dirons simplement que la société secrète, dans le domaine traditionnel, se caractérise, par le secret, par le caractère fermé ou clandestin, mais également par le rite. Entendons par rite, l’existence d’un corpus doctrinal et d’une praxis initiatique. Cela n’implique pas nécessairement des pratiques rituelles comme nous en avons, par exemple, dans les sociétés maçonniques, chevaleresques, rosicruciennes connues, mais plutôt la présence d’une technicité d’éveil, de libération, précise et vérifiable, véhiculée en général par un corpus doctrinal exprimé dans un modèle du monde particulier au milieu d’origine de la dite société (hermétisme, martinisme bouddhisme, shivaïsme,.).

Nous examinerons donc l’ensemble de ce qui est généralement recouvert par l’expression « société secrète, à savoir toute organisation se présentant comme spirituelle, ésotérique, occultiste, traditionnelle, initiatique, ou toute autre qualification s’y rapportant.

Toutes les sociétés secrètes traditionnelles se prétendent initiatiques, bien peu le sont, la plupart d’entre elles assument d’autres fonctions que la fonction initiatique, fonctions que nous présenteront ultérieurement. La notion générale d’initiation recouvre en effet plusieurs niveaux de logique, dont certains ne traitent pas de l’initiation dans son sens ésotérique.

Dans ce dernier sens, l’Initiation est une question technique. Il s’agît de conquérir des états d’êtres non humains, ou plus qu’humains (Ce « non » n’est pas une négation stricte, mais plutôt une généralisation. Il signifie que les systèmes généralisés incluent l’humain comme un cas particulier sans importance, celui de notre existence quotidienne. L’accès a d’autres états d’êtres implique la reconnaissance du caractère épiphénoménal de l’humain, auquel il convient alors de ne plus s’identifier), activant en fait ces centres, appelés étoiles dans certaines écoles, roues dans d’autres, chakras le plus souvent, avant de procéder à une série de séparations (du corps saturnien le corps lunaire, puis le corps mercuriel, jusqu’au corps solaire selon l’hermétisme) pour la constitution finale du corps de gloire (ou corps christique, ou corps arc-en-ciel, etc.), activité mise en œuvre et déployée par des technicités précises, souvent dangereuses, de rappel de soi, de haute théurgie, d’alchimie interne, technicités d’accès à l’Etreté ou Absoluité.

Nous rejetterons la trop pratique croyance selon laquelle « la vie est initiation ». Ceci est sans doute vrai, encore faudrait-il qu’il s’agisse d’une vie totalement consciente et unifiée. Surtout, c’est l’un des arguments mis en avant par ceux, trop nombreux, qui inventent de toute pièce de soi-disant systèmes initiatiques remontant à l’antiquité. Dans un sens plus large et cependant acceptable, l’initiation est science du changement. Le véritable changement, c’est-à-dire le passage d’un niveau logique à un niveau immédiatement supérieur comporte une mutation, un saut, une discontinuité ou transformation, du plus grand intérêt théorique, et de la plus haute importance pratique, car il permet de quitter un monde reconnu comme ombre, pour entrer dans un autre, plus « réel », même s’il n’est pas la « Réalité ».

L’histoire des sociétés secrètes est riche en comportement contradictoire, en effet, en l’absence de réelle technicité d’Initiation, l’individu placé dans l’impossibilité de s’élever au niveau logique supérieur, passe à l’opposé de sa position initiale. Il demeure que passer d’un système à son opposé n’est pas un changement. Ceci illustre, théoriquement, le mythe occidental selon lequel, l’initié doit se rendre au-delà des deux colonnes opposées, situées à l’entrée du sanctuaire.

Cette notion d’ingérence s’exprime parfaitement dans les structures pyramidales des sociétés secrètes, et dans l’articulation naturelle qui existent entre les trois grands types fonctionnels de sociétés secrètes.

Les sociétés secrètes assument trois fonctions particulières nettement distinctes, mais complémentaires : exotérique (ou exo-ésotérique selon certains auteurs), mésotérique ésotérique.

Sociétés de type 1 : fonction exo-ésotérique.

Cette fonction, en fait exotérique, est d’abord de nature thérapeutique. Elle consiste a rétablir chez l’individu l’alignement, la congruence, entre le corps, l’émotion et la pensée. Il s’agit bien de réconcilier l’individu avec lui-même et son environnement. Cette fonction implique également une composante culturelle non négligeable, l’individu est invite a étudier, méditer, et si possible intégrer, un modèle du monde, qualifié de spirituel, qui lui permet de trouver une réponse satisfaisante pour le mental, rassurante pour le coeur, aux grands problèmes que la vie ne cesse de lui poser. Cette fonction, importante pour l’individu qui en bénéficie, est également régulatrice sur le plan social. En aidant l’individu à trouver un équilibre dans le monde tel qu’il est, les sociétés secrètes de ce type favorisent la stabilité et la lente évolution des systèmes politiques, économiques et sociaux dominants.

La totalité des sociétés secrètes extérieures, mais peut-on parler encore de sociétés secrètes, assument cette fonction exo-ésotérique.

Sociétés de type 2 : fonction mésotérique.

Ces sociétés, moins nombreuses et plus restreintes, constituent déjà de véritables écoles traditionnelles. Elles s’efforcent en effet de donner à leurs élèves les qualifications de base indispensables pour prétendre aborder une voie réelle. Ces qualifications peuvent varier selon les courants traditionnels, ainsi sur le courant rosicrucien, la connaissance et la maîtrise du Trium Hermeticum sera exigée, à savoir l’alchimie, l’astrologie et la magie, selon l’axe de la kabbale (des organisations spiritualistes, comme l’A.M.O.R.C., n’abordant pas la question fondamentale de l’alchimie opérative, ni aucune des autres sciences d’Hermés, ne peuvent en aucun cas se prétendre rosicruciennes). Deux constantes caractérisent cette fonction et se retrouvent invariablement dans toutes les organisations de ce type :

L’expérimentation de l’univers comme « réponse » à une volonté dirigeante. Obtenir réponse de l’univers est en effet la qualité, Si ce n’est la définition, du Mage, celui qui étant volonté, fait répondre l’univers. La recherche de l’état objectif. Afin d’illustrer ce que nous entendons par état objectif ou éveil, nous citerons ici un extrait de l’ouvrage d’Ouspensky (Fragments d’un enseignement inconnu. ED. Stock Paris I 974, p.206.) :

"Le troisième état de conscience est le rappel de soi, ou conscience de soi, conscience de son être propre. Il est habituellement admis que nous avons cet état de conscience ou que nous pouvons l’avoir à volonté. Notre science et notre philosophie n’ont pas vu que nous ne possédons pas cet état de conscience et que notre désir seul est incapable de le créer en nous-mêmes, si net que soit notre décision. Le quatrième état de conscience est la conscience objective. Dans cet état, l’homme peut voir les choses comme elles sont. Parfois, dans ses états inférieurs de conscience, il peut avoir des éclairs de cette conscience supérieure. Les religions de tous les peuples contiennent des témoignages sur la possibilité d’un tel étal de conscience, qu’elles qualifient « d’Illumination », ou de divers autres noms, et dise ut indescriptible. Mais la seule voie correcte vers la conscience objective passe par le développement de la conscience de soi. Un homme ordinaire artificiellement amené à un état de conscience objective et ramené ensuite à son état habituel, ne se souviendra de rien et pensera simplement qu’il a perdu connaissance un certain temps. Mais, dans l’état de conscience de soi, l’homme peut avoir des éclairs de conscience objective et en garder le souvenir. Le quatrième état de conscience représente un étal tout à fait différent du précédent, il est le résultat d’une croissance intérieure et d’un long et difficile travail sur soi. Cependant le troisième état de conscience constitue le droit naturel de l’homme tel qu’il est et, si l’homme ne le possède pas, c’est uniquement parce que ses conditions de vie sont anormales. Sans exagération aucune, on peut dire qu’à l’époque actuelle le troisième état de conscience n’apparaît en l’homme que par de très brefs et très rares éclairs et qu’il est impossible de le rendre plus ou moins permanent sans un entraînement spécial. Pour la grande majorité des gens, même cultivés et pensants, le principal obstacle sur la voie de la conscience de soi, c’est qu’ils croient la posséder."

Cette référence à un état d’être central, à un axe du monde, à un Royaume du Centre est commune à toutes les traditions, son importance est considérable. Ainsi, le Maître Maçon est reçu en Chambre du Milieu, référence à un Royaume du Centre, accessible à celui qui peut cesser de penser l’univers par le jeu des multiples représentations, pour percevoir l’univers, quitter le monde diluant de l’avoir et du faire pour celui de l’être. Le processus de rappel de soi provoquent une destruction des identifications et des cristallisations mentales, par conséquent les croyances qui sous-tendent la personnalité profane, la Personna, le masque, vont être détruites au cours de cette quête de l’être. Bien peu sont prêts à perdre les images qu’ils ont d’eux-mêmes et du monde, produits de leurs conditionnements multiples, source de leurs souffrances mais aussi de quelques éphémères plaisirs. Nous voyons donc que très peu d’organisations assument cette fonction et invitent leurs membres à déclencher ce processus.

Sociétés de type 3 : fonction ésotérique.

Probablement, le qualificatif d’initiatique ne s’applique qu’à ce troisième type de sociétés secrètes. Ces sociétés, collégiales le plus souvent, sont conçues comme de véritables laboratoires de recherches. Elles conduisent leurs adeptes dans les phases terminales des Voies réelles, Voie d’Eveil, Voie du Corps de Gloire, Voie de la Pierre au Rouge, Voie Essentielle, Voie Extrême, les appellations sont nombreuses pour désigner cette phase où l’individu libéré de tout ce qui est humain, libéré même de la libération, accède réellement à l’immortalité consciente et devient un dieu, en regard de son ancien état d’humain. A ce stade, il est presque déplacé de parler d’organisations, ou de sociétés, créations humaines, les termes de Lignée, d’Ordo au sens sacerdotal du terme (Se référer à l’oeuvre de Giordano Bruno, et à Eros et Magie et la Renaissance de Culiano) seraient plus adéquats. La relation entre l’Instructeur et l’élève, ou le disciple (celui qui applique la discipline), constitue la base de ces Sociétés très fermées, dont les noms sont rarement prononcés, et qui demeurent inconnues, même des historiens de l’ésotérisme.

Dans certains cas, moins rares qu’on ne pourrait le penser, les Lignées, véhicules des Voies secrètes, sont préservées dans des traditions familiales, familles d’aristocrates ou de religieux souvent, mais pas nécessairement et de moins en moins. La famille conçue comme école initiatique est en effet un concept très traditionnel Ainsi le maître indien Krishnamacharya, dépositaire de la filiation pythagoricienne indienne, a développé tout un enseignement visant à faire de la famille une école ésotérique. En Italie, des familles aristocratiques de Venise ou de Florence étaient dépositaires d’un secret initiatique. Villiers de l’Isle Adam en parle explicitement dans son roman à clef « Isis ». Aujourd’hui même, c’est seulement dans le cercle restreint de la famille, parfois élargi à quelques amis proches, que, pour des raisons techniques, certaines opérations secrètes peuvent être pratiquées (Voie d’Erim, Voie d’Aphrodite Rouge, Voie shivaïte du Dieu Bleu, Tradition Rose+Croix Lascaris par exemples) tout comme dans le passé ou l’antiquité, c’était le cas dans les familles de khan ou les familles pharaoniques.

A ces trois grands types de sociétés secrètes, correspondent le plus souvent trois types de structures :

Des structures externes, facilement accessibles, ayant souvent pignon sur rue, affichant parfois une puissance financière étonnante. Des structures semi-internes, appelées parfois aussi sociétés de cadres, très discrètes, mais néanmoins présentes, connues des spécialistes. Des structures internes, insaisissables, très flexibles, parce qu’organismes vivants plutôt qu’organisations.

Les relations entre ses structures sont riches de modèles variés et parfois contradictoires, elles ont été brillamment exposées dans une étude publiée dans l’ouvrage de Michel Monereau, Magie et sociétés secrètes, étude à laquelle nous renvoyons le lecteur.

Il existe, on le constate, une articulation naturelle entre les fonctions exotérique (ou exoésotérique), mésotérique, et ésotérique. Cette articulation ne se manifeste nullement sur la scène traditionnelle, maçonnique et occultiste, dans les relations entre les sociétés secrètes de type 1, 2 ou 3. L’une des tentations des sociétés exotériques, qui le plus souvent recrutent largement, dans une logique quantitative, réside dans leur prétention à assumer la fonction initiatique. Or il y a une contradiction poignante entre l’initiatique et l’hédonisme personnel prôné par ces sociétés, de même qu’entre le nombre de leurs adhérents et les exigences de la démarche initiatique. La quête du bonheur se situe aux antipodes de la Quête initiatique. Il serait dangereux pour le chercheur de croire que les sociétés secrètes de ce type proposent des voies de libération. Nous l’avons vu, par leur caractère thérapeutique, elles se transforment en voie d’endormissement dès lors qu’elles prétendent à une fonction qu’elles ne sauraient assumer. Plus encore, en empruntant abusivement les noms des ordres initiatiques semi-internes et internes, elles ont obligé ces derniers à s’occulter de plus en plus, certains échappant parfois de peu à la disparition. C’est la raison pour laquelle toutes ces dérives, que chacun pourra aisément reconnaître, furent toujours dénoncées par des personnages aussi divers qu’Emile Dantinne, Jean Mallinger, qui avait combattu l’A.M.O.R.C., Giuliano Kremmerz, Louis Cattiaux et bien d’autres hermétistes de valeur.

Le cas de la Franc-maçonnerie :

]La Franc-maçonnerie offre une multitude de cas de figures, très différents les uns des autres.[/b

Tout d’abord, en général, les obédiences maçonniques constituent le plus souvent les organisations externes les plus stables et les plus utiles. Ignorant le plus souvent l’existence et la fonction d’ordres plus internes et à caractère plus hermétiste, elles n’en sont pas moins l’antichambre de celles-ci.

Dans le sein de la Franc-maçonnerie, les Rites égyptiens tiennent une place à part. Pendant longtemps, les Rites égyptiens ont fonctionné exclusivement comme système de hauts grades. Aujourd’hui, l’Ordre de Memphis Misraïm, devenu une grande obédience maçonnique, comme le Grand Sanctuaire Adriatique du Rite de Misraïm et Memphis, resté plus confidentiel, ouvrent des Loges bleues.

Les ordres semi-internes, comme l’Ordre Martiniste, l’O.H.T.M. (Ordre Hermétiste Tétramégiste et Magique ou Ordre Pythagoricien), et quelques-uns autres, ont été considérés, comme devant perfectionner la Franc-maçonnerie, tout au moins y observer les meilleurs éléments afin de les diriger vers des structures plus internes, susceptibles de les qualifier pour les « hautes sciences ». C’est plus que jamais le cas, la Franc-maçonnerie constitue encore une école préparatoire à des courants plus hermétistes, tant en Europe continentale que dans les pays anglo-saxons (la SRIA, Societas Rosicruciana in Anglia recrute par exemple en Maçonnerie) ou sud-américains (cas des organisations de l’ex F.U.D.O.F.S.I., toujours présentes sur le continent sud-américain).

Toutefois, Si le mépris pour la Franc-maçonnerie affiché par des personnages comme Jean Mallinger est encore partagé par certains, la majorité des membres des collèges semi-internes et internes ont conservé un profond respect pour la Maçonnerie, y compris pour les grades bleus.

Beaucoup pensent qu’en manifestant toute la valeur symbolique et opérative de chaque grade, la Franc-maçonnerie constitue davantage « qu’une simple école primaire de l’Initiation ». D’ailleurs, fort discrets et peu connus, les Loges, Chapitres et autres Aéropages rassemblant des étudiants sincères et des spécialistes de l’hermétisme sont moins rares qu’on ne le croit en général, on en trouve dans la plupart des rites, dans la plupart des obédiences, le plus souvent, là ou on s’y attend le moins. Le Rite Ecossais Rectifié est également un rite particulier, fonctionnant parfois comme un ordre semi-interne conduisant à une opérativité secrète (celle de l’Ordre des Elus Coëns). On a vu ainsi certaines Loges du R.E.R. recruté dans des ordres martinistes. Dans la quasi-totalité des ordres semi-internes, la Maîtrise maçonnique est exigée, ce qui démontre l’importance de celle-ci pour la compréhension des corpus divers que proposent ces organisations.

Il existe toutefois quelques exemples de collaboration réussie entre des organisations externes, semi-internes et internes. Le cas le plus connu est celui du système mis en place par Robert Ambelain, et largement développé par Gérard Kloppel, son successeur. L’Ordre de Memphis-Misraïm est devenue aujourd’hui une organisation maçonnique importante, membre du C.L.I.P.S.A.S., dont certains membres peuvent être invités à rejoindre l’Ordre Martiniste Initiatique.

On trouve également dans le système Ambelain, un Ordre des Elus Coëns, et une structure terminale rassemblant plusieurs filiations dont celles de la Rose+Croix d’Orient. L’ensemble continue à bien fonctionner grâce à une forte centralisation, et ce malgré les problèmes inhérents à la structure maçonnique devenue trop importante pour rester une composante strictement traditionnelle, d’autres enjeux étant apparus. Signalons que la Tradition Ambelain est manifestée également par d’autres collèges internes qui en ont rassemblé l’ensemble des filiations, réelles ou de désir, mais qui les déploient selon une conception différente et très réservée, parfois comme complément à d’autres filiations hermétistes.

La Société Rosicruciana in Anglia constitue la société secrète de la Grande Loge Unie d’Angleterre. En France, c’est naturellement dans la G.N.L.F. que cette société rosicrucienne recrute. Il semble toutefois qu’à quelques exceptions près, les membres de la S.R.I.A. se désintéressent aujourd’hui de l’hermétisme.

L’un des cas les plus intéressants réside dans la tentative faite au début du siècle par certains adeptes de l’Ordre d’Osiris. L’Ordre d’Osiris recrutait habituellement parmi les membres des Arcana Arcanorum Maçonniques, c’est-à-dire les quatre derniers grades du Rite Maçonnique Oriental de Misraïm ou d’Egypte, échelle de Naples. Mais ce système n’étant pas toujours satisfaisant, Giuliano Kremmerz (1868-1930) créa la Fraternité Templière et Magique de Myriam. La F.T.M.M. fut une remarquable organisation préparatoire aux opérativité osiriennes, même i certaines personnalités éminentes de ce courant comme le Prince Caetani, et Kremmerz lui-même à la fin de sa vie, considérèrent la création de la F.T.M.M. comme une erreur. La F.T.M.M. comme l’Ordre d’Osiris ont des survivances actuelles. Les Arcana Arcanorum, qui ont fait couler beaucoup d’encre fort mal à propos ces dernières années, créant ainsi un mythe bien inutile, constituent les grades terminaux de plusieurs ordres semi-internes (Il demeure en occident quelques cercles très fermés de responsables d’organisations traditionnelles, d’experts, de dépositaires des Voies internes, appartenant aux courants maçonniques égyptiens, rosicruciens (anciens filons R+C), martinistes, gnostiques, pythagoriciens, hermétistes, les plus représentatifs de la Tradition. Ils œuvrent notamment au maintien des régies traditionnels, de la primauté de l’initiatique sur le profane, au sein même des sociétés secrètes, qu’elles soient a caractère exotérique, mésotérique, ou ésotérique, refusant tous les compromis auxquels notre siècle de facilité a donné lieu.),

ou encore les pratiques « terminales » de plusieurs systèmes traditionnels. Il convient de distinguer le système des frères Bédarride, basé sur la Kabbale et le Régime de Naples qui constitue le véritable système des A.A.. Les A.A. sont présents également dans l’O.H.T.M., et dans d’autres Ordres ou Collèges hermétistes. Les Arcana Arcanorum sont définis par Jean Pierre Giudicelli de Cressac Bachelerie (Dans son livre De la Rose Rouge à la Croix d’Or. Editions Axis Mundi (Paris- I 988), Page 67.) :

"Cet enseignement concerne une Théurgie, c’est-à-dire une mise en relation avec des éons-guides qui doivent prendre le relais pour faire comprendre un processus, mais aussi une voie alchimique très fermée qui est un Nei Tan, c’est-à-dire une voie interne"

Les Arcana Arcanorum maçonniques semblent être en réalité, davantage que les grades terminaux de la maçonnerie égyptienne, l’introduction à un autre système. En fait, nous n’avons trouvé à ce jour aucun responsable d’organisations traditionnelles maçonniques et autres détenant la totalité du système, la majorité ignorant même le contenu réel des A.A. Les A.A. constituent en fait une qualification pour d’autres ordres plus internes rattachés au courant osirien ou pythagoricien ou encore au courant des anciens Rose-Croix, comme l’Ordre des Rose+Croix d’Or d’ancien système, l’Ordre des Frères Initiés d’Asie, et d’autres, restés inconnus, échappant ainsi à la recherche historique et surtout aux problèmes humains. Jean Pierre Giudicelli de Cressac Bachelerie, faisant référence à Brunelli, confirme dans son livre, que les A.A. constituent en fait l’introduction à d’autre ordres :

"Comme l’a indiqué le G.M. Brunelli dans ses remarquables ouvrages sur les rites de Misraïme et Memphis, d’autres ordres succèdent aux Arcana Arcanorum. Mais nous sortons ici de l’aspect maçonnique que pour découvrir quatre ou cinq autres ordres (Grand ordre des Egyptiens, Rîtes Egyptiens ainsi que trois autres que nous ne pouvons mentionner"

De plus certaines organisations traditionnelles, n’utilisant pas l’appellation « Arcana Arcanorum », détiennent totalité ou partie de l’ensemble théurgique des A.A., cas par exemple de l’Ordre de l’Aurum Solis qui constitue une émanation de l’Ecole de Florence et n’a aucun lien, contrairement à ce que certains affirment, avec le courant anglo-saxon de la Golden Dawn.

Le système complet des Arcana Arcanorum, dont la maçonnerie égyptienne ne détiendrait donc qu’une partie, comporte en fait trois disciplines :

Théurgie et Kabbale angélique :
avec notamment les invocations des 4, des 7, et la grande opération des 72.

Alchimies métalliques : parmi différentes voies, les documents en notre possession semblent donner la priorité à la voie de l’Antimoine, mais d’autres voies, notamment la voie de la Salamandre semble constituer un élément central de ce système, car relevant à la fois de la voie externe et de la voie interne.

Alchimies internes : selon les courants internes, les voies pratiquées diffèrent, moins techniquement que par leurs environnements philosophiques et mythiques respectifs, parfois totalement opposés. Les alchimies internes, tout comme d’ailleurs les alchimies métalliques trouveraient leur origine en Orient et, plus particulièrement, selon Alain Daniélou, dans le Shivaïsme. Quoi qu’il en soit, elles font partie de l’héritage traditionnel occidental depuis au moins deux millénaires, comme l’attestent certains papyrus égyptiens.

En conclusion à cette étude dans le Monde Secret, il convient de rappeler le caractère héroïque de la Quête, attesté par toutes les sagas. Toutes les Traditions ont décrit les Voies réelles par des métaphores guerrières. Ce n’est pas seulement une figure de style, c’est l’indication précise des qualités requises pour partir à l’assaut de la Citadelle de l’Etre. La connaissance est à la fois Science et Art, Science, car chaque phase est vérifiable, Art car l’adepte est un créateur, il n’est plus simple acteur de ce monde, mais réellement son créateur et son ordonnateur.


Source: Ordo Ab Chao
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:30

Mais qu'est-ce-que le sujet fout dans symbolisme et satanique ? Enfin soit pas grave. Bon voici un article remettant un peu les choses dans le bon ordre, c'est pas long à lire, et ma foi assez pertinent.
Bonne lecture.



Le Faux Nouvel Ordre Mondial et le Vrai Nouvel Ordre Mondial



Cet article va être d’une grande utilité pour ceux qui veulent faire la part des choses entre le vrai et le faux à propos du nouvel ordre mondial. Ce terme particulier qui revient très souvent, mais il y a 3 ans il était relativement secret, et jamais prononcé en public. Voila pourquoi il faut faire la part des choses et pourquoi soudainement on entend ce terme tout le temps et partout.



Le Faux Nouvel Ordre Mondial

C’est le nouvel ordre mondial qui est visible. C’est celui que le public entend à partir de la télévision et la radio, et est donc le nouvel ordre mondial que les gens pensent être réel, mais qui est partiel, tordu, clair à moitié, et qui est une grosse déception. Les institutions qui participent dans ce faux nouvel ordre mondial sont les moyennes banques aux USA, la Réserve Fédérale, l’Organisation International du Travail, L’International Socialisme, la Droite et la Gauche, Obama et les Démocrates, Bush et les Républicains, la police aux USA et en Europe, les gouvernements nationaux du monde, les grands PDG qui ne sont pas grands du tout, les petites banques comme Goldman Sach et etc etc; Et personne ne sait vraiment ce que fait ce nouvel ordre mondial, son but et pourquoi il est là en premier lieu. On vous dit que c’est la solution pour un monde écologique contre les méchants humains, que c’est une forme de mondialisation économique, et que l’Union Européenne avec les USA vont rétablir l’ordre dans le monde, mais pourquoi? Il est où le problème? Ce Nouvel ordre mondial apparait dans le Figaro, dans plein de journaux dans le genre, et ne veut absolument aboutir à rien quand vous lisez les articles. Pour ceux qui ont un peu étudié ce faux nouvel ordre mondial, ils vous diront que c’est un plus grand échange d’argent dans le monde à l’échelle mondiale. En gros le faux nouvel ordre mondial est économique et financier et fait croire que les institutions publiques que tout le monde connait dirigent le show. Et personne n’entend jamais parler des institutions et groupes privés, et de leurs influences sur la scène publique.

Le Vrai Nouvel Ordre Mondial

C’est le nouvel ordre mondial invisible, qui est bien bien plus secret que le faux nouvel ordre mondial, et qui n’est jamais discuté par la presse et les médias, bien que la populace est désormais informée du nouvel ordre mondial. Les institutions qui dirigent ce nouvel ordre mondial sont bien sur le Groupe Bilderberg, quelques dirigeants du mouvement pour l’eugénisme, et des gens discrets et secrets qui dirigent des sociétés méga-monopolistiques. Le vrai nouvel ordre mondial est une oligarchie composée d’aristocrates très puissants et riches, qui administrent les rôles et les fonctions de ceux qui doivent se charger de faire passer la fausse image du nouvel ordre mondial à la télévision et dans les médias. Peu de gens savent vraiment qui est derrière le vrai nouvel ordre mondial, même des gens comme Alex Jones, Jordan Maxwell, David Icke, Michael Tsarion, ne savent pas tellement à propos du vrai nouvel ordre mondial et du gouvernement invisible, ils savent le plan, mais ils ne savent pas qui sont les cerveaux derrière le plan, ils ont tous leurs théories à eux. Ce gouvernement invisible utilise les mêmes techniques depuis toujours pour amener la société où les aristocrates le veulent, en faisant la promotion de sexe, d’imbécilité, de sensationnel, de programmes émotionnelles pour vous empêcher de réagir normalement aux pressions de la société, de malbouffe, de drogues et de narcotiques, par ailleurs c’est une opinion personnelle mais je pense qu’on trouvera qui sont ces gens si on remonte la chaîne du trafic de drogue. Mais comme ce trafic est si bien organisé, il est pratiquement impossible de savoir une chose pareille même pour le détective le plus autoritaire et le plus gradé du monde en matière de trafic de stupéfiants. Ce groupe suit une religion dites « satanique » qui est très difficile à comprendre même pour les experts qui comparent les religions. Ce groupe contrôle le monde en utilisant ses morceaux les plus puissants, les gouvernements, les corporations, entreprises, le complexe militaro-industriel, la confusion des religions dans le monde, et les gens n’ont pas idées de ce qui se passe parce qu’ils assument que leurs nations ou leurs président dirigent les institutions qui ont un contrôle sur les choses, alors que non.



Les gens deviennent de plus en plus au courant du faux nouvel ordre mondial, et la plupart des gens sont appelés à se révolter et à faire une révolution contre le nouvel ordre mondial; Et de ce fait, le faux nouvel ordre mondial faillira, ce qui fera croire aux gens qu’ils auront gagné et vaincu le malin, alors que le vrai nouvel ordre mondial, qui était caché depuis le début, sera introduit en tant que « nouvelle société » pour remplir le Nouveau Vide Mondial.


C’est le scénario classique de problème-réaction-solution :


Problème : Le Faux Nouvel Ordre Mondial
Réaction : Révolte global contre ce faux nouvel ordre mondial
Solution : Le Vrai Nouvel Ordre Mondial


Il y a trois groupes de gens, à peu près, dans la société qui réagissent différemment à tout cela:


Groupe 1 : Ces millions de gens qui constamment renient tout, et qui ne verront jamais et ne voudront jamais voir le faux nouvel ordre mondial, croyant que le faux nouvel ordre mondial est une chose magnifique et que c’est là pour nous aider, que c’est une chose excitante (par exemple l’administration d’Obama), et aux USA par exemple ces gens feront partis de la milice civile qu’Obama souhaite avoir pour compenser le manque de militaires dans l’armée, ils feront aussi partis de l’administration des camps et villes de concentration FEMA aux USA, et généralement rejoindront un groupe para-militaire voir même l’armée, ou des milices secrètes en tout genre. Ce sont ceux qui croient tout ce que le gouvernement raconte et qui ignorent tout ce que le gouvernement raconte.



Groupe 2 : C’est le deuxième groupe de gens le plus large, et qui consistera de millions de gens aux USA et partout en Europe, et est composé de gens qui ne veulent pas du faux nouvel ordre mondial, et qui ne peuvent pas accepter et tolérer les zombies du groupe 1, et ils se révolteront contre le faux nouvel ordre mondial et le groupe 1. C’est un scénario classique de « diviser et conquérir »: le groupe 1 et le groupe 2 vont s’entretuer, combattre, faire la guerre et le vrai nouvel ordre mondial se cachera discrètement à côté de tout ça en mangeant du pop corn et en attendant que le massacre cesse pour faire son entrée.



Groupe 3 : Désolé de le dire mais c’est le groupe le plus petit qui soit, une extrème minorité de gens, et est composé de ceux qui essayent de faire passer le message du vrai nouvel ordre mondial, et proablement le groupe 1 et le groupe 2 ne comprendront pas la description du vrai nouvel ordre mondial par le groupe 3. Et la plupart des gens qui croient appartenir au groupe 3, généralement appartiennent au groupe 2 mais ne s’en rendent pas compte. Quand je parle avec beaucoup de gens par exemple, à propos du nouvel ordre mondial, les gens mélangent tout, ils mélangent réserve fédérale et obama puis ensuite ils parlent du plan pour dépeupler la planète et ils ne trouvent aucun lien entre les deux, mais ça ne semble pas les déranger. Le groupe 3 est généralement ridiculisé et ignoré par les deux autres groupes.



Le vrai nouvel ordre mondial veut la guerre entre groupe 1 et groupe 2, pour créer un chaos. Et ensuite amener l’ordre à partir de ce chaos, « Ordo Ab Chao ». On a un gros exemple d’Ordo Ab Chao en France et c’est la Révolution Française. Si vous étudiez bien la révolution vous verrez que les gens ont été bombardé constamment de propagandes pour s’en prendre physiquement à la monarchie en place et les aristocrates secondaires qui n’ont rien à voir avec les vrais problèmes de la société, mais qui étaient des pions de ceux qui dirigent vraiment le show. Ceux qui ont fait la révolution française ont aussi créé le chaos qui la permettait. Et personnellement les révolutions sont inutiles, car elle aurait naturellement pu se passer 50 ou 60 ans plus tard sans avoir à se battre ou à tuer des gens, la nature a un plan pour l’humanité, et l’accélérer ne cause que de la misère et du chaos, qui est utile pour ceux qui dirigent le show dans l’ombre. Prenez aussi l’exemple d’Adolf Hitler, un autre exemple de « ordo ab chao », organisé par ceux qui dirigent le show dans l’ombre, adolf hitler étant juste un pion sur l’échiquier de cette oligarchie invisible. Voyez aussi combien on vous bombarde constamment d’adolf hitler pour vous conditionner et vous faire croire que le fascisme est du passé, et que maintenant le monde a les dirigeants les plus « honorables et humbles » de toute l’histoire de l’humanité, et qu’une telle chose ne peut pas se reproduire car les gens sont constamment prévenus, dés leur plus jeune âge, du terrible chaos qu’a causé adolf hitler dans les années 40. Et on sait que la propagande hitlérienne de l’europe créé un chaos à l’intérieur de l’individu en l’empêchant d’investiguer par lui même les causes de pourquoi Hitler a été élu en premier lieu, et qui la financé, et pourquoi il croyait de telles choses. Regardez aussi le 11 Septembre, magnifique exemple de Probleme-Reaction-Solution, Ordo ab Chao. Probleme: 11 Septembre / Musulman, Réaction: Effroi, peur de la part de la populace à cause des médias et du bombardement intensif des images des tours en feu, Solution: Guerre en Irak et en Afghanistan, et bientôt en Iran.

Pareil pour le problème du nucléaire coréen et iranien, Probleme: Nucléaire en Corée, Réaction: Indignation mondiale contre les projets de missiles nucléaires nord coréen, Solution: Guerres. Mais on est encore au stade de la réaction quant au nucléaire iranien et coréen.

Le groupe 3 cherche à faire passer le message publiquement du vrai nouvel ordre mondial : c’est à dire le plan eugénique de vouloir faire un « humain parfait », créer un gouvernement mondial, une armée mondiale, avoir une population a qui on a implanté des puces électroniques reliées à un super serveur, créer une religion mondiale, un culte mondial, une tradition mondiale et une langue mondiale, réduire la population de 90% tel que c’est écrit sur les pierres guides de géorgie, installation de millions de caméras de surveillance, faire la promotion du sexe, de drogues, et de musiques psychédéliques pour les utiliser contre les gens et plus tard ces choses seront strictement interdites à 100%. Pour l’instant ils ont besoin de chaos pour avoir une raison de stopper ces choses qu’ils ont eux-mêmes créé. C’est eux qui ont fait la promotion du sexe, des drogues, et c’est eux qui vont stopper tout ça plus tard une fois que l’ordre sera installé.

Mais le groupe 1 ne peut pas investiguer, entendre, écouter une chose pareille. Le groupe 2 cependant, est plus incliné à écouter et à accepter certaines « théories » du groupe 3, toujours sans investiguer, mais le groupe 2 est certain que les problèmes du monde proviennent des présidents, des groupes religieux, des petites et moyennes banques, de la presse, des médias, et le groupe 2 n’investiguera jamais à propos de qui met les pdgs, présidents, chefs religieux là où ils sont. Le groupe 2 accepte occasionnellement que ce ne sont que des pantins, mais préfère penser que non. Que le vrai problème c’est le gouvernement, que le vrai problème c’est Benoit XVI, que le vrai problème c’est Ahmadinejad, et Kim Jong, et autre.

Le groupe 2 partira en croisade contre les institutions, les gouvernements nationaux, et réussiront à les déstabiliser, à créer une forme de chaos. Le groupe 1 est zombifié. Le groupe 2 est émotionnalisé. Le groupe 3 est intellectualisé. Le groupe 2 ne supporte pas le groupe 1. Et le groupe 1 se fout de l’existence du groupe 2 ou 3. Et les problèmes du groupe 3 proviennent majoritairement du groupe 2 et pas du groupe 1, car on ne peut pas changer le caractère des gens une fois qu’il est mis en place, et le groupe 2 créé bien plus de problèmes que les fameux Zombies de la société.

Si vous appartenez au groupe 2, faites plus d’investigations et arrêtez de croire ce que la presse raconte, arrêtez de répéter comme des perroquets ce que la télévision raconte, arrêtez de tomber dans le piège du vrai nouvel ordre mondial qui veut provoquer de la haine en vous à l’égard du groupe 1.


Source: http://theilluminati.free.fr/index.php/le-nouvel-ordre-mondial/article-le-faux-nouvel-ordre-mondial-et-le-vrai-nouvel-ordre-mondial



Et à propos du 4em REICH au USA, un court préambule avant de prochainement abordé le sujet plus en profondeur:



Dernière édition par orné le Ven 20 Mar - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:34

Bonsoir;
Après avoir abordé divers aspects du N.O.M (cabale) et ayant procédé à différentes piqures de rappels en évitent soigneusement le grotesque les inepties et les fantasmes. Nous allons rentrer dans le vif du sujet. Selon nos recherches, la cabale se partage le pouvoir entre deux branches principales, le sionisme, et surtout la base les jésuites ! Tout le reste si je puis dire sont des satélites, franc-maçonnerie, CFR, Skull & Bones...Sont les deux "institutions" inébranlables qui ont absolument tout infiltré, et prit à sa charge les grande institutions mondiale. ONU, OMS, UE, FED FMI, LA CITY... Mais aussi religieuse, LE VATICAN,ET COUR SUPRÊME D' ISRAËL ! Surtout. Rappelons aussi même si cela peut paraître paradoxale au vue de certains articles que nous avons posté... Qu'à la base LES ILLUMINATIS œuvraient pour le bien. Ils était une société secrète composé de scientifiques et d'artistes dont le but était d'apporter la vérité sur nos origines ainsi que scientifique. Mais leur ennemis mortel LE VATICAN, les détruisit jusqu'au dernier. Puis le nom fût repris par le Adam Weishaupt...La suite, tout le monde la connait à peu près Wink  Certains vont me dire; "Oui mais non, car au final les illuminatis existent depuis bien plus longtemps. Depuis l'antiquité !" Hey bien oui et nom, pas sur se nom là du moins..C'est devenu un peu un terme générique. Déjà les illuminatis (les bons) ont repris l’œuvre de la CONFRÉRIE DU SERPENT. la plus ancienne confrérie secrète connue. Créé par ENKI lui même à BABYLONE pour conserver perpétuer la vérité au fil des siècles...
Les vrais ennemis sont en vérité, les 13 grandes familles. Réuni sous l’appellation de M1. qui pour faire court ont une vision globale qui se résume à vouloir une 3em guerre mondiale, à susciter mensonges, corruption et la fraude...Qui sont nécessaires à la réussite de ce plan divin luciférien. Après tout, on ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs. Et puis les goyim que nous sommes ne sont que du bétail sans valeur : des lapins crétins. Cette cabale se compose pour l'essentiel de deux groupes politiques (en non religieux) les jésuites et les sionistes. A ce stade, ils font équipes et se partagent les missions et les domaines de contrôle....Ses derniers temps, ils ont été fort affaiblit, et beaucoup de leurs plans ont échoué, notamment la WW3...personnellement je pense que plusieurs "partis" se mettent en place dans l’objectif de la conquête du rôle suprême de M1....Donc derrière on a les "petits nouveaux" la société des dragons blancs, les Chinois, les Russes et plus généralement les BRICS qui se positionnent. Il s'agit donc d'une course à la succession de l'agonisante cabale.
Se sont des thèmes et une vision probante de se qu'est réellement la cabale qui ne peux dans un 1er temps être compris des initiés. MAIS ENSEMBLE NOUS ALLONS APPRENDRE A CONNAITRE LEUR VRAIS VISAGE ET ASPECT DE LEUR PLAN !!
Aujourd'hui, nous allons donc ensemble développer sur ses fameux jésuite;

Orné & Akasha:/

Première partie:

Les Monita Secreta, ou Instructions secrètes des Jésuites



Avertissement

Les Monita Secreta, ou Instructions secrètes des Jésuites, ont été publiées pour la première fois à Cracovie en 1612. D’autres éditions suivirent : celle de Paderborne 1661, et, en France celles de 1718, 1819, 1824, 1845, 1861, 1867, 1876, enfin celle publiée chez Cornély en 1901. Toutes sont introuvables aujourd’hui. Le texte que nous publions est celui qui a été collationné sur le manuscrit du Père Brothier, dernier bibliothécaire des Jésuites de Paris avant la Révolution. Il est conforme au manuscrit authentique des Archives de la Belgique, au Palais de Justice, à Bruxelles. Catalogué sous le n° 730, il provient d’un Collège dit Limbourg hollandais où il fut saisi lors de la suppression des Jésuites dans tes Pays-Bas, en 1773. Il en est fait acte dans le, Protocole des délibérations du comité établi pour les affaires résultant de la suppression de la Société des Jésuites aux Pays-Bas, 25 octobre 1773, avec signatures de MM. les conseillers Leclerc, le comte Philippe Nouyi, Cornet de Grez, Limpeux et Turck.

Préface

Que les supérieurs gardent et retiennent entre leurs mains, avec soin, ces instructions particulières et qu’ils les communiquent seulement à quelque peu de profès ; instruisant de quelques-unes les non-profès, lorsque l’avantage de la Société le demandera, et cela sous le sceau du silence et non comme si elles avaient été écrites par un autre, mais prises de la propre expérience de celui qui les dit.

Comme plusieurs des Profès sont instruits de ces secrets, la Société a réglé depuis son commencement que ceux qui les sauraient ne puissent se mettre dans aucun des autres ordres, excepté dans celui des Chartreux, à cause de la retraite on ils vivent et du silence inviolable qu’ils gardent, ce que le Saint-Siège a confirmé.

Il faut bien prendre garde que ces avertissements ne tombent entre les mains des étrangers, parce qu’ils leur donneraient un sens sinistre, par envie pour notre ordre. Que si cela arrive (ce qu’à Dieu ne plaise!) que l’on nie que ce soient là les sentiments de la Société, en le faisant assurer par ceux que l’on sait de certitude l’ignorer, et en leur opposant nos instructions générales et nos règles ou imprimées ou écrites. Que les supérieurs recherchent toujours avec soin et avec prudence si quelqu’un des nôtres n’a point découvert à quelque étranger ces instructions; car personne ne les copiera ni pour soi ni pour un autre, ni ne souffrira qu’on les copie, que par le consentement du général ou du provincial, et si l’on doute si quelqu’un est capable de garder de si grands secrets, qu’on lui dise le contraire et qu’on le renvoie. …




DE QUELLE MANIÈRE
LA SOCIÉTÉ DOIT SE CONDUIRE
LORSQU’ELLE COMMENCE QUELQUE FONDATION.


01. Pour se rendre agréable aux habitants du lieu, il importera beaucoup d’expliquer la fin de la Société, telle qu’elle est prescrite clans les règles, où il est dit que la Société doit s’appliquer avec autant d’efforts au salut prochain qu’au sien propre. C’est pourquoi il faut faire les plus humbles offices dans les hôpitaux, aller voir les pauvres les affligés et les prisonniers. Il faut ouïr les confessions promptement et indifféremment afin que les plus considérables habitants du lieu admirent les nôtres et les aiment, à cause de la charité extraordinaire que l’on aura pour tous et la nouveauté de la chose.

02. Qu’ils se souviennent tous de demander modestement et religieusement le moyen d’exercer les ministères de la Société et qu’ils tâchent de gagner la bienveillance principalement des ecclésiastiques et des séculiers de l’autorité desquels on a besoin.

DE QUELLE MANIÈRE LES PÈRES DE LA SOCIÉTÉ
POURRONT ACQUÉRIR ET CONSERVER LA FAMILIARITÉ
DES PRINCES DES GRANDS ET DES PERSONNES LES PLUS
CONSIDÉRABLES.


01. Il faut faire tous nos efforts pour gagner partout l’oreille et l’esprit des princes et des personnes les plus considérables, afin que personne n’ose s’élever contre nous; mais, au contraire, que tous soient obligés de dépendre de nous.

02. Comme l’expérience enseigne que les princes et les grands seigneurs sont principalement affectionnés aux personnes ecclésiastiques, lorsque celles-ci dissimulent leurs actions odieuses, et qu’elles les interprètent favorablement, comme on le remarque dans les mariages qu’ils contractent avec leurs parentes ou alliées, ou en de semblables choses, il faut encourager ceux qui les font, en
leur faisant espérer d’obtenir facilement, par le moyen des nôtres, des dispenses du pape, qu’il accordera si on lui explique les raisons; si l’on produit des exemples semblables, et si l’on expose les sentiments qui les favorisent, sous prétexte du bien commun et de la plus grande gloire de Dieu, ce  qui est le but de 1a Société.

03. Il faut faire de même, si le prince entreprend quelque chose qui ne soit pas également agréable à tous les grands seigneurs; il faut l’encourager et le pousser, et porter les autres à s’accorder avec le prince et à ne pas le contredire; mais, en général sans descendre jamais à aucune particularité, de peur que, si l’affaire échouait, on ne l’imputât à la Société;et enfin que, si cette action est désapprouvée, on produise des avertissements contraires qui la mettent hors de cause, et que l’on emploie l’autorité de quelques pères, à qui l’on soit assuré que ces instructions sont inconnues, et qui puissent affirmer par serment que l’on calomnie la Société, à l’égard de ce qu’on lui impute.

04. Pour s’emparer de l’esprit des princes, il sera utile que les nôtres s’insinuent adroitement, et, par quelques tierces personnes, pour faire pour eux des ambassades honorables et favorables chez les autres princes et rois, mais surtout chez le pape et les plus grands monarques. Par cette occasion, ils pourront se recommander, et avec eux la Société; c’est pourquoi il ne faudra destiner à cet office que des personnes fort zélées et fort versées dans notre institut.

05. Il faut gagner surtout les favoris des princes et leurs domestiques, par de petits présents et par divers offices de piété, afin qu’ils instruisent fidèlementles nôtres de l’humeur et de l’inclination des princes et des grands; et, ainsi la Société pourra facilement s’y accommoder.

06 L’expérience nous a appris combien il a été utile à la Société de se mêler des mariages de la maison d’Autriche et de ceux qui se sont faits en d’autres royaumes, en France, en Pologne, etc., et en divers duchés. C’est pourquoi il faut proposer prudemment des partis choisis, qui soient les amis et familiers des parents et des amis des nôtres.

07. On gagnera facilement les princesses par leurs femmes de chambre, et pour cela, il faut entretenir leur amitié, car, par là, on aura entrée partout, et même dans les choses les plus secrètes des familles.

08. Dans la direction de la conscience des grands seigneurs, nos confesseurs suivront le sentiment des auteurs qui font la conscience plus libre contre le sentiment des, autres religieux, afin que, abandonnant ceux-ci, ils veuillent entièrement dépendre de notre direction et de nos conseils.

09. Il faut faire part de tous les mérites de la Société, tant aux princes qu’aux prélats et à tous ceux qui peuvent favoriser extraordinairement la Société, après leur avoir signalé l’importance de ce grand privilège.

10. Il faut aussi insinuer habilement et prudemment le, pouvoir très ample que possède la Société d’absoudre même des cas réservés, en comparaison des autres pasteurs et religieux, et, de plus, de dispenser, à l’égard des jeûnes, des dettes que l’on a à rendre ou à exiger, des empêchements des mariages et autres choses connues; ce qui fera que beaucoup de gens auront recours à nous et seront nos obligés.

11. Il faut les inviter aux sermons, aux confréries, aux harangues, aux déclamations, etc.; les honorer par des vers, par des thèses, et, s’il le faut, leur donner même des repas et les saluer en diverses manières.

12. Il faudra s’attirer le soin de réconcilier les grands dans les inimitiés et dissensions qu’il y aura entre eux; car, par là, nous entrerons peu à peu dans le commerce de ceux qui leur sont familiers, dans la connaissance de leurs secrets, et nous obligerons l’une ou l’autre des parties.

13. Si quelqu’un qui n’aime pas notre Société se trouve au service de quelque monarque ou de quelque prince, il faut travailler ou par nous-mêmes, ou plutôt par d’autres, à le rendre ami et familier à la Société par des promesses, par des faveurs, et par des avancements qu’on lui procurera de la part du monarque ou du prince.

14. Que tous se gardent de recommander auprès de qui que ce soit, ou d’avancer ceux qui sont sortis de quelque manière que ce soit de notre Société, et principalement ceux qui ont voulu sortir de leur propre mouvement, parce que, quoi qu’ils dissimulent, ils ont toujours une haine irréconciliable pour la Société.

15. Enfin, que chacun se préoccupe de gagner la faveur des princes, des grands et des magistrats de chaque lieu, afin, lorsque l’occasion se présentera ,d’agir vigoureusement et fidèlement pour nous, même contre leurs parents, alliés et amis.




DE LA MANIÈRE DE GAGNER LES VEUVES RICHES

01. Que l’on choisisse pour cela: des Pères avancés en âge, qui soient d’une complexion vive et d’une conversation agréable. Qu’ils visitent ces veuves là et que d’abord qu’ils verront en elle quelque affection pour la Société, qu’on leur offre les oeuvres et les mérites de la Société. Que si elles les acceptent, et qu’elles commencent à visiter nos églises, qu’on les pourvoie d’un confesseur, par lequel elles soient bien dirigées, dans la vue de les entretenir dans l’état de veuve, en disant et louant ses avantages et son bonheur, et eh leur promettant certainement et leur répondant même que de cette manière elles auront un mérite éternel, et un moyen très efficace pour éviter les peines du purgatoire.

02. Que le même confesseur fasse en sorte qu’elles s’occupent à embellir une chapelle ou un oratoire dans leur maison, dans lequel elles puissent vaquer à des méditations ou autres exercices spirituels afin qu’elles s’éloignent de la conversation et des visites de ceux qui les pourraient rechercher ; et quoiqu’elles aient un chapelain, que les autres ne laissent pas d’y aller célébrer la messe, et  particulièrement de leur faire des exhortations à propos et qu’ils tâchent de tenir le chapelain sous eux.

03. Il faut changer avec prudence et insensiblement ce qui concerne la direction de la maison,, en sorte que l’on ait égard à la personne, au lieu, à son affection et à sa dévotion.

04. Il faut principalement éloigner les domestiques (mais peu à peu) qui n’ont point de commerce avec la Société; et s’il en faut substituer d’autres, recommander des gens qui dépendent ou qui veuillent dépendre des nôtres ; car ainsi on nous fera partde tout ce qui se passe dans la famille.

05. Que le confesseur n’ait d’autre but que de faire en sorte que la veuve demande et suive son conseil en toutes choses, et qu’il lui démontre dans l’occasion que cette obéissance est l’unique fondement de son avancement spirituel.

06. Qu’on lui conseille le fréquent usage des sacrements, qu’elle les pratique, et surtout celui de la pénitence, dans lequel elle découvrira ses plus secrètes pensées et toutes ses tentations avec beaucoup de liberté. Qu’elle communie fréquemment ; qu’elle aille souvent écouter son confesseur, et qu’on l’y invite, en lui promettant des prières particulières ; qu’elle récite les litanies, et qu’elle
examine tous les jours sa conscience.

07. Une confession générale réitérée, quoiqu’elle l’ait déjà faite à un autre, ne servira pas peu pour avoir une pleine connaissance de toutes ses inclinations.

08. On lui remontrera tous les avantages de l’état de veuve et les incommodités du mariage, surtout lorsqu’on le réitère : les dangers dans lesquels on semet, et principalement ceux qui la concernent en particulier.

09. On peut aussi proposer de temps en temps et avec adresse, des partis pour lesquels on sait bien que la veuve a de la répugnance ; et si l’on croit qu’il y en a quelques-uns qui lui plaisent, qu’on lui en représente les mauvaises mœurs, afin qu’en général elle n’ait que du dégoût pour les secondes noces.
DE LA MANIÈRE DE FAIRE PROFESSION DE MÉPRISER LES RICHESSES

01. Pour éviter que les séculiers ne nous attribuent trop de passion pour les richesses, il sera utile de refuser quelquefois les aumônes de moindre conséquence, que l’on offre pour les offices rendus par notre Société; quoiqu’il faille accepter les moindres des gens qui nous sont attachés de peur qu’on ne nous accuse d’avarice si nous ne recevons que les plus considérables.

02. Il faudra refuser la sépulture aux personnes obscures dans nos églises, quoiqu’elles aient été fort attachées à la Société, de peur qu’il ne semble que nous cherchions des richesses par la multitude des morts, et que l’on ne voie le profit que nous faisons.

03. Il faudra agir fort résolument à l’égard des veuves et des autres personnes qui auront donné leurs biens à la Société, et avec plus de vigueur tout étant égal, qu’avec les autres, de peur qu’il ne semble que nous favorisions plus les uns que les autres, par la considération des biens temporels. Il faut même observer la même chose à l’égard de ceux qui sont dans la Société, mais avec toute sorte de
prudence, afin qu’ils laissent au moins une partie à la Compagnie de ce qu’ils lui ont donné, ou qu’ils le lui lèguent par testament en mourant.




Le Grand Serment des Fils d’Ignace

Le SERMENT DES FILS D’IGNACE est la traduction du « Complete Oath Of Extreme Induction »de la Société de Jésus, enregistré à la Librairie du Congrès de Washington, sous le numéro 66-43354. Rendu public en 1883, ce Serment est encore utilisé de nos jours.

Quand un jésuite est sur le point de s’engager dans les niveaux plus élevés de l’Ordre, il s’agenouille sur une croix rouge devant le
Supérieur. Il y a deux drapeaux devant lui, le drapeau jaune et blanc bien connu de la papauté, et le drapeau noir avec une dague et une
croix rouge au-dessus d’un crâne, avec des tibias croisés. C’est celui de l’Ordre des jésuites, conforme au symbolisme maçonnique du grade de maître. La signification des  » deux drapeaux  » est hautement initiatique.

Sur le drapeau jésuite il est écrit : IUSTUM, NECAR, REGES,IMPIOS – l’extermination des rois, des gouvernements et des dirigeants
impies – d’après les lettresINRI apposées sur la croix du Christ.

Le supérieur de l’Ordre tend au novice élu parmi des dizaines de candidats un crucifix noir qu’il presse sur son cœur. Il lui présente ensuite une dague que le novice saisit par la lame nue et dont il presse la pointe contre son cœur. Alors, le Supérieur tenant toujours la dague par la garde, lui adresse ces paroles :

» Mon fils, jusqu’ici on vous a enseigné à tenir le rôlede dissimulateur ; parmi les catholiques romains, à être un catholique romain, et à surveiller même votre confrère ; à ne croire en personne, à ne faire confiance à personne ; parmi les huguenots, à être un huguenot ; parmi les calvinistes, à être un calviniste ; parmi les protestants, à être un protestant, à obtenirleur confiance pour chercher à prêcher même depuis leurs pupitres et dénoncer avec toute la véhémence de votre nature notre sainte religion et le Pape ; descendre aussi bas qu’il lefaut, être juifs avec les juifs, afinque vous puissiez être capable de réunir toute information pour notre Ordre en tant que fidèle soldat du Pape. «

Note :

Pour les Jésuites, leur Général est le  » pape noir » – représentant le Pape céleste -Lucifer.

» On vous a enseigné à planter insidieusement les graines de la jalousie et de la haine entre lescommunautés, les provinces et les états qui étaient en paix, à les inciter à des actes de sang, les impliquant mutuellement dans la guerre, et de créer des révolutions et des guerres civiles dans des pays indépendants et prospères, cultivant les arts et les sciences et jouissant des bienfaits de la paix. De prendre parti avec les combattants et d’agir secrètement de concert avec votre frère Jésuite qui peut être envoyé de l’autre côté, mais ouvertement opposé à celui dont vous pourriez être l’allié. Seule l’Eglise devra être le gagnant à la fin, dans les conditions fixées par les traités de paixet dont la fin justifie les moyens. «

Note :

En tant qu’agents du chaos dans l’âge noir, les Jésuites ont la mission de tout subvertir par le conflit pour établir des conditions de paix favorables à l’extension de leur politique mondiale.

Ce discours n’est donc pas surprenant puisqu’il s’adresse à un novice déjà averti des buts de l’Ordre, et quia été mis à l’épreuve durant de longues années avant de mériterl’initiation suprême.

» On vous a enseigné votre devoir en tant qu’espion, à réunir toute statistique, fait et information en votre pouvoir depuis toute source ; de vous intégrer dans la confidence du cercle de famille des protestants et hérétiques de toute classe et caractère, aussi bien le marchand, le banquier, l’avocat, parmi les écoles et les universités, dans les parlements, les législatures, et dans les conseils judiciaires de l’Etat, et d’être  » toute chose pour tous les hommes « , par égard pour le Pape dont nous sommes les serviteurs jusqu’à la mort. «

Note :

Ce texte a été transcrit par des protestants américains qui l’ont sans doute interprété selon leurs préjugés en se plaçant comme la cible des Jésuites, alors qu’en réalité, ces derniers ont infiltré toutes les religions depuis quatre siècles. Déjà au 17 ième siècle ils se vantaient d’avoir pénétré le Brahmanisme, le Shintoïsme et le Confucianisme, en évitant de nommer le Lamaïsme à l’ombre duquel ils installèrent la pseudo  » grande loge blanche « .


En Europe, la Franc-maçonnerie fut investie peu après sa fondation, et la plupart des écoles ésotériques dont les chefs étaient maçons.

» Vous avez reçu toutes vos instructions jusque là en tant que novice, que néophyte, et vous avez servi comme coadjuteur, confesseur et prêtre, mais vous n’avez pas été investi de tout le nécessaire pour commander dans l’armée de Loyola au service du Pape. Vous devez servir au bon moment comme instrument et exécutant de vos supérieurs ; car personne ne peut commander ici s’il n’a pas consacré ses labeurs du sang de l’hérétique : car  » sans effusion de sang, personne ne peut être sauvé « .

Cependant, pour vous adapter dans votre tâche, et rendre votre salut assuré, vous allez, en plus de votre précédent serment d’obéissance à votre Ordre et votre allégeance au pape, répéter après moi :


» Moi, X ; à présent, et en présence de Dieu Tou tpuissant, de Marie la Vierge Bénie, de Michel l’Archange Béni, de St Jean le Baptiste Béni, les saints Apôtres St Pierre et StPaul et tous les saints et les hôtes sacrés du Ciel, et à toi, mon Père Spirituel, le Supérieur Général dela Société de Jésus, fondée par St Ignace de Loyola, durant lePontificat de Paul le III ème, et se poursuivant jusqu’à aujourd’hui, de faire par l’utérus de Marie, la matrice de Dieu, et par la verge de Jésus-Christ, de déclarer et jurer que sa Sainteté le Pape est le vice-régent du Christ et levrai et seul dirigeant de l’Eglise Catholique Universelle sur la terre ; et qu’en vertu des clés qui ouvrent et qui ferment données par mon Sauveur Jésus-Christ, il a le pouvoir de détrôner les rois, les princes, états, commenwealths et gouvernements hérétiques, tous étant illégaux sans sa confirmation sacrée, et qu’ils doivent être sûrement détruits. Par conséquent, au summum de mon pouvoir, je défendrai cette doctrine ainsi que le droit et l’usage de Sa Sainteté contre tous les usurpateurs de l’autorité hérétique ou protestante et tous leurs adhérents au regard du fait qu’ils sont des imposteurs et des hérétiques, s’opposant à la Mère Sacrée de l’Eglise de Rome.

Je m’engage à présent à renoncer et à désavouer toute allégeance due à quelque roi, prince ou état hérétique nommés protestants ou libéraux, à refuser l’obéissance à n’importe laquelle de leurs lois, magistrats et fonctionnaires. Je déclare de surcroît que les doctrines des églises d’Angleterre et d’Ecosse, des calvinistes, huguenots et autres du même acabit que protestants et libéraux comme étant
damnables, qu’elles se sont damnées elles-mêmes etque soient damnées ceux qui ne les abandonneront pas.

Je déclare de surcroît que j’aiderai, assisterai et conseillerai tous, quel qu’ils soient, les agents de sa Sainteté partout où je me trouverai, dans n’importe quel autre royaume ou territoire où j’irai, de faire mon maximum pour extirper toutes les doctrines hérétiques protestantes ou libérales et de détruire tous leurs prétendus pouvoirs royaux ou autres.

De plus, je promets et déclare que, malgré ce dont je suis dispensé, d’assumer toute religion hérétique, pour la propagation de l’intérêt de la Mère Eglise, de garder secret et privé tous les conseils d’agents, au fur et à mesure du temps, selon ce qu’ils peuvent me confier, et de ne pas divulguer, directement ou indirectement, par paroles, par écrits ou autres circonstances ; mais d’exécuter tout ce qu’ils iront me proposer, tout ce dont ils me chargeront ou découvriront, en ton nom, mon Père Spirituel ou pour quelque convent sacré.

De plus, je promets et déclare que je n’aurai aucune volonté par moi-même, ou même une quelconque réserve intellectuelle, aussi mort qu’un cadavre, maisobéirai sans aucune hésitation à chacun et tout ordre que je peux recevoir de mes supérieurs de la Milice du Pape et de Jésus-Christ ; que j’irai dans n’importe quel endroit du monde où je puisse être envoyé, sans murmurer ou rechigner, et que je serai soumis à toutes choses ordonnées. «


PROCHAINEMENT; SUITE ET FIN....

http://rustyjames.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:35

Les Monita Secreta, ou Instructions secrètes des Jésuites Suite et fin.

Rappel, de ma note personnelle;
Bonsoir;
Après avoir abordé divers aspects du N.O.M (cabale) et ayant procédé à différentes piqures de rappels en évitent soigneusement le grotesque les inepties et les fantasmes. Nous allons rentrer dans le vif du sujet. Selon nos recherches, la cabale se partage le pouvoir entre deux branches principales, le sionisme, et surtout la base les jésuites ! Tout le reste si je puis dire sont des satélites, franc-maçonnerie, CFR, Skull & Bones...Sont les deux "institutions" inébranlables qui ont absolument tout infiltré, et prit à sa charge les grande institutions mondiale. ONU, OMS, UE, FED FMI, LA CITY... Mais aussi religieuse, LE VATICAN,ET COUR SUPRÊME D' ISRAËL ! Surtout. Rappelons aussi même si cela peut paraître paradoxale au vue de certains articles que nous avons posté... Qu'à la base LES ILLUMINATIS œuvraient pour le bien. Ils était une société secrète composé de scientifiques et d'artistes dont le but était d'apporter la vérité sur nos origines ainsi que scientifique. Mais leur ennemis mortel LE VATICAN, les détruisit jusqu'au dernier. Puis le nom fût repris par le Adam Weishaupt...La suite, tout le monde la connait à peu près Wink  Certains vont me dire; "Oui mais non, car au final les illuminatis existent depuis bien plus longtemps. Depuis l'antiquité !" Hey bien oui et nom, pas sur se nom là du moins..C'est devenu un peu un terme générique. Déjà les illuminatis (les bons) ont repris l’œuvre de la CONFRÉRIE DU SERPENT. la plus ancienne confrérie secrète connue. Créé par ENKI lui même à BABYLONE pour conserver perpétuer la vérité au fil des siècles...
Les vrais ennemis sont en vérité, les 13 grandes familles. Réuni sous l’appellation de M1. qui pour faire court ont une vision globale qui se résume à vouloir une 3em guerre mondiale, à susciter mensonges, corruption et la fraude...Qui sont nécessaires à la réussite de ce plan divin luciférien. Après tout, on ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs. Et puis les goyim que nous sommes ne sont que du bétail sans valeur : des lapins crétins. Cette cabale se compose pour l'essentiel de deux groupes politiques (en non religieux) les jésuites et les sionistes. A ce stade, ils font équipes et se partagent les missions et les domaines de contrôle....Ses derniers temps, ils ont été fort affaiblit, et beaucoup de leurs plans ont échoué, notamment la WW3...personnellement je pense que plusieurs "partis" se mettent en place dans l’objectif de la conquête du rôle suprême de M1....Donc derrière on a les "petits nouveaux" la société des dragons blancs, les Chinois, les Russes et plus généralement les BRICS qui se positionnent. Il s'agit donc d'une course à la succession de l'agonisante cabale.
Se sont des thèmes et une vision probante de se qu'est réellement la cabale qui ne peux dans un 1er temps être compris des initiés. MAIS ENSEMBLE NOUS ALLONS APPRENDRE A CONNAITRE LEUR VRAIS VISAGE ET ASPECT DE LEUR PLAN !!


Note :

Attention, la suite est insoutenable, et l’on comprend la fureur de certaines autorités laïques à l’encontre des Jésuites lorsqu’ils lurent ce qui suit :

» Je promets et déclare de surcroît que je ferai,dès que l’opportunité se présentera, une guerre implacable, secrètement ou ouvertement, contre tous les hérétiques, protestants ou libéraux, comme je suis dirigé pour le faire, de les extirper et les exterminer de la face de la terre entière, et que je n’épargnerai personne quel que soit son âge, son sexe ou sa condition, que je pendrai, brûlerai, ferai
dépérir, abîmerai, écorcherai, étranglerai, et enterrerai vivant ces infâmes hérétiques ; que j’arracherai les ventres et les matrices de leurs femmes, écraserai les têtes de leurs enfants contre les murs, afin d’annihiler à tout jamais leur exécrable race.

Que au cas où cela ne pourrait pas être fait ouvertement, j’utiliserai secrètement le récipient empoisonné, la corde à étrangler, le fer du poignard oule plomb de la balle, sans égard pour le rang, l’honneur, la dignité ou l’autorité d’une ou des personnes, quelle que puisse être leur condition de vie, publique ou privée, puisque je puis être sommé de le faire par n’importe quel agent du Pape, ou par un
supérieur de la Fraternité de la Sainte Foi, de la Société de Jésus.

En confirmation duquel, je dédie par la présente mon existence, mon âme et tous mes pouvoirs corporels, et qu’avec cette dague que je reçois maintenant, je signe de mon nom écrit de mon propre sang, pour attestation ; et s’il est avéré que je manquepar fausseté ou faiblesse dans ma détermination, que mes frères et soldats de la Milice du Pape me tranchent les mains et les pieds, et la gorge d’une
oreille à l’autre, que mon ventre soit ouvert et qu’on y brûle du soufre, avec toutes les punitions qui puissent m’être infligées sur terre, et que mon âme soit torturée par les démons dans un enfer éternel. «


Note :

Les châtiments du renégat Jésuite sont identiques à celles dont on menace l’initié Franc-maçon, ce qui confirme à l’évidence l’origine réelle de la Franc-maçonnerie moderne dont on voit mal les adeptes, bourgeois libre-penseurs, inventer de telles menaces pour eux-mêmes.

La signature du pacte par le sang est le rite ultime de l’engagement sataniste.

Cette déclaration de foi explique les génocides modernes et pourquoi des témoins affirment avoir vu des jésuites diriger des massacres en personne durant la dernière guerre mondiale.

Et le Rwanda, et le Cambodge ? Nous savons qu’au Rwanda les appels au meurtre furent lancés depuis la chaire des églises.


» Par tout cela, moi X, jure sur la Sainte Trinité et le saint Sacrement, que je suis sur le point de recevoir, de célébrer, quant à moi, invariablement ; que je dois faire appel à tous les hôtes célestes et glorieux du Ciel pour être témoins de mes réelles intentions de conserver ceci en tant que serment. En témoignage de cela, je prends ce haut et saint sacrement de l’Eucharistie, et de surcroît m’en porte témoin, de mon nom écrit de la, pointe de cette dague trempée dans mon propre sang et scellé devant ce saint convent.

Le supérieur :

» Tu te tiendras à présent sur tes pieds et je t’enseignerai le catéchisme nécessaire pour que tu fasses connaître à tout membre de la Société de Jésus appartenant à ce grade. En premier lieu, en tant que Frère Jésuite, tu feras avec un autre Frère, le signe ordinaire de la croix comme n’importe quel catholique romainle ferait ; ensuite l’un de vous croise ses poignets, paumes des mains ouvertes, l’autre croise ses pieds l’un par-dessus l’autre ; le premier pointe de son index droit le centre de sa paume gauche, tandis que l’autre de son index gauche pointe le centre de sa paume droite, puis le premier de sa main droite fait un cercle autour de sa tête, en la touchant ; ensuite l’autre de l’index de sa main gauche touche le côté gauche de son corps juste sous son cœur, puis le premier de sa main droite mime le geste de trancher la gorge de l’autre, puis l’autre de sa main droite fait le geste de couper à la dague l’estomac et l’abdomen du premier.

Le premier dit alors IUSTUM ; l’autre répond NECAR ; puis le premier dit REGES, et l’autre répond IMPIOS. Le premier va alors présenter un petit morceau de papier plié d’une façon particulière quatre fois, que l’autre va couper longitudinalement en l’ouvrant, on trouvera le nom IESU écrit sur la tête et sur les bras trois fois. Ensuite vous donnerez et recevrez les questions et réponses suivantes :

Q : D’où venez-vous ?
R : Des rives du Jourdain, du calvaire, du Saint-Sépulcre et pour finir de Rome.
Q : Qui servez-vous ?
R : Le saint Père de Rome, le Pape, et l’Eglise catholique Romaine universelle partout dans le monde.
Q : Qui vous commande ?
R : Le successeur de St Ignace, le Fondateur de la Société de l’Eglise ou Soldats de Jésus-Christ.
Q : Qui vous a reçu ?
R : Un vénérable homme aux cheveux blancs.
Q : Comment ?
R : Avec une dague nue, et moi m’agenouillant sur une croix sous les drapeaux du Pape et de notre
Ordre Sacré.
Q : Avez-vous prêté serment ?
R : Oui, de détruire les hérétiques ainsi que leurs gouvernements et dirigeants, et de n’épargner
personne quel que soit l’âge, le sexe ou la condition. D’être comme un cadavre sans aucune opinion ou
volonté par moi-même, mais d’obéir implicitement à mes supérieurs pour toutes choses sans hésitation
ni murmure.
Q : Le ferez-vous ?
R : Oui.
Q : Comment voyagez-vous ?
R : Dans la barque de Pierre le pêcheur.
Q : Où voyagez-vous ?
R : Aux quatre coins du globe.
Q : Dans quel but ?
R : Pour obéir aux ordres de mon Général et de mes supérieurs, et exécuter la volonté du pape, et
accomplir fidèlement les conditions de mon serment.
R : Alors, va partout dans le monde, et prends possession de toutes les terres au nom du Pape. Celui
qui ne l’acceptera pas en tant que Vicaire de Jésus et de son Vice-Régent sur terre, qu’il soit maudit et
exterminé. «

download

Certains papes se sont dressés contre la main-mise des Jésuites sur l’Eglise. L’ordre des Jésuites fut supprimé par le pape Clément XIV en 1773, mais n’en continua pas moins son oeuvre.

Note de Nenki:

Maintenant que vous avez lu ce texte, vous comprendrez que toutes les initiations des hauts degrés de la « Fraternité » (Skul & Bones, Crane et Os, Bohémian Club, etc..) exigent les mêmes serments soit le don total de soi et de son âme. Ceci semble un pacte diaboliquement dessiné pour obtenir un candidat de Manchourie parfait. Car existe-t-il plus haut idéal que de servir Dieu et sa cause.

Vu sur http://rustyjames.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:36

Bonjour  sunny 
Je vous présente un article bien documenté et qui nous présente bien des aspects sur le NOM qu'il serait hasardeux de réfuter tant cela parait évident et couler de source. De plus se reportage offre une synthèse intéressante sur la création de l'union européenne sous l'égide US, qui tout au long de se cheminement n'aura pas manqué d'imposer leur conditions et influence majeur. Vu la longueur de l'article, je vous le proposerais en divers parties.  Very Happy  Bonne lecture  study 



Scandale: Gladio, le formatage de l'Europe par les réseaux fascistes et les USA



Donde vamos:
Beaucoup observent attentivement ce qu’il se passe en Ukraine. Qui rappelle la "révolution orange" en 2004. Mais, en 2004 le plan US pour faire basculer l’Ukraine dans son giron a raté. Ca rappelle aussi les révolutions arabes, tout aussi bidons, ou les Nouvelles tentatives de coup d'état au Venezuela. Mais ça rappelle aussi l’ingérence US dans les affaires politiques françaises, allemandes, hollandaises, belges, italiennes, espagnoles, grecques, etc.

(Cet article est trop court car on me reproche souvent de faire trop long, aussi je vous recommande de lire les notes de bas de page qui complètent le propos).

En fait, je ne comprends pas bien pourquoi les gens s’insurgent de voir des agents US infiltrer les manifestants* ukrainiens, les financer, les soutenir médiatiquement, alors qu’ils ont fait, et font toujours la même chose en France. Et partout en Europe et dans le monde, d’ailleurs.
La Syrie en sait quelque chose, le Venezuela, la Thaïlande et l’Egypte aussi, à qui le tour ?


(*)


Plongez un peu dans l’histoire, et vous verrez que depuis la deuxième guerre mondiale, ce sont bien les nazis qui ont gagné, grâce aux USA et à leur politique fasciste imposée à travers le monde.
Pour eux, il était hors de question de laisser les peuples européens décider de leur avenir, surtout si cet avenir était teinté de rouge. Alors, on a eu droit à des élites cooptées souvent prises dans les anciens collabos, à des attentats terroristes d’extrême droite, à des groupuscules de gauche instrumentalisés, à une propagande menée sans relâche dans des médias subventionnés à cet effet, avec des journalistes cooptés venus des cénacles autorisés, des syndicats corrompus financés pour écarter les fesses à chaque réforme, des universités financées pour surtout en jamais remettre en cause l’ordre établi…




Ce n’est pas pour rien que le "président de l’Europe" nommé par le bilderberg Hermann Van Rompuy, dans dans son premier discours en 2009, a dit : "2009 est aussi la première année de la gouvernance mondiale avec l’instauration du G20 en pleine crise financière. La conférence climat de Copenhague est une autre étape dans la gestion mondiale de notre planète".
En effet, on en a déjà parlé ici, l’Europe, créée de toutes pièces par des membres du Bilderberg, est une émanation directe de l’idéologie nazie puisque ce sont des nazis et des agents US tels que William Donovan qui ont organisé ledit Bilderberg. Et cela, à la demande des partisans de ce nouvel ordre mondial dont on commence à nous rebattre les oreilles depuis quelques années.
On s’aperçoit qu’au fil des réunions du Bilderberg, c’est toute la politique intérieure et étrangère européenne qui est définie par un groupuscule non élu, coopté par les banques US et anglaises.
L’ingérence n’est pas que politique, en fait elle est surtout économique. Pour cela, les US ont misé sur un patronat français déjà très à droite avant la guerre, notamment via la synarchie[1], collabo pendant la guerre et toujours fasciste après. On peut citer moult personnages comme cela, depuis André Bettancourt jusqu’à Mitterrand.




On peut aussi citer un autre personnage intéressant. François de Grossouvre, qui dirigeait le réseau stay-behind en France[2] à la demande de l’OTAN, après avoir milité à Action Française, un groupe collabo, au début de la guerre (avant de devenir résistant en 43 comme plein de collabos, dont Mitterrand). Grossouvre a aussi permis à Mitterrand, membre du Comité des 300 qui représentait les banques anglaises et chef franc maçon, d’utiliser le Front-National pour diviser la droite, grâce à des financements venus des dictateurs africains mis en place par les cellules stay behind françaises (notamment les réseaux Foccart [3]). Et si Mitterrand a pu prendre le pouvoir, c’est certainement parce qu’il a fait allégeance auprès des US en promettant d’unifier les socialistes non communistes.




Derrière ces manipulateurs, on a les intérêts des banques anglaises et US. Des types comme Jean Monnet le "père de l'Europe", pion de la Ford Foundation qui a démarré sa carrière à la banque Lazard, ou Pompidou avec sa loi Rothschild[4], sont symptomatiques de cette proximité des intérêts bancaires avec la politique européaniste.
Bref, dès les premiers textes européens, la position est ultra libérale : pas d’entraves au commerce et à la libre circulation des capitaux, création d’un marché unique absolument génial pour écouler les marchandises US, volonté de créer une monnaie unique dès les années 50, libéralisation des échanges de biens et de services. On parlait même dès 1953 d’une « communauté européenne de défense » qui a complètement raté.
Et cela, même si les peuples n’en voulaient pas. Car comme l'a dit Monnet en 1949, "Puisqu'il était impossible de réaliser l'Europe d'un seul coup, en commençant par la création d'un gouvernement européen, on pourrait essayer de dépasser progressivement les souverainetés nationales en amorçant une coopération sur des points limités pour atteindre des objectifs précis." Et à l’époque, comme aujourd’hui d’ailleurs, les citoyens étaient très attachés à ladite " souveraineté nationale".
On s’est retrouvés, en France, avec des "élites" politiques, soutenues par des syndicats corrompus et des universitaires à la solde des USA, qui nous ont littéralement imposé l’Europe ultra libérale et la manière de penser qui va avec. Et cela, en parfaite connaissance de cause.
Où est la démocratie dans ce cas-là ? Pourquoi fait-on encore mine de demander l’avis des peuples si on n’en a rien à faire ?
Remarquez, cela marche : nombreux sont ceux qui vont encore voter.
Les fondations Ford, Rockefeller[5], Carnegie, Hoover et bien d’autres ont servi à la CIA pour financer diverses facultés et "chercheurs" [6], divers médias, divers partis politiques et syndicats aux ordres[7]. En France, comme partout dans le monde, hier et aujourd’hui.
Un exemple parmi tant d‘autres : en 1957 la fondation Ford a financé à Bruxelles l’European Community Institute for University Studies (ECIUS) qui venait d’être créé, à hauteur de 800.000$. Le but de ce machin dirigé par un proche de Jean Monnet  était de pousser les universitaires à avoir une approche très libérale de l’intégration européenne. Parmi les membres du conseil d’administration de l’ECIUS, on avait Monnet, ou son ami Robert Marjolin[8]. ECIUS servait aussi à distribuer les donations de la fondation Ford vers les universités « amies », et cela dans tous les pays européens. Il y a des tonnes d’exemples comme celui-là.
Aujourd’hui, nous sommes face à une nébuleuse de lobbys, de think thanks et autres groupuscules, dont le seul but est de choisir qui nous dirige, c’est-à-dire de nous diriger. La French American Foundation en est un exemple parmi des centaines rien qu’en Europe.
Via son programme "young leaders", elle intègre de jeunes loups aux dents qui rayent le parquet des deux côtés de l’atlantique, qui sont appelés à occuper de hautes fonctions, surtout dans les médias et la politique. La sélection de base et les réseaux fonctionnant à plein, aucun des heureux élus n’est aujourd’hui smicard.




Bill et Hillary Clinton ont participé à ce programme, mais aussi d’autres gugusses comme Nicolas Bazire, associé gérant de la banque Rothschild, patron de LVMH et grand ami de Sarko mêlé à moult affaires, Alain Juppé, l’omniprésent et ultra prolixe Alain Minc, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Valérie Péceresse, Eric Raoult, Jacques Toubon, Marisol Touraine, Najat vallaud-Belkacem, Jeannette Boughrab, Michel Bon, François Léotard, l’ultra-ultra libérale Hedwige Chevrillon, le journaliste Emmanuel Chain, Laurent Joffrin (Libé, le nouvel obs), David Kessler (directeur général de Radio France nommé par sarkoléon), Jérôme Clément, Jean-Marie Colombani (Le Monde), l’éditorialiste ultra ultra libéral Philippe Magnère, Henri de Castries (PDG d’Axa et pilier du Bilderberg, dont il est devenu président du comité de direction en 2011), Yves de Kerdrel, Stephane Fouks, Denis Olivennes (Europe 1, Paris Match), Christine Ockrent, Jean-Louis Gergorin (EADS, impliqué dans l’affaire Clearstream), Pierre Mariani (proche de sarko, passé chez BNP Paribas puis chez Dexia qui a coulé), Marwan Lahoud (frère d’Imad Lahoud impliqué dans l’affaire Clearstream )… On retrouve quelques acteurs de l’affaire Clerastream dans la french American Foundation[9]. Et l’affaire Clearstream a permis à Sarko d’éliminer les autres candidats de droite, notamment Villepin[10].
En tout cas, toute cette clique partage les mêmes idées atlantistes, car le but de la French American Foundation est l’alignement total de la politique française sur celle des Etats-Unis. Pourtant, on constate qu’il y a des gens du PS (presque tous au gouvernement actuellement, soit dit en passant) et de l’UMP. Cherchez l’erreur.
Ladite fondation est financée –ô surprise !- par la banque Lazard, EADS, BNP Paribas, EDF, LVMH, IBM France, L’Oréal, Lafarge, Véolia, AREVA, natixis, Banque Transatlantique,
Merrill Lynch, Publicis, Capgemini, PricewaterhouseCoopers et bien d’autres oeuvres caritatives du même style.




On pourrait aussi parler de Jean-Luc Mélenchon, qui, après avoir passé 28 ans au PS, veut incarner l’opposition aujourd’hui. Ce n’est pas pour rien que Mélanchon a pu avoir toute la place voulue dans les médias, malgré un vague discours contestataire : il vient du courant lambertiste (trotskiste) qui était financé par la CIA via un certain Irving Brown, afin de faire virer la gauche un peu plus à droite, en tout cas pas dans le communisme[11]
Pensez-vous que Mélenchon, qui en plus est franc-maçon, défend les intérêts des français ?
Il en va de même pour la Ligue Communiste Révolutionnaire, qui est programmée pour diviser la gauche et ne jamais gagner d’élection.
Quant à Sarkoléon, il est un pur produit de l’idéologie US. Frank Wisner, qui a mis en place les réseaux Gladio en Italie avec l’aide des maffieux dirigés par Lucky Luciano et en Scandinavie notamment, était le père du mari de la seconde femme de son père, mais il s’est tiré une balle dans la tête en 1965. Sur Wisner père, on peut ajouter qu’il faisait partie des knight templar, un ordre templier allemand qui donnait dans l’occultisme. C’est aussi lui qui a lancé l’opération Mockingbird, visant à contrôler les médias US et à faire de nombreux journalistes des espions pour les USA.
Frank Wisner Junior, qui était administrateur de la French American Foundation (et d’AIG qui a coulé en 2009), a également occupé de hautes fonctions à la CIA. Cette famille US a permis à Sarko de bénéficier de programmes de formation du département d’Etat US, alors qu’il n’a même pas été capable de finir Sciences Po en France.
Selon Thierry Meysan, c’est Frank Wisner junior, à la tête du département de la défense US, qui a organisé l’élimination des gaullistes à l’UMP, et la montée de sarkoléon. « Ils agissent en trois temps : d’abord l’élimination de la direction du parti gaulliste et la prise de contrôle de cet appareil, puis l’élimination du principal rival de droite et l’investiture du parti gaulliste à l’élection présidentielle, enfin l’élimination de tout challenger sérieux à gauche de manière à être certain d’emporter l’élection présidentielle », explique le Réseau Voltaire .
Quant à la mère de Sarko, elle est devenue secrétaire d’Achille Peretti, ex garde du corps de De gaulle, co fondateur du SAC, maire de Neuilly et proche des Corses, qui a offert son premier mandat à Sarkoléon. Pas de bol, Peretti a été mêlé à la French Connection, dénoncé par les US en 1972. Ensuite, Sarko a épousé la nièce d’Achille Peretti en premières noces, et l’année suivante Sarko accède à la mairie de Neuilly, puisque Peretti a fait une crise cardiaque fort opportune.




Pasqua, truand corse lié à la French Connection[12] et membre du réseau GLADIO via le SAC[13] (Service d’action civique, qui regroupait d’ancien barbouzes et des tas de fachos pour monter des coups tordus et assurer divers trafics), a été l’un des grands soutiens de Sarkoléon au début de sa carrière. Une fois élu, Sarko a nommé Guéant, ex bras droit de Pasqua comme secrétaire général de l’Elysée. Il nomme aussi le franc maçon en chef Alain Bauer, lui aussi formé aux USA et responsable d'une agence de sécurité US, comme chef du renseignement. On se souvient des vacances US de Sarko, payées par Robert F. Agostinelli, un banquier d'affaire US, Sioniste et néo-conservateur, et par la famille Cromback.
Une bonne partie des politiques français sont liés de très près aux intérêts US. Il n’y a qu’à regarder de quels groupuscules atlantistes ils sont membres, dans quelles universités ils ont étudié ou enseigné, et quelles positions ultra libérales, pro sionistes et atlantistes ils défendent ensuite. Tous partagent les mêmes idées bien qu’ils tentent de faire croire le contraire.
Prenons au hasard Pierre Lellouche. Formé à Harvard, il a rejoint Raymond Aron, grand européaniste à la solde des Etats-Unis[14], au Groupe d'études et de recherches sur les problèmes internationaux (GERPI). Ensuite, lellouche est l’un des fondateurs d’un groupe utra atlantiste, Institut français des relations internationales (IFRI). En 1989 il est conseiller diplomatique de Chirac tout en répandant ses théories dans la presse de droite, puis dirige la délégation parlementaire française à l’OTAN (qui ne sert à rien mais le titre est ronflant)puis du parlement de l’OTAN (qui ne sert à rien non plus). En 2005 il est conseiller à la Défense de sarkoléon, et en 2009 il est nouveau secrétaire d’État français aux affaires européennes, et fervent militant de l'adhésion de la Turquie à l'Europe. Lellouche a participé à au moins deux réunions du Bilderberg (1996, 2003), tout comme Thierry de Montbrial (un habitué du Bilderberg, par contre)qui a fondé et dirige l’IFRI.
Par ailleurs, lellouche est membre de la commission Trilatérale créée en 1973 par David Rockefeller.
Lellouche a contribué à virer les gaullistes de l’UMP, lors de la guerre Balladur / chirac. Il se bat contre l’impôt sur la fortune, et fait la morale aux conservateurs anglais car ils perdent du terrain au niveau européen. Evidemment, il a applaudi la 2e nomination de Barroso (autre bilderberger) à la commission europénnne, a applaudi le traité de Lisbonne (ultra libéral), quand l’Irlande a fini par voter oui à l’Europe (au 2e scrutin, vive la démocratie) et aussi pour le traité transatlantique. Bon, je me suis un peu arrêtée sur Lellouche, mais j’aurais pu en prendre des dizaines d’autres comme lui vu que les pions des Etats-Unis trollent avec une grande ferveur la vie politique, sociale, culturelle et médiatique de la France.
Quant à François Hollande, fils d’un militant d’extrême droite et défenseur de l’utra libéralisme, son gouvernement est composé presque uniquement de franc-maçons, mais surtout de Young Leaders (6 des 8 socialistes membres des Young Leaders sont au gouvernement)et autres pro US (et pro sionistes, tant qu’à faire).


FIN DE LA 1ER PARTIE. a SUIVRE...

Dondevamos


Dernière édition par akasha le Ven 20 Mar - 3:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:37

Voici la 2em partie du projet Gladio Very Happy

Le volet militaire


Au cas où toute cette propagande politique ne suffise pas, les US avaient aussi pensé à une armée capable de massacrer les communistes en cas d’invasion, mais surtout capable de préparer des attentats terroristes dans le cadre d’une stratégie de la tension visant à imposer toujours plus de sécurité dans nos pays. En effet, en faisant peur à la population avec des attentats attribués à l’extrême gauche, on poussait les gens à voter davantage à droite, et ainsi on avait des gouvernement à la botte des intérêts US. Ces armées étaient appelées Gladio en Italie, et réseaux stay behind partout en Europe.
Il y aurait énormément de choses à dire sur les réseaux Gladio et leurs opérations de déstabilisation.

Il y aurait à dire aussi sur cette élite qui reste en place parce qu’elle sert des intérêts qui n’ont rien à voir avec l’intérêt commun.

Si nous sommes aujourd’hui dans des démocraties bidons, dirigés par des politiques corrompus, défendus par des syndicats aux ordres, surveillés par les militaires US, encadrés par des forces de l’ordre répressives, c’est bien parce que le bon peuple a continué à dormir depuis la deuxième guerre mondiale. Parce qu’il a laissé faire, préférant penser que les élites le défendent. Hors, il n’y a rien de plus faux comme on le constate aujourd’hui.

En Allemagne, l’organisation Gehlen, qui a permis d’exfiltrer des dizaines de nazis vers le Maghreb, l’Amérique Latine et les USA, mais aussi d’entretenir un réseau d’informateurs à l’Est[15], a aussi donné l' organisation Odessa, avec d’anciens nazis qui ont monté divers coups en France et ailleurs. Odessa est réputée pour avoir fait sortir plein de nazis via la "ratline", la route des monastères, qui passait par l’Italie. Odessa avait donc des ramifications en Amérique latine, et comme par hasard on la retrouve derrière moult dictatures, notamment en Argentine.

Odessa a aussi permis de recaser pas mal d’anciens SS dans la Légion Etrangère française.

Ces réseaux ont ensuite servi de base pour la mise en place des services de renseignements allemands (le BND) après la guerre.
Ainsi, des nazis se sont retrouvés aux commandes des renseignements en Europe, en toute impunité. Leur avantage ? Etre foncièrement anti communistes et tout dévoués aux banques. C’est pour cela que ces deux groupes étaient totalement sous le contrôle des Etats-Unis.
Les réseaux stay behind, étaient donc destinés à créer une armée secrète de barbouzes, mais aussi à corrompre nos élites. C’est ainsi qu’on a trouvé chez un haut militaire de l'OTAN des photos très compromettantes de politiciens belges en train de violer des enfants.
Les politiques corrompus sont ensuite protégés par les renseignements : les citoyens qui chercheraient trop la vérité seraient vite écartés, car ces politiques sont des pions très utiles du jeu US, et ils doivent rester en place pour obéir aux ordres.
Le but était de créer un climat favorable aux intérêts US, et de maintenir la pression sur les citoyens européens pour qu’ils élisent des gouvernements de droite. La CIA a ainsi financé moult association pour la "paix" et la "démocratie", toujours radicalement anti communistes.
Quand les choses ne se passaient pas comme prévu, par exemple quand De Gaulle a viré l’OTAN de la France en 1966 tout en dénonçant l’omnipotence du dollar, on organisait une opération sous faux drapeau,comme mai 68 par exemple, afin de virer De Gaulle. C’est pour cela qu’on se colletine encore des rats d’égout comme Cohn Bendit ou Michel Field, indéboulonnables pions des USA.

Quand l’Italie a failli virer à gauche en 1948[16] et après, la CIA a cherché à contrôler la vie politique, et a utilisé l'armée de fascistes pour organiser des attentats sanglants comme celui de Bologne qui a fait 85 morts, pour en accuser l’extrême gauche alors que ce sont des troufions d’extrême droite qui ont réalisé l’attentat. En Italie, la CIA s’est même appuyée sur la mafia pour mener certaines opérations et faire élire la démocratie chrétienne, qui regroupait un tas de fascistes.

Les premiers attentats identifiés comme étant ceux de Gladio en Italie remontent à 1964, quand des bombes ont explosé au siège de la DCI et dans divers médias. C’est évidemment l’extrême gauche qui en a été accusée. Parallèlement à ces activités, les membres du Gladio espionnaient le monde politique, syndical et des hommes d’affaires dans le but de faire chanter des cibles. Une relation homosexuelle ? Une déviance quelconque ? C’était toujours bon à prendre pour ensuite exiger quelques services.

Daniele Ganser explique que "lors de l’enquête parlementaire sur les agissements du SIFAR, on a retrouvé des dossiers détaillés sur plus de 157.000 italiens"[17]. Le SIFAR, c’est-à-dire les services de renseignements militaires issu de la période fasciste, serait devenu tellement bon dans ce domaine que "la collecte de renseignements pour le compte des pays de l’OTAN et du Vatican est devenue l’une des activités principales du SIFAR", aurait dit un parlementaire membre de la commission d’enquête.

Quand le scandale a éclaté, le SIFAR est devenu le SID, et toutes les archives ont été données à la CIA et au chef des services secrets par le chef du SIFAR De Lorenzo.

La CIA a été jusqu’à recruter Valerio Borghèse, qu’on appelait "le prince noir", un fasciste qui avait dirigé Decima MAS, une division de 4.000 hommes créée en 1941 pour traquer et éliminer les résistants. A la fin de la guerre, il aurait du être pendu mais les US l’ont sauvé, Borghèse ayant été finalement jugé non coupable des crimes qu’il avait commis. Si bien que parmi ses états de service, on trouve un coup d'Etat fasciste en décembre 1970[18].

Les US se sont donc appuyés sur les renseignements militaires, en l’occurrence le SIFAR, pour espionner les opposants et assurer la victoire des alliés des US. Et bien sûr, le SIFAR échangeait tous ses renseignements avec la CIA. Le SIFAR chapeautait les armées secrètes, sous le contrôle US. Aujourd’hui encore, l’Italie est un pays vérolé par les bases US, au même titre que la Belgique et l’Angleterre.
Comme les communistes sont restés très populaires en Italie, Gladio est resté très actif. Le pays a donc connu des vagues d’attentats terroristes dans les années 60, 70 et 80. Et si cela ne suffisait pas, le SIFAR s’occupait aussi de contrôler au maximum le parti communiste.

La loge P2, qui aujourd’hui est décriée même par les francs maçons, a permis à ce système d’être très efficace, puisque les dossiers sur les 157.000 italiens se sont retrouvés entre les mains du premier ministre (et ancien fasciste) Licio Gelli, qui a pu ainsi assurer la victoire de son parti, la DCI. Dans cette loge, on retrouvait le gratin local : "52 officiers supérieurs du corps des carabiniers, 50 hauts gradés de l’armée italienne, 37 responsables de la brigade financière, 29 officiers supérieurs de la Marine italienne, 11 préfets de police, 70 industriels fortunés et puissants, 10 directeurs de banques, 3 ministres en exercice, 2 anciens ministres, 1 président de parti politique, 38 membres du Parlement et 14 hauts magistrats", égrène Daniele Ganser. Berlusconi aussi en était membre.




Selon Ganser, l’assassinat d’Aldo Moro en 1978 par les Brigades Rouges était piloté par le réseau Gladio, car Moro était décidé à composer avec les communistes qui venaient de faire un très bon score aux élections, et cela contre l’ordre donné par les US[19].
Pour assurer l’impunité à ces fascistes armés, on a imposé des protocoles secrets aux Etats qui rejoignaient l’OTAN. Parmi ces protocoles, certains stipulaient que les groupes d’extrême droite, même terroristes, ne peuvent être démantelés ou poursuivis.
La directive du Joint Chiefs of Staff datée du 14 mai 1952 soulignait :

"Limiter l’influence des communistes en Italie et en France est un objectif prioritaire. Il doit être atteint par tous les moyens " y compris par le recours à une guerre secrète et à des opérations terroristes. "Il n’est pas indispensable que les gouvernements italiens et français soient informés du plan “Demagnetize” car celui-ci pourrait être perçu comme une violation de leur souveraineté nationale", explique l’historien Daniele Ganzer. Vous lisez bien : il était question d’organiser des opérations politiques, paramilitaires et psychologiques en France et Italie, à l’insu des gouvernements et des parlements. Au nom de quoi ? Il serait bien de le déterminer, et qu’on arrête de nous faire le coup de la lutte anticommuniste.
En France où, avant et après la guerre, les communistes ne cessaient de gagner en popularité, on avait donc un patronat fasciste, collabo et anticommuniste qui rejoignait parfaitement l’idéologie US après avoir rejoint celle d’Hitler.

D’où de nombreuses actions clandestines destinées à freiner la gauche et les mouvements populaires, à justifier des mesures de sécurité, et même à éliminer certains opposants. En 1945, c’était le branle bas de combat devant les 30% de voix données aux communistes lors des municipales. Mais, De Gaulle a quand-même refusé que les communistes occupent des postes importants au gouvernement. En 1947, le président du Conseil Ramadier les a de nouveau éjectés du gouvernement, qu’ils n’ont plus réintégré avant 30 ans, et cela à la demande de Washington[20].

Le service Action Civique a été l’instrument officieux de la répression des gauchistes en France, et a recueilli nombre de fachos prompts à participer à divers attentats. Du côté officiel, on avait les services secrets militaires, le SDECE, bourré d’anticommunistes.
Dès 1947, un coup d’Etat fasciste était prévu, dans le cadre du « plan bleu » destiné à bloquer la montée des communistes en France via une déstabilisation du gouvernement suite à divers attentats terroristes. Là aussi, on devait accuser la gauche d’avoir organisé lesdits attentats, et de nombreuses caches d’armes étaient réparties dans le pays.

La suite prochainement, source; Dondevamos
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 26 Oct - 16:38

Troisième parties; Le projet Gladio.


De nombreux groupes paramilitaires ont été mis en place, comme "Paix et Liberté", qui menait des opérations anticommunistes et de guerre psychologique en Europe de l’Ouest, et avait des branches dans plusieurs pays. D’après Ganser, Paix et Liberté prenait directement ses ordres de l’OTAN, et de hauts responsables de l’Etat français figuraient parmi les décideurs de Paix et liberté. Le patron de ce groupuscule, Jean-Paul David, s’est rendu à de nombreuses reprises aux Etats-Unis pour y prendre ses ordres. La France était alors dirigée par René Pleven, qui a participé aux premières réunions du Bilderberg.

Quand le Plan Bleu a été éventé, Ramadier a décidé de créer une nouvelle armée anticommuniste, nichée au sein du SDECE, les renseignements militaires pilotés par l’OTAN.
Pour armer et entraîner ces troupes de subversion, les US et les anglais se sont dévoués, contre rémunération pour les seconds, souvent gratuitement pour les premiers.

Certains gladiateurs Italiens ont ainsi été entrainés au Psychological Warfare Center de la CIA, à Fort Bragg aux Etats-Unis, la plus grande base d’entraînement de commandos au monde. Mais en France, le principal centre d’entraînement du SAC créé par Jacques Foccart se trouvait à Cercottes près d’Orléans, et a été mis en place par le même Foccart. Plus tard, on a considéré que c’était aussi le principal lieu d’entraînement des « gladiateurs » français. De fait, selon certains, Foccart était un pivot entre l'OTAN et le réseau stay-behind. Quant au financement, il provenait du SDECE mais aussi du trafic de stupéfiants.
En France, la guerre d’Algérie a montré que les paramilitaires du Gladio étaient déconnectés des dirigeants politiques quand un coup d’Etat a été organisé en 1958 pour installer De Gaulle au pouvoir, par des commandos fascistes et Jacques Foccart, notamment. C’était l’opération "Résurrection", organisée par le SDECE avec comme plan de parachuter des commandos sur diverses institutions de la République à Paris et arrestations ciblées. L’affaire s’est terminée par la fin de la IVe République et les pleins pouvoirs à De Gaulle.
En 1961, les militaires fascistes réunis dans l’OAS ont tenté de faire tomber De Gaulle quand il a commencé à parler de l’indépendance de l’Algérie. Ils ont donc fait un putsch et établi un gouvernement dissident à Alger[21]. Evidemment, là aussi la CIA avait, au minimum, donné son accord à l’opération. De fait, les US n’appréciaient pas du tout la position de De Gaulle par rapport à l’OTAN.




Puis, le combat s’est transformé en attentats et tentatives de meurtres sur le sol français, mais aussi en Espagne, en Suisse ou en Allemagne, où des activistes du FLN ont été massacrés par l’OAS et ses sbires. Puis, l’OAS a été dissoute et c’est le SAC qui a pris le relais. Pourtant, le SAC était le joujou de De Gaulle. A l’origine, le SAC tapait sur les syndicalistes et les grévistes, et protégeait des politiciens de droite, comme Achille Peretti par exemple. Puis il a musclé ses interventions, notamment quand Jacques Chirac l’a présidé en 1975.

Plus grave, on trouve divers groupuscules templiers liés à l’OTAN, avec à leur tête des fascistes à la botte des USA. L’Ordre du Prieuré de Sion était par exemple comptait parmi ses membres Roger Patrice Pelat, grand affairiste ami de Mitterrand.

L’ancien milicien Paul Touvier, lui a été protégé par la Militia Sanctae Mariae dont il était membre depuis 1955. "Ces cellules peuvent être rattachées à divers organismes de l’OTAN. En général, elles obéissent au CCUO (comité clandestin de l’union occidentale), au CPC (comité clandestin de planification) ou à l’ACC (comité allié de coordination), mais elles peuvent aussi être directement subordonnées au Supreme Headquarter Allied Powers Europe (SHAPE)", le QG de l’OTAN, lit-on dans l’oMnium des Libertés. Luc Jouret, qui a dirigé l’Ordre du Temple Solaire, qui, on s’en souvient a fait scandale suite aux "suicides collectifs" d’adeptes en Suisse, au Canada et en France, était un paracommando belge membre de Gladio. Je ne m’étale pas sur le sujet, on l’a déjà abordé ICI.

Le SDECE, qui a commis d’innombrables exactions en France et ailleurs, a ensuite été transformé en DGSE par Mitterrand. La DGSE collabore toujours avec l’OTAN dans le cadre du stay-behind au début des années 90[22].

Mais, l’internationale fasciste était très au point. Un nazi comme Otto Skorzeny, spécialisé dans les opérations commando, a créé en Espagne une société de mercenaires, Paladin Group, qui travaillait aussi bien pour les colonels grecs que pour le SDECE, Kadhafi, l’Afrique du Sud de l’apartheid ou les réseaux Gladio. Skorzeny est au centre du réseau Odessa, et a notamment exfiltré Mussolini. En Espagne, il a conseillé Franco en matière de sécurité[23]… Skorzeny a ensuite été en Egypte pour conseiller le général Naguib[24], puis est allé vivre aux Etats-Unis[25], d’où il a aidé à réprimer les opposants aux dictatures d’Amérique latine. Sur son lit de mort, il aurait avoué avoir assassiné Nicola Tesla en 1943, avec Reinhard Gehlen, puis avoir volé ses plus brillantes inventions (cela expliquerait en partie la technologie incroyable dont disposait Hitler durant la guerre).

Conclusion

On peut s’énerver de voir des agents US parmi les manifestants ukrainiens. De voir les islamistes financés par l’Europe en Syrie, de voir ruiner la Palestine pendant que les sionistes dictent la loi chez nous… Mais c’est d’abord chez nous qu’il faut faire le ménage.
Tout ce système nous vérole, partout et depuis des dizaines d’années. Du Cambodge à la France, de l’Argentine à la Russie, nous subissons tous cette domination subtile ou violente mais toujours implacable, qui fonctionne au service d’une petite élite. Car, les citoyens américains, eux aussi, subissent ce système.

Il est encore difficile d’appréhender la question dans sa globalité : dans un ultime geste de mépris des peuples, ni la CIA ni l’OTAN n’ont l’intention de communiquer quelque document que ce soit aux parlements concernés, aux historiens ou journalistes qui cherchent à comprendre[26]. Mais ce que l’on sait, c’est que la dissolution officielle de Gladio n’était qu’une mascarade.




Depuis l'incendie du Reichstag en 1933[27], qui a permis de donner les pleins pouvoirs à Hitler et d’éliminer les opposants de gauche[28], on s’aperçoit que la même recette est appliquée : attentat bidon, désignation de la gauche comme coupable, montée de la droite voir de l’extrême droite, pour le plus grand bonheur des banques US et anglaises.
En tout cas, comme le dit Daniele Ganser, "Il est impossible de comprendre la politique en Europe sans avoir une connaissance précise des réseaux "Stay-Behind" ".

la suite prochainement; Source; Dondevamos
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 16 Nov - 10:01

Coucou les gens  flower
Je vous proposes un reportage assez bien ficelé sur le monde du nouvel ordre mondiale...Qui ma foi se laisse regarder gentiment..Mais il en va s'en dire que le discernement et le recul est de rigueur ! Bon visionnage... Very Happy


Le Complot du Nouvel Ordre Mondiale : PARTIE 1 -NoN Censuré- -



- Ré-Edition du 1er Episode Censuré !!!
- Episode 1 : Le Nouvel Ordre Mondial " La Sortie de l’Ombre " - See more at: http://nemesistv.info/video/N1R4WXBMBRSB/le-complot-du-nouvel-ordre-mondiale-partie-1-non-censure#sthash.ErFGmqXO.dpuf



-------------------------------

- Episode 2 : " La Fin d’un Monde "



il existe des tas de autres épisodes, si cela vous a plus fouillez un peu sur le net Smile

* * * * * * * * * *


Dernière édition par akasha le Ven 20 Mar - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 16 Nov - 15:46

Ben dans se cas, je te proposes le reste du sujet, il y a pleins de articles aussi...le partage tu connais ? il y a des lecteurs qui aime bien se genre de reportages, je poste pas pour moi, mais pour tous les gens de tout style, si tu n'aimes pas, tu es pas obliger de regarder, et consultes mes autres articles. De plus je comprends pas très bien le comparatif que tu fais ? Le monde bisounours ça sert à rien non plus....

De plus je ne me prétends pas être une éveillée, tu dois confondre.... Razz

Sans compter de regarder 20 secondes et venir se plaindre, c'est pas très objectif....

De plus, tu peux poster tes propres info, c'est libre ici, rien n'est imposé, et on ne fais pas de propagande, tout les sons de cloches sont les bienvenus...Tiens j'y penses..Tu ne serais pas Dissident de PR ?
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 30 Nov - 8:53

Bonjour,
C'est incroyable, ce mec est en train de réussir son come-back. On peut même dire qu'on y est, le revoilà de nouveau à la tête de l'UMP, avec 62 % des préférences des voix. Ce qui ne va pas manquer de booster notre gnome (rires). La preuve, celui qui à plusieurs reprises nous promettait un nouvel ordre mondiale, remet ça.  mais bien entendu à la mode de maintenant avec les enjeux de notre temps, vous allez vite comprendre :


Allégeance et adoubement illuminati : Découvrez quel est le grand combat de la vie de Sarkozy !



Il avait promis le Nouvel Ordre Mondial jusque sur la Tribune de l’ONU, il avait guerroyé aux côtés de BHL et des islamistes en Libye, et de Charlie Hebdobe contre Siné et pour les caricatures de Mahommet… Le voilà qui revient sur le devant de la scène, après 3 ans de vacances au soleil, et qui annonce la couleur aux forces invisibles, celles capables de couronner pour 5 ans le prochain Président de la Zone France !


Nicolas Sarkozy vient d’annoncer publiquement quel était le plus grand combat de sa vie :




Outre les faiseurs de rois assis sur le Pyramidion, tout près du Soleil, c’est Manu (Blancos), Marine et Philippe (pas Michèle) qui vont être contents par la déclaration du Revenant !

Mais la ficelle est de plus en plus grosse, à tel point qu’à un moment, elle se brise…



_____________________________________________________

Source(s) : Panamza / YouTube / 999spiritus, le 27.11.2014 / Relayé par MetaTV
(metatv.org)
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 23 Déc - 7:42

Nouvel ordre mondial : l’anarchie sanglante voulue du mondialisme messianique

Si vous vous posez des questions sur les enjeux géopolitiques que notre planète est en train de subir, nous vous invitons à prendre un moment sur votre temps précieux afin d’avoir un début de réponse et un avenir pour vos proches.



Conférence de Philippe Ploncard d'Assac du11 octobre 2014.


Sommaire :
Gouvernement mondial (messianisme juif, biblisme protestant), bombardement ciblé (IIIème Reich et Épuration, 11 septembre), géopolitique de l'occident sioniste et de Poutine Ukraine, Kosovo, Syrie), le Daesh (brigades internationales, djihadistes "français", Al Bagdhadi, Chiite-Sunnite), Fran-maçonnerie et chaos mondial (croisé de la démocratie), stratégie de provocation-réaction (Pearl Harbor, guerre de l'opium), mise en bourse et achat concret, logique ou sens de l'histoire, l'ordre des médecins de Bruxelles, net et révolution médiatique, Cercles nationalistes français, La Politique…

Liens et communications :
sppdassac@hotmail.fr
04 94 27 90 99
http://www.nationalisme-francais.com
https://www.facebook.com/pages/Cercle...
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 6 Jan - 16:27

Bonsoir mes frères et sœurs I love you
Je vous présente une vidéo propagandiste sur la mondialisation souhaitée par nos élites et mis en avant dans cette pub de la poste allemande (privatisée).

Le Monde en 2050, selon DeutschePostDHL ou l’apologie de la mondialisaton



Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Lun 16 Fév - 7:56

Vidéo: sur le Nouvel Ordre Mondial et les révolutions colorées

Cette vidéo nous montre comment et pourquoi de  nombreux régimes politiques  insoumis au Nouvel Ordre Mondial ont été renversé.

Cela aidera à comprendre le monde dans lequel nous vivons.


Comment la CIA a manœuvré pour renverser des régimes politiques insoumis dans la période suivant l'écrasement de l'URSS.



michelduchaine.

-----------------------------------------

Nouvel Ordre Mondial les 13 familles illuminati qui contrôlent la Terre



Aujourd’hui en ce 15  février 2015,nous allons vivre les premières heures de la lutte mondiale pour établir  l’Ère Nouvelle que je promets de vous révéler depuis le 21 décembre 2012. Nous vivons déjà dans l’Ère Nouvelle et ces deux mots,vous allezles entendre de plus en plus souvent,car mes discussions sont  terminées avec mes alliés en Syrie,en Algérie,au Maroc,en Égypte,…en Arabie Saoudite,en Chine Communiste …et même en Corée du Nord ou certains leaders  luttant contre la dictature illuminati de Pyong Yang s’inspirent de mes écrits et de ceux d’Alex Jones  dans leurs combats…pour une vraie démocratie du peuple. Cela exige et exigera de votre serviteur un travail constant jusqu’à sa mort.Je ne m’attends pas à réussir à écraser le nouvel ordre Mondial durant ma vie,mais à apporter  mes humbles  suggestions. Laissez moi donc vous livrer cet article avant de lancer  le nouveau site rassembleur  sur notre Mouvement Mondial de Désobéissance Civile. Michel Duchaine




Les forces de l’ombre derrière le Nouvel Ordre Mondial (NWO) suivent un programme au rythme lent  afin d’établir un contrôle total sur l’humanité et les ressources de notre planète. David Icke a inventé le «Tip-Toe totalitaire », parce qu' »ils » ont fait  de petits pas vers notre esclavage complet  et définitif. En conséquence, les masses restent relativement peu au courant du fait que leurs libertés sont progressivement enlevées, tandis que la puissance de la pieuvre  du Nouvel  Ordre Mondial  ne cesse d’augmenter. Les forces de l’ombre derrière cet  agenda  se cachent quelque part près du sommet de la pyramide, une organisation extrêmement élitiste connue  comme le Conseil des 13 familles orchestre tous les grands événements mondiaux. Comme son nom l’indique, le Conseil se compose des 13 meilleures familles les plus influentes de la planète.





1. Rothschild (Bauer ou Bower) 2. Bruce 3. Cavendish (Kennedy) 4. De Medici 5. Hanovre 6. Habsbourg 7. Krupp 8. Plantagenet 9. Rockefeller 10. Romanov 11. Sinclair (St. Clair) 12. Warburg (del Banco)






13. Windsor (Saxe-Cobourg-Gothe) (Personnellement, je soupçonne que ce ne soit pas la liste complète et certaines lignées très puissantes sont encore inconnues pour nous).   La dynastie Rothschild est incontestablement la plus puissante ,la plus  visible  lignée de sang illuminati  sur la Terre et de leur  très estimée   richesse qui  est d’environ $500 trillions US. Ils exercent leur pouvoir à travers l’empire  de la banque Mondiale (World Banking), qui est presque entièrement détenue par les institutions les plus importantes qui travaillent dur pour établir la puissance et le contrôle du Nouvel Ordre Mondial  pour  asservir complètement notre espèce. Cet empire de la Banque Mondiale comprend : The City of London (La ville de London )(finance, contrôlée par les Rothschild) – pas partie du Royaume-Uni; La Réserve fédérale américaine (financement – Banque privée, détenue par les Rothschild) – pas partie des Etats-Unis; La Cité du Vatican (l’endoctrinement, la tromperie et la tactique de la peur) – ne fait pas partie de l’Italie ; Washington DC (militaire, l’esprit programmation, lavage de cerveau et le dépeuplement) – pas partie des États-Unis. Tout le fonctionnement des institutions ci-dessus que les États individuels, opérant sous leurs propres lois, il n’y a donc pas de tribunal de droit sur ​​la Terre qui ait jamais pu les poursuivre . La multitude de sociétés secrètes en existence aujourd’hui, fonctionnent comme des branches d’une méga corporation, qui est détenue par le Conseil des 13 familles. Même s’ils ont été grassement récompensés pour leur travail, les membres de ces sociétés secrètes ne sont pas membres de ces lignées  qui forment «l’élite», ils ne savent pas qui sont leurs maîtres et ils n’ ont aucune idée de ce qu’est  l’ordre du jour en  réel. Le lavage de cerveau   Un autre outil d’esclavage de masse qu’ils utilisent contre nous, est le système que l’on appelle l’éducation. Les écoles ne sont plus ce qu’elles étaient et les enfants apprennent à mémoriser et à obéir sans réfléchir ,sans remettre en cause le système. En fait, cette éducation établie  par le système est extrêmement coûteuse  à  garder opérationnelle et est devenue  obsolète à l’ère de l’Internet. « Pourquoi obsolète? » vous pouvez me demander. Parce que l’Internet nous donne accès gratuitement à des quantités presque infinies d’informations. Alors, pourquoi sommes-nous encore obliger de payer d’énormes sommes d’argent pour l’éducation gouvernementale? Parce que tout le monde  faisant partie de l’«élite»,ces membres du 1%  exigent que nos enfants apprennent la conformité et à l’intérieur d’une boîte à  penser. Que pouvons-nous faire à ce sujet? La foi de l’humanité est dans la balance à l’heure actuelle,pendant  que le contrôle de la pieuvre  établit le NWO. D’une part, nous sommes très proches de notre esclavage complet, tandis que d’autre part, nous pourrions facilement voir s’effondrer sur le sol  leur pyramide du pouvoir, simplement en nous  unissant tous ensemble contre leur totalitarisme  dans une révolution pacifique des esprits, des cœurs et des âmes. Je  me suis demandé pendant des années ce qu’est  leur plus grande arme esclavagiste . Est-ce une mauvaise éducation combinée avec l’endoctrinement constant du système  néolibéral actuel? Est-ce la peur générée par la religion? Est-ce la peur d’être puni (emprisonnés ou tués) par le système, ou est-ce l’esclavage invisible du système monétaire? À mon avis, tout ce qui précède  est lié et combiné  et a  un impact énorme sur notre société et notre façon de penser, mais leur plus grande arme est haut la main le système financier! La devise des esclaves Le système financier a furtivement  asservi  l’humanité  et maintenant nous sommes  utilisés comme esclaves ,comme bêtes de somme. Nous travaillons tous les jours, dans des environnements ennuyeux et déprimant, non stimulés par rien  de créatif ou d’ implicite. Dans la plupart des cas, la seule motivation pour aller au travail, est le prochain chèque de paie – et peu importe comment nous travaillons dur, nous n’avons jamais,il  semble ,avoir assez d’argent. Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les méga-sociétés (récoltent en milliards de dollars / an en profits) paient des dizaines de millions à leurs dirigeants et aussi près que possible du salaire minimum au reste de leurs  employés? Cela a été soigneusement conçu, parce qu’une personne qui est constamment « en train de survivre le dos au mur » n’aura jamais le temps pour l’auto-éducation, l’introspection et – éventuellement …un éveil spirituel !N’est-ce pas notre objectif principal sur la Terre? Pour devenir des êtres spirituels (et spirituelle, je ne veux évidemment pas  parler de religieux) et de compléter le cycle de l’incarnation? « Ils » n’ont pas besoin des gens instruits, qui sont capables de la pensée critique et ayant des objectifs spirituels. Non, ce genre de personnes est   dangereux  pour  l’establishment ! « Ils » veulent « des robots » très  obéissants et juste assez intelligents pour faire fonctionner les machines et de garder le fonctionnement du système en place, mais assez stupides de ne jamais poser des questions. L’argent est l’œil du  diable Tous des plus grands problèmes du monde ont leurs racines profondément ancrées dans la peste financière: les guerres sont rentables, les maladies sont rentables, le pillage de la Terre est rentable, l’esclavage humain et des conditions de travail inhumaines sont rentables. Nos dirigeants ont été corrompus par l’argent et la mission collective de l’humanité sur la Terre a été détourné par l’argent. Alors, pourquoi avons-nous besoin du système financier, en premier lieu? En fait, nous n’en  avons pas (du moins, pas plus) besoin. La planète ne nous charge pas un centime pour l’utilisation de ses ressources naturelles et nous avons la technologie pour les extraire sans travailler physiquement un jour.
Un état des lieux sans appel qui laisse songeur quant au déséquilibre immense auquel nous devons tous faire face. En 2015, des enfants dorment dans la rue et d’autres n’ont pas accès à l’eau potable tandis qu’il n’y a jamais eu autant de millionnaires et de milliardaires…




Un état des lieux sans appel qui laisse songeur quant au déséquilibre immense auquel nous devons tous faire face. En 2015, des enfants dorment dans la rue et d’autres n’ont pas accès à l’eau potable tandis qu’il n’y a jamais eu autant de millionnaires et de milliardaires…


En janvier 2015, l’Organisation Non Gouvernementale Oxfam a publié une nouvelle étude qui fait froid dans le dos. Cette dernière révèle l’ampleur de l’inégalité des richesses dans le monde. Selon les calculs réalisés à partir de données fournies par le Crédit Suisse, la richesse cumulée des 1% les plus riches de la planète dépassera très bientôt celle détenue par les 99% restants.




Selon l’ONG, « la part du patrimoine mondial détenu par les 1 % les plus riches était passée de 44 % en 2009 à 48 % en 2014, et dépasserait les 50 % en 2016″. En d’autres termes, cela signifie que s’ils continuent à s’enrichir, les 1% d’ultra riches posséderont plus que l’ensemble des autres habitants de la planète réunis. La quasi-totalité des 52 % de patrimoine restant sont aux mains des 20 % les plus riches. « Au final, 80 % de la population mondiale doit se contenter de seulement 5,5 % des richesses », estime le rapport.




Et la publication de ce rapport tombe à pic puisqu’il sort à seulement quelques jours de l’ouverture du forum économique de Davos. Ce salon mondial sera présidé par la directrice générale d’Oxfam, selon elle, « l’ampleur des inégalités mondiales est tout simplement vertigineuse. Le fossé entre les grandes fortunes et le reste de la population se creuse rapidement et n’a jamais été aussi grand. » Fait extrêmement alarmant, l’étude rapporte qu’entre 2010 et 2014, la fortune des 80 personnes les plus riches a augmenté de 600 milliards de dollars alors qu’elle a diminué pour la moitié la plus pauvre de la population ! Aujourd’hui, ces 80 personnes se partagent le même montant de richesses que 3,5 milliards autres.       Source: http://www.HumansAreFree.com


La lignée de sang des Illuminati, 13 grandes familles de sorciers - Liens avec les Francs-Maçons

Par Fritz Springmeir

Ils contrôlent le monde et les guerres depuis toujours.

Citation de la vidéo "Si vous êtes une personne normale et en bonne santé, et que vous deviez participer à un rituel Illuminati, probablement que vous deviendriez fou".

Fritz Springmeier, écrivain conspirationniste et thérapeute spécialisé des techniques de programmation mentale Mk-Ultra/Monarch (voir ma vidéo "Techniques de programmations mentales"), est l'auteur de "La Lignée des Illuminati". Il explique exactement qui ils sont, connaissant bien le sujet pour être venu en aide à des personnes tombées dans leur esclavage.

Ils sont la continuation des religions mystérieuses. Il doivent passer leur pouvoir occulte d'une génération à l'autre, en tentant d'avoir des membres de sang pur. Ils programment les membres de leur propre famille au travers de rituels sataniques comportant des sacrifices de sang. Ils se considèrent comme des dieux depuis l'antiquité.
On apprend que certaines églises ont été construites sur des autels dédiés aux cultes sataniques des druides.
Ils sont liés aux chevaliers templiers, ont mené Hitler au pouvoir, et ont contrôlé toutes les guerres jusqu'à aujourd'hui.
Francs-Maçons et Illuminati sont indissociables.





______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: De quoi le Nouvel Ordre Mondial est-il le nom ? [Zero Hedge]   Mer 4 Mar - 7:56

De quoi le Nouvel Ordre Mondial est-il le nom ? [Zero Hedge]



Ceux d’entre nous qui sont libertariens ont tendance à parler fréquemment du « Nouvel Ordre Mondial ».

En faisant cela nous avons tendance à entretenir la confusion sur ce qu’est concrètement le « Nouvel Ordre Mondial ». S’agit-il des chefs de gouvernement mondiaux ou juste des leaders occidentaux ? Les banquiers en font certainement partie, mais s’agit-il seulement des directeurs de la FED et du FMI ou est-ce que cela implique également les cadres dirigeants de Goldman Sachs, JP Morgan, etc… ? Et qu’en est-il des Rothschild ? Et la Bundesbank en fait certainement partie également ?

Et la liste continue, sans fin apparente.

Toutes les entités citées ci-dessus ont certainement leurs propres objectifs afin d’augmenter leurs profits et leur pouvoir, mais à quel degré travaillent-elles de concert ? Bien que de nombreux membres de l’oligarchie mondiale aient affirmé que l’avènement d’un nouvel ordre mondial était leur objectif ultime, les détails sur les membres effectifs de ce projet sont confus. Tout comme la liste des détails sur les objectifs collectifs de ces individus et de ces groupes disparates est floue.

Tandis que la plupart des libertariens reconnaissent l’existence d’un projet de « Nouvel Ordre Mondial », il est rare que deux libertariens puissent tomber d’accord sur la définition exacte de ce qu’ils entendent par là et sur quelles personnalités de l’oligarchie cela implique. Nous nous accordons le luxe de nous référer à cette réalité sans être certains de ses détails car il s’agit d’une « société secrète », comme en témoigne le groupe Bilderberg qui se réunit annuellement mais ne possède pas d’agenda formel et ne publie pas de compte-rendu de ses réunions. Nous nous excusons de n’en avoir qu’une vague perception, bien que nous admettions qu’il s’agit du plus puissant groupe d’influence dans le monde.

C’est particulièrement vrai pour les américains : car ils s’imaginent souvent que le Nouvel Ordre Mondial est une construction américaine, créée par une élite fasciste de banquiers et de personnalités politiques. Le Nouvel Ordre Mondial est en réalité peut-être mieux compris par les européens car, actuellement, il s’agit plus d’un concept européen, qui a été mis en œuvre depuis longtemps.

Selon certains le concept trouverait son origine dans la Rome ancienne. Après que Rome fut devenue un empire, ses différents empereurs ont réalisé que conquérir des territoires ne signifiait pas pour autant qu’ils allaient rester soumis. Ils devaient être administrés, une entreprise coûteuse et fastidieuse. Et l’administration de ces différents territoires ne pouvait pas être uniforme : la Gaule ne pouvait pas être administrée de la même manière que l’Egypte qui elle-même ne pouvait pas être administrée comme la Mésopotamie.

Après la chute de Rome, l’Europe a été livrée au chaos pendant des siècles, mais l’idée « d’administrer » l’Europe a refait surface avec la paix de Westphalie en 1648. La paix a mis fin à la guerre de trente ans dans tout le Saint Empire romain germanique, à une guerre de près de 80 ans entre l’Espagne et la Hollande, la maison des Habsbourg, le royaume d’Espagne et la France, la république de Hollande et l’empire suédois.

Les frontières ont été fixées, les traités signés, et un ensemble d’accords a été ratifié, qui ont satisfait partiellement tout le monde et complètement personne. Cela vous rappelle quelque chose de familier ?

Plus tard, Mayer Rothschild construira son nom et sa fortune en devenant le financier des aventures militaires du gouvernement allemand. Il envoya ses fils réaliser la même chose en Autriche, en France et en Italie, afin de créer un nouvel ordre mondial sous le contrôle de sa famille à travers la détention des dettes publiques par ses banques.

Le concept de Nouvel Ordre Mondial existe donc depuis longtemps en Europe sous des formes variées, mais qu’est-ce que cela nous apprend sur le présent et, plus important, sur le futur ?

A l’époque moderne, nous avons vu les présidents et les premiers ministres se succéder tandis que leurs conseillers, comme Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski, se maintenaient en place d’une administration à une autre, pendant des dizaines d’années. Ces hommes sont souvent considérés comme les « voix de la raison » et ils sont la force motrice de la mise en place d’un Nouvel Ordre Mondial définitif.

Monsieur Brzezinski a écrit dans ses livres que l’ordre en Europe dépendait de l’équilibre des pouvoirs avec la Russie et de la limitation de son influence, qui passe par le contrôle de l’Ukraine. Il a affirmé à plusieurs reprises qu’il était essentiel que le basculement de l’Ukraine dans la sphère occidentale s’opère de manière diplomatique et que la guerre serait un désastre. Il a soutenu le coup d’état américain à Kiev. Lorsque la Russie a manifesté son mécontentement suite au changement de régime, il a ouvertement soutenu l’agression américaine en Ukraine, en même temps qu’il avertissait que des mesures de représailles russes ne devaient pas être tolérées.

Henri Kissinger, qui a écrit des livres entiers sur la « poursuite de la paix mondiale , affiche une personnalité bien plus agressive, comme l’ont montré ses recommandations au président Henri Ford « d’écraser Cuba » lorsque l’aide militaire de Castro à l’Angola menaçait de ruiner les plans de Kissinger pour le contrôle de l’Afrique.

Alors que les principaux conseillers « publics » du Nouvel Ordre Mondial pensent peut-être travailler à la réalisation d’une « grande oeuvre », ils montrent tous les mêmes tendances agressives lorsqu’il s’agit d’aborder les problèmes économiques ou géopolitiques cruciaux, ce qui révèle que leur but réel est la domination mondiale. Ils recommandent peut-être parfois des solutions diplomatiques, mais s’en remettent toujours à la force lorsque l’autre partie refuse de se ranger à leurs arguments.

Si nous prenons du recul et observons ce drame à distance, ce que nous remarquons c’est une théorie de l’équilibre entre les nations européennes (et par extension le monde entier), un équilibre basé sur les accords et les traités intergouvernementaux qui rendent possibles un contrôle et un pouvoir centralisé.

Cette théorie pourrait fonctionner concrètement si tous les pays du monde étaient identiques et que leurs objectifs l’étaient également. Mais cela n’a jamais été le cas et ne le sera jamais. Tous les leaders nationaux et les pays diffèrent dans leurs besoins et leurs objectifs. Si chacun peut provisoirement accepter des arrangements communs, comme s’ils revenaient à la paix de Westphalie, avant que l’encre des traités soit sèche, chaque état essayera déjà d’obtenir des avantages supplémentaires sur ses voisins.

En 1914, l’Europe est redevenue un enchevêtrement d’aspiration des différentes puissances, une bombe à retardement attendant simplement un incident mineur pour exploser. Cet incident est survenu lorsque un nationaliste serbe assassina l’héritier de la couronne d’Autriche. En moins d’un mois, l’Europe a explosé et a donné naissance à une guerre mondiale. Comme Kissinger l’a observé lui-même dans ses écrits : « Ils ont tous contribué à cela, inconscients du fait qu’ils démantelaient l’ordre international. »

Depuis 1648, pour chaque Richelieu qui a cherché à créer un Nouvel Ordre Mondial à travers la diplomatie, il y a eu un Napoléon qui a adopté une stratégie militaire, s’assurant que le Nouvel Ordre Mondial serait régulièrement balayé par ceux qui sont favorables à l’agression. De plus, même ceux qui cherchent à opérer à travers la diplomatie se rallient finalement à des options agressives lorsque cette dernière n’est pas couronnée de succès.

Un véritable ordre mondial est improbable. Ce qui va probablement apparaître à la place ce sont des tentatives répétées de la part d’états souverains pour former des alliances qui leurs soient mutuellement bénéfiques, suivis par la tromperie, les tentatives de leadership, et au final, l’agression. Et très probablement une nouvelle guerre mondiale.

Mais nous pouvons être certains d’une chose : les tensions présentes sont aussi grandes qu’elles l’étaient en 1914. Un incident mineur suffira à déclencher une agression internationale. Ce qui va se produire sera une répétition de l’histoire.

Si ce que je crois est exact, la majeur partie du monde va entrer en déclin non seulement à cause des conséquences de la guerre, mais aussi à cause de la mise en place d’un puissant contrôle interne.

Les pays qui prennent aujourd’hui la direction d’états policiers sont les plus à risque car leurs intentions sécuritaires sont déjà très présentes. Ils ont juste besoin d’une bonne excuse pour augmenter leurs politiques de contrôle des populations.

Chacun d’entre nous, à moins bien sûr que nous soyons disposés à nous laisser engloutir par l’état policier, devrait se préoccuper de s’internationaliser, de diversifier ses options de vie, de manière à pouvoir se tenir hors de danger ainsi que sa famille lorsque les choses se gâteront…

Article original : Zero Hedge

Traduction Guillaume Borel

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Sam 14 Mar - 3:48

Bonsoir mes frères & sœurs  I love you
Quand on vous prévenais de ce qui se tramait on nous a accuser de distiller la peur...La peur est souvent un bon vecteur de motivation pourtant  Laughing  Non mais blague à part, ce qu'il se passe pour le moment fait froid dans le dos... pale  On assistent impuissant au changement du monde, mais pas dans sa version "bisounours" comme annoncer par certains illuminés qui décidément non pas le sens de la mesure, ni de la réalité...Je me demande lesquel sont les pires, les moutons du peuple, ou les sois-disant éveillés spirituellement qui ne sentent pas le danger et critiquent ceux qui le voient arriver et prévient de se qu'il se trame dans notre dos. Mais le plus drôle dans tout ça, c'est que malgré-tout nous sommes positif et continuons à croire en l'espèce humaine, car un revirement est toujours possible, le point de non retours n'est pas encore atteins, même si on s'en rapproche dangereusement...En attendant la vie continue et vaut toujours la peine d'être vécue. On peut poursuivre ces projets, continuer de mener une vie seine comme on vous le préconises quasi journellement, boycotter ce qui doit l'être dénoncer ce qui doit l'être vu que nos médias on visiblement totalement abdiqué au profit de la propagande mondialiste..Bref comme déjà dit plus d'une fois, concilier les deux, dénoncer les exactions de nos élites, et mener et revendiquer une vie seine et épanouie est possible..C'est quand même autre-chose que de vivre comme un mouton ou un "bisounours" non ?  Razz  Donc ici voici ce que ce petit monsieur (Soros) tient comme discours, il y en a qui n'ont peur de rien... No
Akasha pour le LNM 2015.



Soros : L’Europe doit devenir comme l’Ukraine !

Vous ne trouvez pas que cela ressemble fortement à ce qui commence à se produire en France? Le blocage souhaité de sites considérés comme étant conspirationnistes, uniquement cela. Car remettre en cause les versions officielles est considéré comme étant gênant, même s’il est parfois très facile de démonter la propagande en place comme cela a été fait ici pour l'origine du chaos en Ukraine entre autres sujets. L’ensemble de nos politiques sont donc réellement soumis aux intérêts américains, s’il manquait encore des preuves…




A la conférence de sécurité de Munich du mois de février 2015, George Soros a fait des révélations sur ce que doivent devenir les pays de la zone euro. Fin février une loi est sortie en Ukraine pour interdire de critiquer ou d’émettre des avis contraire à la politique menée à l’intérieur du pays par ses habitants. L’Ukraine semble devenir une terre d’essai pour le reste des pays qui constituent l’Union européenne. L’avenir de l’UE avec le TTIP (le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement), qui doit passer en force sans un référendum populaire sous la Présidence lettonne du Conseil de l’Union européenne en 2015, sera ce qu’est l’Ukraine aujourd’hui !
[/center]


   Puni de 3 ans de prison. En Ukraine les habitants qui jugent la politique du gouvernement de Kiev inhumaine, suicidaire, gestapiste, nazie, ou simplement non conforme aux droits fondamentaux, sont menacés de mort par des groupes en ayant été montrés du doigt et sont passible de 3 ans de prison. La démocratie n’existe donc pas et ne doit pas exister dans ce nouveau pays du côté de Kiev. Plus que jamais la volonté de sécession des habitants du Donbass se trouve justifiée tout comme la position de Moscou envers la Novorossia. Un membre du parti communiste français, qui a traduit la réflexion du parti communiste ukrainien qui est interdit de citer à Kiev, qui s’inquiète d’avoir vu Porochenko participer à la manifestation du soutien à la liberté d’expression à Paris pour le défilé pour Charlie, met le doigt sur une situation dangereuse. Lisons ce qu’il écrit, « le député du « Front populaire », Konstantin Mateychenko, a déposé un projet de loi au Parlement ukrainien (Verkhovna Rada), qui condamne toute personne pour avoir critiqué le gouvernement.

   La loi n°2225 propose de modifier le Code criminel de l’Ukraine sur les « actes délibérés pour saper l’autorité de l’État et le gouvernement ». Dans l’article du communiste français on lit, « La liberté d’expression emprisonnée. Les actes illicites, socialement dangereux, qui portent atteinte à l’autorité de l’Ukraine en tant qu’État souverain, l’humiliation publique, l’abus, la souillure, ou autres actions visant à saper l’autorité des pouvoirs publics, les gouvernements, les associations de citoyens, ou quelques éléments structurels de l’administration publique (ses organes compétents), doivent être punis de travaux correctionnels pour un maximum de deux ans et de deux mois à trois ans d’emprisonnement. Des organes de presse se sont opposé à cette loi et dénonce une volonté de réduire la liberté d’expression. Une ironie pour un gouvernement sensé exprimer les valeurs occidentales et européennes. D’autant plus que le Président ukrainien, Petro Porochenko, était venu à Paris pour soutenir la liberté d’expression ».

   Les sources viennent du parti communiste ukrainien, « Les communistes (KPU) dénoncent une volonté d’écraser toute forme d’opposition et à légitimer la répression politique. Petro Simonenko, Premier secrétaire du Parti Communiste d’Ukraine (KPU) n’est pas surpris par cette loi. « Lorsque qu’un régime politique mène des attaques sans précédent contre les droits des citoyens, contre les salaires, déclenche une guerre contre son propre peuple, cela suscite une opposition active de la population. Les députés du parti au pouvoir « Front populaire » ont donc naturellement introduit un projet de loi qui prévoit une punition pour les citoyens qui critiquent le gouvernement à tous les niveaux. Critiquer le président ou le parlement nous envoi en prison. Dénoncer l’inefficacité des fonctionnaires nous envoi en prison. Lutter contre la corruption du pouvoir, qui sape sa crédibilité, nous envoi en prison. Vous n’aimez pas les gangs et les atrocités nazies dans le pays et vous critiquez une « association de citoyens » est passible d’un emprisonnement » déclare Petro Simonenko. « En fait, je suis convaincu » déclare le leader communiste « que le projet de loi №2225 vise à détruire toute opposition, il viole les droits civils fondamentaux, notamment Européen ».

   « Le projet de loi №2225 est un chemin direct à la dictature. C’est le début de la persécution des juges qui refuseraient de plier aux injonctions du pouvoir. Le dernier exemple vient des juges du tribunal administratif du district de Kiev, qui ont refusé l’interdiction du Parti communiste. Mais l’Europe et les États-Unis, tournent délibérément les yeux ailleurs, pour eux il existe des doubles standards ».

   La télévision russe montre en exemple le cas d’une enseignante d’université de la ville de Lviv, qui fut Lemberg sous l’Empire autrichien, être menacée de mort par ses étudiants ! L’enseignante s’était seulement montrée critique envers la guerre en Ukraine. « Les autorités ont incité les étudiants de l’université à se regrouper contre la femme et à la harceler. L’enseignante doit se cacher de ses étudiants. L’enseignante informée par des collègues n’est pas arrivée à l’université et a ainsi évité un lynchage », explique la télévision russe. Sur un blog l’enseignante a écrit, « ils veulent me tuer. J’ai vu aujourd’hui à côté de moi 3 membres des services secrets d’État. Cela n’est donc pas une initiative des étudiants ». L’enseignante avait simplement expliquée dans une vidéo publiée suite à une conférence que cette guerre en Ukraine est un acte criminel contre le même peuple.


   Article complet + vidéo sur Metatv.org

Cela confirme bien malheureusement ce qui avait été avancé ici au sujet de la coupe du monde de football au Brésil. Les entreprises privées vont donc réellement pouvoir dicter leurs lois, tant que cela leur amène plus de profit… Quand à nous, nous ne sommes que très secondaires, juste un moyen de se faire de l’argent.

=======================================

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 4 Aoû - 9:26

Agenda 21 et mise en place du Nouvel Ordre Mondial



Quoi qu’on en dise, il n’est pas possible de remettre en cause le « Nouvel Ordre Mondial » qui est actuellement en train d’être mis en place, les faits sont là et incontestables, et si l’on doit parler du Nouvel Ordre Mondial, il faut également aborder le sujet de l’Agenda 21 qui n’est pas connu du plus grand nombre même s’il n’est pas aussi secret que le TAFTA comme on peut le voir ici pour la France, et là en résumé:


L’Agenda 21 a été mis en place en 1992 lors de la conférence des Nations-Unies sur l’environnement et le développement à Rio de Janeiro au Brésil, organisée par Maurice Strong, un milliardaire canadien du pétrole et des affaires et porte-parole des Rothschilds et des Rockefellers. Strong fut le chef de file pour le programme d’exploitation-de-l’environnement-pour-arnaquer-les-gens, main cachée de l’environnement dans le réseau de la Table Ronde qui comprend le groupe Bilderberg, la Commission Trilatérale et le Conseil des Relations Extérieures.

Strong disait à l’appui de l’Agenda 21 : « N’est-ce pas le seul espoir pour cette planète que la civilisation industrialisée s’effondre ? N’est-il pas de notre responsabilité de le provoquer ? » C’est un homme qui est devenu super-riche grâce à l’industrie du pétrole. Il vit aujourd’hui en Chine dans un luxe de milliardaire où l’industrie émettrice de carbone s’envole et il est directeur du Chicago Climate Exchange [CCX en abrégé] (dont le principal actionnaire est Goldman Sachs), qui est le premier projet mondial et le seul système de réduction des gaz à effet de serre de valeur légale en Amérique du nord.

Le CCX a été mis en place avec un financement de la Fondation Joyce où Barack Obama fut un jour directeur. Strong et Al Gore s’en sont mis plein les poches grâce au Carbon Exchange et autres moyens grâce aux mensonges dont ils font la promotion sur le changement climatique et aux solutions qu’ils proposent. Kate Johnson a écrit sur le site de Global Research : « Les mêmes hommes qui nous ont vendu le mythe du réchauffement climatique causé par l’homme sont les mêmes qui nous ont venu la « solution » d’une taxe carbone et le Emissions Trading Scheme [système d’échange de quotas d’émissions] et aujourd’hui ils profitent de leurs investissements lucratifs basés sur des mensonges ». Strong s’est envolé pour la Chine en 2006 après avoir été accusé de corruption en rapport avec le pétrole des Nations-Unies pour le programme alimentaire.

La propagande sur le changement climatique est une technique de non-problème-réaction-solution pour justifier l’Agenda 21 et son compagnon, le Traité sur la Biodiversité. C’est un document internationalement contraignant impliquant presque 200 pays. Les US ont signé le traité, mais il n’a pas été ratifié par le Sénat après que des gens comme le Dr Michael Coffman, écologiste et scientifique de l’écosystème ait exposé ses réelles conséquences et implications. Il dit avoir compris pendant les années 80 et 90 que le plan était de prendre comme excuse une protection de l’environnement pour confisquer la moitié des terres des US. Des plans similaires existent pour tous les autres pays. L’Amérique a pu ne pas ratifier le traité, mais il est mis en œuvre actuellement. L’Agenda 21 demande un contrôle mondial centralisé de toutes les terres ; de toutes les propriétés privées, de toutes les sources et distribution d’eau et de toute la production et la distribution alimentaire.

L’Agenda 21 est nommé « agenda pour le 21ème siècle » et il fait penser à un fascisme/communisme mondial. Voici un résumé de ce que l’Agenda 21/Développement Durable/Biodiversité cherche à imposer :

• La fin de la souveraineté nationale
• La planification et la gestion étatisées des territoires pour toutes les ressources, les écosystèmes, les déserts, forêts, montagnes, océans et l’eau douce; l’agriculture; le développement rural; la biotechnologie; et l’assurance d’une « équité » (esclavage équitable)
• L’État « définit le rôle » des entreprises et des ressources financières
• Abolition de la propriété privée (ce n’est pas « durable »)
• « Restructuration » de l’unité familiale
• Des enfants élevés par l’État
• On dit aux gens quel sera leur travail
• Restrictions majeures des déplacements
• Création de « zones de peuplement humain »
• Repeuplement de masse car les gens sont forcés de laisser vacantes les terres où ils vivaient auparavant
• Éducation abrutissante (réalisée)
• Dépopulation mondiale massive à la poursuite des éléments ci-dessus

Cet horrible programme est coordonné par les Nations-Unies, fer de lance d’une dictature mondiale, via un réseau non-gouvernemental appelé autrefois le Conseil International d’Initiatives d’Environnement Locales [en anglais ICLEI, International Council of Local Environmental Initiatives] et aujourd’hui connu comme Gouvernements Locaux pour la Durabilité, bien que le nom abrégé ICLEI soit toujours en usage. Les Nations-Unies ouvrent maintenant des « ambassades » autour du monde nommées « Maisons des Nations-Unies » sous couvert d’accroître la sensibilisation des activités des Nations-Unies, mais non les activités que les gens ont vraiment besoin de connaître. Ils en ont ouvert une à Hunter Square, à Édimbourg, en Écosse, par exemple.

Les Gouvernements Locaux pour la Durabilité (ICLEI) et d’autres organisations introduisent le programme dans chaque village, ville, cité et région et il commence déjà à s’étendre autour du monde. L’infrastructure d’organisation de l’Agenda 21 est déjà fantastique et implique des agences du gouvernement, des organisations non-gouvernementales (ONG), des think-tanks, des sociétés, des fondations, des opérations « de formation » (contrôle de l’esprit) et des « initiatives » qui ont bâti l’infrastructure de ce qu’ils appellent la société « post-industrielle, post-démocratique » alors que la foule continue ses activités quotidiennes, inconsciente de la prison qui se construit autour d’elle d’heure en heure.

Harvey Ruvin, vice-président de l’ICLEI, était interrogé sur la manière dont l’Agenda 21 affecterait les libertés en rapport avec la Constitution américaine et la Déclaration des Droits, la propriété privée et la liberté d’expression. Il a répondu : « Le collectif doit prendre le pas sur les droits individuels ». L’arrogance de ces gens est époustouflante. Le réseau extraordinaire qui soutient l’ICLEI et l’Agenda 21 incluent diverses institutions. Celles-ci et de nombreuses autres travaillent au même but – l’Agenda 21 et la mise en esclavage total des humains autour du monde, bien que la plupart de ceux qui sont impliqués n’auront aucunement l’idée qu’ils construisent une prison mondiale pour eux et leurs familles.

Une autre de ces organisations de premier plan est le Conseil des Entreprises Mondiales pour le Développement Durable qui inclut la monstrueuse société Monsanto. La destruction de terres agricoles, la contamination des pays avec des toxines et le remplacement d’aliments corrects par des organismes génétiquement modifiés mortels et destructeurs de sol, telle est la contribution de Monsanto pour la « durabilité ». L’Agenda 21 est en fonction dans plus de 600 villes, cités et comtés des US et s’étend de jour en jour.

Un membre des comités de l’Agenda 21 de Santa Cruz en Californie, disait au milieu des années 90 que les propositions qu’il entendait étaient si folles qu’il en riait car elles ne pourraient jamais être appliquées. Elles incluaient que « la surface de la Terre Mère ne soit pas éraflée » ; les humains seraient parqués dans des zones de peuplement ; l’éducation devrait se concentrer sur l’environnement en tant que principe d’organisation et tous les aspects de la vie seraient couverts par l’Agenda 21, mais tous ces programmes délirants sont introduits aujourd’hui. Rien que des visages heureux, gentils, souriants, mais la réalité est que l’Agenda 21 est une stratégie vicieuse, brutale, inhumaine pour imposer un état orwellien mondial.

Les manipulateurs de cet agenda soit créent une organisation locale ou en détourne d’autres, plusieurs d’entre elles dans des lieux largement peuplés et ils placent leurs dirigeants (sous contrôle) pour accorder le projet de l’Agenda 21 à leur communauté conjointement avec des idiots involontaires non informés à qui on vend un cauchemar humain comme moyen de sauvetage de la planète. Ce qui leur permet de prétendre que les décisions ont été prises après une « participation publique » alors que cela aurait été la dernière chose qu’ils voulaient et 99 % de la « communauté » n’a jamais entendu parler de l’Agenda 21 et encore moins pu en parler. Ils ne veulent pas de démocratie, voilà pourquoi ces gens discutent en privé, parfois même en public, d’une société post-démocratique, post-industrielle.

Ils souhaitent contrôler chaque homme, femme et enfant de la planète – tout le monde et partout et toute ressource, source d’eau et morceau de terre. Dans ce but ils ont besoin d’une structure mondiale de contrôle fasciste qui s’implante directement dans toutes les communautés locale sous des autorités à l’échelon local qui renforcent la volonté du centre mondial. C’est pourquoi il y a une telle emphase dans l’Agenda 21 sur les autorités locales et municipales.

Il existe une « organisation de formation » nommée But Commun (finalité commune, consensus commun, tout le monde les mêmes) financée par de grosses sommes d’argent données par les gouvernements et les autorités locales, les forces de police et autres institutions d’état pour « former les dirigeants » de la société post-démocratique, post-industrielle. But Commun a été largement représenté dans ‘l’enquête’ Leveson conduisant en Grande-Bretagne à de nouvelles lois pour les médias. Ce n’est pas un programme de formation ; c’est un programme de programmation qui donne des administrateurs zombis inconditionnels qui servent le dieu de l’Agenda 21 et l’Union Européenne partenaire. Le thème de « commun » s’applique aussi à la toujours plus grande standardisation de lois et règlements et à une référence constante à la « loi internationale ». C’est le déploiement de la dictature mondiale de l’Agenda 21. Que faut-il pour être un dictateur mondial ? Des lois auxquelles chacun sur terre doit obéir – une loi internationale et une standardisation de la réglementation mondiale.

Article en intégralité sur Bistrobarblog.over-blog.com

Rose Koire tente justement d’informer les populations sur le sujet, mais combien pour réellement écouter ou accepter de voir les points reliés, car le problème est justement là, les médias n’ont pas la possibilité d’informer réellement sur le sujet, ce sont les possesseurs des-dits médias qui décident de ce qui peut être dit ou non, problème qui ne risque pas de s’arranger en France…




Alors? Conspiration? Simple théorie pour les plus crédules? Réalité? Seul l’avenir nous en apportera la confirmation, mais pour l’instant, difficile de douter…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Mar 4 Aoû - 9:45

Je ris , mais qui veut nous enlever ces droits

Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3228
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Ven 14 Aoû - 16:43

Cathy O'Brien, ancienne esclave mentale de la CIA expose ses bourreaux et le nouvel ordre mondial



Cette conférence évoquant les sévices que Cathy O'Brien a subi pendant sa vie d'esclave sous contrôle mental MK Ultra est tout bonnement incroyable. Elle y décrit avec précision le nom de ses programmateurs, ceux qui ont abusé d'elle comme par exemple l'ex-président franc-maçon Gerald Ford, Reagan ou Clinton (y compris sa femme d'ailleurs qui se présente aujourd'hui à la présidence hmm hmmm). La propre fille de Cathy O'Brien lui a été enlevée et programmée par la CIA dès sa plus jeune enfance pour travailler dans l'espionnage.

Elle parle également de l'hypocrisie de la lutte contre la drogue aux Etats-Unis et confirme que la CIA est le plus grand trafiquant du monde (La DEA ne se défend pas mal no plus dans le genre). Elle indique que l'argent de la drogue est utilisée dans des caisses noires pour mettre en ouvre certains projets relatifs au nouvel ordre mondial.

Elle confirme que tous les présidents depuis Reagan au moins sont des acteurs majeurs de ce projet et que George Bush père aurait eu le contrôle de tous ces présidences depuis les années 80. Mark Philips parle des bordels ou des membres du congrès américains vont violer des enfants et qui étaient toujours en activité à la date de la conférence.

Cathy rappelle aussi que les dirigeants utilisent les médias comme une sorte de contrôle de masse et que les traumatismes infligés au public (par le biais d'attentats sous faux drapeaux très probablement) sont des moyens de les garder sous leur influence et d'imposer des lois liberticides car ces traumatismes de masse les rend plus susceptibles de se laisser manipuler. Son témoignage est unique en son genre et démontre à quel point les méthodes de nos dirigeants sont répugnantes et leur buts très éloignés de ce qu'ils vendent au public.

La première partie est une introduction de Mark Philips au contrôle mental qui y expose également comment il a sorti sa compagne de cet enfer. Dans la seconde partie, Cathy O'Brien rentre dans le vif du sujet, c'est la vidéo la plus importante à voir si vous deviez n'en voir qu'une. La dernière répond aux questions des spectateurs présents dans la salle.


Pour ceux qui veulent approfondir le sujet, vous trouverez en librairie les livres "L'Amérique en pleine TranseFormation : Mind Kontrol", leur premier livre, ainsi que "Pour cause de sécurité nationale" qu a été traduit l'année dernière.


Publié par FawkesFawkes News

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Dim 15 Nov - 8:54

Attentat démocratique



Petit montage destiné à être projeté dans les lieux publics afin de sensibiliser la population au concept de vraie démocratie.
Intervenants: Jacques BREL, Etienne CHOUARD, Francis DUPUIS-DERI, Michel HOUELLEBECQ, Henri GUILLEMIN, Paul JORION, Cornelius CASTORIADIS
Introduction: http://4emesinge.com/
http://le-message.org/


Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1090
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   Ven 27 Nov - 8:09

Le Skull & Bones John Kerry admet qu'ils veulent "faire naître l'ordre du chaos" mondial pour créer un "nouvel ordre"



Ordo ab chao (l'ordre surgit du chaos) est la devise
du Rite Ecossais Ancien et Accepté de la franc-maçonnerie.


Au cas où vous auriez le moindre soupçon concernant ce qui se passe exactement dans la reconfiguration délibérée du Moyen-Orient en ce moment par l'intermédiaire de terroristes crées par les agences de renseignement ...


John Kerry vient de dire exactement quels sont les réels objectifs au Moyen-Orient. Ils créent le chaos pour faire naître de l'ordre à partir de celui-ci, leur ordre, un «ordre mondial».



(Le passage se trouve entre 03:04 et 03:22)

Cela ne peut pas être plus clair que cela.





Source : Truth Stream Media

Traduction : Fawkes News
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centre d'étude et de recensement d'informations factuelles sur le N.O.M
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Appel pour les lauréats du centre de formation
» Le centre Tjibaou
» Parti Radical du Centre !!!
» La Normandie centre de mémoire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Nouvel Ordre Mondial / Mondialisation-
Sauter vers: