Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1068
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Dim 7 Déc - 9:09

Bonjour,
L'escalade de propagandes et de résolutions antidémocratiques atteint un point cruciale et dangereux. En effet le congrès américains vient de voter une nouvelle résolution (NDLR La H. Res. 758 ndlt: High Resolution 758). Qui en gros détermine la Russie comment étant un pays agresseur. Ce qui est un comble compte-tenu de la position de l'OTAN. De plus, la résolution est bourrées d'affirmations péremptoires, ce qui vous en conviendrez, est un comble pour un article de loi. Cela démontre bien son caractère beliqueux qui n'a été rédigé que pour être instrumentalisé et servir le moment voulu.
Ici la question n'est pas d'être pro pour l'un ou l'autre, mais de bien se rendre-compte de la dangerosité d'une telle résolution.
Pensez bien que cette résolution ne sera certainement pas ratifier par Obama par exemple, mais pourrait très bien l'être par son prédécesseur qui serait un plus grand va-t-en guerre.
Aussi, grande question ; "quelle sera la réaction russe face à cette résolution ?"
Pour y voire plus claire et plus en détail, voici deux articles explicatif. Dont un de Ron Paul :




Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie

Je ne saurais vous dire jusqu’à quel point c’est à la fois terrifiant et stupide.
Mais c’est maintenant officiel.
C’est par une très forte majorité bipartisane de 411 voix contre 10 que le Congrès des USA a approuvé hier la résolution 758 de la Chambre [1].




La résolution 758 condamnant les actions de la Russie a été votée par le Congrès états-unien



Cette résolution, soumise aux votes seulement deux semaines après sa présentation, dépeint la Russie comme un pays agresseur qui a envahi l’Ukraine et a abattu le vol MH17.

Cette résolution est carrément un appel à la guerre contre la Russie.

Attardons-nous sur le langage employé :

Le président des États-Unis, en consultation avec le Congrès des USA doit…

procéder à un examen du dispositif, de l’état d’alerte et des responsabilités des forces armées des États-Unis, ainsi que des forces des autres membres de l’Otan, afin de déterminer si les contributions et les mesures de chacun suffisent à remplir l’obligation de légitime défense collective au sens de l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord, et de préciser les mesures requises pour remédier à toute déficience.

Traduction : le Congrès des USA veut que l’Empire du Chaos se serve de la doctrine relative à la sécurité collective de l’Otan (une attaque contre un membre est une attaque contre tous les membres) pour promouvoir une guerre contre la Russie, même si l’Ukraine n’est pas membre (mais elle sera bientôt reconnue comme un principal allié non membre de l’Otan).

La résolution va maintenant passer au Sénat.

Si la résolution devient une loi, le président des États-Unis pourra déclarer la guerre à la Russie sans avoir à obtenir de permission officielle du Capitole.

Le canard boiteux n’oserait pas. La Hillarator, elle, si !

Pepe Escobar

Traduit par Daniel pour Vineyardsaker.fr




Note



[1] Répartition des votes du Congrès des USA à propos de la résolution 758, GovTrack.us, 04-12-2014

Source : page Facebook de pepe Escobar, 05-12-2014

-----------------------------------------------


Selon Ron Paul, le projet de loi 758 contient 16 pages de propagande de guerre qui feraient même rougir les néoconservateurs

Préambule


Aujourd’hui [le 4 décembre 2014], la Chambre des représentants des USA a adopté ce que je considère comme l’un des pires textes de loi jamais votés : la résolution 758, condamnant avec vigueur les actes de la Fédération de Russie, sous le président Vladimir Poutine, qui mène une politique d’agression contre ses pays voisins en vue de leur domination politique et économique.  En fait, le projet de loi contient 16 pages de propagande de guerre qui feraient même rougir les néoconservateurs, s’ils étaient capables d’une telle chose.





Ron Paul brandit une pancarte libertaire, contre la guerre, et fait face à un géant républicain (en éléphant, symbole des Républicains) flanqué d’un bouclier sur lequel est écrit « complexe militaro-industriel » et qui lui demande s’il est vraiment républicain lui aussi.

C’est le genre de résolution que j’ai toujours surveillé de près au Congrès, car ce qui est présenté comme des expressions d’opinion inoffensives conduit souvent à des sanctions et à la guerre. Je me souviens de m’être opposé fermement à la Loi sur la libération de l’Irak en 1998 parce que, comme je le disais alors, je savais que cela nous mènerait à la guerre. Je ne me suis pas opposé à la loi parce que j’étais un admirateur de Saddam Hussein (pas plus que je ne suis un admirateur de Poutine ou de tout autre chef d’État), mais plutôt parce que je savais alors qu’une autre guerre contre l’Irak ne réglerait pas les problèmes et envenimerait même les choses. Nous savons maintenant ce qui s’est passé par la suite.

Voilà pourquoi j’arrive à peine à croire qu’ils s’y remettent, cette fois avec un enjeu encore plus grand : provoquer une guerre avec la Russie qui pourrait causer une destruction totale !

Si certains croient que j’exagère en disant à quel point cette résolution est franchement mauvaise, voici juste quelques exemples tirés de la législation :

La résolution (paragraphe 3) accuse la Russie d’avoir envahi l’Ukraine et condamne la violation, par la Russie, de la souveraineté ukrainienne. Cette affirmation est lancée sans la moindre preuve d’une telle chose. Il me semble qu’avec tous nos satellites perfectionnés, capables de lire une plaque d’immatriculation de l’espace, nous devrions avoir des vidéos et des images de cette invasion russe. Mais rien n’a été présenté. Quant à la violation de la souveraineté de l’Ukraine par la Russie, comment se fait-il que la participation des USA au renversement du gouvernement élu de ce pays en février n’est pas considérée comme une violation de la souveraineté de l’Ukraine ? Nous avons tous entendu les enregistrements des responsables du département d’État complotant avec l’ambassadeur américain en Ukraine pour renverser le gouvernement. Nous avons entendu aussi la sous-secrétaire d’État Victoria Nuland se targuer que les USA ont dépensé 5 milliards de dollars pour obtenir un changement de régime en Ukraine. Pourquoi est-ce que cela est acceptable ?

La résolution (paragraphe 11) accuse la population de l’est de l’Ukraine d’avoir tenu des élections frauduleuses et illégales en novembre. Pourquoi chaque fois que des élections ne donnent pas les résultats souhaités par le gouvernement des USA, elles sont qualifiées d’illégales et de frauduleuses ? La population de l’est de l’Ukraine n’a-t-elle pas droit à l’autodétermination ? N’est-ce pas un droit fondamental ?

La résolution (paragraphe 13) exige un retrait des forces russes de l’Ukraine même si le gouvernement des USA n’a fourni aucune preuve de la présence de l’armée russe en territoire ukrainien. Ce paragraphe somme aussi le gouvernement à Kiev de reprendre les opérations militaires contre les régions de l’est qui veulent leur indépendance.

La résolution (paragraphe 14) soutient que le vol 17 de la Malaysia Airlines qui s’est écrasé en Ukraine a été touché par un missile tiré par les forces séparatistes soutenues par la Russie dans l’est de l’Ukraine. C’est tout simplement inexact, parce que le rapport final concernant cette tragédie ne sera pas rendu public avant l’an prochain et que le rapport préliminaire n’indiquait pas que l’avion a été touché par un missile. Le rapport préliminaire, rédigé avec la participation de tous les pays impliqués, n’a pas non plus blâmé qui que ce soit.

Le paragraphe 16 de la résolution condamne la Russie pour avoir vendu des armes au gouvernement d’Assad en Syrie. Il n’indique pas toutefois que ces armes seront utilisées pour combattre l’EIIS, que nous considérons comme l’ennemi, tandis que les armes que les USA fournissent aux rebelles en Syrie finissent par se retrouver entre les mains de l’EIIS !

Le paragraphe 17 de la résolution condamne la Russie pour ce que les USA qualifient de sanctions économiques (mesures économiques coercitives) imposées contre l’Ukraine. Pourtant, les USA n’ont pas cessé d’imposer des sanctions économiques à répétition à la Russie et songent même à en imposer d’autres.

La résolution (paragraphe 22) affirme que la Russie a envahi la République de Géorgie en 2008. C’est tout à fait faux.

Même l’Union européenne (qui n’est pas une amie de la Russie) a conclu [3], à la lumière de son enquête sur les événements de 2008 que c’était la Géorgie qui avait commencé une guerre injustifiée contre la Russie plutôt que le contraire ! Comment le Congrès peut-il en arriver à énoncer pareilles faussetés ? Les membres ont-ils pris la peine de lire la résolution avant de voter ?

Au paragraphe 34, la résolution devient même comique, en condamnant la Russie pour ce qui est considéré comme des attaques contre les réseaux informatiques des États-Unis et l’obtention d’information de manière illicite au sujet du gouvernement des USA.

Dans la foulée des révélations de Snowden sur l’ampleur de l’espionnage des USA à l’échelle mondiale, comment les USA peuvent-ils prétendre avoir l’autorité morale pour condamner ce genre d’actions menées par d’autres ?

Ce qui est effarant, c’est que la résolution dénonce aussi les médias financés par l’État russe, en prétendant qu’ils déforment l’opinion publique. Le gouvernement des USA dépense des milliards de dollars dans le monde entier aussi bien pour financer et parrainer des médias comme La Voix de l’Amérique et Radio Free Europe/Radio Liberty, que pour subventionner des médias indépendants dans de nombreux pays outremer. Combien de temps encore avant que des sources d’information alternative comme Russia Today soient bannies des États-Unis ? Cette législation nous rapproche du jour sombre où le gouvernement décidera pour nous du genre de programmes que nous pourrons consommer ou pas au nom de la liberté.

La résolution (paragraphe 45) donne le feu vert au président ukrainien Porochenko pour qu’il reprenne son attaque militaire contre les provinces orientales qui réclament leur indépendance, en insistant sur le désarmement des forces séparatistes et paramilitaires dans l’est de l’Ukraine. Pareille opération se soldera par des milliers d’autres pertes civiles.

À cette fin, la résolution engage directement le gouvernement des USA dans le conflit en demandant à son président de fournir au gouvernement de l’Ukraine le matériel de défense létal et non létal, les services et la formation qu’il faut pour défendre efficacement son territoire et sa souveraineté. Cela veut dire que des armes américaines se retrouveront dans les mains de forces armées formées par les USA engagées dans une guerre chaude à la frontière avec la Russie. Est-ce vraiment une bonne idée ?

Ce texte législatif contient de nombreuses autres affirmations aussi ridicules et horribles les unes que les autres qu’il est inutile d’aborder. Cependant, la partie la plus troublante de cette résolution, est l’affirmation selon laquelle l’intervention militaire de la Fédération de Russie en Ukraine constitue une menace pour la paix et la sécurité internationales. Pareille terminologie n’est pas utilisée par accident. Cette phrase est une pilule empoisonnée insérée dans la législation qui servira de prétexte aux résolutions encore plus belliqueuses qui suivront. Après tout, si nous convenons que la Russie constitue une menace pour la paix internationale, comment pourrait-on ignorer pareille chose ? C’est s’engager sur un terrain glissant qui mène à la guerre.

Cette législation dangereuse a été adoptée aujourd’hui, le 4 décembre, avec seulement dix votes contre ! Seulement dix législateurs s’inquiètent du recours à de la propagande éhontée et à des faussetés pour s’engager dans des tentatives d’intimidation contre la Russie.




Barack Obama face à Ron Paul, chevalier de l’intégrité, par pazero


Voici la liste des membres qui ont voté NON à l’adoption de cette législation. Si le nom de votre représentant ne figure pas sur cette liste, appelez et demandez pourquoi il vote en faveur d’une loi nous rapprochant d’une guerre contre la Russie. Si son nom y figure, appelez pour le remercier de résister aux va-t-en guerre.

10 membres du congrès ont voté contre la résolution 758 [4] :

    Justin Amash (R-MI)
   John Duncan (R-TN)
   Alan Grayson, (D-FL)
   Alcee Hastings (D-FL)
   Walter Jones (R-NC)
   Thomas Massie (R-KY)
   Jim McDermott (D-WA)
   George Miller (D-CA)
   Beto O’Rourke (D-TX)
   Dana Rohrabacher (R-CA)

Ron Paul
Traduit par Daniel pour Vineyardsaker.fr

Source : Reckless Congress « Declare War » on Russia, Ron Paul Institute for Peace and Prosperity, 04-12-2014


Notes



[1] Le Congrès des États-Unis déclare la guerre à la Russie, Le Saker francophone, 05-12-2014

[2] Ron Paul, français, Wikipédia

[3] Georgia « started unjustified war », BBC, anglais, 30-09-2009

[4] Final vote results for roll call 548Final vote results for roll call 548, anglais, 04-12-2014


_____________________________________


Dernière édition par orné le Mer 18 Mar - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Dim 22 Fév - 10:27

Bonjour mes amis I love you
Les Etats-Unis est un pays qui a été construit sur le sang de ces habitants et la guerre entre les différentes nations qui revendiquaient la pérennité de certaines régions données...Les USA ont été bâti par la violence !! Ce qui donne que les américains ont toujours donné en réponse à des problèmes les concernant, par la violence... pale Ce qui en fait sans doute le peuple le plus violent de l'histoire de l'humanité ! Et bien entendu vu qu'ils ne doutent de rien, ils accusent les autres de ce qu'ils font eux-même...Et les statistiques ne trompent pas, aucune autres nations ne leur arrivent à la cheville. Donc un moment donné soit on ouvrent les yeux, et on se dit d'accord, les USA doivent payer leur crimes et laisser tomber tout leur plan de conquête qui vont à l'encontre des droits de l'homme et tout se qui en suis...Soit on ferment les yeux et on est coupable comme eux !
Akasha
.


Guerres: 90% des morts sont des civils: sur 248 conflits, les USA en ont provoqué 201

La situation en Ukraine? Les États-Unis ont organisé le pire, ils ont ouvert une boite de Pandore qui devient incontrôlable et qui gêne de plus en plus de monde. La situation au Maghreb? Les États-Unis ont organisé le pire là également, ils ont tenté d’utiliser le monstre de Frankenstein et celui-ci échappe également à tout contrôle. Le lien entre ces deux actualités? Le pillage des ressources, mais également la domination sur ces régions. La nation la plus puissante de la planète ne vit plus que grâce aux menaces sur autrui, à une réputation savamment entretenue, un espionnage total et une planche à billet qui ne cesse de vomir des billets qui n’ont plus aucune valeur. Au milieu de cela, des cadavres d’enfants qui s’amoncellent dans l’indifférence la plus grande, puisque l’on nous explique depuis des décennies maintenant que le programme-télé du soir est largement plus important que ce que font les états pour que vous puissiez avoir une vie décente.



Le numéro de Juin 2014 de la revue Américaine, American Journal of Public Health note (PDF gratuit ICI; pointe de chapeau David Swanson) :

• Environ 90% de tous les décès dans les guerres sont des civils :

» La proportion des décès de civils et les méthodes de classification des décès en civils reste débattus , cependant il clair que les décès civils de la guerre constitue entre 85 % à 90 % des pertes humaines causées par la guerre , avec environ 10 civils qui meurent pour chaque combattant tué dans la bataille . «

• Swanson note : « la plus grand prétexte de recours a la guerre , c’est qu’elle doit être utilisé pour empêcher quelque chose de pire, appelée génocide . Non seulement le militarisme génère des génocides plutôt que de les prévenir, mais la distinction entre la guerre et le génocide est un très belle, au mieux « .

• Les États-Unis ont lancé 201 sur les 248 conflits armés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale :

» Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale , il ya eu 248 conflits armés dans 153 endroits à travers le monde . Les États- Unis ont lancé des opérations militaires à l’étranger 201 entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 2001 , et depuis lors , d’autres , notamment en Afghanistan et en Irak …. «

• les dépenses militaires américaines éclipse tous les autres pays :

« Les Etats- Unis sont responsables de 41% des dépenses militaires totales dans le monde

. Les prochains plus grand en dépenses militaire sont : la Chine , qui avec 8,2% ; la Russie , 4,1% ; et le Royaume-Uni et la France , à la fois avec 3,6% . . . . Si tous les frais relatifs aux forces armées . . . sont inclus, les États-Unis, dépensent un montant annuel d’1 trillion de dollars. Pour un pays qui a l’aisance de créer la monnaie à partir de rien, ça se comprend, jusqu’à quand l’arnaque du petro dollar va continuer . . . . Selon le rapport de la structure de base de l’exercice 2012 DOD , « Le DOD gère la propriété globale de plus de 555 000 installations dans plus de 5000 sites , couvrant plus de 28 millions d’acres. les États-Unis entretiennent 700 à 1000 bases militaires ou des sites dans plus de 100 pays dans le monde . . . » comme le montre sous forme visuelle, ce diagramme:



Ceci n’est pas un accident ….
Le projet sur ​​la passation des marchés militaires note:


Pour soutenir son empire mondial de la fin du 19ème siècle, la Grande -Bretagne a adopté le “two power standard (standard de deux de puissance), qui avait demandé à la Royal Navy à être égale à la force combinée des deux prochaines plus grandes marines du monde. Les États-Unis ont plus que doublé cette norme en ce qui concerne les budgets , et pourtant les politiciens américains et les hauts fonctionnaires de la défense se plaignent notamment que ce montant des dépenses est insuffisant .

En d’autres termes , l’Amérique a apparemment adopté une «norme de puissance totale » … dépenser plus militairement que la plupart du reste du monde combiné:

Les États- Unis ont dépensé plus pour leurs forces armées que les 13 les plus grandes nations réunies en 2011 .


Non seulement la guerre mauvaise est pour les civils, elle est aussi mauvaise pour l'économie et rend les citoyens plus pauvres. Les oligarques sont les seuls qui en bénéficient.

Source : Flashmagonline via Allainjules.come vu sur Lesmoutonsenragés

------------------------------------

Pour 24% de la population mondiale, les Etats-Unis sont la principale menace pour la paix dans le monde [Sputnik]



D'après un sondage de Worldwide Independant Network et Gallup effectué dans 65 pays et portant sur un échantillon de plus de 66000 personnes, les états-unis sont la plus grande menace pour la paix mondiale. 24% des personnes interrogées ont placées les états-unis comme la principale menace pour la paix dans le monde devant le Pakistan…


Qui a précipité l’Afghanistan, l’Irak, ou la Libye dans le chaos sinon l’Occident groupé autour des Etats-Unis? L’intervention en Irak, en 2003 qui s’appelait « liberté en Irak » (sic) débouche en 2015 après des années de guerre civile sur l’apparition de Daesh, un Etat islamiste d’une cruauté exemplaire! On peut comprendre que face à leur image de va-t-en guerre impénitent, les Etats-Unis cherchent à faire peur avec la Russie. Mais l’opinion mondiale ne s’y trompe pas comme le montre le sondage ci-dessus.

Au-delà de cette réalité indiscutable, l’Occident véhicule par ailleurs un message philosophique mortifère, celui de l’arraisonnement utilitariste qui considère l’homme avant tout comme une matière première pour l’économie. Cet arraisonnement a été appelé le « Gestell » par le philosophe existentiel allemand Heidegger, enterré avec les sacrements de l’église catholique en 1976.

Le philosophe, disciple d’Aristote, a accusé le monde occidental moderne de détruire le monde traditionnel chrétien des Européens qui assurait tant bien que mal l’épanouissement de l’homme. Ce monde était structuré par quatre pôles: Dieu, les hommes en tant que mortels, les valeurs éthiques de l’honneur et du sacrifice de soi (non utilitaristes) et les racines familiales et patriotiques.

L’Occident moderne, surtout après 1968 pour la France, a tué Dieu dans la conscience des hommes pour le remplacer par les caprices de l’égo. Il a remplacé l’éthique du sacrifice de soi par le culte matérialiste de l’argent et des droits qui y sont associés. Il a remplacé l’éducation des personnalités grâce à l’humanisme classique par le conditionnement des masses. Il a enfin remplacé les racines charnelles, famille et patrie, par l’idolâtrie de la technique sans mesure. Il faut en effet que les hommes deviennent des matières premières interchangeables et l’on instrumentalise l’égalitarisme dans ce sens!


On retourne ainsi, depuis les années 1960, vers la barbarie des instincts libérés au nom des droits de l’homme, instincts dont la « libération » est justifiée par le cerveau calculateur, cette « crapule » dont parlait Dostoïevski. Résultat: le nombre de crimes en France a été multiplié par quatre depuis mai 1968. On est passé de 1,5 à 4,5 millions de crimes et de délits. Aux USA, le nombre d’emprisonnés est passé de 0,5 million en 1965 à 2,3 millions en 2013. Les Etats-Unis sont le pays qui a le plus d’emprisonnés au monde.

Autre résultat : l’effondrement démographique de l’Occident signalé par le président Poutine (qui parla de suicide) au cercle de Valdaï en 2013. L’Occident ne fait pas que semer la mort par ses interventions militaires en série, notamment au Proche Orient. Il se suicide peu à peu et le Pape catholique Jean-Paul II avait parlé à son sujet de « culture de mort ».

Les quatre idoles actuelles de l’Occident, la technique, l’argent, les masses et l’égo aboutissent à dévaster la terre, détruire les idéaux traditionnels, soumettre les hommes libres au conditionnement des masses et exalter l’égo dans ses caprices les plus ignobles. Le président Poutine affirme qu’il veut préserver la Russie de cette idéologie mortifère. C’est pourquoi la majorité de l’oligarchie occidentale, qui déteste les peuples enracinés et gère le « Gestell » au pouvoir, ne peut pas supporter Poutine. Elle voudrait l’éliminer et faire de la Russie trois ou quatre protectorats divisés comme le rêve le géopoliticien des récents présidents américains, Zbigniew Brzezinski. Washington espère ainsi conserver le contrôle sur le monde, et sur le continent qui pourrait le concurrencer: l’Eurasie. La subversion à Kiev a été créée dans ce but. Le coup d’Etat de Kiev a mis au pouvoir un gouvernement qui tire à coups de canon sur les citoyens qui réclament des référendums de décentralisation. Les va-t-en guerre américains rêvent d’une guerre de plus en Ukraine et brûlent d’intervenir!


Vladimir Poutine défend ouvertement les traditions qui fondent les civilisations. C’est insupportable pour ceux qui idolâtrent l’argent et le droit abstrait, ces deux instruments de pouvoir qui sont le socle des injustices sous les prétextes les plus hypocrites. Déjà le grand humaniste romain Cicéron le disait: « summus jus, summa injuria »: le droit poussé à l’extrême créé l’injustice la plus grande comme ce fut le cas avec la Cour suprême américaine en 1857 (arrêt Dred Scott contre Sandford) qui justifia l’esclavage des Noirs au nom des droits de l’homme inscrits dans la constitution américaine!

S’il y a un danger aujourd’hui pour la paix et l’humanité, il ne vient pas de la Russie mais désormais de l’Occident. L’Occident prétend imposer son modèle de « moralité », ce qui n’est rien d’autre que du pharisaïsme et du néo colonialisme.
Ce n’est pas la Russie qui a généré Daesh mais l’Occident qui a tout fait pour ruiner les régimes laïcs arabes, certes critiquables mais moins dangereux. La Russie a toujours été cohérente dans sa lutte contre le terrorisme, ce qui n’est guère le cas des principales puissances occidentales. D’ailleurs, les chrétiens d’Orient persécutés ne s’y trompent pas. Ils mettent leur espoir dans l’influence internationale de la Russie et non en Washington.

Le danger change de camp avec le déroulement de l’histoire. Avant la seconde guerre mondiale, il résidait en l’Allemagne nazie. Le communisme a pu dans le passé être aussi un danger. Mais aujourd’hui, c’est l’Occident qui menace la paix du monde par un néo colonialisme qui va jusqu’à provoquer des guerres. C’est l’Occident qui agit en idéologue conquérant et qui a une idéologie d’Etat intolérante. Ce n’est plus la Russie depuis qu’elle a surgit à nouveau lors de l’effondrement de l’Union soviétique. On doit conseiller à l’Occident de pratiquer la maxime de Socrate: « connais-toi toi-même »! Car c’est la seule façon de pouvoir se corriger.

Source : Sputnik

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Speranza
Membre Actif
avatar

Masculin Cancer Buffle
Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Ven 27 Fév - 16:26

L’OTAN avait organisé une parade militaire en Estonie, dans la ville frontalière de Narva, à seulement 300 mètres de la frontière russe, pour marquer l’anniversaire de l’indépendance de l’Estonie.
Plus de 1400 soldats ont défilé dans les rues de Narva, ainsi que plus de 140 engins militaires de l’OTAN. L’Estonie a également présenté ses propres obusiers, anti-chars et des armes anti-aériennes, des véhicules blindés et autres matériels, pour marquer l’anniversaire de l’indépendance de l’Estonie, ancienne république soviétique désormais membre de l’Union européenne et de l’Otan.








Des chars américains avait également paradé dans les rues de Riga, en Lettonie, en Novembre dernier pour le défilé de la fête de l’indépendance de ce pays. Les États-Unis ont envoyé plusieurs centaines de personnels militaires pour des exercices conjoints de l’OTAN dans les pays baltes.

Nous y voici, l'armée Américaine se deploie aux porte de la Russie, annonçant ainsi le début de la guerre...
Lorsque l'on connait la puissance de feu de ces deux pays nous pouvons redouter et craindre cette guerre a venir, l'europe pris en étau entre ces deux forces n'en ressortira certainement pas entiere, peut etre est-ce leurs but... Car au dela de cette guerre l'europe pourrait venir a disparaitre et les Elites mondiales pourront ainsi instaurer tranquillement la derniere phase de leur plan, l'instauration du Nouvel Ordre Mondial...





C’est dans la nuit du 23 février que des habitants d’Estonie à 93% russophones ont pu voir des chars US rouler dans Narva avec le drapeau américain. Narva est le passage obligé pour se rendre en Russie sans passer par la mer.
Ce déploiement se fait pendant que les britanniques, eux, se déploient en Ukraine. C’est David Cameron lui-même qui l’a annoncé, rapporte The Gardian.
Selon Cameron, l’envoi de troupes britanniques (des conseillers militaires, dit-il) en Ukraine cette semaine est un signal envoyé à la Russie pour dire « que nous refusons d’autres annexions de villes en Ukraine ».
Le clan anglo-saxon (GB, USA et Canada) semble vraiment se préparer à la guerre.


Et une petite vidéo de notre Flamby National qui ne sachant que faire de sa presidence se croit bon de mencer la Russie d'entrer en guerre... On croit rever ? non non il est serieux en plus...
La vidéo est régulièrement effacée des hebergeurs donc regardez la rapidement...



Bref je sais pas ou tout cela nous menera, certainement a cette fameuse 3eme guerre mondiale tant "attendu" qui sera un vrai désastre pour les peuples du monde, car encore une fois, c'est bien le peuple qui en souffrira et qui se battera pour des idéaux qui ne sont pas les siens... Esperons qu'une prise de conscience aura lieu et que nos chers militaires (humains qu'ils sont) refuseront d'obeïr a ces ordres de guerre ! Il est temps de se reveiller, dans quelques jours il sera peut etre trop tard...







_________________
**  L'espoir, premier a naitre, dernier a mourir ... **
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mar 3 Mar - 3:11

Bonsoir les zamis drunken
Courageuse et mignonne petite Abby Martin....Elle n'en rate jamais une de remettre l'église au milieu du village !
Après Kinssinger, elle se paie McCain.. Razz


Par Abby Martin : « McCain ? Une ordure raciste, un criminel de guerre ! »

Ce n’est pas chez nous que l’on verra ça à la tévé!! Le pourritiquement correct est de mise, pour ne pas froisser ceux qui alimentent la mangeoire.. Tout est dit en 1.30mn. On a vraiment affaire à des psychopathes dangereux. Merci Stéréo.



Le portrait de Abby Martin



*-*-*-*-*-*-*-*-*-***-*-*-*-

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1068
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mar 17 Mar - 8:27

Bonjour,
Ça continue de se titiller entre américains et russes. Alors que les rumeurs les plus folles on couru durant l’absence du Maître du Kremlin, Vladimir Poutine (Où est passé Poutine ? Top-5 des hypothèses les plus farfelues Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150316/1015182675.html#ixzz3UciakGR2). La pression ne diminue et les intimidations se poursuivent. D'ailleurs Poutine revenu tout sourire, dans un 1er temps il se sera fendu des rumeurs, ensuite il a rappeler( que lors de la crise qui s'en suivit de l'annexion de la Crimée, avoir envisager le recourt à l'arme nucléaire. _Crimée : Poutine était prêt à mettre en alerte ses forces nucléaires). En Ukraine le Porochenko tout heureux de recevoir des avoirs du FMI, prévient tonitruant que l'argent servira pour l'armée. Tu m'étonne papy, tu en a perdu une grosse partie dan sle chaudron de Debaltsevo. Et tout naturellement ils viennent tous à ton secours, Anglais américains européens, tous des adorateur de nazis. (Poroshenko Tells Ukrainians IMF Loan Is Not for Them) Et pourtant de plus en plus de monde se réveillent sur la vérité et n'hésitent pas à la clamer haut et fort, malheureusement ce n'est pas encore dans nos contrées que cela se passe, mais en Allemagne. (Hanovre: des manifestants accusent Merkel de soutenir les nazis en Ukraine. Ce qui me rend maussade, c'est que ce mutisme du peuple, cette crédulité envers la propagande anti-russe, c'est qu'elle mène le monde vers une 3 ème guerres mondiales (je crains de plus en plus qu'on ne fera pas l'économie de cet guerre), et le monde s'y préparent, voyez plutôt :


Conflit Russie-USA: les nations se préparent ouvertement à la guerre

Cela commence à faire très peur… On le sait depuis longtemps déjà, l’éventualité qu’un conflit éclate entre les deux grandes nations est grande, les USA étant des psychopathes qui n’ont cessé de provoquer la Russie avec comme apothéose, l’Ukraine, et il ne faut pas oublier qu’entre les deux, il y a nous.

Première nation se préparant au conflit, les États-Unis (les organisateurs du gros bordel en somme…


L’encerclement de la Russie est bien formée, bien programmée par l’OTAN qui utilise les accords de paix de Minsk pour armer le continent européen ou pour l’occuper de ses troupes. En Pologne, en Allemagne, en Ukraine, en Lettonie, en Estonie, en Lituanie, les Etats-Unis envoient des troupes et des blindés. Les soldats US ont défilé par provocation à quelques mètres du poste de douane de Narva. L’envoi de véhicules blindés anglais avec des soldats anglais et américains est effectif en Ukraine. Sur tous ces anciens territoires du bloc de l’Est des soldats américains se montrent fièrement.


Ce week-end des colonnes de véhicules blindés américains ont été filmées en Roumanie et les médias où se trouvent ces déploiements de troupes s’efforcent de dire que c’est à cause de la menace russe !

Média roumain. C’est le média http://www.claboomedia.ro/ qui signale ce mouvement important de troupes américaines ce week-end et qui a été richement filmé par drone au-dessus de la gare de la ville de Medgidia. Le film montre des centaines de véhicules, transporteurs de troupes, blindés, même des véhicules avec la Croix-Rouge donc des véhicules sanitaires sur des plate-formes de train. Qui dit sanitaire dit préparation à des affrontements. Ou alors ces véhicules de guerre avec la Croix-Rouge peinte sur le camouflage ne sont là que pour rassurer la chair à canon…
En Pologne. Les Etats-Unis ont annoncé sur leur site officiel des forces armées, DoD News, le lancement d’exercices avec le missile Patriot. Cet essai aura lieu avec le 3rd bataillon de l’armée de l’air polonais en charge des missiles a annoncé le colonel Steve Warren. L’exercice va inclure plus de 100 soldats américains et 30 véhicules sur le territoire polonais. Warren dit que l’exercice est fait parti des manœuvres « Operation Atlantic Resolve », opérations menées selon les dires de Warren pour réassurer les alliés sur la menace russe.

Warren continue, « cette réponse répond à la décision de la Russie de soutenir les rebelles dans le Donbass et pour répondre à l’annexion de la Crimée il y a un an ». Comme nous pouvons le voir le droit international privé ne doit que correspondre aux critères américains et les citoyens du Donbass qui ont pas la force des choses pris les armes pour protéger leur vie contre des massacres sont considérés comme des rebelle c.a.d des terroristes.

Lettonie. Le 9 mars nous signalions le débarquement de plus de 100 chars US à Riga. Des sources viennent nous confirmer que ces blindés sont transportés par train (voir les images). Il est évident que des actions de provocations se mettent en place pour attaquer la Russie.

Allemagne. Au port de Bremerhaven le bateau US Liberty Ship, celui qui débarqué des chars Abraham à Riga, a aussi débarqué les mêmes engins pour le sol allemand. Cela semble correspondre à l’annonce faite par la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen d’établir une garnison international de chars en Allemagne. Ce 13 mars des chars américains ont été vu en mouvement en direction de Grafenwöhr. « Les Américains augmentent leur présence », écrit le média local d’Oberpfalz. « A cause du conflit en Ukraine et des tensions qui en résultent avec la Russie les Etats-Unis consolident leur présence en Europe. Une partie des 800 chars américains doivent être stationnés à Grafenwöhr », annonce le même média qui explique aussi, « cela est la première consolidation militaire américaine en Allemagne depuis 25 ans. »





Source: vidéos sur Novorussia.vision via Fawkes-News

Quand à la Russie, elle déploie 38 0000 soldats en Arctique:


Plus de 38.000 soldats russes ont commencé lundi des manœuvres de grande envergure dans l’Arctique, dernière démonstration de force en date de l’armée russe qui multiplie actuellement ce genre d’exercices militaires.
Vladimir Poutine a ordonné à la Flotte du Nord, la plus puissante des quatre flottes de la marine russe, de se mettre en capacité de combat, Moscou cherchant à mesurer sa puissance dans cette région stratégique.

« Nouvelles menaces »

« De nouvelles menaces contre notre sécurité nous obligent à augmenter nos capacités militaires. Une attention particulière doit être apportée à nos nouvelles unités stratégiques du nord », a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, cité par l’agence de presse russe RIA Novosti.

Mobilisation

Un porte-parole militaire a précisé que 5.000 soldats étaient en outre déployés, également pour des manoeuvres, dans l’est de la Russie et environ 500 dans l’instable région du Caucase du Nord, d’après les agences de presse russe.

Crimée

La semaine dernière, l’armée russe avait entamé des manoeuvres de grande ampleur dans plusieurs régions, déployant notamment 8.000 artilleurs en Crimée, péninsule ukrainienne annexée en mars 2014, et dans le sud-ouest, près de la frontière avec l’Ukraine.

Source+vidéo: 7sur7.be

Selon-vous, qui a les plus grandes chances de gagner?


Revenir en haut Aller en bas
Ice
Nouveau Né


Messages : 1
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mer 18 Mar - 15:14

Bonjour,

On se trouve dans un contexte similaire à la 2de guerre mondiale, 

En effet, l’Allemagne nationale socialiste voulait recouvrer ses terres perdues face à un traité de Versailles complètement dévastateur pour le peuple allemand au niveau économique mais aussi identitaire (c'est le cas en Ukraine avec nombre de gens qui s'identifient plus à la Russie) en Tchécoslovaquie (qui en fait était un territoire allemand avant ce traité de Versailles d’après guerre 14-18 conclus par les vainqueurs), et donc en Pologne par rapport au fameux corridor polonais. 

Le véritable provocateur qui a amorcé la 2de guerre mondiale n’était pas Hitler, mais déjà les sionisto-atlantistes (Angleterre, France et USA), comme c'est encore le cas maintenant avec ce qui se passe en Ukraine donc face aux Russes.

Deux vidéos pour que vous compreniez (attention les deux vidéos ci-dessous sont déconseillées aux sionistes et aux « lobotomisés » du cerveau par rapport aux mensonges de l'histoire).




Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Dim 6 Sep - 17:48

Bonsoir mes frères & sœurs
on en est toujours au même point...Pour l’instant inutile d'espérer un mieux, on a toujours droit aux mensonges et propagandes des médias complices, les Etats Unis accusent toujours sans l'ombre d'une preuve Moscou de tout les maux de la terre, "ils sont en Ukraine, ils sont en Syrie, ils veulent envahir ces pays limitrophe, ils ont des armes terribles qu'ils nous cachent, ils ont trahis en 1er le plan START..." Or, ceux qui se montrent le plus belliqueux, en prenant par exemple position tout autours de la Russie Mais se serait la Russie qui encercle l'OTAN, trop drôle...Quand a Poutine, il ne se laisse pas démonter, après avoir vendu des obligations US : "La Russie retire 100 milliards de dollars d’obligations de la Fed", et ce, dans un silence assourdissant des médias...Poutine déclare vouloir abandonner le Dollar (lire ici). c'est un jeu dangerreux quand on sais que c'est ce qui avait signé l'arrêt de mort de Sadam Hussein, et ensuite de Mouammar Kadhafi..Mais où là les deux dirigeants n'avaient pas assez d'envergure pour faire le poids face aux super puissances des Etats Unis et l'OTAN, la Russie, elle peut se le permettre..Mais jusqu'où peu jouer aussi bien les Etats Unis d'un côté, et la Russie de l'autre ? Qui le 1er ne verra pas d'autre recourt qu'une frappe préventive ? comme l'avait déjà invoquer Les USA, face à la Russie..."Aux dernières nouvelles, les USA accusent Moscou d'avoir envoyer des forces armées et l'aviation en renfort sur le sol syrien La Russie aurait démarré des opérations en Syrie " mais tout de suite démentie par les autorités et médias russes...Alors que, comme ornél'expliquait sur un autre fil (VOIR ICI), seul la Russie serait en mesure de lutter efficacement contre Daech !
Texte de Akasha.


VOIR AUSSI :

Washington met en garde Poutine aurait envoyé des troupes pour soutenir la Syrie, pays choisi par François Hollande pour lutter contre Daech



C’est un foutoir mes amis, mais un gros! Et au niveau propagande, ils osent de plus en plus gros, ça passe tellement bien… Car la Russie aurait envoyé des troupes en Syrie pour soutenir le pays face aux rebelles financés et armés par les amis de la démocratie, quitte à multiplier les morts innocentes… Nous avons la France comme l’explique le journal Libération, le Qatar comme l’explique la Tribune, ceux-ci entrainés par les USA avec la contribution d’Al Qaïda comme l’explique cet article du Telegraph, sans oublier que dans ce jeu géopolitique, Israël aide également les rebelles syriens ce que nous indique cet article de Francetvinfo.fr, ainsi que l’Union Européenne, article du journal Le Monde à l’appui! Et à tout cela, il faut ajouter l’état Islamique qui lutte également contre le pays de Bachar Al Assad, ce qui serait au final le but des Etats hostiles au pouvoir syrien comme l’indique un document déclassifié américain relayé par le site Sputnik news, ce qui expliquerait pourquoi au passage la lutte contre Daech serait aussi inefficace…(...) VOIR EN ENTIER CHEZ LES M-E

Nous pouvons aussi assister à toute l’hypocrisie des merdias et de l'administration Obama :

Les Etats-Unis « inquiets » d’un éventuel engagement militaire de la Russie en Syrie




John Kerry, le secrétaire d'Etat américain, le 2 septembre 2015 à Philadelphie. Mark Makela / AFP

e secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a appelé son homologue russe, Sergueï Lavrov, pour lui exprimer l’« inquiétude des Etats-Unis » quant à un éventuel engagement militaire de Moscou en Syrie, a indiqué le département d’Etat samedi 5 septembre.

« Le secrétaire d’Etat a dit clairement que si de telles informations étaient exactes, ces actions pourraient provoquer une escalade du conflit », a fait valoir la diplomatie américaine en rapportant la conversation téléphonique entre les deux ministres. D’après le département d’Etat, M. Kerry a précisément parlé avec son interlocuteur « d’informations évoquant une montée en puissance militaire russe imminente » en Syrie.

Si tel était le cas, cela « pourrait conduire à davantage de pertes de vies innocentes, à une augmentation du flot de réfugiés et à un risque de confrontation avec la coalition contre l’Etat islamique (EI) opérant en Syrie », s’est encore alarmé Washington qui pilote depuis un an des frappes militaires contre le groupe armé djihadiste en Syrie et en Irak.(..)
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2015/09/05/les-etats-unis-inquiets-d-un-eventuel-engagement-militaire-de-la-russie-en-syrie_4747044_3210.html#D2bboffLp8QgfiwI.99

****************************************************************

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mer 28 Oct - 2:04

Vladimir Poutine à Valdaï : « Si la bagarre s’avère inévitable, il faut frapper le premier »

Le club de Discussion Valdaï est un forum international annuel qui vise à rassembler des experts pour débattre de la Russie et de son rôle dans le monde.

Traduit par Julia BREEN— publié lundi 26 octobre 2015 SOURCE : LCDR



Vladimir Poutine à Valdaï, le 22 octobre 2015. Crédits : kremlin.ru



[« Les États-Unis essaient d’induire le monde entier en erreur »/color]



Il y a quelques jours, on a lancé en Europe les premiers tests du système de défense antimissile américain. Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que nous avions raison, lorsque nous contestions la position de nos partenaires américains. On a tenté de nous induire en erreur, et tout le reste du monde avec nous. Et pour parler plus simplement, on nous a trompés. Le problème n’est pas dans une hypothétique menace nucléaire iranienne, qui n’existe pas et n’a jamais existé. Ce que nous voyons, c’est une volonté de détruire l’équilibre stratégique, de modifier le rapport de forces à leur avantage, afin non seulement de dominer, mais encore de pouvoir dicter leur volonté à tous : concurrents géopolitiques mais aussi, je pense, alliés. C’est un scénario de développement des événements extrêmement dangereux pour tous, et également pour les États-Unis eux-mêmes.




« Les sanctions sont un outil de concurrence déloyale »



Malheureusement, la terminologie militaire s’applique aujourd’hui à tous les domaines de la vie. La réalité de l’économie moderne globale, ce sont des guerres commerciales et de sanctions, c’est même devenu un cliché des médias de masse. Les sanctions sont utilisées notamment comme un outil de concurrence déloyale, pour gêner l’adversaire, voire l’« éjecter » des marchés. Je citerai à titre d’exemple l’épidémie d’amendes infligées aussi aux entreprises européennes par les États-Unis. Tous les prétextes sont bons pour châtier ceux qui ont osé enfreindre les sanctions unilatérales américaines. Pour la seule année en cours, une banque française a été condamnée à verser près de 9 milliards de dollars. Toyota a payé 1,2 milliard de dollars, l’allemande Commerzbank s’est engagée à verser 1,7 milliard de dollars au budget américain, et j’en passe.

Ce n’est peut-être pas le problème des Russes, bien sûr, mais je me permettrai tout de même de vous poser la question : est-ce ainsi que l’on agit avec ses alliés ? Non, on agit de cette façon avec des vassaux, qui ont eu l’audace d’agir à leur guise – on les punit pour s’être mal comportés.


La version complète du discours en russe



Владимир Путин на XII заседании Международного дискуссионного клуба «Валдай».





« La force militaire sera longtemps encore un instrument de politique internationale »



Chers collègues, soyons réalistes : la force militaire restera évidemment, et pour longtemps encore, un instrument de politique internationale. On peut le déplorer ou s’en réjouir, mais c’est un fait. La question est ailleurs : ne sera-t-elle utilisée que lorsque tous les autres moyens auront été épuisés ? Quand il faut affronter des menaces comme le terrorisme, par exemple, et selon les règles établies du droit international ? Ou bien montrera-t-on le poing en toute occasion, simplement pour rappeler au monde qui est le chef à la maison, sans s’interroger sur la légitimité de l’emploi de la force ni sur ses conséquences, et sans régler les problèmes mais, à l’inverse, en les multipliant ?




« Il ne faut pas séparer les terroristes entre modérés et radicaux »



On voit ce qui se passe aujourd’hui au Proche-Orient. L’organisation terroriste État islamique a pris le contrôle de territoires immenses. Comment ? Réfléchissez seulement : si elles avaient pris Damas ou Bagdad, les bandes terroristes auraient quasiment obtenu le statut de pouvoir officiel et créé une place d’armes pour leur expansion mondiale. Est-ce que quelqu’un pense à cela ? Il est temps que toute la communauté internationale comprenne enfin à quoi nous avons affaire. Nous sommes face à un ennemi de la civilisation, de l’humanité et de la culture mondiale, porteur d’une idéologie de haine et de barbarie, qui foule aux pieds la morale et les valeurs des religions mondiales, y compris de l’islam, en le compromettant.

Et il ne faut pas jouer avec les mots, séparer les terroristes entre modérés et radicaux. On voudrait comprendre où se situe la différence. Peut-être, pour certains spécialistes, les bandits modérés ne décapitent-ils les enfants qu’en nombre modéré ou selon des méthodes tendres ? On ne se débarrassera pas de ces terroristes, et c’est une illusion de croire qu’on pourra en venir à bout par la suite, les éloigner du pouvoir ou s’entendre avec eux d’une quelconque façon.




« L’opération militaire russe en Syrie est totalement légitime »



Nous comprenons bien que les combattants qui se battent dans au Proche-Orient constituent une menace pour tous, y compris pour nous, pour la Russie. Notre pays sait ce qu’est une agression terroriste,  nous savons ce qu’ont fait les bandits dans le Nord Caucase. Nous nous souvenons des attentats terroristes à Bouddionovsk, à Moscou, à Beslan, dans d’autres villes de Russie. La Russie a toujours combattu le terrorisme, sous toutes ses manifestations.

Après que les autorités syriennes officielles nous ont demandé de l’aide, nous avons décidé de lancer une opération militaire dans ce pays. Je le souligne de nouveau : cette opération est totalement légitime, et son seul but est de contribuer au rétablissement de la paix. Et je suis certain que l’action des soldats russes aura une influence positive sur la situation et aidera les autorités officielles à créer les conditions nécessaires pour se diriger vers une régulation politique et frapper de façon préventive les terroristes qui menacent aussi notre pays, la Russie. Et aider de cette façon tous les pays et les peuples qui se trouveront en danger si les terroristes rentrent chez eux.




Source : Figaro




« La Syrie peut devenir un modèle de partenariat au nom d’intérêts communs »



La Syrie, malgré tout le caractère dramatique de la situation actuelle, peut devenir un modèle de partenariat au nom d’intérêts communs, pour la solution de problèmes qui touchent le monde entier et pour élaborer un système efficace de gestion des risques. L’accord russo-américain sur la garantie de sécurité des vols militaires des deux pays au-dessus de la Syrie a constitué une étape de taille. Nous allons aussi très bientôt commencer à échanger des informations avec nos collègues occidentaux sur les positions et les déplacements des terroristes. L’important est de se considérer les uns les autres comme des alliés dans un combat commun, de se comporter de façon honnête et franche. C’est la seule façon de garantir la victoire sur les terroristes.




« Le peuple russe est le peuple le plus séparé dans le monde »



Je continue d’insister sur le fait que l’effondrement de l’URSS a constitué une tragédie, et avant tout humanitaire. Il a résulté de la chute de l’URSS que 25 millions de Russes ethniques se sont retrouvés en territoire étranger contre leur gré et, comme on dit chez nous en langage populaire, « en un clin d’œil ». Le peuple russe s’est retrouvé le peuple le plus séparé dans le monde, et c’est indéniablement une tragédie. Et je ne parle pas de la composante socio-économique. La chute de l’URSS a entraîné un effondrement du système social, de l’économie – une économie vieillissante et peu efficace, certes, mais qui, en s’effondrant, a appauvri des millions de gens, ce qui est aussi une tragédie pour des gens concrets et pour des familles concrètes.




« Il n’y a pas de menace nucléaire iranienne »



Il ne faut pas créer des emplois qui, par leur nature, représentent une menace pour toute l’Humanité. Créons plutôt des emplois dans la sphère de la biologie, de la pharmaceutique, des hautes technologies non liées à la production d’armes.

Je vous assure que les spécialistes américains des secteurs de la sécurité et des armements stratégiques se rendent parfaitement compte que leur travail menace le potentiel militaire russe. Et tout ce système est créé pour réduire à néant les potentiels de tous les autres États possédant l’arme nucléaire, à l’exception des États-Unis. Pourtant, les arguments ont toujours été autres, on n’a cessé de nous parler de la « menace nucléaire iranienne ». Mais la Russie est toujours partie de l’idée qu’il n’y avait aucune menace nucléaire iranienne, et aujourd’hui, toute la communauté internationale considère, avec nous, que cette menace n’existe pas.




« Pourquoi créer un système de défense antimissile ? Arrêtez cela »



Les États-Unis ont initié la signature d’un accord avec Téhéran sur le règlement du problème nucléaire iranien. Nous avons activement accompagné et soutenu nos partenaires américains et iraniens, nous avons obtenu une décision d’entente et l’accord est entré en vigueur, l’Iran a accepté de transférer son uranium enrichi. Il n’y a pas de problème nucléaire iranien. Dans ce cas, pourquoi créer un système de défense antimissile ? Arrêtez cela. Mais non – non seulement rien ne s’arrête, mais de nouveaux tests sont conduits, des exercices sont organisés, ces systèmes seront mis en place en Hongrie avant la fin de cette année, et en Pologne d’ici 2018 ou 2020.

Je peux vous dire – et les spécialistes le savent bien – qu’un site de positionnement de missiles anti-balistiques peut être utilisé efficacement aussi pour y installer des systèmes de missiles de croisière. Est-ce que ça ne constitue pas une menace pour nous ? Évidemment que si, et cela modifie jusqu’à la philosophie même de la sécurité internationale. Si un pays estime qu’il peut se protéger de toute frappe de croisement ou de riposte parce qu’il a mis en place au-dessus de lui un « parapluie anti-missiles », il a les mains libres pour employer n’importe quel armement. Et c’est cela qui constitue une violation de l’équilibre stratégique.




« Je ne fais pas de différence entre les Russes et les Ukrainiens »



Bien sûr que l’Ukraine crée un danger pour nous. Mais est-ce nous qui avons provoqué cette situation ? Rappelez-vous l’année où M. Ianoukovitch a perdu les élections et où M. Iouchtchenko est arrivé au pouvoir. À l’issue d’un troisième tour de vote, qui n’était pas prévu par la Constitution ukrainienne. Cela avait été activement soutenu par les pays occidentaux. Une violation totale de la Constitution ! Où est la démocratie ? Des bacchanales, pures et simples !

La position de la Russie ne consiste pas à s’opposer au choix du peuple ukrainien. Nous acceptons tout choix des Ukrainiens, c’est véritablement un pays frère pour nous, un peuple frère. Je ne fais absolument aucune différence entre les Russes et les Ukrainiens. Mais nous nous opposons à une telle forme de changement du pouvoir.




« Vous êtes en train de nous refaire l’Irak, ici »



Comment peut-on admettre des coups d’État ? Vous êtes en train de nous refaire l’Irak et la Libye, ici. Les autorités américaines n’ont pas honte de déclarer qu’elles consacrent des milliards de dollars – ouvertement, publiquement -, qu’elles ont dépensé 5 milliards pour soutenir l’opposition. Est-ce le bon choix ?

Tout le monde sait que, dans l’histoire des États-Unis, on a vu deux fois arriver au pouvoir un président élu par la majorité des grands électeurs, mais bénéficiant en réalité du soutien d’une minorité d’électeurs. C’est ça, la démocratie ? Non. La démocratie, c’est le pouvoir du peuple, de la majorité du peuple. Un homme choisi pour le plus haut poste de l’État par une minorité d’électeurs – comment ça ? Ce problème existe dans la Constitution américaine. Eh bien, nous n’exigeons pas que vous changiez votre constitution.

On peut discuter autant que l’on voudra, mais quand on finance l’opposition intérieure… L’opposition est une chose normale – simplement, elle doit exister sur ses propres bases. Mais dépenser des milliards quasiment ouvertement pour soutenir une opposition intérieure – pensez-vous que ce soit une pratique politique normale, que cela crée une atmosphère de confiance entre les États ? Je ne le pense pas.




« Nous sommes inquiets de l’approche de cette infrastructure militaire vers nos frontières »



Parlons maintenant de l’avancée de la démocratie vers nos frontières ! (Rires) Pensez-vous que nous soyons contre l’avancée de la démocratie vers nos frontières ? Mais qu’entendez-vous par le terme de « démocratie » ? L’OTAN qui s’approche de nos frontières ? Ce qui nous inquiète n’est pas l’avancée de la démocratie, c’est l’approche à grands pas d’une infrastructure militaire. Comment voudriez-vous que nous réagissions, que devrions-nous en penser ? Voilà ce qui nous inquiète.

Nous avons proposé de travailler à trois sur ce système de défense antimissile : les États-Unis, la Russie et l’Europe. Qu’est-ce que ça veut dire, travailler à trois ? Ça veut dire définir des directions sensibles, avoir un accès égal à la gestion de ce système et à plusieurs autres questions secondaires. Mais non, on nous a opposé un refus. Ce n’est pas nous qui avons dit non – on nous a dit non.




«Rien d’efficace n’a pu être fait en Syrie »



Nous espérons que les actions coordonnées de notre aviation et des autres moyens de frappes, en accord avec les attaques de l’armée syrienne, donneront un résultat positif. Ce résultat suffira-t-il à dire que le terrorisme est vaincu en Syrie ? Non. Il faudra encore de sérieux efforts pour l’affirmer. Il y faudra encore un travail important et, je tiens à le souligner – un travail commun.

Ça fera tout de même bientôt six mois que la coalition dirigée par les États-Unis vise des positions sur place, plus de 11 pays y ont pris part et plus de 500 frappes ont été lancées sur divers objectifs – mais il n’y a aucun résultat, c’est un fait manifeste. De quel résultat pourrait-on parler, alors que depuis le début de ces opérations, les terroristes n’ont fait que se renforcer sur le territoire de la Syrie et de l’Irak, se sont consolidés sur les frontières où ils se trouvaient déjà et ont étendu leur zone de présence ? De fait, selon moi, nos collègues ne sont parvenus à rien d’efficace pour le moment.




« La question du départ d’Assad doit être réglée par le peuple syrien lui-même »



Je considère qu’un partage de la Syrie serait la pire des options, une solution inadmissible qui ne permettrait pas de résoudre le conflit mais créerait, au contraire, les conditions pour qu’il se poursuive et s’aggrave. Ce conflit deviendrait alors permanent. Si la Syrie est divisée en parties isolées, en territoires isolés, ces territoires se feront la guerre éternellement, et rien de bon n’en sortira.

Ensuite, quant à savoir si Assad doit partir ou non – je l’ai répété à de nombreuses reprises : je considère que ce n’est absolument pas correct. Comment pourrions-nous, de l’extérieur, poser la question et décider si tel ou tel chef d’État doit ou non s’en aller. C’est le peuple syrien lui-même qui doit en décider. Certes, et ici je dois émettre des réserves, nous devons être assurés que le pouvoir se forme sur la base de procédures démocratiques ; mais il doit évidemment s’agir d’un contrôle objectif – c’est le plus important – et non à la solde de tels ou tels puissance ou groupe de pays.




Soldats russes sur l’aérodrome de Lattaquié en Syrie. Crédits : ministère de la défense



« L’armée syrienne remporte des succès avec notre soutien »



Je regarde les enregistrements vidéo après les frappes. C’est impressionnant. Il y a tellement d’explosions de munitions qu’elles atteignent presque les avions. On a le sentiment que ces munitions et ces armes viennent de tout le Proche-Orient, une puissance colossale a été amassée sur place. Et une question s’impose : d’où vient l’argent ? C’est une puissance tout simplement colossale ! Qui s’est pourtant amoindrie aujourd’hui, évidemment. Et l’armée syrienne remporte des succès avec notre soutien. Ces succès sont encore modestes, mais ils sont bien là. Et je suis certain qu’il y en aura encore.

Un « centre d’information » a été mis en place à Bagdad, associant la Russie, la Syrie et l’Irak : il sert à échanger des informations et déterminer les orientations principales de la lutte contre le terrorisme, notamment contre l’EIIL. Mais il n’est absolument pas prévu, pour le moment, d’élargir nos opérations militaires à l’aide des forces de défense aérospatiale.




« Nous avons d’excellentes relations avec les États où la majorité de la population est chiite »



Le but de ces opérations militaires et de ces efforts diplomatiques est la lutte contre le terrorisme, et non la médiation entre les représentants des diverses orientations de l’islam. Nous avons la plus haute estime pour nos amis qui confessent le chiisme, autant que pour les représentants de l’orientation sunnite, et alaouite – tous, nous ne faisons pas de différence.

Nous avons d’excellentes relations avec toute une série d’États où l’orientation sunnite prédomine, nous avons d’excellentes relations avec les États où la majorité de la population est chiite, et nous ne faisons donc aucune différence. Je le répète encore une fois : notre objectif le plus important – le seul – est la lutte contre le terrorisme.

Avec ça, nous comprenons la réalité dans laquelle nous évoluons et travaillons. En Syrie, par exemple, vous savez que sur les 34 – je crois – membres du gouvernement, plus de la moitié (environ, je peux me tromper) sont des sunnites, et cette part est aussi importante dans l’armée. La Syrie a toujours été pour une grande part un État laïc.



«

Il y a toujours eu et il continuera d’y avoir des problèmes en Russie, de la même façon que comme dans les autres pays »



Dans le monde contemporain, le rôle et l’importance de n’importe quel État au niveau international dépendent du niveau de développement de son économie. Je considère que la Russie a toutes les chances de devenir un leader mondial – je veux parler de la qualité de l’éducation de sa population et du niveau élevé de développement de sa science fondamentale. Chez nous aussi, nous avons beaucoup de problèmes. Il y en a toujours eu et il y en aura toujours, comme dans les autres pays. Mais nous nous consacrons de plus en plus non seulement au rétablissement de la science, fondamentale et appliquée, mais aussi au fait de donner une nouvelle impulsion au développement de ces sphères cruciales. Il est pour moi évident que la Russie a de bonnes perspectives, mais l’avenir est indéniablement aussi dans le développement des relations avec nos voisins proches, nos partenaires et nos alliés au sein d’organisations comme l’Union économique eurasiatique et l’OTSC (Organisation du traité de sécurité collective). Et évidemment, nous ne pensons pas non plus notre développement sans développer les relations avec l’Europe.




« Si la bagarre est inévitable, il faut frapper le premier »



Il y a 50 ans déjà, à Léningrad, la rue m’a appris une règle : si la bagarre s’avère inévitable, il faut frapper le premier. Et la menace de frappes terroristes en Russie n’est pas devenue plus importante – ni moins – du fait de notre opération militaire en Syrie : je peux vous en assurer. Elle existait et elle existe toujours, malheureusement. Qu’est-ce qui a poussé les terroristes à frapper la gare de chemin de fer de Volgograd, en décembre 2013, alors que nous n’avions entrepris aucune opération militaire en Syrie ? Rien d’autre que leur mentalité de haine, leur mépris de la vie humaine, leur combat contre la Russie en tant que telle ? Et pour cette raison, mieux vaut les combattre là-bas, comme je l’ai dit, que les attendre ici.






_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Ven 30 Oct - 2:37

La Russie met l’Otan en garde contre tout rapprochement de ses frontières

N’oubliez pas comme le montre cette petite illustration, que c’est la Russie est extrêmement dangereuse pour l’OTAN et que c’est donc elle qui se montre menaçante. L’OTAN n’est là que pour la sécurité de la planète, bien évidemment… Ce qui peut nous rassurer, c’est que Poutine a une patience remarquable et un sens aigu de la stratégie, car à force de provocations et de manipulations de toutes sortes, la corde peut casser à tout moment.



Le Kremlin rappelle à l’Otan les dangers liés au renforcement ultérieur de sa présence aux frontières russes.



Plus tôt dans la journée, le quotidien Wall Street Journal a rapporté que l’Alliance atlantique envisageait plusieurs options en vue de renforcer la présence de ses troupes aux frontières avec la Russie.



L'Otan compte renforcer sa présence près des frontières russes  

« Il s’agit du rapprochement de l’Otan et de ses infrastructures militaires vers nos frontières, ce qui constitue un phénomène que nous considérons comme indésirable et dont nous expliquons depuis longtemps les potentielles conséquences dangereuses », a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à la question de commenter les informations parues dans le WSJ.


Le quotidien américain qui citait des sources diplomatiques et militaires a annoncé que l’Otan pourrait déployer entre 800 et 1.000 militaires dans chaque pays balte ainsi qu’en Pologne. L’initiative est notamment soutenue par des représentants américains au sein de l’Alliance, alors que l’Allemagne se prononce contre.



La Russie préoccupée par le "comportement imprévisible" de l’Otan  

A présent, la Pologne, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie abritent respectivement 150 militaires américains. L’administration US envisage actuellement de les placer sous les ordres directs de l’Alliance, rapporte le WSJ.Depuis le début de la crise en Ukraine, l’Alliance atlantique ne cesse de renforcer sa présence dans la région de la mer Baltique. Depuis le 1er mai 2015, la mission Baltic Air Policing chargée de protéger l’espace aérien des pays Baltes a doublé le nombre d’avions déployés en Lituanie, le portant à huit appareils. Elle a également envoyé quatre chasseurs F-16 des forces aériennes danoises en Estonie.

Source: Sputnik News



_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Ven 30 Oct - 17:03

J' interviens pour dire ça, parce que je me suis aperçu qu' un certain nombre de dissidents pensent encore que la Russie est peut-être notre sauveur. La mauvaise nouvelle, c' est que tout ceci n' est qu' une farce, une mascarade, à l' image des très nombreux comédiens et acteurs au sein des religions monothéistes, qui sont en fait tout à fait consciemment du côté de Satan, comme je l' explique dans mon bouquin. Les même faux juifs gravitent autant à Washington que dans les pieds de Poutine. Et Poutine n' est de toute façon qu' une marionnette actionnée par ceux de la synagogue de Satan qui tirent encore en coulisses les ficelles.

Selon eux, il faut que la troisième guerre mondiale soit la plus sanglante possible (culte à Lucifer) et qu' elle aboutisse à la reddition physique et spirituelle de toutes les nations et de tous les peuples, pour qu' ils acceptent le gouvernement mondial.

Vous comprenez bien que dans ce cadre là, cela ferait vraiment désordre si la Russie, et par exemple aussi la chine, rejoignaient l' Otan, les E-U et Israël !

Pour ceux qui croient encore aux prophéties et aux visions de Daniel et de Jean dans l' Apocalypse, l' ours y désigne aussi la Russie, et fait donc également partie du système de l' Antichrist qui est presque totalement en place !

Pensez par exemple au fait que l' instauration du communisme en Russie et en Chine après avoir propagé les idées évolutionnistes, est l' oeuvre aussi des faux juifs ashkénazes et d' une partie des séfarades !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 31 Oct - 0:01

Sam question:  Qui est le sauveur alors et nous sauver de quoi ? Tu dois avoir une idée.
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 31 Oct - 11:36

Salut Joseph

C' est une façon de parler, cependant il est clair que lorsqu' on lit certaines choses ici ou là sur internet, certains croient encore que la Russie va nous sauver du 3ème conflit mondial qui arrive, ou tout simplement que Poutine et ses marionnettistes vont détruire Daesh et réussir à paralyser l' Otan, et qu' ainsi tout va rentrer dans l' ordre.

Sinon, pour ta question " pour nous sauver de quoi ", il suffit de lire par exemple certains posts sur ce forum ou ailleurs, je ne comprends même pas pourquoi tu me poses une telle question...

Je sais pas moi, pense par exemple à la multitude de gens qui se suicident tous les ans.

Sinon, qui est le Sauveur selon moi ? La réponse est clairement indiquée sur mon site, tu sais déjà ce que je pense à ce sujet avant même de m' avoir posé la question.
Revenir en haut Aller en bas
Artifex
Membre Actif
avatar

Masculin Messages : 34
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 31 Oct - 12:25

Il faut se sauver de nous même certainement... et le seul sauveur pour soi c'est soi même.

_________________
L'éternité c'est long... surtout vers la fin.
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 31 Oct - 12:36

Le problème, c' est que l' on ne peut pas se sauver soi-même, puisque le bien et le mal coexiste et cohabite en nous ! C' est ce que j' explicite en détail dans mon bouquin (en particulier la partie XVa)

Sinon, je suis obligé de partir et je ne serai pas de retour sur le net avant ce soir ou demain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 31 Oct - 23:49

sam153389 a écrit:
Salut Joseph

C' est une façon de parler, cependant il est clair que lorsqu' on lit certaines choses ici ou là sur internet, certains croient encore que la Russie va nous sauver du 3ème conflit mondial qui arrive, ou tout simplement que Poutine et ses marionnettistes vont détruire Daesh et réussir à paralyser l' Otan, et qu' ainsi tout va rentrer dans l' ordre.

Sinon, pour ta question " pour nous sauver de quoi ", il suffit de lire par exemple certains posts sur ce forum ou ailleurs, je ne comprends même pas pourquoi tu me poses une telle question...

Je sais pas moi, pense par exemple à la multitude de gens qui se suicident tous les ans.

Sinon, qui est le Sauveur selon moi ? La réponse est clairement indiquée sur mon site, tu sais déjà ce que je pense à ce sujet avant même de m' avoir posé la question.

Salut Sam

Ce que tu as pu lire au sujet de moi concernant la Russie, c'est que la Russie est le seul pays à pouvoir sauver la Syrie des attaques démoniaque de l’Amérique et de ses alliés, mais j'ai jamais dit que la Russie allait sauver la terre entière,j'en fais pas une espèce de messie sauveur mondial.Pour le moment il n' y a pas de conflit mondial.

Sur le net on lit aussi  tout et son contraire.

Quand au messie sauveur, du moins le mien"Jésus", va me sauver de la mort spirituelle quand je serais clapsé, mais pas en tant que vivant, pour le moment j'essaye d'aimer mon prochain comme moi même " et c'est pas facile.Ne mélangeons pas les sauveurs.

Au sujet des suicidés, la question que je me pose, s'ils avaient confiance en  l'esprit de Dieu, est-ce qu'ils se suicideraient ? J'ai pas la réponse pour la terre entière, mais j'ai la mienne et elle est personnelle.

En fait tu es convaincu qu'une troisième guerre mondiale est à nos portes, faut espérer que non ! et que la Russie n'entre pas dans cette idéologie guerrière comme le souhaiterait bon nombre de pays. Fait attention  sur le net , il y a aussi des marionnettistes blogueur et des sites , c'est même infesté. Blogs  et site internet, ne veulent pas dire "Vérité"

Pour finir une simple intuition, si conflit mondial il doit y avoir , ça sera contre la Chine Crying or Very sad

**************
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Lun 2 Nov - 16:04

Salut Joseph

Ne t' inquiète pas, je ne pensais même pas à toi quand j' ai écrit ça. Je le disais de manière générale, ou plutôt pour quelques-uns qui ne se trouvent pas forcément sur ce forum.

Sinon, en tant que chrétien, je ne pense pas que les suicidés sont forcément en enfer. Seul Dieu connaît toutes choses. Assez récemment, dans une des églises locales que je connais, une personne s' est suicidée, et je suis persuadé qu' elle se trouve au paradis.

Sinon, effectivement, je suis convaincu que les grands cabalistes et les internationalistes préparent depuis pas mal de temps la 3ème guerre mondiale, tout comme auparavant la guerre civile en France et en Europe. Je pense d' ailleurs l' avoir démontré de plusieurs façon dans mon bouquin sur Charlie hebdo.

http://www.ultimereveil.sitew.com/fs/Root/cydfc-Charliehebdo_partieXVa_4.pdf 


Mais comme je l' ai dit aussi dès le départ dans mon livre, ils ne vont pas forcément y arriver. D' ailleurs, le réveil mondial que j' annonce depuis presque 6 ans maintenant sur mon site est à la porte, et donc probablement que si la 3ème guerre mondiale commençait à éclater, Dieu la stopperait assez rapidement. Mais il faut étudier mon site pour comprendre ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Lun 2 Nov - 19:07

Salut Sam

On est d'accord tous les deux, je me fie toujours à mes intuitions.

Pour les suicidés je suis d'accord avec toi aussi, ne parlons pas de ceux qui ne peuvent pas se défendre. C'est malheureux et je comprends que certaines personnes veulent en finir.

Souhaitons qu'une chose, qu'aucune guerre  n'éclatera, c'est de nouveau les pauvres gens qui vont trinquer.

Ecoute  Sam je préfère que tu nous fasses un condensé de tes écrits, avec tous ces chiffres j'ai du mal à comprendre, pour toi ça parait simple drunken 

Amitié Wink
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3149
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Lun 2 Nov - 19:42

Communiqué Akasha : Pour moi les deux ça me va, mais c'est vrai que pour une meilleur compréhension, un petit mot explicatif avec les chiffres, ne sera pas de refus.

Passez tous une belle soirée ! I love you

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mar 3 Nov - 16:03

Pour introduire mon bouquin et le lancer au début de l' année, j' avais écrit ces deux articles moins compliqués, dont le premier aurait dû faire l' effet d' une bombe chez " les conspirationnistes ", ou encore encourager certains, mais ça a été très peu le cas:

http://www.ultimereveil.sitew.com/fs/Root/cm413-359_666_papes.pdf      


http://www.ultimereveil.sitew.com/fs/Root/cl9gu-Lancement_article_Charlie_1.pdf  


Le premier article confirme d' ailleurs tout le reste du bouquin.


Sinon, je ne peux pas faire moins compliqué, car il faut à tout prix qu' il y ait une trace écrite la plus parfaite possible, pour que quand le moment où la mayonnaise va commencer à monter, les gens aient un support suffisamment solide.

Le réveil arrive en France comme prophétisé dans la Bible, où Dieu va mettre complètement à terre la synagogue de Satan, c' est à dire les Rothschild, les Rockefeller et les grandes familles occultes de ce monde entre autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mar 3 Nov - 21:03

**************


Salut Sam

Comment tu fais pour distinguer les prophéties biblique de la guerre 14/18 et 39/49  , ces guerres étaient toutes aussi terrible, la bible ne parle pas de ces guerres ?

A mon sens , la bible n'est pas un livre pour prédire une guerre, la bible elle même est majoritairement un livre guerre, je m'en tiens aux évangiles.

Je me suis toujours demandé pourquoi les hébreux avaient quitté la terre promise désigné par Dieu, pour migrer en Égypte, ensuite est né Moise qui avait pour mission de libérer les hébreux de la servitude Égyptienne avec l'aide de Dieu. J'ai jamais compris cette migration vers l’Égypte, alors qu'ils étaient sur la terre promise, promise par Dieu  scratch

Si Jésus c'est fait cloué sur une croix, c'est parce qu'il contredisait les lois de Moise , et les Rabbins ne l'ont pas tolérer.

Qui a écrit la vérité entre les trois  Abraham-Moise ou Jésus ? entre Abraham et Moise ,400 ans se sont écoulés. Quand Jésus a sauvé la prostitué de la lapidation, il est allé contre les lois de Moise ou bien ?

Pour moi Dieu commence avec son fils Jésus, tout le reste je l'ai zappé, c'est à dire Abraham et Moise et pourquoi ? parce que les traducteurs biblique ont été inspirés par le malin pour traduire certaines vérités que le malin a voulu caché . Il y a beaucoup de contradiction dans la bible, c'est pas un hasard.

Les lois de Moise étaient très barbare, une femme qui trompait son mari était lapidée, ensuite est venu Jésus, qui lui sauve une prostituée de la lapidation et qui prophétisait d'aimer son prochain comme soi même. Qui était le juste sachant que Jésus n'a rien écrit ?

Et surtout ou est la vérité entre toutes les vérités ? J'aurais presque envie de poser la même question que  Ponce Pilate quelle vérité drunken



******************
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Mer 4 Nov - 17:50

A Joseph et à tous en fait:

Si bien sûr, dans ses discours eschatologiques Jésus-Christ parle de l' augmentation du nombre de guerres et de leur atrocité croissante, conjointement avec l' augmentation de toutes sortes d' épidémies, de famines, de tremblements de terre, de phénomènes à priori inédits dans le passé comme semble l' être de nos jours les sinkholes, etc. C' est pour ça que les authentiques eschatologistes comme moi savent que l' on est presque arrivé au bout.

La Bible est un livre qui prend des années à être étudié, et de toute façon t' en apprends tous les jours, ça n' en fini pas. C' est pour ça que tout a été fait pour te faire croire qu' elle a été complètement remaniée (pourtant plein de gens croient à l' évolutionnisme qui est une totale aberration scientifique et intellectuelle...), mais à part quelques imprécisions ou erreurs de traduction, globalement l' ensemble AT/NT témoigne d' une profonde unité.

Sinon, les premiers hébreux israélites ont rejoint l' Egypte à cause d' une très grande famine. La Bible précise même que Joseph était le second après le pharaon de son époque. Mais quand un autre pharaon est apparu, ils ont commencé à être persécutés violemment, et c' est pour ça, comme le précise le récit biblique, que Dieu a fini par intervenir et sortir les israélites d' Egypte, à cause des promesses qu' il avait faites à Abraham...

Sinon, Jésus-Christ n' a jamais contredit la loi de Moïse, il l' a au contraire parfaitement accompli à la place des hébreux et de l' humanité qui en étaient totalement incapables à cause de cette dualité bien/mal qui est en tout homme et qui l' empêche de satisfaire aux exigences de Dieu et de sa loi.

Jésus-Christ a sauvé de la lapidation la prostituée parce qu' il allait porter les péchés de l' humanité, et donc les siens aussi au regard de la loi de Dieu, en s' offrant volontairement en sacrifice sur la croix. Toute la Bible témoigne de ça, AT et NT confondus.

Sinon, tu fais erreur, les faux juifs et les rabbins de l' époque ont crucifié Jésus, non parce qu' il contredisait la loi de Moïse, mais parce qu' ils l' ont refusé comme Messie et Sauveur venant d' auprès de Dieu (non un simple prophète), bien que tout l' AT annonçait sa venue ! 

D' autre part, si la loi de Moïse ordonnait effectivement la lapidation dans le cas de la fornication et de l' adultère, il ne faut pas non plus oublier les paroles de Jésus-christ dans Matthieu 5, qui sont encore bien plus sévères:

Vous avez appris qu' il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu' un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne "

La géhenne, c' est infiniment plus grave ! Les " standards " et les pensées de Dieu sont totalement opposés à ceux des hommes, encore plus depuis le siècle des lumières et de sa mentalité que beaucoup ont acceptée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Jeu 5 Nov - 0:54

Salut Sam

J'ai pas envie de polémiquer avec toi Sam, pour comprendre ce que je dis , faut faire des comparaisons avec les textes biblique ancien  Wink  

Voici un exemple d'une interprétation d'un verset qui a été modifié par rapport à la bible de Jérusalem, la bible catholique est traduite d'après la bible de Jérusalem

Dans la bible de Jérusalem verset 19:26 Job dit  "Une fois qu'ils m'auront arraché cette peau qui est mienne, hors de ma chair, je verrai Dieu."
http://otremolet.free.fr/otbiblio/bible/ancien/job/jb19.html


Maintenant dans la bible Catholique même verset 19:26 Job dit "Alors de ce squelette, revêtu de sa peau, de ma chair je verrai Dieu"
https://bible.catholique.org/livre-de-job/4392-chapitre-19

Cela change tout le sens du verset, quand on dit Hors de ma chair je verrai Dieu et quand on dit de ma chair je verrai Dieu,cela n'a pas du tout la même compréhension du verset.

Hors de ma chair je verrais Dieu , ça veut dire qu'on verra Dieu à l'état d'esprit, non pas avec notre chair revêtu de notre peau, comme si on allait ressortir du tombeau en chair et voir Dieu

Ça c'est un exemple parmi tant d'autres et pas des moindres.

*************************

Encore plus fumant, quand Marie découvre Jésus dans le tombeau vivant,Jésus lui aurait dit :ne me touche pas car je ne suis pas encore monté vers le père, et quelque temps après , Jésus demande à Saint Thomas de toucher sa plaie avec le doigt . Si c'est ça la vérité, la vérité je n'ose même pas l'écrire .

Si la vérité avait été traduite comme Jésus la enseigné, personne ne douterait que Jésus était l'envoyé de Dieu,hélas le malin a sévi.





***********************

Sam quand tu dis "Les premiers hébreux israélites ont rejoint l' Égypte à cause d' une très grande famine" Je le sais Smile

J'aimerais savoir a quel endroit a eu lieu cette grande famine . scratch


**************

Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Jeu 5 Nov - 16:44

Salut Joseph

Pour l' histoire de Job 19:26, il faut consulter de multiples versions pour avoir la réponse, y compris en hébreu, en grec, en anglais, en espagnol, etc., comme je fais parfois, et là, tu as la réponse ! D' autant plus que pour le coup, si tu connais un peu l' histoire de Job, la traduction catholique en 19:26 ne tient pas du tout la route ! Les traducteurs catholiques ont triché ici, c' est évident. Même intellectuellement, une fois que tu as lu et compris le récit de Job, la traduction catho " Alors de ce squelette, revêtu de sa peau, de ma chair je verrai Dieu " est une aberration évidente, un contresens ! Dieu nous a pourvu d' une intelligence, alors quand on est honnête comme toi, l' on finit toujours par trouver la vérité en fouinant ! 

C' est pour des raisons comme celle-là que je dénonce l' imposture du catholicisme dans mon bouquin, dans lequel j' ai démontré avec une simplicité déconcertante qu' il s' agit d' un polythéisme et non d' un monothéisme ! Ce sont les faux juifs de la synagogue de Satan que Jésus-christ dénonce en Apocalypse 2 et 3, qui ont inventé le catholicisme romain et l' islam. Je l' explique aussi en détail dans mon bouquin, et je continue encore à le faire. Il n' y a même pas besoin d' être croyant, le catholicisme et l' islam sont tous les deux irrecevables tout simplement sur le plan intellectuel !

Pour la différence de " traitement " entre Marie et Thomas, je pense qu' il faut réfléchir au fait que Marie était dans la foi, ayant reconnue effectivement la résurrection du Fils de Dieu, tandis que Thomas était dans une profonde incrédulité. Il est tout à fait possible que ces deux réactions totalement différentes de Jésus aient été motivées par ça, car dans le premier cas Marie prend ELLE-MÊME la décision purement humaine et SENTIMENTALE de le prendre dans ses bras, ou quelque chose comme ça, tandis que dans le second, c' est Jésus qui prend l'initiative de demander à Thomas de toucher ses mains percées et son côté, à cause de sa dureté de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 7 Nov - 1:21

Slt Sam

J'ai bien mon idée sur tout ces problèmes, c'est quand même sympa de me donner ton avis.

Je vais faire l'ignorant un peu (rire)

Je me demande pourquoi Jésus avait choisi Juda comme apôtre, si Jésus est le fils de Dieu , il aurait du savoir que Juda allait le trahir dès le choix de l’apôtre Non ?
Jésus avait bien dit qu'un des apôtres allait le trahir , mais pourquoi avoir choisit Juda comme apôtre,en fait on peut penser que Jésus ne savait pas tout ou alors Jésus  l'a fait express de prendre Juda qui allait le trahir.


Tu en penses quoi Sam ?

J'ai une autre question Sam , pourquoi le mot Pontifex est lié au pape . https://twitter.com/Pontifex_fr
Le mot Pontifex vient du latin qui fait le pont sacré, la question que je me pose, entre qui le pape fait le pont sacré.


Si tu sais pas, pas la peine de me répondre Sam Smile


************
Revenir en haut Aller en bas
sam153389
Membre Actif


Messages : 200
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    Sam 7 Nov - 12:07

Salut Joseph

Non, pour Juda Iscariot, Jésus savait très bien, puisque ça avait été annoncé par le prophète Zacharie environ 6 siècles avant sa venue (Zacharie 11:12-13)

En plus, Jésus-christ a déclaré à plusieurs reprises qu' il était venu pour mourir en sacrifice pour la rédemption de ceux qui mettent leur foi en lui.


Pour le mot " Pontifex ", j' en parle dans ma prochaine partie. Il y aurait sûrement mille façon de répondre, mais ce mot a aussi été choisi pour désigner le pape parce qu' il fait directement référence au polythéisme. La religion catholique est polythéiste, je l' ai démontré dans mon bouquin, et de toute façon pleins de religieux feignent de l' ignorer.

Comme le signale aussi Gérard Colombat sur son site, " Pontifex " ou " Pontife " est le titre donné à un prêtre Babylonien chargé de " pactiser " avec une divinité fluviale avant de construire un pont et ainsi éviter son courroux en osant l’enjamber. Le titre de " Souverain Pontife " vient du latin " Pontifex Maximus ", et il était associé à la plus haute position de la prêtrise païenne.


C' est du coup aussi lié aux empereurs romains par la suite divinisés, ainsi qu' au culte de la personnalité. Une vraie mascarade ce catholicisme romain !




« L' invention du pontife de l' Eglise rappelle les deux nombres trois cent cinquante neuf, six cent soixante six » = 1109             
 
« L' invention du pontife de l' Eglise est liée aux deux nombres trois cent cinquante neuf, six cent soixante six » = 1109 ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Congrès des États-Unis déclaré la guerre à la Russie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» U. S. Coast Guard (garde-côtes des États-Unis)
» achat mac etat unis
» Monument Valley (Etats-Unis)
» Les Grades dans l'Armée de Terre des Etats Unis
» Deux journalistes tués en direct aux Etats-Unis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Guerres & Conflits-
Sauter vers: