Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1106
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres   Ven 27 Fév - 19:53

Bonsoir,
De plus en plus de gens, surtout chez les nouvelles générations, veulent revenir à des systèmes de vie et d'exploitation plus simple et plus proche de la nature et des vraies valeurs, et c'est une bonne chose, voici quelques exemples en vrac.
Orné.



La terre, bien commun

Partant du constat que chaque semaine, en France, des centaines de fermes agricoles disparaissent, le mouvement «Terre de Liens» agit pour préserver une certaine conception du monde rural.



   

Il rachète des fermes avant de les mettre en location, cherchant à promouvoir une agriculture biologique et respectueuse de l’environnement.





Plusieurs acteurs de ce mouvement, fermiers, administrateurs ou bénévoles, racontent pourquoi ils ont décidé de retourner cultiver la terre. Leurs témoignages éclairent une démarche qui vise à rapprocher les producteurs des consommateurs et à tisser entre eux des relations privilégiées.



Réalisé par Luba Vink et Aurélien Levêque (Chronique d’une France rurale – France3 23/02/2015)


---------------------------------

Roumanie : « Soleta », une maison écolo atypique

Venue de Roumanie, la Soleta zeroEnergy est la plus petite d’une gamme de maisons modulaires écologiques créée par la Fondation Justin Capra pour les Inventions et Technologies durables (FITS). Un concept écologiquement intelligent mais également abordable ! Découverte.




L’objectif de FITS : concevoir des maisons flexibles et abordables à la fois en terme de prix d’achat initial et de coûts d’exploitation permanents. Ces maisons combinent stratégies pratiques et technologies de pointe. La forme de la Soleta zeroEnergy, plutôt insolite, est habituellement attribuée à des fermes ou à des hangars pour avions.

   

Mais, contrairement à ces structures utilitaires métallisées, la zeroEnergy est couverte de bois et pourvue de grandes baies isolantes. Des « ingrédients » qui permettent de créer une relation entre la nature et l’intérieur de la maison en procurant beaucoup de lumière naturelle, une isolation efficace et une bonne ventilation.

----------------------------------------



Cowspiracy : Le secret du développement durable

Ce documentaire enquête sur le silence qui pèse sur l’élevage industriel. Celui-ci est pourtant l’une des principales causes de la destruction de l’environnement. Pourquoi les grandes ONG écologiques le ménagent-elles autant ? Quelle est l’activité humaine qui a le plus d’impact sur l’environnement ? Ce ne sont pas les transports, pas l’industrie… Mais l’élevage industriel. C’est l’idée choc avancée par le documentaire qu’on pourrait traduire par : « La conspiration des vaches ».


Le réalisateur Kip Andersen, filmé par Keegan Kuhn, se met en scène, en tant qu’apprenti écolo d’abord bouleversé par le film “An Inconvenient truth” d’Al Gore. Il cherche quel peut être le geste le plus écologique à faire au quotidien. Il se renseigne donc sur les secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre… et découvre à sa grande surprise que ce ne sont pas les transports ou l’industrie… mais l’élevage !





REMARQUE : Malheureusement le reportage en entier a été supprimer pour cause de copyright. Je remet juste le teaser

_________________________________________________


Dernière édition par orné le Mar 17 Mar - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ange7
Membre Actif
avatar

Féminin Poissons Coq
Messages : 116
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 48
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres   Ven 27 Fév - 23:59

Coucou Orné, post très intéressant, enfin à mes yeux sunny

Ils font de la soupe de plantes sauvages à prix libre !



Ils font de la soupe de plantes sauvages à prix libre !

Depuis quatre ans, Virginie Morel, plasticienne et marionnettiste de formation, sillonne sa Manche natale avec une caravane et une idée en tête : partager découverte et réenchantement de la soupe « sauvage » ! Une initiative originale qui mêle goût, plaisir, nature et bien vivre ensemble…


Quel plaisir de déguster une bonne soupe de saison qui a non seulement du goût mais est aussi concoctée avec des plantes sauvages comestibles bio et locales ! La chose est peu courante et l’est encore moins dans un bar itinérant. C’est sur cette envie que Virginie Morel a développé son projet La Carlotte. « Je propose trois soupes de trois plantes sauvages différentes, qui varient avec la saison. J’ai la chance d’avoir à côté de chez moi un immense terrain délaissé par son propriétaire, auquel personne n’a touché depuis 25 ans. C’est là que je trouve la plupart de mes plantes. Sinon, j’ai mes coins à moi dans le département », précise-t-elle. Ce bar itinérant, logé dans une caravane des années 1950, propose notamment des décoctions de sureau pour la fraîcheur, une soupe d’orties pour le système immunitaire ou encore un velouté d’ail des ours pour la circulation du sang.



Bien qu’elle soit issue d’une famille de paysans, c’est surtout suite à une visite botanique à Toulouse, avec une guide qui établissait des parallèles entre les plantes et les hommes, qu’elle va voir envie de passer un brevet professionnel sur les plantes médicinales. Après avoir retapé sa vieille caravane, elle a commencé, voici cinq ans, à faire le tour des fêtes de villages et des festivals d’art pour y servir ses concoctions originales. A présent, elle parcourt la Normandie dans un rayon de 150 km autour de chez elle pour participer à des événements ou animer des ateliers de cueillette et de préparation de boissons avec les enfants des quartiers ou de jeunes mères.

Ses objectifs vont même plus loin : essayer de reconnecter les gens avec la nature, leur montrer la beauté des choses à travers la nourriture et tisser du lien social. En effet, sa démarche implique le plaisir d’échanger autour d’une alimentation alliant souvenirs des anciens et découvertes des jeunes. C’est aussi une manière d’amener une autre réflexion sur l’acte de consommer puisque le prix est libre. Chacun met ce qu’il veut dans une tirelire posée sur le bar. Cette pratique solidaire, puisqu’elle permet à tous d’accéder au produit, incite le client à repenser son rapport à l’argent et à la valeur de ce qui lui est vendu.

Virginie Morel exerce également ses talents de plasticienne en réalisant des sculptures géantes en foin et en herbe. Elle propose des prestation lors d’évènements divers, des mises en scènes (dans des parcs et jardins, églises, théâtres, friches…) ou des installations originales et uniques sur mesure. Des créations surprenantes à découvrir.



Voici donc ce qui se passe quand botanique, alimentation, écologie, cuisine, solidarité et créativité se rencontrent. Une initiative citoyenne qui plantera peut-être des graines dans les esprits.


Source : [url=http:/www.unbrincadabrant.fr]www.unbrincadabrant.fr[/url] / www.lacarlotte.fr / lavie.fr

_________________
"Ce que nous faisons dans la vie, résonne dans l'Eternité..."

Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3271
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres   Dim 1 Mar - 2:55

Les amis de la nuit, je vous salues drunken
Coucou Ange, elles ont l'air bien bonne ces soupes I love you C'est tentant de revenir à des valeurs plus simple et d'être plus proche de la nature, vraiment y vivre en immersion et à son rythme... bounce Car il n'y a rien à faire, tu as beau avoir d'autre valeur en tête et de principes de vie autre que la consommation et le matérialisme, quand tu vis en ville, t'es tenté, il n'y a rien à faire... No je vais prendre mon exemple, je suis dingue de mode et du stylisme, eh bien je garde ces habitudes, alors que si je quitterai tout ça, je sais bien que cela me passerai vite ! Il n'y a rien à faire on est influencé de par le cercle dans lequel on vis. Pour vraiment changer de vie, il faut tout plaquer, je commence à m'en rendre compte... silent
Akasha
.


Chronique d’une France rurale

Partant du constat que chaque semaine, en France, des centaines de fermes agricoles disparaissent, le mouvement «Terre de Liens» agit pour préserver une certaine conception du monde rural. Il rachète des fermes avant de les mettre en location, cherchant à promouvoir une agriculture biologique et respectueuse de l’environnement.


Plusieurs acteurs de ce mouvement, fermiers, administrateurs ou bénévoles, racontent pourquoi ils ont décidé de retourner cultiver la terre. Leurs témoignages éclairent une démarche qui vise à rapprocher les producteurs des consommateurs et à tisser entre eux des relations privilégiées.



Vu sur FDesouche

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3271
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres   Mar 17 Mar - 2:40

La permaculture, cet art de vivre qui nous veut du bien !

La permaquoi ? La permaculture est un ensemble de principes et de pratiques mêlant entre autres écologie, agriculture biologique, paysagisme, éthique et philosophie afin de cultiver la terre de manière à la laisser durablement fertile, en adéquation avec l’écosystème en place par mimétisme en rapport aux milieux naturels, notamment forestiers. Le but étant de produire de la nourriture, principalement des fruits et légumes dans le respect de la nature, des êtres vivants et de leurs interactions, le tout avec le plaisir de marcher sur l’herbe fraîche du matin, les pieds en éventail.


Le néologisme vient de la contraction de « Permanent Agriculture » (Anglais) et fut inventé dans les années 70 par Bill Mollison et David Holmgren. Bien que n’étant pas forcément des pionniers dans le domaine, leurs travaux en matière d’agronomie, leurs vertes conceptions écologistes ainsi que leur engagement en faveur de la cause environnemental font d’eux des références presque unanimes dans les milieux de l’agriculture biologique. David Holmgren dit de la permaculture qu’elle regroupe les diverses idées, aptitudes et modes de vie devant être redécouverts et développés afin de pourvoir à nos besoins tout en accroissant le capital naturel pour les générations futures.

Cette discipline se distingue des autres paradigmes agricoles par son approche systémique et holistique, aux antipodes des monocultures usuelles souvent traitées aux pesticides et autres engrais chimiques. Elle tend à inclure plusieurs types de végétaux et d’animaux en un harmonieux biotope visant à optimiser leur rôle, leur liens et leur utilité respectives plutôt que de chercher à maximiser le rendement d’une seule entité au détriment des autres, résultant en une perte à plus grande échelle. Ce déficit peut être d’ordre énergétique, qu’il s’agisse d’une sur-utilisation d’énergies fossiles ou/et de labeur humain, d’appauvrissement des sols en minéraux et biodiversité ou bien de pollution des lieux (Humus, nappes phréatiques, etc…).

Par exemple, une infestation d’escargots ou de limaces qui parfois ravage les jardins de vivaces peut se combattre bien plus efficacement par un raid de canards mercenaires que par des produits onéreux, peu efficaces, demandant beaucoup de travail et polluants. Les cochons ou les poules aussi s’avèrent être de parfaits acteurs en matière de défrichage écologique, laissez-les donc jouer suffisamment sur un lopin de terre et assistez au théâtre de la nature faisant son œuvre.

D’ailleurs, le « laissez-faire » et la confiance à l’endroit de l’homéostasie de la nature dans sa globalité est un aspect fondamental de la permaculture, si le cadre de la plantation est bien pensé et agencé, elle ne nécessitera que peu d’entretien et d’apports extérieurs pour une rentabilité n’ayant point à rougir. Arriver à ce résultat requiert cependant une connaissance aigüe des mécanismes naturels en présence et une compréhension profonde des relations inter-espèces (faune et flore), ainsi, la permaculture s’apparente à une science, bien que n’en suivant pas la méthode stricto sensu et est souvent considérée comme telle par ses protagonistes. Ces derniers suivent pour la plupart des cours et stages de formation presque indispensables en cette ère où le savoir-faire ancestral des civilisations agricoles se perd inexorablement. Se lancer dans la permaculture, malgré son humble allure, n’est donc pas chose à improviser suite à un petit coup de blanc ou deux.

De par son ancrage profondément éthique, l’élan de la permaculture contient intrinsèquement une dimension politique et sociale non négligeable. En effet, elle va à contre-courant de l’establishment ambiant en place prônant la croissance économique à tout prix ainsi qu’un individualisme forcené.

Suite+vidéo supplémentaire sur Agoravox

=========================================

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques exemples d'alternative de vie plus proche de la nature et des valeurs simples, donnez aussi les votres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» parler de la mort d'un proche aux petits
» Appartement à louer proche de l'IUT
» Quelques Expressions impliquant des animaux
» MOI DAUPHINOIS VOICI QUELQUES PHOTOS DE MON MARIAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Environnement :: Alternatives de Vies-
Sauter vers: