Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REPORTAGE : Dominium mundi : L’Empire du management

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3384
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: REPORTAGE : Dominium mundi : L’Empire du management   Mer 11 Mar - 4:18

Dominium mundi : L’Empire du management



Après “La fabrique de l’homme occidental” et “L’ÉNA, miroir d’une nation”, le cinéaste Gérald Caillat et l’anthropologue Pierre Legendre signent un nouvel essai documentaire ambitieux autour de la mondialisation en lui restituant sa profondeur historique et en faisant émerger les grandes questions muettes qu’elle véhicule.


Un management qui s’impose comme le joyau de l’Occident industriel et communicateur. Désormais appliqué au business, le mot est devenu une doctrine, une propagande, la boîte à idées de la nouvelle mondialisation.

Le management est un “empire mou”, c’est sa force, avec des airs de “dictature sans dictateur” dont les mots d’ordre forgés par l’Occident (“organiser, coordonner, commander, contrôler“) se sont emparés de la planète entière. Ce monde que le christianisme avait rêvé de conquérir, le voici entièrement soumis aux dogmes de l’efficacité gestionnaire et à ses liturgies – la communication et le spectacle.




Le commentaire accompagne ainsi des visions, étonnantes, d’une religion privée de divin, répandue “comme une révolution” sur tous les continents : grand-messes d’actionnaires, de Citroën à Microsoft en passant par Shiseido, “décideurs” de l’OMC, célébration d’une opération humanitaire au Sénégal, conférences avec jargon, sourires, écrans géants, dans leurs versions française, japonaise ou américaine – où, Power Point à l’appui, un entrepreneur s’occupe à vendre l’immortalité par cryonie.

Mais en cherchant à substituer ses propres rites aux mystères de notre présence au monde, l’empire du management suscite la résistance du religieux, de l’ancestral, de l’archaïque, du singulier.

L’humain non globalisable


En contemplant à égale distance les rites de l’entreprise et ceux du sacré, en juxtaposant l’austère beauté du texte de Pierre Legendre et la novlangue gestionnaire, ou en filmant longuement les visages dans la foule, Gérard Caillat désamorce avec brio la propagande du marketing et expose son omniprésente tyrannie.

Comme un antidote consolant à la célébration de l’entreprise, de la performance, du bonheur consumériste, les images et les mots, malgré la complexité du propos, s’enchaînent lumineusement. Car ce double regard, qui donne à voir nos cérémonies et nos paysages déshumanisés dans toute leur fascinante étrangeté, réaffirme en même temps la force de l’humanité.


================================

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
REPORTAGE : Dominium mundi : L’Empire du management
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» Expédition Bismarck - reportage de James Cameron
» Reportage sur la section Marine du Muse de l'Armee
» reportage sur les cites de la 1ere guerre Iepre Sailant
» Mon hommage aux troupes polonaises de la République et du 1er Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Culture :: Documentaires-
Sauter vers: