Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes   Dim 15 Mar - 9:27

Bonjour,
Les vaccins, il n'y a pas à dire font couler beaucoup d'ancre. Et c'est dans le plus souvent des cas justifier. Il est évident que le business des vaccins qui est très lucratif, n'est pas assez légiférer, et on y retrouvent tout et n'importe quoi, avec des campagnes publicitaires coup de poing et mensongère. Ou le plus souvent nous avons affaire à des études tronquée et manipulée pour favoriser la prise de certains vaccins ou la peur est largement utilisée, profitant de l'ignorance et la crédulité des plus nombreux d'entre-nous. Mais la donne est en train de changer de plus en plus de personnes se dressent devant se constat. Et le plus intéressant est que de plus en plus de professionnels de la santé dénonce l'abus qui règne dans le monde des vaccins. Depuis quelques années il y a une réelle prise de conscience auprès du grand public, mais bien évidement les lobbys n'entendent pas se laisser faire, et discréditent à coup de 'étude coûteuse et largement diffusée avec l'aide des médias complice, les acteurs de la parties adverses. Dès lors continuons de diffuser les travaux et enquêtes sérieuse qui dénonce la dangerosité des vaccins actuels. Je rappelle que se n'est pas le concept même de vaccination qui est le problème, mais bien de la façon dont ils sont conçu, ainsi que leur utilisation excessives. Voici pour mettre en exergue mes dires quelques bon article du site Sott.net
Remarque: je vous édites à chaque fois le début des articles. Car beaucoup trop long à édité en intégrale de par les nombreux liens dont les textes sont pourvu. Donc n'hésitez pas à aller lire en entier sur le lien source.
Orné pour Le Nouveau Monde 2015.


Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes


Chaque vaccin (sans exception) provoque des dommages

« Ce que nous nous sommes fait l'un à l'autre avec les vaccins a produit les dommages les plus graves que l'humanité se soit jamais infligés à elle-même au cours de toute son histoire »

Dr Andrew Moulden, M.D, PhD

Par John P. Thomas, Health Impact News, 5 janvier 2015

Le médecin canadien, le Dr Andrew Moulden, a fourni des preuves scientifiques évidentes que chaque dose de vaccin administrée à un enfant ou à un adulte provoque des dommages. La vérité qu'il a découverte a été rejetée par le système médical conventionnel et par l'industrie pharmaceutique. Néanmoins, ses avertissements et son message adressés à l'Amérique représentent l'héritage solide d'un homme qui s'est dressé contre Big pharma et son programme qui vise à vacciner tous les êtres humains de la terre. (...) LIRE LA SUITE SUR LE LIEN SOURCE

Les pro-vaccination sont les nouveaux partisans pro-vie : l'hystérie religieuse prend le pas sur la discussion rationnelle dans le débat sur les vaccins

Au début des années 1980, le monde fut choqué par les gros titres faisant état de la violence perpétrée par des groupes religieux fondamentalistes à l'encontre des cliniques, du personnel médical et des médecins pratiquant l'avortement. Le premier cas relaté fut l'enlèvement d'Hector Zevallos, propriétaire et gestionnaire d'une clinique d'avortement, et de sa femme, par trois hommes se reconnaissant de l'Armée de Dieu. Zevallos et sa femme furent retenus en otage pendant huit jours. Depuis cette époque, il y a eu davantage d'enlèvements, de plasticage de cliniques, d'assassinats et de tentatives de meurtre contre le personnel médical et les sympathisants, des centaines de menaces de mort et plus de 150 cas de coups et blessures infligés par des militants anti-avortement. Depuis, la violence s'est propagée des États-Unis au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Et la violence continue de nos jours avec l'attentat à la bombe en 2012 contre une clinique du planning familial à Grand Chute, dans le Wisconsin, et une bombe incendiaire lancée contre la clinique pour femmes de Pensacola, en Floride, lieu du meurtre en 1994 du Dr John Britton et de son assistant James Barrett et d'un précédent bombardement à Noël 1984 (les quatre auteurs ont plus tard qualifié le bombardement de « cadeau à Jésus pour son anniversaire »).

Les actes de ces terroristes pro-vie laissent perplexes de nombreuses personnes. Comment quelqu'un peut-il autant se soucier d'une cause comme la pro-vie par rapport au pro-choix au point d'être prêt à agresser et manifester violemment, menacer de mort et mener des campagnes de diffamation ? Comment le fondamentalisme peut-il pousser une personne à entreprendre des actions apparemment contradictoires - tuer pour faire respecter le commandement « tu ne tueras point » ?

Mais tel est l'état d'esprit du terroriste religieux. Ils deviennent tellement imbus de leur cause, peu importe à quel point ils se fourvoient, que ces contradictions apparentes ne font pas le poids. Ce qu'on appelle communément « être complètement barjo ». (...) LIRE LA SUITE SUR LE LIEN SOURCE

Petit tour d'horizon des politiques vaccinales criminelles actuelles

l ne se passe pas un seul jour désormais sans qu'on entende des "informations" sur les vaccins - on devrait plutôt parler de propagande - qui ne fassent pas bondir et qui ne justifieraient pas, à elles seules, de descendre manifester dans la rue, tant il est vrai que les mesures en question, non seulement coûtent très cher et plombent les finances des États mais aussi et surtout, qu'elles sont totalement contre-productives puisqu'elles induisent des dangers inouïs dont certains citoyens peinent toujours à comprendre l'ampleur.

Petit tour d'horizon pour mieux comprendre en quoi les officiels se foutent dangereusement de la santé ET de l'intelligence du plus grand nombre...

Pour commencer ce petit tour de l'actualité, nous voudrions commencer par ces centaines d'emprisonnements, tout à fait scandaleux d'ailleurs, de parents pakistanais qui refusent la vaccination polio de leurs enfants. 470 parents ont déjà été écroués et sommés de faire allégeance au dogme vaccinal: pour sortir de prison, ils doivent promettre à un garant qu'ils feront vacciner leurs enfants après leur sortie. Les personnes qui ne connaissent rien aux vaccins à part ce qu'elles ont toujours cru et lu dans les mass médias ne peuvent que se réjouir de pareille information et se sentir (faussement) rassurés. Hélas, quand on examine ce dossier avec un peu plus d'objectivité, on ne peut que se rendre compte de l'injustice et de l'aberration de ce type de mesure. Pourquoi? Tout d'abord parce qu'on jette des parents en prison pour avoir refusé un vaccin polio oral qui est exactement similaire à celui qui a directement causé en Inde, pour la seule année 2011, plus de 60 000 cas de paralysie flasque aigue, une maladie deux fois plus meurtrière que la polio et qui est toujours irréversible (contrairement à la polio dont un cas sur 200 infections peut déboucher sur une paralysie avec, encore, des possibilités de séquelles à minima ou de guérison). Pour tenter d'être plus crédibles, les officiels, aidés d'une presse docile, ont pris l'habitude de mettre ces refus de vaccination sur le compte de "motifs religieux", contribuant à dépeindre ces populations locales comme bêtes, primaires ou dieu sait quoi.

Mais une fois encore, analysons les motifs de refus (plus qu'innombrables!) et voyons si les parents ont l'air si bêtes que ça. Il faut en effet se rappeler qu'entre autres méfaits, le vaccin polio oral a contribué de façon directe à contaminer des millions de personnes dans le monde avec un virus simien cancérigène, le SV40, dont aucune personne sérieuse ne peut encore réfuter de nos jours l'implication et la présence dans de nombreux types de tumeurs. Au moins jusque 1978, des milliers de personnes ont continué à recevoir ces vaccins polio contaminés dans le monde or il faut hélas savoir que le virus cancérigène SV40 peut parfaitement se transmettre par voie sexuelle et aussi de la mère (vaccinée) à l'enfant (non vacciné). Déjà, à cet égard, ce sinistre passé devrait enjoindre les officiels pakistanais (et mondiaux) à plus d'humilité et de discernement avant de jeter des parents en prison, surtout quand ces même officiels ne font absolument pas leur travail en veillant à la base, c'est-à-dire la lutte contre la pauvreté, contre la malnutrition, le manque d'infrastructures en eau potable, en retraitement des eaux usées, etc. (...) LIRE LA SUITE SUR LE LIEN SOURCE

______________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes   Dim 14 Fév - 11:08

DTP: Quand Envoyé Spécial donne raison aux "vilains complotistes"



Dans cette vidéo collector, Envoyé Spécial vient enfin confirmer cet article de juin 2013 sur le sujet (oui, ils sont long à la détente) ainsi cet article qui venait couronner la vaste fumisterie de la pénurie de vaccins en France : cette stratégie commerciale savamment orchestrée par les laboratoires pour engranger un maximum de profits quitte à obliger les parents à vacciner leurs enfants avec des valences non obligatoires.

Je vous invite notamment à constater la tête déconfite du directeur communication de GSK qui est mis face à ses contradictions lorsque la journaliste lui montre la sinistre stratégie de sa firme. Le reportage montre également un constat alarmant: d'une part, les médecins n'expliquent pas aux parents ce qu'ils injectent à leurs enfants et certains parents, probablement par excès de confiance, ne semblent pas s'y intéresser non plus puisqu'ils découvrent après coup que leurs enfants ont été vaccinés contre l'hépatite B.
Une situation ubuesque doublée d'une aberration médicale. Ou est passé le droit à l'information des patients?


Malgré les articles abjectes et diffamatoires de la presse sur la démarche du professeur Joyeuxl pour faire bouger cette situation scandaleuse, plus de 780 000 signatures ont été récoltées afin de forcer la ministre à réagir. Marisole Touraine qui en 2012 était plutôt favorable au retour d'un DTP sans aluminium, avait depuis retourné sa veste en 2015 en affirmant que "la vaccination, ça ne se discute pas"* (qu'elle aille dire ça aux parents de la petite fille qui est morte peu après ce reportage).

(*)

En janvier 2016, volte face de la ministre qui à explicitement demandé aux laboratoires de garantir une meilleure gestion des stocks et a demandé a "exprimé la volonté que puissent être mis à disposition des Français qui le souhaitent des vaccins trivalents."

Exprimé la volonté, c'est déjà ça, mais concrètement, jusqu'à preuve du contraire, il ne s'agit toujours pas d'engagements contraignants pour les laboratoires qui risquent de continuer à faire leur loi dans le domaine vaccinal. Et mettre "à disposition des Français qui le souhaitent", ne représente toujours pas une remise en vente pour TOUS du DTP original et sans aluminium.

Il s'agit tout de même d'un premier pas qui montre que le sursaut citoyen a été entendu. Cela demeure néanmoins insuffisant.

Poblié par Fawkes News
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes   Mer 12 Juil - 19:32

Omerta : des dizaines de milliers d'italiens se mobilisent contre l'obligation vaccinale dans l'indifférence des médias



On nous dit de faire confiance aux médias de masse car eux savent. Ils ne vous cachent rien...ou presque.
Lorsqu'à peine 200 manifestants (dont de nombreux élus de gauche) ont manifesté dans une seule ville contre le soutien de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen , vous pouvez compter sur eux. Par contre, quand des dizaines de milliers de personnes manifestent dans plusieurs villes en Italie contre l'obligation de vacciner ses enfants avec 12 vaccins, là il n'y a plus personne...du moins chez les journalistes. Car dans les rues italiennes, les gens se mobilisent.



15,000 PEOPLE MARCH IN ROME AGAINST AN OPPRESSIVE NEW MANDATORY VACCINE LAW from Francesca Alesse on Vimeo.



Plus de 4000 personnes à Padoue

40 000 à Pesaro



Plus de 3000 à Florence:





Des milliers de personnes à Pise






Palerme,Trenteet bien d'autres villes ont participé à ces manifestations. L'heure est grave pour la liberté en Europe.
Les parents italiens s'exposent désormais à des amendes jusqu'à 7500€ voir même le retrait de l'autorité parentale en cas de refus de vaccination.



Pourtant, les médias français ont une fois encore brillé par leur inutilité puisqu'ASBOLUMENT AUCUN N'A DAIGNÉ EN PARLER. C'est l'omerta la plus absolue ce qui montre bien que la pluralité des opinions dans la presse n'existe pas (plus?) et qu'ils oeuvrent tous à protéger les mêmes intérêts et l'agenda vaccinale.

Et la France dans tout ça? La population va-t-elle accepter de se faire piquer sans rien dire ?

Fawkes News

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dossier : Pourquoi les vaccins doivent être prit avec des pincettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les membres doivent-ils se connecter au forum ?
» ma nuit avec mon oeil céleste^^
» Gateau au yaourt ?
» [résolu] Saisie trop rapide !
» comment indiquer à nos patients que l'on quitte le cabinet?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Sciences :: Grippes, Virus, Lobies Pharmaceutiques-
Sauter vers: