Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RHINITE ALLERGIQUE : VOTRE ORDONNANCE NATURELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3066
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: RHINITE ALLERGIQUE : VOTRE ORDONNANCE NATURELLE   Mar 21 Avr - 4:33

Bonsoir les amis de la nuit  :cc:
La venue du printemps et des jours meilleurs rime aussi pour beaucoup d'entre_nous avec le rhume des foins('rhinite sinusite)..Qui est due aux pollen, graminé bouleaux, et autres joyeusetés...On recense 6 cathégories :
-Pollen d'arbres Les cupressacées : cyprès, thuya
Les oléacées : frêne, olivier
Les platanacées : platane
Les bétulacées : bouleau, charme, aulne, noisetier
Les fagacées : chêne, châtaigner
Les salicacées : peuplier, saule
Les tiliacées : tilleul

-Les pollens de graminées allergisants :
Graminées fourragères : dactyle, phléole, ivraie, pâturin, fétuque, chiendent.
Graminées céréalières : blé, orge, mais, avoine, seigle.

-Saison des pollens d'herbacées
Qui représente plus de 50.000 espèces..

La saison des pollens d'arbres commence de février à mi mai
Celle des graminée d-s le début avril et s'étale jusqu'à fin juin, enfin les herbacées de juillet à octobre..

Une personne fort allergique peu à terme souffrir d’asthme, ou durant une période de forte pollinisation extrême...Le soucis étant que la pollution change la composition du pollen, et notre organisme ne le reconnait pas. et la pollution chimique aggrave la toxicité du pollen Les forte chaleur sont bien entendu invalidante da,ns ces condition et l’absence de vent accroît la concentration de pollen. Ajouté à cela que dans de telles condition le pic de pollution augmente à cause de la concentration de particule fine, vous avez un cocktail détonnant et vous vous retrouvez fort serré !

Pour ce soigner, on utilise un médicament qui se nomme antihistaminique qui aide nos défenses immunitaires à reconnaître les allergènes et à donc lutter contre. en s'opposant à se qu'on appelle histamine, une molécule qui est libérée en grande quantité en cas de réaction allergique.

Enfin voici une liste de conseils à suivre pour évité une trop longue exposition aux allergènes saisonniers  (glanée ici)

Des mesures simples peuvent aider les allergiques aux pollens à mieux supporter leurs allergies.
-Rincer les cheveux le soir avant de se coucher afin d'éviter aux pollens accumulés tout au long de la journée de se déposer sur l'oreiller et de provoquer des réactions allergiques
-Porter des lunettes de soleil et un chapeau
-Ne pas se frotter les yeux
-Eviter de tondre la pelouse
-Aérer la chambre tôt le matin
-Eviter de fumer car le tabac aggrave les réactions allergiques
-Eviter la piscine car le chlore agresse les muqueuses du nez et des yeux
-Ne pas sécher le linge à l'extérieur
-Porter un masque lors du jardinage
-Rouler fenêtres fermées en voiture.
-Il est conseillé aux étudiants allergiques aux pollens de consulter leur médecin avant de passer les examens, car les pics de pollens surviennent en général pendant cette période.
-En vacances : préférer le bord de mer car la concentration en pollens est plus faible


Je termine par un article proposant des remèdes naturels pour lutter contre les allergies saisonnières afin d'éviter de prendre trop antihistaminiques dont le coût n'est pas négligeable, ainsi que les effets secondaires. Bonne lecture  :/extra40/:


RHINITE ALLERGIQUE : VOTRE ORDONNANCE NATURELLE



Comment contrôler votre rhume des foins sans prendre d'anti-histaminique ? Voici votre ordonnance naturelle pour réduire les symptômes de la rhinite allergique, issue d'allergies, les solutions naturelles de Brigitte Karleskind.




Ce que l'acupuncture peut faire pour vous



Elle est utilisée pour la prévention et pour le traitement des symptômes. Les protocoles incluent généralement deux séances par mois pendant plusieurs mois. Six semaines en moyenne sont nécessaires pour juger de son efficacité éventuelle.
Des études contrôlées ont montré que l’acupuncture peut être plus efficace que les médicaments antihistaminiques dans le traitement de la rhinite allergique. Des effets bénéfiques ont également été montrés lorsque l’on associe acupuncture et traitement classique. D’autres études n’ont cependant pas montré d’effet.


Votre ordonnance homéo


Plusieurs médicaments homéopathiques permettent de soulager les symptômes de la rhinite :

-Allium cepa pour les éternuements fréquents et l’écoulement nasal clair
-Euphrasia pour les éternuements fréquents non irritants accompagnés de larmoiements irritants
-Kalium iodatum pour l’écoulement nasal brûlant et abondant laissant le nez rouge
-Natrum muriaticum pour les éternuements fréquents, l’écoulement nasal clair, le larmoiement, le nez rouge
-Sabadilla pour les éternuements, le larmoiement et la rhinorrhée
Des spécialités de médicaments homéopathiques existent également, notamment :

-Rhinallergy® (Allium cepa, Ambrosia artemisiae folia, Euphrasia officinalis, Histaminum muriaticum, Sabadilla officinarum et Solidago virga aurea en 5CH)
-Lergypax® (Allium cepa 6DH, Euphrasia officinalis 2DH, Histaminum 6DH, Sabadilla 6DH, Arsenicum iodatum 6DH, Arundo donax 2DH).
La consultation d’un médecin homéopathe permettra de définir le médicament homéopathique le mieux adapté.


[Des compléments alimentaires utiles



-La quercétine est un puissant antioxydant qui inhibe la libération de l’histamine par les cellules du système immunitaire, réduisant ainsi les symptômes allergiques. Elle s’utilise à raison de 250 à 600 mg de bioquercétine trois fois par jour 5 à 10 minutes avant le repas. Son activité est renforcée par la prise concomitante de bromelaïne, une substance issue de la tige de l’ananas qui renforce la réponse anti-inflammatoire et diminue la production de substances pro-inflammatoires. Prendre 400 à 500 mg de bromélaïne trois fois par jour.
-Des études ont montré que la supplémentation en vitamine E au cours de la saison des pollens permettaient d'améliorer les symptômes du rhume des foins à la dose de 100 à 400 UI d’alpha-tocophérol + 200 mg de gamma-tocophérol par jour (alpha et gamma-tocophérol sont des formes de vitamine E).



Les plantes efficaces




Une étude montre qu’un extrait d’ortie soulage efficacement les symptômes de la rhinite allergique et qu’il se montre au moins aussi efficace que les traitements suivis auparavant par les patients.
Dose préconisée : 300 mg d’extrait de feuilles d’Urtica dioica par jour.

Une préparation d’extrait de pétasite (Petasite hybridus) standardisé en pétasine et isopétasine a été reconnue au plan européen comme un traitement efficace du rhume des foins. Plusieurs études ont montré que :

-elle améliore la respiration,
-elle réduit les effets de l’histamine,
-elle réduit la congestion du nez.
Dose préconisée : 50 mg d’un extrait standardisé de pétasite (type Petadolex®) contenant 7,5 mg de pétasine et d’isopétasine, deux fois par jour.

Source : Thierry Souccar


================================

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
RHINITE ALLERGIQUE : VOTRE ORDONNANCE NATURELLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rhinite allergique ( Rhume des foins )
» Chaise haute: votre avis?
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?
» Quels livres avez-vous dans votre bibliothèque?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Environnement :: Santé / Remèdes Naturels-
Sauter vers: