Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Lun 8 Juin - 2:39

ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE





Les Aliens sur la Lune : La vérité exposée, est un documentaire (1h41) de la chaîne Syfy, qui révèle la vérité controversée sur la présence extraterrestre sur la Lune à l’occasion du 45ème anniversaire de la mission Apollo 11, montrant certaines évidences convaincantes comme de vastes structures artificielles et ruines de cités, sur le fait que la Lune soit peut-être habitée, ainsi que les témoignages d’experts et d’astronautes qui ont marché sur la Lune et qui dévoilent de nouveaux faits et des preuves.



(VOST-Fr.) Patientez, ou cliquez sur « start vidéo ».

Le 20 juillet 2014, marquait les 45 ans du premier alunissage de l’homme sur la Lune. Nous avons tous vu les images et connaissons l’histoire, dite officielle. Mais qu’est-ce qui n’a pas été dit ? Qu’est-ce qui s’est réellement passé ? Qu’ont rencontré les astronautes sur la surface lunaire, et qu’est-ce que les gouvernements de notre planète ne veulent pas que nous sachions ? Aliens on the Moon : Truth exposed, présente des images de la NASA qui n’ont jamais été vues avant, nous montrant de vastes structures artificielles qui suggèrent que la Lune aurait pu servir de base et possiblement d’une zone de transit, par de mystérieux extraterrestres.


Des experts, ainsi que des astronautes qui ont marché sur la Lune, dévoilent de nouveaux faits et des preuves pour la première fois, avec également des survols en 3D des construction lunaires s’inspirant des vraies données de la NASA, et des images d’une prétendue femelle extraterrestre récupérée lors d’une mission américano-soviétique secrète sur la Lune dans les années 1970.

Certains prétendent que les alunissages n’ont jamais eu lieu, mais qu’ils ont plutôt été mis en scène. D’autres pensent que les humains se sont bien rendus sur la Lune, mais ont été sommés de rester à l’écart par les extraterrestres…

Parmi les nombreux sujets abordés, des photos montrent l’existence de ce qui ressemble à des installations, des usines, des vaisseaux spatiaux, et d’énormes antennes paraboliques. Beaucoup de signes extraordinaires d’une présence extraterrestre lunaire existent et seraient cachés de l’autre côté de la Lune. Une structure gigantesque ressemblant à une centrale nucléaire de tour de refroidissement s’élève du fond d’un cratère parfaitement rond ou plat. Située à proximité, une autre grande structure avec un pipeline s’étend sur un angle de 45 degrès, jetant une ombre évidente.

Aussi, l’entrevue surprenante avec l’astronaute d’Apollo 11, Buzz Aldrin, qui révèle qu’un OVNI a suivi le vaisseau spatial pendant trois jours durant son chemin vers le moonwalk historique. Aldrin revient également sur certaines des photos lunaires qui suggèrent fortement des structures exotiques sur la Lune, puis, l’affirmation catégorique de l’astronaute d’Apollo 14, Edgar Mitchell, comme quoi les OVNIs sont réels, qu’il existe une présence extraterrestre sur Terre et dans l’espace autour de nous et que le gouvernement des États-Unis a été mis au courant de ce fait depuis plusieurs décennies, et l’interview exclusive de Vito Sacchari, qui raconte son histoire impliquant la NASA et 2000 photos lunaires prises en 1979 contenant clairement des structures exotiques massives sur la Lune.

Les ruines des cités lunaires s’étendraient sur des kilomètres. Elles renfermeraient des dômes gigantesques édifiés sur des fondations massives reliées par de nombreux tunnels, ce qui oblige les scientifiques à reconsidérer leurs anciennes hypothèses à propos de la formation de la Lune. D’ailleurs, ils n’arrivent toujours pas à comprendre comment est né notre satellite naturel ni de quelle manière ont commencé les révolutions qu’il effectue autour de la Terre.

Les amas de ruines découverts sur la Lune ne peuvent en aucun cas être assimilés à des formations géologiques naturelles, car leur disposition et leur structure géométrique sont bien trop complexes pour l’envisager. On a découvert dans la partie supérieure du lieu-dit Rima Hadley, non loin du site d’alunissage d’Apollo 15, une construction entourée d’une haute muraille en forme de D. À ce jour, des constructions artificielles du même genre ont été découvertes dans 44 sites différents.

Selon Neil Armstrong, les extraterrestres ont une base sur la Lune et ils voulaient que nous cessions d’y aller, et que nous restions éloignés de la Lune. Milton Cooper, un agent du renseignement naval, nous dit que la Communauté du renseignement appelle la base extraterrestre Luna. Cette base, sur la face cachée de la Lune, a été vue et filmée par les astronautes d’Apollo. « La base, une exploitation minière qui utilise de très grandes machines et les immenses vaisseaux extraterrestres décrits dans les rapports d’observations comme des vaisseaux-mères existent sur la Lune », dit Milton Cooper.

En 1979, Maurice Chatelain, ancien chef des systèmes de communications de la NASA, a confirmé qu’Armstrong avait effectivement rapporté au contrôle de mission que deux grands objets mystérieux les regardaient après avoir atterri près du module lunaire sur le bord d’un cratère. « Ces rencontres ont été de notoriété publique dans la NASA, mais personne n’en a parlé jusqu’à présent en raison de la censure », a-t-il révélé. Armstrong a confirmé que l’histoire était vraie, mais il a refusé d’entrer dans les détails, autre que d’admettre que la CIA était derrière la dissimulation.

Les scientifiques soviétiques ont été les premiers à confirmer l’incident. « Selon nos informations, la rencontre a été signalée immédiatement après l’alunissage du module », a déclaré le Dr Vladimir Azhazha, un physicien et professeur de mathématiques à l’Université de Moscou.

Des scientifiques et ingénieurs impliqués dans les projets d’exploration de Mars et de la Lune ont fait part des résultats de leurs découvertes lors d’une réunion au Club National de la Presse à Washington DC, le 21 Mars 1996. Ils révélaient pour la première fois la présence sur la Lune de structures et d’objets artificiels. Le discours des scientifiques était plutôt prudent et évasif, et ne faisait pas référence aux OVNIs. Selon eux, l’existence de ces artéfacts était possible, mais cette information était en cours de traitement.

Il fut également mentionné lors de cette réunion que l’Union Soviétique possédait des preuves photographiques de la présence d’une telle activité sur la Lune. La nature de cette activité demeure indéterminée, mais ces traces seraient indéniables en de nombreux points de la surface lunaire, comme en témoigneraient les milliers de photos et vidéos provenant des vaisseaux Clementine et Apollo qui ont été projetées, dont beaucoup ont trouvé très surprenant que ce matériel n’ait pas été rendu public plus tôt.

Les spécialistes de la NASA ont répondu qu’il était difficile de prévoir les réactions du public devant la révélation que des créatures étrangères avaient foulé ou foulent peut-être encore le sol lunaire. Ils ajoutèrent qu’il y avait également d’autres raisons à ce secret, et que le contrôle dépassait la NASA elle-même. Le spécialiste des études lunaires, Richard Hoagland, a par ailleurs déclaré que la NASA procédait toujours à la retouche des photos avant leur publication. Hoagland, ainsi que d’autres chercheurs, avancent l’idée qu’une race extraterrestre a utilisé la Lune comme une base d’opérations spatiales durant leurs activités sur la Terre et qu’on en trouve le reflet dans les mythes et légendes de nombreuses cultures terrestres.

Depuis plusieurs décennies, le sujet suscite régulièrement des interrogations et des théories plus ou moins crédibles. La toute première anomalie mondialement diffusée, celle d’Apollo 8 en décembre 1968, a été publiée dans Paris Match n°1028 le 18 janvier 1969. Ainsi, des personnes affirment avoir reconnu en certaines formes des vaisseaux voire des constructions extraterrestres installées sur la Lune. Néanmoins, le plus souvent, il reste difficile à déterminer ce qui a exactement provoqué les formes observées. Phénomènes géologiques, artefacts ou autres ?


Compte tenu des nombreuses questions liées au satellite de la Terre, il est indéniable que tout n’est pas aussi simple que certains voudraient le faire croire. Pourquoi après la mission Apollo 17 tous les programmes lunaires ont-ils été stoppés et que nous ne souhaitons pas poursuivre l’exploration de la Lune ? Qu’ont-ils vu là-bas pour décider de ne jamais y retourner ?



Tout cela fait réfléchir, alors faites vos recherches, et jugez par vous-même.

http://www.inexplique-endebat.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/






Ajout des images Akasha.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
hundsruck
Membre Actif


Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 40
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 58
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Lun 8 Juin - 20:20

cheers super, je commence a m'intéresser a ces sujets, je viens de me procurer des livres de Anton Sparks pour faire mon éducation sur les origines, Akasha a tu d'autres ouvrages ou auteurs a conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Mar 9 Juin - 2:15

hundsruck a écrit:
cheers super, je commence a m'intéresser a ces sujets, je viens de me procurer des livres de Anton Sparks pour faire mon éducation sur les origines, Akasha a tu d'autres ouvrages ou auteurs a conseiller ?

Hello Hundstruck Very Happy
Ah c'est bien, c'est un sujet vaste et patronnant. J'aime bien Anton Parks, j'ai lu certains de ces livres, surtout ceux sur les tablettes sumériennes. Regarde ici, j'ai un superbe interview d'Anton Parks, par Karmaone de Nexus (lire ici).. Sinon tu trouvera divers auteurs intéressant sur les extraterrestre et les origines..Dont John Nash (lire ici).. Pour les tablettes il faut lire aussi Samuel Noah Krtamer. L'histoire commence à Sumer (extrais)..C'est indispensable de passer par-là pour bien comprendre les origines extraterrestres de notre monde. Sinon pour les traces archéologique, je te conseil ce reportage de Klaus Dona :



FR - Klaus Dona : L'Histoire cachée du genre humain


Ou encore ceci : L'épopée de Gilgamesh

Ensuite :



[Sumer] Chroniques de la Terre (1-5)


[Sumer] Chroniques de la Terre (1-5) par Enki_iz_Back

La suite ici


Les extraterrestres d'après H. Von Däniken


Les extraterrestres d'après H. Von Däniken (1-3) par Enki_iz_Back

suite sur le même lien...

Voilà toujours ça, si d'autres choses intéressantes me revient, je repasse ici. Bonne découverte !

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
hundsruck
Membre Actif


Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 40
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 58
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Mar 9 Juin - 19:49

cheers Merci, là j'ai quelques soirées d'occupées.

J'en suis au tome 2 des chroniques de Girku, en pleine manipulations génétiques pour créer l'homo sapiens, de sacrés enf......parmis ces dieux qui ne sont que des extraterrestres avec une technologie supérieure, mais spirituellement la plupart de ces extraterrestres ont un égo et un mental surdimensionnés. Je n'arrive pas encore a cerner la vraie nature d'Enki, ange ou démon, en tous cas toute cette histoire est passionnante.

A +
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Mer 10 Juin - 2:58

Ah ça oui elle est passionnante cette histoire..Enki est (d'après le mythe des tablettes de Kharchak et kirsch et Enuma Elish) notre créateur avec Ninhoursagh (Isis)..Au départ comme tu l'as lu, c'était pour nous exploiter...Mais au feu et a mesure que le temps et les événements se passe, Enki se prendra d'affection pour les terriens. Il ne faut pas oublier que le résultat final, vient de la liaison avec deux humaines qui donnera les deux 1er Homo Sapiens primordiales, Adapa et Ti-ti  Plus tard encore il nous donnera la connaissance..C'est-à-dire à nous reproduire en faisant l'amour. C'est Enkidu le 1er qui aura se privilège. Et encore après, il nous sauvera de la destruction ordonné par son père le Dieu principale Anu..C'est avec l'aide de Noé ou Utnapishim ou encore Atra-Hasis qu'il nous sauva du déluge...
Enki au début était déjà plus évolué spirituellement que les autres Annunakis, il poursuivra cette voie pour atteindre l'illumination et s'ériger à  l'égal d'un dieu...Ce que fera aussi Ninhoursagh, son fils Marduk, ou encore Ninkishidah, le fils de Marduk et Innana..

J'ai commencé mon récit avec l'aide de Orné ici, je dois encore le finir ----> Les Humains... Ces extraterrestres.. (poste de Jeu 26 Fév - 19:53)

Au fait tout ces grands secrets ont longtemps été protégé par la Confrérie du Serpent  qui plus tard infiltrée de l'intérieur donnera les Illuminatis...Mais au départ les Iluminatis combattaient le Vatican. Des grands noms en on fait partie, Da Vinci, Galilée,..C'est avec la fusion avec les FM descendant des templiers, qu'ils se vouèrent à Satan.
Mais la Confrérie du Serpent originel rangé derrière Enki et les siens a-t-elle survécus ?  hahaaaa qui sait Wink

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Mar 16 Juin - 17:44

Bonsoir,
Une fois n'est pas coutume, rions un peu. Bien qu'au final cela peu très bien s'avérer sérieux pour ceux qui pense que les américains n'ont pas été sur la lune, allez savoir. D'où cette proposition russe qui s'avère une attaque bien plus conséquente qu'elle n'y paraît. Personnellement je ne serai nullement étonner que les russe savent très bien, qu'ils n'y ont pas mis les pieds, du moins durant la mission Apollon 11. En tout cas on ne pourra pas dire que les russes ne manquent pas d'humour ou de répondant. Regardons ensemble :


La Russie propose son aide aux USA pour retrouver des vidéos d’exploration lunaire

Les russes ont de l’humour, et ils le prouvent avec cette généreuse proposition qui risque de faire grincer des dents les États-Unis… C’est aussi ce qu’on appelle « se foutre de la gueule du monde », mais qu’est-ce que c’est bon non?



Le représentant du Comité d’enquête russe a ironisé sur l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de la FIFA, en proposant son aide pour retrouver la vidéo perdue d’une expédition sur la Lune.



Les enquêteurs russes sont prêts à aider leurs collègues américains à résoudre le problème d’une vidéo perdue, a estimé mardi le représentant officiel du Comité d’enquête russe, Vladimir Markine, lors d’une interview pour le quotidien russe Izvestia.

« On peut les aider en lançant une enquête internationale sur une pellicule disparue, celle qui avait été effectuée par des astronautes sur la Lune. Ou bien sur les 400 kilos prélevés sur la Lune, que personne n’a jamais vus. Non, nous n’affirmons pas que le vol n’a pas eu lieu et que tout a été tourné dans un studio.

Simplement, tous ces matériaux scientifiques et même culturels constituent un héritage et leurs disparition constitue une perte pour nous tous », a lancé M.Markine.

Il y a quelques années, la NASA a déclaré avoir perdu la version d’une vidéo d’une célèbre expédition de Neil Armstrong, premier homme à avoir posé le pied sur la Lune.

Cette réaction ironique constitue une réaction à l’intervention des Américains dans les récentes affaires liées au football et à la FIFA.

Source: Sputniknews

De quoi relancer le débat sur les premiers pas de l’homme sur la lune?



Vu sur Les Moutons Enragés


__________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Dim 21 Juin - 10:51

Bonjour mes frères & sœurs I love you
TOUTE GROSSE INFO !
Voici un article qui nous montres qu'il n'y a pas que les "conspis" qui pensent que les ricains ne sont pas aller sur la lune ! Cela fait un temps que les russes affirment qu'ils ny sont pas aller..Bon à l'époque des 1er alunissages, on pouvaient dire que c'était par rivalité, et le fait qu'ils y soient arrivé avant eut...Mais c'est loin tout ça. Je pense qu'il y ait vraiment anguille sous roche cette fois-si ! Voyez plutôt.
Akasha flower


La Russie veut enquêter sur les alunissages américains …

Non mais enfin! ça n’est pas qu’il y ait un doute, mais on va vérifier dès fois que, et si c’est BFMTV qui le dit….



Le gouvernement russe entend « révéler ce qui est arrivé » en 1969, selon la presse moscovite. Un nouveau round dans le bras de fer qui oppose les Etats-Unis et la Russie depuis la crise en Ukraine.


Les Russes douteraient-ils de la conquête spatiale des États-Unis? Un porte-parole russe a publié mardi un éditorial dans le journal russe http://www.themoscowtimes.com/news/article/russian-official-proposes-international-investigation-into-us-moon-landings/523799.htmlTimesMoscow Times dans lequel il affirme qu’une enquête officielle chercherait à faire la lumière sur les voyages spatiaux historiques, dont l’exploration de la Lune en 1969.

« Nous ne soutenons pas qu’ils n’ont pas volé [sur la Lune], et ont simplement fabriqué la vidéo en question. Mais tous les artefacts scientifiques – ou culturels – font partie de l’héritage de l’humanité et leur disparition sans laisser de trace est une perte commune. Une enquête va révéler ce qui est arrivé », a écrit Vladimir Markin, porte-parole du Comité d’enquête de la Russie.

Cette enquête fait suite à l’enquête pour corruption lancée au mois de mai par le FBI à l’encontre de la Fifa, notamment pour l’attribution de la Coupe du monde 2018, qui doit avoir lieu en Russie. « Les autorités américaines ont franchi une ligne en lançant des accusations de corruption visant neuf officiels de la Fifa », affirme le Moscow Times.

La vidéo restaurée meilleure que l’originale?


En 2009, la Nasa avait elle-même reconnu avoir effacé la vidéo originale du premier alunissage ainsi que 200.000 autres bandes dans un souci d’économie, comme l’attestait Reuters. Depuis, la Nasa a restauré les copies de l’alunissage grâce, notamment, à d’autres sources comme celles de la chaîne CBS News. L’agence spatiale américaine affirme même que grâce aux efforts de restauration, la qualité de ce nouvel enregistrement est supérieure à l’original manquant.

Après l’annonce de Vladimir Poutine, mardi, d’enrichir l’arsenal nucléaire de son pays, la tension continue donc de monter entre les deux puissances rivales.

Par Johann Duriez-Mise Relayé par Bruijitafr



_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
hundsruck
Membre Actif


Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 40
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 58
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Dim 21 Juin - 17:46

cheers Les russes savent très bien ce qui ce passe et c'est passé sur la lune, les chinois sans doute aussi comme ils ont envoyé des satellites autour. Ils auraient pu divulguer leurs informations et leurs doutes depuis des années, bizarre alors que c'était les années de guerre froide, a un doigt d'une guerre nucléaire qu'ils disaient la bande d'abrutie.

Pas un pour sauver l'autre sauf quand cela les arrangent.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3338
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Dim 2 Aoû - 1:19

Bonsoir mes frères & sœurs
En tout les cas, une chose est sûr,la Lune fascine toujours autant...Que se soit astronomiquement parlant que pour les théories qui tournent autours d'elle Wink La plus probante étant sa supposée occupation par une espèce intelligente. Et le fait qu'il y aurai déjà eu contact avec elle. Tout et son contraire circulent sur se sujet, c'est les aléas du net...C'est pourquoi il est important de savoir faire preuve de discernement, mais aussi d'une certaine ouverture d'esprit. J'ai trouvé un gif intéressant, il serait tiré d'une vidéo devenu impossible à tiré qui daterait des années 50' Ce qui est intrigant c'est de la hauteur et le déplacement rapide que cela a été filmé, ainsi que les saccade qui démonterait des courants fort ? Or il est sensé ne pas y en avoir sur la lune...Voici le gif =>

Ensuite un mini reportage, je ne pense pas qu'il ait déjà été proposé ici. Il propose des témoignages et d=la divulgation de dossiers déclassés, c'est pas inintéressant... Wink


_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Sam 17 Oct - 20:17

Bonsoir,
Voici un exposer sur les structures et anomalies lunaire. Un exposer claire et concis, sans fautes et bien sourcé, ce qui est plutôt rare dans le domaine, il faut bien l'avouer. Ce qui rend sa lecture des plus passionnantes et donne vraiment l'envie d'y croire à fond (sourires)
Bonne découverte
PS : Au vue du nombres incroyable de sources et liens annexes, je publies juste le début de l'article, suivez le lien pour le découvrir en entier.
Orné


Étranges structures sur la Lune…

Puisqu’on a découvert une étrange superstructure non identifiée à 1480 années lumière de la Terre, on imagine qu’il y a eu des progrès de fait en matière de résolution photographique. Je vous propose un long article très complet, publié en 2010 sur notre satellite la Lune. Article qui, il faut bien l’avouer, posait en son temps de bonnes questions, que nous nous posons toujours. Mais pour faire honneur à un mouton sceptique (il se reconnaîtra) qui m’a bien fait rire, voici ce qu’il m’a écrit ( à lire en fin d’article.) Alors! soyez clair et ne vous dispersez pas, sinon on va passer pour des illuminés, avec un cerveau au raisonnement aussi étrange, que les structures découvertes et non « étudiées »/élucidées/cachées/trafiquées/floutées/dissimulées/dénaturées/ou clichés « perdus » de notre Lune. Pour certains qui vont encore nous dire que c’est samedi, et donc un sujet « mystère ou spatial incongru », OUI! un peu de cogitation sur autre chose que les malversations/manipulations/trahisons/ de ces affreux, qui font semblant de vouloir nous sauver des guerres et autres calamités, tout en œuvrant pour nous les imposer pour notre bien évidemment. Tout n’est que lamentable théories complotistes qui, comme vous le savez n’ont aucun, mais alors! aucun fondement!! Comment voulez vous des réponses à ce qui n’existe pas? J’attends les critiques acerbes des bien informés, pour qui, toutes ces questions et recherches, sont branlettes intellectuelles de tarés aux neurones atrophiés.




Oceanus Procellarum
Mare Insularum
Cratère Copernicus
( ) 9.3° N, 19.25° O
US Lunar Orbiter 5 (1967)





Qui constaterait sur ces images des anomalies, des symétries variées, ou trop de coïncidences, serait en droit de s’interroger à propos des probabilités et caractéristiques relatives aux complexes processus amenant la Nature à engendrer de telles formations, lesquelles paraissent pour le moins très atypiques. Pour rappel la symétrie est rarissime sur la Lune en partant du principe que les formations sont censées être naturelles.

Rien n’a été ajouté ou modifié à l’image elle-même. Simplement la luminosité a été légèrement augmentée, car la photographie originale est relativement sombre. Le ’blanc nacré’ correspond bien intrinsèquement à la structure à droite, la nuance de contraste se voit déjà nettement sur l’image source. Cet objet présente semble-t-il des symétries diverses dans tous les axes, rappelant une architecture, une finition en ’demi-cercle’ à l’arrière (on voit même l’ombre sur une partie), une formation verticale au centre, élevée par rapport à l’ensemble, et une courbe descendante à l’avant. Le tout en blanc, avec un fort albédo. Cette valeur indique la différence de composition avec les éléments alentours. C’est a priori une structure à part entière qui épouse le sol, et non un simple jeu d’ombres et de lumières.

A gauche de la formation principale, il semble y avoir une structure de taille plus réduite en forme de T, surmontée d’un objet d’apparence sphérique.

Concernant la structure blanche, il ne pourrait s’agir d’un véhicule laissé sur place lors des missions Apollo (Jeep, etc). Primo l’image date de 1967, le premier alunissage ’officiel’ a eu lieu en 1969. Secundo le Cratère Copernicus n’a jamais été ’officiellement’ exploré par les astronautes. Tertio l’échelle de la structure ne peut correspondre à un véhicule de taille humaine. La résolution de l’image ne le permettrait pas.

Ensuite, même si de nombreux défauts/taches blanches recouvrent une grande partie de la photographie, cette zone n’est pas concernée, et il y a une ombre portée visible à l’arrière gauche de la formation, ainsi que des aires floues aux alentours.

Image officielle

http://www.lpi.usra.edu/resources/lunarorbiter/images/print/5151_h1.jpg

http://www.lpi.usra.edu/resources/lunarorbiter/frame/?5151 (5151_h1)






http://anomalieshunters.altervista.org/moon/mn0004.htm

Diverses étranges structures lunaires ont été découvertes par une multitude d’amateurs aux quatre coins du Monde depuis des décennies, et ce sur des documents officiels comme dans l’exemple précédent. La toute première ’anomalie’ mondialement diffusée (Apollo 8 – décembre 1968) a été publiée dans Paris Match (n°1028 – pages 32-33) le 18 janvier 1969, dont voici la couverture.


Sur l’image en question, représentant une partie de la face cachée de la Lune, à quelques centaines de km du cratère Giordano Bruno, apparaît une structure d’une vingtaine de km d’envergure, caractérisée entre autres par une immense formation verticale.


Afin d’être certains qu’il ne s’agisse pas d’un défaut d’imprimerie, quelques curieux ont demandé à Paris Match une copie du cliché, en vain. Le Chef des Archives Photos de Paris Match n’a pu donner de détails quant aux références codées du négatif, ou sur la destination précise qui lui a été octroyée après exploitation dans l’hebdomadaire. Du côté de la NASA, les différentes images de la région mises en ligne par la suite ne montrent tout au plus qu’un point blanc du fait de la médiocre qualité et faible résolution de celles-ci. Et là encore aucune satisfaction relative aux requêtes concernant la transmission d’une copie haute résolution.

Source : http://artivision.fr/docs/match.html

Pour les plus anciennes photographies, du côté soviétique, un cliché de la sonde ZOND-3 (1965 – face cachée) révèle là aussi une gigantesque structure verticale et bien droite (surnommée la ’Tour de Babel) dont la Nature ne peut a priori en être à l’origine, même avec la faible pesanteur lunaire. Si c’était dû à une hypothétique activité volcanique, au travail de la lave, il devrait y avoir une base étalée, comme pour tout exemple du genre au sein du Système Solaire. De plus l’érosion sur la Lune est bien différente de celle sur Terre (pas de vent, de pluie, etc) ce qui exclut une supposée usure de la base à cause de l’érosion. L’Univers étant isotrope, les lois physiques sont identiques, que ce soit sur la Lune ou sur Terre.


Entre autres structures, il y en a une surnommée ’The Castle’/, laquelle arbore une architecture complexe.





8.10° E, 8.10°N
Hyginus, Rima Hyginus, Boskovich
Image NASA AS10-32-4822 (Apollo 10)
Les références actuelles disponibles ne semblent pas permettre de distinguer quoi que ce soit (très basse résolution). http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/images/browse/AS10/32/4822.jpg

Source : http://anomalieshunters.altervista.org/moon/mn0000.htm

Il existe d’autres formations atypiques comme ’The Shard’ (Richard C. Hoagland) ou ’The Bridge’.


Sinus Medii, 3.8° S, 7.5° O, Lunar Orbiter 3 (1967) LO-III-84M

http://www.youtube.com/watch?v=cg9T9AwUi0s (via le télescope de John Lenard

Le cratère atypique ci-dessous – base de données Lunar Orbiter – se situe près du Pôle Sud de la Lune, au bord du cratère Zeeman. Géométrie, symétrie, parallélisme… Naturel ?

Coordonnées : 73°08’30 Sud ; 145°40’40 Ouest.

IMPORTANT : Dans Google Earth il faut mettre la configuration ’Mozaïque Lunar Orbiter’ comme le montre la vidéo.







http://www.youtube.com/watch?v=KFNfhs9z2m0

Dans GE, avec l’option par défaut ’Images en lumière visible’ – base de données Clementine – le cratère n’est plus présent, et il y a aux alentours une grande ’zone floue’.



Autre « anomalie » lunaire… Avec l’option « Images en lumière visible ». Coordonnées : 19°58’55 N ; 21°11’41 E.


Vidéo correspondante : http://www.youtube.com/watch?v=GB_r6qJh37k

Dernière vidéo en date. Apollo 15 – AS15-P-9625
Image officielle : http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/frame/?AS15-P-9625

Alors certains internautes m’ont notifié le fait qu’il aurait fallu ajouter des ’balises’ dans la vidéo, afin que ces fameuses ’structures’ soient plus… visibles. J’avoue que sur certains clichés, ’zoom’, surtout lorsqu’on visionne la vidéo pour la première fois, tout ça ressemble plus à un brouillard avec quelques formations ici-ou-là. Cependant, sur d’autres clichés/parties de la vidéo, il y a clairement des formations symétriques, ou qui s’élèvent en altitude, etc… et qui n’ont rien à faire là ! Il est à noter que la qualité de l’image est on ne peut plus médiocre encore une fois. Et si vous prenez la peine de télécharger l’image officielle, vous remarquerez en ’zoomant’ que des zones ont été gommées sans raison, alors que d’autres zones juste à côté sont bien mieux ’visibles’. Enfin, chacun(e) est libre de se forger sa propre opinion.

Cités Lunaires - Ghost City


Lancée en 1994, la sonde US Clementine eut pour mission de photographier la Lune sous tous les angles ou presque. Chacun s’attendait à une qualité sans commune mesure avec celle des sondes Lunar Orbiter envoyées 30 ans auparavant. Quelle ne fut pas la déception au vu de la consternante et médiocre qualité des images, et en noir et blanc !!! Cependant certaines d’entre elles n’ont fait que confirmer le fait que des bâtiments ont été délibérément cachés, camouflés, gommés, ’floutés’ (airbrushed en anglais). Quelques exemples parmi d’autres, directement issus du site de l’US NAVY, il ne s’agit donc pas d’un canular / « hoax ».

Sources / Articles liés 1 et 2

Deux tours gommées



Trois tours gommées et un long ’tuyau’. Le gros pâté en haut peut être une erreur de compression ou de transmission radio. Ou alors l’élément à masquer était trop important. Pour le reste, le flou est clairement ajouté en post-production (par rapport à la perspective, la zone floue ne suit en rien l’aspect sphérique de la prise de vue).



Un peu plus troublant encore… Qu’est-ce qui pourrait bien se cacher derrière cette masse de pixels flous ?



Et cerise sur le gâteau, le plus mauvais camouflage. Ici il y a même un bout qui dépasse à droite de la structure. D’ailleurs c’est au bord du cratère Zeeman.



Agrandissement



Résultat après traitement de l’image





Découvrez la suite de cet excellent documentaire sur les Moutons Enragés : http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/17/etranges-structures-sur-la-lune/comment-page-1/#comment-418396
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   Dim 7 Aoû - 11:03

Bonjour,
Je remet à jour le sujet car la vidéo de l'intitulé est tronquée. Et j'ajoute de superbe images du fameux Paris Match 1028 de 1974 qui montre une superstructure.  




Aliens sur la Lune - La vérité exposée - Soustitre FR Version 2

Les Aliens sur la Lune : La vérité exposée, est un documentaire (1h41) de la chaîne Syfy, qui révèle la vérité controversée sur la présence extraterrestre sur la Lune à l'occasion du 45ème anniversaire de la mission Apollo 11, montrant certaines évidences convaincantes comme de vastes structures artificielles et ruines de cités, sur le fait que la Lune soit peut-être habitée, ainsi que les témoignages d'experts et d'astronautes qui ont marché sur la Lune et qui dévoilent de nouveaux faits et des preuves.



Le 20 juillet 2014, marquait les 45 ans du premier alunissage de l'homme sur la Lune. Nous avons tous vu les images et connaissons l'histoire, dite officielle. Mais qu'est-ce qui n'a pas été dit ? Qu'est-ce qui s'est réellement passé ? Qu’ont rencontré les astronautes sur la surface lunaire, et qu'est-ce que les gouvernements de notre planète ne veulent pas que nous sachions ? Aliens on the Moon : Truth exposed, présente des images de la NASA qui n’ont jamais été vues avant, nous montrant de vastes structures artificielles qui suggèrent que la Lune aurait pu servir de base et possiblement d’une zone de transit, par de mystérieux extraterrestres.

Des experts, ainsi que des astronautes qui ont marché sur la Lune, dévoilent de nouveaux faits et des preuves pour la première fois, avec également des survols en 3D des construction lunaires s’inspirant des vraies données de la NASA, et des images d'une prétendue femelle extraterrestre récupérée lors d'une mission américano-soviétique secrète sur la Lune dans les années 1970.
Certains prétendent que les alunissages n'ont jamais eu lieu, mais qu'ils ont plutôt été mis en scène. D'autres pensent que les humains se sont bien rendus sur la Lune, mais ont été sommés de rester à l'écart par les extraterrestres...

Parmi les nombreux sujets abordés, des photos montrent l'existence de ce qui ressemble à des installations, des usines, des vaisseaux spatiaux, et d’énormes antennes paraboliques. Beaucoup de signes extraordinaires d'une présence extraterrestre lunaire existent et seraient cachés de l'autre côté de la Lune. Une structure gigantesque ressemblant à une centrale nucléaire de tour de refroidissement s'élève du fond d'un cratère parfaitement rond ou plat. Située à proximité, une autre grande structure avec un pipeline s'étend sur un angle de 45 degrès, jetant une ombre évidente.

Aussi, l'entrevue surprenante avec l’astronaute d'Apollo 11, Buzz Aldrin, qui révèle qu'un OVNI a suivi le vaisseau spatial pendant trois jours durant son chemin vers le moonwalk historique. Aldrin revient également sur certaines des photos lunaires qui suggèrent fortement des structures exotiques sur la Lune, puis, l'affirmation catégorique de l’astronaute d'Apollo 14, Edgar Mitchell, comme quoi les OVNIs sont réels, qu'il existe une présence extraterrestre sur Terre et dans l'espace autour de nous et que le gouvernement des États-Unis a été mis au courant de ce fait depuis plusieurs décennies, et l'interview exclusive de Vito Sacchari, qui raconte son histoire impliquant la NASA et 2000 photos lunaires prises en 1979 contenant clairement des structures exotiques massives sur la Lune.

Les ruines des cités lunaires s’étendraient sur des kilomètres. Elles renfermeraient des dômes gigantesques édifiés sur des fondations massives reliées par de nombreux tunnels, ce qui oblige les scientifiques à reconsidérer leurs anciennes hypothèses à propos de la formation de la Lune. D’ailleurs, ils n’arrivent toujours pas à comprendre comment est né notre satellite naturel ni de quelle manière ont commencé les révolutions qu’il effectue autour de la Terre.

Les amas de ruines découverts sur la Lune ne peuvent en aucun cas être assimilés à des formations géologiques naturelles, car leur disposition et leur structure géométrique sont bien trop complexes pour l’envisager. On a découvert dans la partie supérieure du lieu-dit Rima Hadley, non loin du site d’alunissage d’Apollo 15, une construction entourée d’une haute muraille en forme de D. À ce jour, des constructions artificielles du même genre ont été découvertes dans 44 sites différents.

Selon Neil Armstrong, les extraterrestres ont une base sur la Lune et ils voulaient que nous cessions d’y aller, et que nous restions éloignés de la Lune.  Milton Cooper, un agent du renseignement naval, nous dit que la Communauté du renseignement appelle la base extraterrestre Luna. Cette base, sur la face cachée de la Lune, a été vue et filmée par les astronautes d’Apollo. "La base, une exploitation minière qui utilise de très grandes machines et les immenses vaisseaux extraterrestres décrits dans les rapports d’observations comme des vaisseaux-mères existent sur la Lune", dit  Milton Cooper.
En 1979, Maurice Chatelain, ancien chef  des systèmes de communications de la NASA, a confirmé qu’Armstrong avait effectivement rapporté au contrôle de mission que deux grands objets mystérieux les regardaient après avoir atterri près du module lunaire sur le bord d’un cratère. "Ces rencontres ont été de notoriété publique dans la NASA, mais personne n’en a parlé jusqu’à présent en raison de la censure", a-t-il révélé. Armstrong a confirmé que l’histoire était vraie, mais il a refusé d’entrer dans les détails, autre que d’admettre que la CIA était derrière la dissimulation.

Les scientifiques soviétiques ont été les premiers à confirmer l’incident. "Selon nos informations, la rencontre a été signalée immédiatement après l’alunissage du module", a déclaré le Dr Vladimir Azhazha, un physicien et professeur de mathématiques à l’Université de Moscou.

Des scientifiques et ingénieurs impliqués dans les projets d’exploration de Mars et de la Lune ont fait part des résultats de leurs découvertes lors d’une réunion au Club National de la Presse à Washington DC, le 21 Mars 1996. Ils révélaient pour la première fois la présence sur la Lune de structures et d’objets artificiels. Le discours des scientifiques était plutôt prudent et évasif, et ne faisait pas référence aux OVNIs. Selon eux, l’existence de ces artéfacts était possible, mais cette information était en cours de traitement.

Il fut également mentionné lors de cette réunion que l’Union Soviétique possédait des preuves photographiques de la présence d’une telle activité sur la Lune. La nature de cette activité demeure indéterminée, mais ces traces seraient indéniables en de nombreux points de la surface lunaire, comme en témoigneraient les milliers de photos et vidéos provenant des vaisseaux Clementine et Apollo qui ont été projetées, dont beaucoup ont trouvé très surprenant que ce matériel n’ait pas été rendu public plus tôt. Les spécialistes de la NASA ont répondu qu’il était difficile de prévoir les réactions du public devant la révélation que des créatures étrangères avaient foulé ou foulent peut-être encore le sol lunaire. Ils ajoutèrent qu’il y avait également d’autres raisons à ce secret, et que le contrôle dépassait la NASA elle-même. Le spécialiste des études lunaires, Richard Hoagland, a par ailleurs déclaré que la NASA procédait toujours à la retouche des photos avant leur publication. Hoagland, ainsi que d’autres chercheurs, avancent l’idée qu’une race extraterrestre a utilisé la Lune comme une base d’opérations spatiales durant leurs activités sur la Terre et qu’on en trouve le reflet dans les mythes et légendes de nombreuses cultures terrestres.

Depuis plusieurs décennies, le sujet suscite régulièrement des interrogations et des théories plus ou moins crédibles. La toute première anomalie mondialement diffusée, celle d'Apollo 8 en décembre 1968, a été publiée dans Paris Match n°1028 le 18 janvier 1969. Ainsi, des personnes affirment avoir reconnu en certaines formes des vaisseaux voire des constructions extraterrestres installées sur la Lune. Néanmoins, le plus souvent, il reste difficile à déterminer ce qui a exactement provoqué les formes observées. Phénomènes géologiques, artefacts ou autres ?

Compte tenu des nombreuses questions liées au satellite de la Terre, il est indéniable que tout n’est pas aussi simple que certains voudraient le faire croire. Pourquoi après la mission Apollo 17 tous les programmes lunaires ont-ils été stoppés et que nous ne souhaitons pas poursuivre l’exploration de la Lune ? Qu’ont-ils vu là-bas pour décider de ne jamais y retourner ?
Tout cela fait réfléchir, alors faites vos recherches, et jugez par vous-même.



Quelques superbes clichés du Paris Match 1028









Image original du Paris Match 1028


Image retravaillée en 3D












Source des photos : http://artivision.pagesperso-orange.fr/docs/match.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALIENS SUR LA LUNE : LA VÉRITÉ EXPOSÉE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Vie Extra-Terrestre :: Ufologie-
Sauter vers: