Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Lun 22 Juin - 13:53

Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne


L'observance du ramadan dans la région du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) où vit une importante minorité musulmane, les Ouïghours, est fortement restreinte par les autorités chinoises. Une décision vivement condamnée par la prestigieuse institution de l'islam sunnite Al-Azhar.

Fonctionnaires, enseignants, étudiants et restaurateurs visés

Les fonctionnaires, les enseignants et les étudiants sont particulièrement visés par les mesures restrictives des autorités chinoises. Il leur est interdit de prendre part aux pratiques religieuses traditionnelles associées au mois sacré du ramadan, qui a débuté jeudi. 
Une note adressée aux fonctionnaires sur un site gouvernemental du Xinjiang indique : 
Citation :
Durant le ramadan, ne jeûnez pas, ne participez pas à des veillées ou à d'autres activités religieuses. 
Les restaurants ont également reçu pour consigne de continuer à fonctionner normalement, selon des instructions publiées par divers sites gouvernementaux. Une note officielle publiée sur le site de l'Administration de l'alimentation et des médicaments du canton de Jinghe au Xinjiang indique : 
Citation :
Les services de restauration ouvriront aux heures normales de fonctionnement durant le ramadan. 
Les sites officiels préviennent que des "inspections" se dérouleront pour assurer la "stabilité sociale". 

"Arracher les Ouïghours à leur culture musulmane"

La région du Xinjiang est un immense territoire, situé au nord-ouest de la Chine. Les Ouïghours y sont la première ethnie locale. Ces musulmans turcophones se plaignent que leurs droits linguistiques, culturels et religieux sont bafoués par les autorités chinoises qui ont, de leur côté, opté pour une stratégie de répression implacable contre les militants ouïghours, invariablement qualifiés de "terroristes" ou de "séparatistes". 

Dilxat Rexit, porte-parole du Congrès mondial ouïghour, une organisation basée à Munich (Allemagne) considérée par Pékin comme "séparatiste", a déclaré : 
Citation :
En interdisant le jeûne du ramadan, la Chine cherche à arracher les Ouïghours à leur culture musulmane. 
Il a également jugé que cette "provocation" des autorités chinoises ne pourrait déboucher que sur davantage de troubles et de tensions.

Des restrictions condamnées par Al-Azhar

L'institution basée au Caire a indiqué vendredi dans un communiqué : 
Citation :
Al-Azhar et son grand imam Ahmed Al-Tayeb condamnent la décision des autorités chinoises d'interdire aux musulmans de jeûner et de pratiquer leurs rituels religieux durant le ramadan dans certains secteurs de Xinjiang.
Al-Azhar a "rejeté toute forme d'oppression engagée contre les musulmans Ouïghours en Chine et qui affecte leurs droits religieux et libertés personnelles", et appelé la communauté internationale, l'ONU et les ONG de défense des droits de l'Homme à agir pour mettre fin à de telles "violations".
Le chercheur Romain Caillet a indiqué sur Twitter qu'Al-Azhar est, pour le moment, la seule institution du monde arabe ayant réagi aux restrictions imposées par les autorités chinoises.

 Romain Caillet @RomainCaillet
#LT A l'exception d'al-Azhar, aucune institution musulmane du monde arabe n'a condamné l'interdiction de la pratique du Ramadan en Chine.
13:18 - 20 Juin 2015


source : http://www.itele.fr/monde/video/chine-les-musulmans-du-xinjiang-prives-de-ramadan-al-azhar-sindigne-128611
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Mar 23 Juin - 14:33

Les Musulmans chinois privés de Ramadan!   



L’INSTITUTION ISLAMIQUE SUNNITE «AL-AZHAR», basée au Caire, est jusqu’ici la seule organisation de la Oumma à avoir dénoncé, ce vendredi 19 juin 2015, l’inadmissible ostracisme dont sont victimes les musulmans de Chine, où les autorités politiques viennent de franchir le Rubicon, en leur interdisant tout simplement d’observer le mois béni de Ramadan! Dans une déclaration à la presse, l’illustre Imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayeb, a condamné sans réserve cette «décision des autorités chinoises d'interdire aux musulmans de jeûner et de pratiquer leurs rituels religieux, durant le mois béni de Ramadan». En effet, l'observance du Ramadan dans la région du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) où vit une importante minorité musulmane, les Ouïghours, est fortement restreinte par les autorités chinoises, qui semblent viser particulièrement les fonctionnaires, les enseignants, les étudiants et les restaurateurs. Et le site gouvernemental du Xinjiang de préciser, dans une note adressée aux fonctionnaires, que: «Durant le Ramadan, ne jeûnez pas, ne participez pas à des veillées ou à d'autres activités religieuses». D’autres sites officiels chinois préviennent même que des «inspections» se dérouleront durant ce mois de Ramadan 2015, pour, disent-ils, assurer la «stabilité sociale». Que pense Amnesty internationale (qui a toujours défendu la liberté de culte) de cette injustice infligée à dix millions de croyants ? Où sont les organisations des droits de l’homme ? Que fait l’Organisation des Nations-Unies ?

source : https://www.youtube.com/watch?t=528&v=TC3b2_7hOCg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Mer 24 Juin - 0:12

Tu vois bien que les religions divisent, tu vas pas me contredire j'espère   Like a Star @ heaven


La religion elle est pour les pauvres et la politique pour les riches, c'est la règle,je sais c'est difficile à accepter tongue

C'est le cœur de l'homme qui doit être un temple de Dieu rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Mer 24 Juin - 15:31

salut joseph non je ne vois pas ou la religions divisent au contraires elle rassemble dans la joie et la tristesse je ne te contredis pas mais je ne compte pas devenir un pantins laîc du nouvel ordre mondiale je ne suis pas prèt a tourner le dôs a quatorze siècle d'islam dieu rassemble ils ne divises pas , l'islam et la politique sont indivisible mais c'es plus facile de faire passer cette religion pour une religion de barbar et ecraser encore plus les minorité musulmane qui sont reclus les musulman ne demande q'ua vivre en paix et vivre leurs religions en harmonie les uns avec les autre Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Mer 24 Juin - 23:23

"salut joseph non je ne vois pas ou la religions divisent"

Tu viens de faire un péché Youcef en répondant "LA religion " la réponse aurait dû être "LES religions"

Chaque religion pense détenir la vérité , pour être plus clair "SA vérité", c'est pour cette raison qu'il  y a autant de malheurs , comme ta vidéo que tu as posté au sujet du Ramadan .L'homme porte une couronne sur sa tête, elle s'appelle "L'Égoïsme" et c'est valable pour moi aussi, sauf que chacun a son propre parcours dans la vie....."LA SOUFFRANCE" par exemple.

Que Dieu te bénisse !
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Jeu 25 Juin - 0:37

Bonsoir  Very Happy
Les religions divisent, bien sûr que oui, car chacun campent pour son culte, et vont massacré les adeptes d'une autres religion, les musulman se disputent avec les catholiques, qui se disputent avec les hébreux.. Ou les Franciscains avec les jésuites, ou les orthodoxes rejettent les protestants. Les sunnites se déchirent avec les chiites, ça n'arrête pas...On le voient encore avec Daech...Et cela se complique, quand la politique et les médias s'en mêlent vu qu'ils les instrumentalisent à leurs avantages...Ainsi nos médias affirme que Daech sont sunnites, or il n'en est rien, se sont tout au plus des wahhabites salafistes à la solde de l'Arabie Saoudite et du Qatar ! Le tout aidé par les occidentaux via la Turquie, que tout ceci est compliqué non ? donc oui les religions divisent... pale

Mais je tiens tout de même à nuancer quelque peu. Le pratiquant moyens lui est au dessus de toutes ces considérations et pratique sa religion en toute humilité et amour pour Dieu, je le reconnais volontiers. mais l'ennui c'est que cela ne change rien à la donne, le résultat est là, il y a énormément de souffrance à cause de l'instrumentalisation des religions, il en est ainsi depuis le tout début. Pour l'Islam tout le monde sait que Mahomet était un guerrier..Toute une religion c'est quand même battit sur des précepte guerrier et ou la femme à un rôle plus que minime à jouer...
Mais il en est de même pour les chrétiens, les exemples ne manquent pas, lisez l'ancien testament, pour les juifs lisez le talmud, etc.... Rolling Eyes

Et non mon cher Youcef, il existe un juste milieu, entre être un religieux ou un athée, tu as pleins de choix possible .
Tout comme il n'y a pas que les musulmans pour combattre le nouvel ordre mondiale, encore heureux...Parce que quand on voient ce que Daech il fait, merci.... Suspect

Moi ce que je veux voir c'est que tout les humains se rejoignent sous la même bannière, toutes distinctions mise de côté, c'est là que se trouve l'avenir, les religions c'est obsolète et ça ne marche pas, elles ont été créé pour endoctriner et manipuler l'homme, certainement pas pour rassembler.  on est en route pour un nouveau monde, o^c'est l'homme et sa spiritualité qui sera au centre des toutes les attentions sous le regard bienveillant de Dieu. Dieu ne nous veut pas sujet, il nous veut libre et indépendant..Dieu n'est pas vengeance, il est amour, Dieu ne nous veut pas esclave, mais libre !  flower

Akasha  I love you

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.


Dernière édition par akasha le Lun 29 Juin - 1:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Jeu 25 Juin - 22:37

bonsoir tu a ton propre point de vue joseph et cela ne defini pas ta pensé on peut changé davis akasha c'est abominable ce que tu viens de dire a propos de mohamad alaih salat wa salam je ne pensais pas que je trouverais ce genre de pensé içi mais venant de toi cela ne me surprend pas tu ne connais pas nôtre prophéte alaih salalt wa salam parler de choses que l'ont ne connait pas nous pousse a dire n'importe qoi tu savait akasha en parlant comme ça de lui tu allait me toucher mais je ne t'enveux pas tu ignore de qui tu parle
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Ven 26 Juin - 1:04

Bonsoir mes frères & soeurs.
Yousef : Je parle sans savoir vraiment ? Sache que quand j'avance quelque-chose je sais de quoi je parle Yousef Smile Et Joseph a droit aussi à son avis, cela ne t'es pas réservé exclusivement....Et si je voudrai d'atteindre, je ne laisserai pas t’exprimer justement. Or je te laisse t'exprimer en toute liberté, et il en sera toujours ainsi à partir du moment que tu respecte tes condisciples. Et tu dois admettre la différence, ici c'est un forum libre sans une ligne de conduite propre et intouchable. Enfin quand j'écrit ces pour tout le monde, je n'ai pas écris mon poste pour ton exclusivité. Et se n'est pas ma pensée, mais un fait.

Bon maintenant après cette petite mise au point, je vais de démontrer que j'ai raison.

Un peu d'histoire.  Mahomet a eut comme 1er femme  Khadidja Mahomet a alors 25 et elle est plus âgé de 15 que lui. Elle est la fille d'un riche marchant Marawaka. B Warfal...Qui était reconverti au christianisme, et connaissait bien la Thora et l'évangile. Devenu un riche notable, Mahomet organise des caravanes vers la Syrie.Vers l'âge de 40 ans le futur prophète a pour habitude de se retiré dans une grotte sur le mont Hirat à 5 km de la Mecque..
Et selon ces dire c'est là que pour la 1er fois l'ange Jebraill (Gabriel) lui appariait et lui transmet la parole de Dieu..De retours à La Mecque, pour la 1er fois il se présente comme le messager de Allah le dieu unique et transmet les 90 sourate mecquoises. . Mais les riches marchant craignant pour leur mode de vie le pourchasse et battent ces disciples !  

Pour se réconcilier Mahomet site la sourate Nadjim dite de l'étoile que les trois divinités païennes (Al-Lât Al-uzza et Manât) peuvent rester auprès de Allah.."  Ce sont les déesse éminentes et leur intercession est admise"sourate Nadjim verset 19 et 20...

La paix fut donc réalisé avec les Quoraichites de La Mecque. mais les disciples de Mahomet sont consterné de se polythéismes déguisé ! Alors par chance Wink Jebrail lui apporte la sourate dite de Youssouf..Dit de deux verset incriminer que se sont les fameux versets sataniques, dont cité par Chaitan et doivent être effacé !

en 619 Khadidja meurt, ainsi que le puissant Abou Talib et l'avenir semble s'assombrir..En effet il partira se réfugier dans l'Oasis de Taif, mais fut chassé par les habitants...

Il épouse alors une veuve du nom de Saida, puis ça très jeune fille nommé Aisha, alors âgée de 6 ans (il en a 50)... What a Face le mariage fut consommé à l'âge de 9 ans, et resta avec lui 9 ans, c'est-à-dire jusqu'à sa mort... pale  C'est propos sont de sources sûr et fut recueilli dans les textes de traditions islamiques le hadit 67 39  

hadith: Volume 8, livre 73, N° 151
"Aisha a relaté : J'avais l'habitude de jouer à la poupée en présence du prophète (Mahomet), et mes amies (des petites filles de l'âge d'Aisha) avaient l'habitude également de jouer avec moi. Quand l'apôtre d'Allah entrait, elles avaient l'habitude de se cacher, mais le prophète les appelais à le rejoindre et jouer avec moi"
hadith: Volume 7, livre 62, N° 17
"Jabir bin 'Abdullah a relaté : Quand je me suis marié , l'apôtre d'Allah (Mahomet) m'a dit : A quel type de dame t'es tu marié? J'ai répondu : J'ai épousé une matrone.. Il a dit : Pourquoi, tu n'as pas de penchant pour les jeunes vierges et pour les caresser? Jabir a également indiqué : L'apôtre d'Allah a dit : Pourquoi tu n'as pas épousé une jeune fille de sorte que tu pourrais jouer avec elle et elle avec toi ?

Hadith, Sahih Bukhari 1:4:229
"Aisha a relaté : J'avais l'habitude de laver les traces de Janaba (sperme) des vêtements du prophète (Mahomet) et il avait l'habitude d'aller à la prière avec de l'eau encore dessus. (les traces d'eau étaient encore visibles)."


Le 23 juin 622 à Aqaba Mahomet sur les rives de la mer rouge , les représentants de Yathrib (Médine) signe un pacte d'alliance avec Mahomet et accepte d'accueillir les 70. disciples mecquois sur leur Oasis. Mahomet quitte définitivement La Mecque et s'installe à Médine, l'ère islamique peut alors commencé !  

Je continuerai l'hisoire de Mahomt plus tard. Mais l'essentiel est dit selon mon affirmation réfutée par Yousef...Ainsi tu vois que je sais très bien de quoi je parle  Very Happy

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Ven 26 Juin - 14:15

tu n'es pas la premier a faire ça et tu ne sera pas la derniere a insulter le prophet d'autre mecreant l'ont fait avant toi et tu ne sera pas la derniere 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Ven 26 Juin - 21:52

akasha a écrit:
Bonsoir mes frères & soeurs.
Yousef : Je parle sans savoir vraiment ? Sache que quand j'avance quelque-chose je sais de quoi je parle Yousef Smile Et Joseph a droit aussi à son avis, cela ne t'es pas réservé exclusivement....Et si je voudrai d'atteindre, je ne laisserai pas t’exprimer justement. Or je te laisse t'exprimer en toute liberté, et il en sera toujours ainsi à partir du moment que tu respecte tes condisciples. Et tu dois admettre la différence, ici c'est un forum libre sans une ligne de conduite propre et intouchable. Enfin quand j'écrit ces pour tout le monde, je n'ai pas écris mon poste pour ton exclusivité. Et se n'est pas ma pensée, mais un fait.  

Bon maintenant après cette petite mise au point, je vais de démontrer que j'ai raison.

Un peu d'histoire.  Mahomet a eut comme 1er femme  Khadidja Mahomet a alors 25 et elle est plus âgé de 15 que lui. Elle est la fille d'un riche marchant Marawaka. B Warfal...Qui était reconverti au christianisme, et connaissait bien la Thora et l'évangile. Devenu un riche notable, Mahomet organise des caravanes vers la Syrie.Vers l'âge de 40 ans le futur prophète a pour habitude de se retiré dans une grotte sur le mont Hirat à 5 km de la Mecque..
Et selon ces dire c'est là que pour la 1er fois l'ange Jebraill (Gabriel) lui appariait et lui transmet la parole de Dieu..De retours à La Mecque, pour la 1er fois il se présente comme le messager de Allah le dieu unique et transmet les 90 sourate mecquoises. . Mais les riches marchant craignant pour leur mode de vie le pourchasse et battent ces disciples !  

Pour se réconcilier Mahomet site la sourate Nadjim dite de l'étoile que les trois divinités païennes (Al-Lât Al-uzza et Manât) peuvent rester auprès de Allah.."  Ce sont les déesse éminentes et leur intercession est admise"sourate Nadjim verset 19 et 20...

La paix fut donc réalisé avec les Quoraichites de La Mecque. mais les disciples de Mahomet sont consterné de se polythéismes déguisé ! Alors par chance Wink Jebrail lui apporte la sourate dite de Youssouf..Dit de deux verset incriminer que se sont les fameux versets sataniques, dont cité par Chaitan et doivent être effacé !

en 619 Khadidja meurt, ainsi que le puissant Abou Talib et l'avenir semble s'assombrir..En effet il partira se réfugier dans l'Oasis de Taif, mais fut chassé par les habitants...

Il épouse alors une veuve du nom de Saida, puis ça très jeune fille nommé Aisha, alors âgée de 6 ans (il en a 50)... What a Face le mariage fut consommé à l'âge de 9 ans, et resta avec lui 9 ans, c'est-à-dire jusqu'à sa mort... pale  C'est propos sont de sources sûr et fut recueilli dans les textes de traditions islamiques le hadit 67 39  

hadith: Volume 8, livre 73, N° 151
"Aisha a relaté : J'avais l'habitude de jouer à la poupée en présence du prophète (Mahomet), et mes amies (des petites filles de l'âge d'Aisha) avaient l'habitude également de jouer avec moi. Quand l'apôtre d'Allah entrait, elles avaient l'habitude de se cacher, mais le prophète les appelais à le rejoindre et jouer avec moi"
hadith: Volume 7, livre 62, N° 17
"Jabir bin 'Abdullah a relaté : Quand je me suis marié , l'apôtre d'Allah (Mahomet) m'a dit : A quel type de dame t'es tu marié? J'ai répondu : J'ai épousé une matrone.. Il a dit : Pourquoi, tu n'as pas de penchant pour les jeunes vierges et pour les caresser? Jabir a également indiqué : L'apôtre d'Allah a dit : Pourquoi tu n'as pas épousé une jeune fille de sorte que tu pourrais jouer avec elle et elle avec toi ?

Hadith, Sahih Bukhari 1:4:229
"Aisha a relaté : J'avais l'habitude de laver les traces de Janaba (sperme) des vêtements du prophète (Mahomet) et il avait l'habitude d'aller à la prière avec de l'eau encore dessus. (les traces d'eau étaient encore visibles)."


Le 23 juin 622 à Aqaba Mahomet sur les rives de la mer rouge , les représentants de Yathrib (Médine) signe un pacte d'alliance avec Mahomet et accepte d'accueillir les 70. disciples mecquois sur leur Oasis. Mahomet quitte définitivement La Mecque et s'installe à Médine, l'ère islamique peut alors commencé !  

Je continuerai l'hisoire de Mahomt plus tard. Mais l'essentiel est dit selon mon affirmation réfutée par Yousef...Ainsi tu vois que je sais très bien de quoi je parle  Very Happy




Vous avez insulté le prophète Muhammad (sallallahou alayie wa salam) de pédophile, vous vous prennez pour qui?

J'exige que vous fassiez des excuses sur le champ et que vous retirez le texte ou vous mentionnez le mot pédophile ou je porte plainte contre ce forum pour Islamophobie.

Je demande la désinscription sur le champ.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 0:39

Bonsoir Very Happy
Où vous voyez que j'insulte ? J'insulte qui moi ? Je n'ai insulté personne, je ne fais que rapporter des faits historiques et siter des passage du corans, je n'ai faits que cité les versets correspondants. Je ne retirerais rien du tout. On est pas dans un pays qui est sur les lois coranique ici, c'est une démocratie, et j'ai le droit de poster des fais historiques. Et tu n'as rien à exigé.

Par-contre la vidéo posté par Yousef, fait l’apologie de la haines et de mépris envers les non musulmans, une vidéo qui ne réfute aucunement les faits historiques que j'ai amené. Je n'insulte pas les musulmans quoi que je sache, je ne donne pas mon avis. Je ne fait qu'avancer des faits historiques, je le répètes. Pour vous le Coran c'est la vérité non ? Alors pourquoi du coup cela n'est plus la vérité ? Il faudrait m'expliquer ça, et à tout les lecteurs par la même occasion. Et le Imam de la vidéo de Yousef, il n'a pas une posture de pa.x, il est violant et méprisant envers les nom Musulman et est incapable de répondre aux arguments. Donc vas y poster plainte.

Au lieu de vous offusquer pour rien, qu'as-tu à répondre aux versets et hadiths que j'ai édité ? Donc vas-y porter plainte...

Au lieu de vous offusquer ainsi face à la vérité ..
Et là ou je suis choquée, et je sais que je ne serai pas la seule. Vous ne condamner même pas les attentats perpétré au nom de votre religion, il y a mort d'hommes, des familles déchirées, la liberté bafouée, de la haines et du mépris envers toutes une nation qui vous a accueilli ou accueille vos frères. Ils salissent votre religion que vous affirmer qu'elle est de paix. Et tout ce que vous trouvez à faire (le tout en plein Ramadan) est de venir me menacer, m'insultée de mécréant, et finasser pour un fait établit ! qu'est ce qui est plus grave ici ? Mon poste, ou les attentats au nom de l'Islam avec toutes ces victimes ? Vas y porter plainte !

Akasha, une femme libre qui ne se laisse pas intimidé et qui se bat pour la justice la paix et la solidarité. I love you I love you

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 0:53

youcef a écrit:
tu n'es pas la premier a faire ça et tu ne sera pas la derniere a insulter le prophet d'autre mecreant l'ont fait avant toi et tu ne sera pas la derniere 


Modération Akasha : C'est quoi cette vidéo ? C'est la dernière fois que tu postes ce genre de propos. Cet un appel au mépris le plus totale, et de plus violant. Il prétend ni plus moins molester les personnes qui sois disant insulte sa religion, et n'avance aucun arguments face à ce qu'il a été dit. Iic on ne fais pas d'appel à la haine, le forum est libre d'accord, mais à partir du moment que le respect est là. Et les appelles à la violence et au mépris d'autrui on en veut pas. on t'as laisser t'exprimer Youcef, j'ai été la 1er à vous souhaité un bon Ramadan, et à dénoncer les pratiques douteuse de certaines chaines de grandes distributions opportuniste et irrespectueuse. Et toi, tu fais quoi, tu empêches de nous exprimer, c'est un comble. Alors que j'ai argumenter avec des versets du Coran, donc je ne vois pas ou j'insulte. Quand à Shakur, je l'ai banni du forum, on ne viens pas me menacer (et tout les membres du forum par la même occasion) et puis quoi encore !
Vous auriez dû condamner les attentats au lieu de jouer à ça....C'est honteux comme comportement.
Et Omen me donne carte blanche face à ça.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 16:13

tu es juste répugnante doublée d'une hypocrite et ton blasphème en témoignera le jour du jugement

pour ta gouverne d'écervelée :





La plupart des récits imprimés dans les livres de hadiths sur le mariage de Aïcha ne sont signalés que par ibn Hisham `Urwah dans le contexte singulier  qu’il rapportait non pas des commentaires sur le mariage de Aïcha mais des commentaires sur l'autorité de son père. Tout d'abord, plus de personnes que seulement un, deux ou trois devrait logiquement avoir signalé un tel événement si important tant dans la vie du Prophète que dans celui  de la communauté musulmane ! Il est étrange que personne de Médine, où Hisham ibn `Urwah vécu les 71 premières années de sa vie, n’ait  raconté l'événement, malgré le fait que parmi les érudits de Médine se trouvent  le  très respectable et bien respecté l’illustre Malik ibn Anas. Les sources  de la transmission des  récits sur cet événement sont les gens de l'Irak, où Hisham se serait installé au tard de sa vie après avoir vécu à Médine pour la plupart de sa longue vie.
 
Tehzibu'l-Tehzib, l'un des livres les plus connus sur la vie et la fiabilité des narrateurs des traditions du Prophète, rapporte que selon Ibn Yaqub Shaibah: « Il [Hisham] est très fiable, ses récits sont acceptables, à l’exception de ce qu'il a relaté après avoir déménagé plus tard en Irak »" (Tehzi'bu'l-tehzi'b, Ibn Hajar Al-` asqala'ni, Dar al-Ihya Turath al-Islami, du 15ème siècle. Vol 11, p. 50). Il précise en outre que Malik ibn Anas fit objection sur les récits de Hisham qui ont été rapportés par des gens en Irak: « On m'a dit que Malik s'est opposé à ces récits de Hisham qui ont été signalés par les gens de l'Irak » (Tehzi'b u'l- tehzi'b, Ibn Hajar Al-`asqala'ni, Dar al-Ihya Turath al-Islami, Vol.11, p. 50).
 
Mizanu’l-ai`tidal, un autre livre sur la vie des chroniqueurs et  des narrateurs des traditions du Prophète rapporte:« Quand il devint vieux, la mémoire Hisham avait beaucoup souffert » (Mizanu’l-ai`tidal, Al-Zahbi, Al-Maktabatu'l-athriyyah, Sheikhupura, Pakistan, Vol. 4, p. 301).
 
CONCLUSION: Sur la base de ces références qui font autorité, la mémoire de Hicham a été défaillante et ses récits à un âge sénile rapporté sans discernement par des sources irakiennes ne sont pas scientifiquement   fiables. Ainsi, son récit tant sur le  mariage de Aïcha que sur  l'âge de son mariage ne sont pas fiables et ne peuvent donc constituer une source digne de confiance sur la biographie de notre Prophète.
 
 
 

REPÈRES CHRONOLOGIQUES:

 
Il est également essentiel de garder à l'esprit certaines dates clé dans l'histoire de l'Islam pour situer la biographie du Prophète et son mariage avec Aïcha et poursuivre notre recherche avec objectivité et esprit scientifique impartial et rigoureux :
 
· 610 AP-JC : Jahiliya (âge pré islamique) avant la Révélation.
· 610 AP-JC : Date de la première Révélation.
· 610 AP-JC : Abu Bakr se convertit à l’Islam
· 613 AP-JC : Le prophète (saws) commence à prêcher publiquement.
· 615 AP-JC : Émigration en  Abyssinie
· 616 AP-JC : Omar ibn Al Khattab se convertit à l’Islam.
· 620 AP-JC : Les fiançailles généralement admises d'Aïcha avec le prophète (saws).
· 622 AP-JC : Hijrah (émigration à Yathrib, plus tard rebaptisée Médine).
· 623/624 AP-JC : Année généralement admise où Aïcha vivait comme épouse du Prophète (saws).
 
 

TÉMOIGNAGES  2: Les Fiançailles

 
 
Selon Tabari (selon Urwah ibn Hisham, Ibn Humbal et Ibn Sad), Aïcha a été fiancée à sept ans et a commencé à cohabiter avec le Prophète à l'âge de neuf ans.
 
Toutefois, dans un autre ouvrage, Al-Tabari dit: "Tous les quatre de ses enfants [d’Abu Bakr] [sont nés de ses deux épouses au cours de la période anteislamique" (Tarikhu'l-Umam wa'l-mamlu'k, Al- Tabari (mort en 922), vol. 4, p. 50, l'arabe, Dara'l-Fikr, Beyrouth, 1979).
 
Si Aïcha était fiancé à 620 AP-JC  (à l'âge de sept ans) et commencé à vivre en  qualité d’épouse  avec le Prophète, en 624 AP-JC   (à l'âge de neuf ans), alors elle serait née en 613 AP-JC. Par conséquent, sur la base d'un calcul prenant en référence Al-Tabari, les chiffres montrent que Aïcha devrait être  avoir née en 613 AP-JC, donc  trois ans après le début de la révélation (610 AP-JC).  Hors le même Tabari déclare également qu’Aïcha est née à l'ère préislamique (en Jahiliya). Ainsi  elle serait  née avant l’an 610 de notre ère, et  elle aurait été âgée d’au moins 14 ans quand elle a commencé à vivre avec le Prophète.  Dans l’essentiel on voit que  Tabari se contredit et semble ne pas se préoccuper s de l’exactitude qu’exige la vénération et le respect du Prophète.
 
CONCLUSION: Al-Tabari n'est pas fiable en matière de détermination de l'âge d'Aïcha.


Dernière édition par Marielle69 le Sam 27 Juin - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 16:13

TÉMOIGNAGES  3: L'Age de Aïcha en comparaison de l'âge de Fatima la fille du Prophète

 
 
Selon Ibn Hajar « Fatima est née au moment où la Ka` bah a été reconstruite, quand le Prophète avait 35 ans ... » ( Al-isabah fi tamyizi'l-sahabah , Ibn Hajar al-Asqalani, Vol. 4, p. 377, Maktabatu'l-Riyadh al-haditha, al-Riyadh, 1978). « Elle avait cinq ans de plus que Aïcha » (Al-isabah fi tamyizi'l-Sahaba, Ibn Hajar al-Asqalani, Vol. 4, p. 377, Maktabatu'l-Riyadh al-Haditha, al-Riyadh, 1978).
 
Si la déclaration Ibn Hajar est vraie,  alors Aïcha est née quand le Prophète avait 40 ans. Si Aïcha était mariée au Prophète quand il avait 52 ans, l'âge du mariage d’Aïcha avec le Prophète serait donc de 12 ans.
 
CONCLUSION: Ibn Hajar, Tabari, Ibn Hisham et Ibn Humbal se contredisent. Par conséquent  le mariage d’Aïcha à sept ans est un mythe.
 
 
 

TÉMOIGNAGES  4: l’âge d’Aïcha par rapport à l'âge d’Asma

 
 
Selon Abda'l-Rahman ibn abi zanna'd: « Asma était de 10 ans plus âgée  que Aïcha » (Siyar A` la'ma'l-nubala », Al-Zahabi, vol Mu. 2, p. 289, en arabe," assasatu'l-Risalah, Beyrouth, 1992).
 
Selon Ibn Kathir: « Elle [Asma] a été à sa sœur aînée [ de Aïcha] de 10 ans» (-Bidayah wa Al-Nihayah, Ibn Kathir, vol ». 8, p. 371 Dar al-Fikr al- Arabi, Al-Gizeh, 1933).
 
Selon Ibn Kathir: « Elle [Asma] a vu le meurtre de son fils au cours de cette année [73 AH], comme nous l'avons déjà mentionné, et cinq jours plus tard, elle se meurt. Selon d'autres récits, elle n'est pas morte au bout de cinq jours, mais 10 ou 20, ou quelques jours plus de 20 ou 100 jours plus tard. » ( Al-Bidayah wa'l-nihayah , Ibn Kathir, Vol. 8, p. 372, Dar al-fikr al-`arabi, Al-jizah, 1933) Au moment de sa mort, elle était de 100 ans. "(-Bidayah wa Al-Nihayah, Ibn Kathir, vol. 8, p. 372, Dar al-Fikr al-` Arabi, Al-Gizeh, 1933)
 
Selon Ibn Hajar Al-Asqalani : « Elle [Asma] a vécu 100 ans et est décédée en 73 ou 74 OH.” (Taqribe el-tehzib, Ibn Hajar Al-Asqalani, p. 654, arabe, Bab fi’l-nisa ’, harfu’l al-alif ).
 
Selon la majorité des historiens, Asma, la sœur aînée d’Aïcha avait 10 ans plus qu’elle. Si Asma avait 100 ans en 73 OH, elle devait avoir 27 ou 28 ans au moment de la Hijrah. Si Asma avait 27 ans ou 28 ans au moment de la Hijrah, Aïcha, elle devait donc avoir 17 ou 18 ans. Par conséquent elle ne pouvait entamer sa vie conjugale avec le Prophète qu’à l’âge de  19 ou 20 ans.
 
CONCLUSION : En se basant  sur Hajar, Ibn Katir, et ibn abi Abda'l-Rahman zanna'd, l'âge d'Aïcha au moment où elle a commencé à vivre avec le Prophète aurait été 19 ou 20 ans. Dans Témoignage n ° 3, Ibn Hajar suggère qu’Aïcha avait 12 ans et dans Témoignage n ° 4, il se contredit en lui accordant  17 ou 18 ans. Quel est l'âge exact d’Aïcha épousant le Prophète : douze ou dix-huit?
 
Ibn Hajar est une source non fiable sur l'âge d’Aïcha.

_________________
Vivre heureux est la meilleure vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 16:14

TÉMOIGNAGES  5: Les batailles de Badr et de Uhud

 
 
Un récit concernant la participation d’Aïcha dans la bataille de Badr est mentionné  dans le chapitre des hadiths sur le Jihad et le refus de l’alliance  des musulmans avec les mécréants, (Kitabu'l-jihad wa'l-siyar, Bab karahiyati'l-isti `ANAH fi'l-ghazwi bikafir). Aïcha, tout en racontant le voyage de Badr et l'un des événements importants qui ont eu lieu dans ce voyage, dit: « quand nous avons atteint Shajarah ». De toute évidence, Aïcha a été avec le groupe en expédition vers Badr.
 
El Bukhari mentionne la participation d'Aïcha dans la Bataille d'Uhud dans le chapitre du Jihad et de la participation des femmes au combat à côté des hommes ( Kitabu'l-jihad wa’l-siyar, Bab Ghazwi’l-nisa ’ wa qitalihinna ma ` a’lrijal - Hadith 2880) : « Anas annonce que le jour d'Uhud, les gens honteux se cachaient pour ne pas tomber sous le regard du Prophète. [Ce jour-là], j'ai vu Aïcha et Oumm-i-Soulaim, Elles avaient tiré leurs robes en haut de leurs pieds [pour éviter n'importe quelle entrave dans leur mouvement]. » De nouveau, cela indique qu'Aïcha était présente à la Bataille d'Uhud.
 
Al Bukhari rapporte dans la bataille du tranché (Kitabu'l-Maghazi, Bab hiya'l wa Ghazwati'l-Khandaq-ahza'b): «Ibn` Umar raconte : le Prophète ne m'a pas permis de participer à Uhud, comme à cette époque, J'avais 14 ans. Mais le jour de Khandaq, quand j'avais 15 ans, le Prophète permis ma participation. »
 
En se basant sur ces récits on peut conclure que :
(a) les enfants au-dessous de 15 ans ont été envoyés en arrière et n'ont pas eu le droit de participer à la Bataille.
(b) Aïcha avait participé aux Batailles de Badr et d’Uhud, et par conséquent  elle aurait eu l’âge d’au moins 15 ans à ce moment là.
 
CONCLUSION: la participation d'Aïcha  dans les batailles de Badr et d’Uhud indique clairement qu'elle n'était pas âgée de neuf ans, mais au moins de 15 ans. Nous savons que  les femmes musulmanes ont accompagné les hommes aux champs de bataille pour les aider et le cas échéant participer au combat et non pas pour être un fardeau pour les combattants. Ce mode de calcul de l’âge d’Aïcha confirme une fois de plus la  contradiction flagrante concernant l'âge d’Aïcha au moment de son mariage avec le Prophète.
 

TÉMOIGNAGES  6 : La naissance de Aicha et l'Hégire

 
 
Selon la tradition généralement reconnus, Aïcha est née environ huit ans avant l'Hégire. Mais selon un autre récit dans Bukhari, Aïcha est censée avoir dit: «J'étais une jeune fille (jariyah en arabe) » quand la sourate Al-Qamar a été révélé (Sahih Bukhari, kitabu’l-tafsir, Bab Qaulihi Bal al-sa`atu Maw`iduhum wa’l-sa`atu adha’ wa amarr).
 
Le Chapitre 54 du Coran a été révélé huit ans avant l'Hégire (Le Coran Généreux, MM Khatib, 1985), indiquant qu'il a été révélé en 614 CE. Si Aïcha a commencé à vivre avec le Prophète à l'âge de neuf en 623 AP-JC ou 624 AP-JC, elle était une enfant voire un nourrisson  (sibyah en arabe) au moment où la sourate Al-Qamar (la Lune) a été révélée. Selon la tradition ci-dessus, Aïcha était en fait une jeune fille, pas une enfant dans l'année de la révélation d'Al-Qamar. Jariyah signifie jeune fille espiègle (Lane arabe anglais Lexicon). Ainsi, Aïcha, étant une jariyah (jeune fille) entre 14 et 21 ans mais pas une sibyah (petite enfant)  entre 6 et 13 ans à l'époque de la révélation d'Al-Qamar. Quand elle épousa le Prophète elle était jeune fille épousable sur le plan physique, physiologique, affectif  et intellectuel.
 
CONCLUSION: Ce témoignage  contredit également le mariage d’Aïcha à l'âge de neuf ans.

_________________
Vivre heureux est la meilleure vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 16:14

TÉMOIGNAGES 7 : Terminologie arabe

 
Selon un récit rapporté par Ahmad ibn Hanbal : après la mort de Khadija la première épouse du  Prophète, Khaulah vint voir le Prophète pour lui conseiller de se marier à nouveau, le Prophète lui demanda ce qui concerne les choix qu'elle avait à l'esprit. Khaulah dit: «Vous pouvez épouser une vierge (bikr) ou une femme qui a déjà été marié (thayyib) ». Quand le Prophète a demandé l'identité de la bikr (vierge), Khaulah mentionna le nom d’Aïcha.
 
Tous ceux qui connaissent un tant soit peu la langue arabe savent que le mot bikr dans la langue arabe n'est pas utilisé pour désigner une fillette de  neuf ans ou une  fille encore immature. Le mot correct pour une jeune fille enjouée, comme indiqué précédemment, est jariyah. Bikr d'autre part, est utilisé pour une dame célibataire sans expérience conjugale avant le mariage, que nous comprenons par le mot «vierge» en anglais. Par conséquent, de toute évidence sémantique une  fillette de neuf n'est pas une «demoiselle : jeune dame vierge» (bikr). (Mousnad Ahmad ibn Hanbal, Vol. 6, p. 0.210, en arabe, Dar al-Ihya Turath al-`Arabi, Beyrouth)
 
CONCLUSION: Le sens littéral du mot, bikr (vierge), dans le hadith ci-dessus est «une  femme sans expérience sexuelle avant le mariage. La langue arabe très précise vise par Bikr une Adulte vierge.  Par conséquent, Aïcha était une jeune fille adulte  au moment de son mariage.
 
 
 

TÉMOIGNAGES  8. Le texte coranique

 
 
Tous les musulmans sont unanimes sur le Coran en sa qualité de Livre véridique chargé, entre autres, de l'Orientation et de la Guidance de la vie individuelle et sociale du musulman. Donc, nous avons besoin de solliciter  l'avis du Coran pour effacer le brouillard  créé par des hommes, fussent-ils éminents, qui ont manqué de rigueur et ont  introduit  la confusion  dans la période classique de l'islam autour des contradictions entretenues sur  l'âge d'Aïcha au moment de son mariage avec le Prophète.
 
Le Coran, source suprême,  autorise-t-il  ou interdit-il  le mariage d'un(e) enfant immature de sept ans?
 
Il n'y a aucun verset qui autorise explicitement ou implicitement un tel mariage. Cependant Il y a un verset, qui exhorte les Musulmans à accomplir  leur devoir d’élever un enfant resté orphelin. Les conseils du Coran sur ce sujet sont aussi valables pour nos propres enfants.
 
Dans le traitement social, matériel et affectif  des enfants qui ont perdu un parent, tout musulman est ordonné de (a) les nourrir, (b) les habiller, (c) les éduquer, et (d) tester leur maturité « jusqu'à l'âge du mariage» avant  de leur confier la gestion autonome de leur patrimoine légué par leurs  parents décédés.
 
{Restituez aux orphelins leurs biens. Ne remplacez pas le bon par le vilain. Ne vous emparez point de leurs biens en les ajoutant à vos biens. Ce serait un énorme délit.} An Nissa 2
{Ne confiez pas aux prodigues (immatures) vos biens qu’Allah vous A Donnés pour votre existence. Et octroyez-leur de ces subsistances, vêtez-les, et dites leur des paroles convenables. Éprouvez les orphelins jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge du mariage. Si vous constatez chez eux quelque maturité, alors remettez-leur leurs biens. Ne les dissipez point par prodigalité ou pour précipiter leur majorité.} An Nissa 5
 
{Et lorsque vous leur remettrez leurs biens, prenez des témoins à leur encontre. Qu’il suffise d’Allah Compensateur.} An Nissa 7
 
On remarque comment  les versets coraniques exigent des preuves méticuleuses et des garanties magistrales de maturité intellectuelle et physique par des résultats  probants après des tests objectifs sur la cognition et le comportement affectif et moral avant l'âge du mariage afin de leur confier leurs biens sous leur totale  propriété et à leur libre disposition.
 
A la lumière des versets suscités qui ne prêtent à aucune confusion, aucun Musulman responsable ne confierait la gestion d’un patrimoine  à un ayant droit alors qu’il est immature tel qu’un  enfant de sept ans  ou à une fille de neuf ans. Si nous ne devons pas faire confiance en une personne de sept ans pour la laisser gérer seule des questions financières, nous sommes tenus à plus d’exigence en matière de mariage qui engage l’avenir d’une vie.
 
Nous ne pouvons donc demeurer sans vigilance quand on rapporte cette culture de la responsabilité et du sens du devoir coranique au Hadith d’Ahmad Ibn Hambal (Musnad, vol.6, p. 33 et 99) qui déclare qu’Aïcha à l’âge de neuf ans a été plus attirée par le jeu que par les tâches d'une femme responsable. Il est difficile de croire, donc, qu'Abou Bakr, un grand partisan parmi les Musulmans, fiancerait sa fille immature de sept ans à un homme de 50 ans même si ce fiancé est le Prophète lui même. Il est également plus difficile d'imaginer que le prophète puisse  accepte la proposition d’Abu Bakr de le fiancer à sa fille immature alors qu’il est le récipiendaire de la Révélation qui lui demande d’instruire les Musulmans à bien traiter les femmes, les orphelins et les faibles,  d’être juste  équitable et d’être le modèle à suivre.
 
Abu Bakr était un homme plus judicieux que chacun d'entre nous. Donc, il aurait certainement jugé que Aïcha (même si physiquement elle était épanouie comme on tente de l’expliquer maladroitement) qu’elle était encore  une enfant dans son cœur et ne répond pas de manière satisfaisante aux normes du mariage exigés par  le Coran. Tel que le relate le Hadith d’Ahmad Ibn Hambal  nul homme sensé ne l’aurait épousée alors qu’elle était enfant  immature. Dans l’éventualité de recevoir  une proposition d'épouser l’enfant qui a besoin d’être encore  éduquée et instruite  le Prophète aurait rejetée la proposition comme étant insensée. Jamais au grand jamais le Prophète ni Abu Bakr ne violeraient une clause (verset) dans le Coran.
 
CONCLUSION: Le mariage d’Aïcha à l'âge de sept ans violerait la clause de maturité et autres exigences du Coran. Par conséquent, l'histoire du mariage d’Aïcha immature à  l’âge de sept ans est un mythe en contradiction avec l’esprit et la lettre coranique.

_________________
Vivre heureux est la meilleure vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 16:15

TÉMOIGNAGES  9: le consentement au mariage

 
 
En Islam une femme doit être consultée pour son mariage. Son consentement est exigé pour la validation du  mariage (Mishakat al Masabiah, traduction par James Robson, vol. I, p. 665). Islamiquement, l'autorisation préalable et crédible des femmes est une condition préalable pour qu'un mariage soit valide.
 
Quelque soit l’effort d'imagination que nous pouvons invoquer pour justifier l’injustifiable le fait est devant nos yeux : l’autorisation donnée par une jeune fille immature de sept ans ne peut pas être une autorisation valable pour le mariage islamique.
 
Il est inconcevable que nous puissions imaginer Abu Bakr, un homme d’une grande intelligence, d’une grande sensibilité et d’une probité exemplaire, prendre au sérieux l'autorisation d'une fillette de sept ans à épouser un homme de 50 ans.
 
Il est davantage plus inconcevable d’imaginer  le Prophète accordant crédit à  l'autorisation donnée par une jeune fille qui, selon un hadith accepté tel que par les musulmans, a pris ses jouets avec elle quand elle est allée vivre avec le Prophète comme épouse.
 
CONCLUSION: Le Prophète n'a pas pu épouser une fillette de sept ans, Aïcha parce qu'il aurait manqué à l'obligation de la clause d'autorisation qui rend valide le contrat  islamique de mariage. Par conséquent, le Prophète a épousé Aïcha alors qu’elle jouissait de toutes ses facultés intellectuelles et  physiques faisant d’elle une jeune demoiselle d'âge mûr incontestable.
 
 

RÉSUMÉ:

 
 
Ce n'était ni une tradition arabe à donner leurs filles en mariage à un âge aussi jeune que sept ou neuf ans, ni une morale ou une intelligence du  Prophète de se marier avec Aïcha à un si jeune âge. Le peuple (musulman et non musulman) de l'Arabie ne s'est pas opposé à ce mariage car il ne s'est jamais produit de la manière qu'il a été fabuleusement rapporté.
 
Évidemment, le récit du mariage à neuf ans de Aïcha par Hisham ibn `Urwah ne peut être tenu vrai quand il est contredit par de nombreux autres récits rapportés. En outre, il n'y a absolument aucune raison d'accepter le récit de Hisham ibn `Urwah  alors que des sommités musulmanes telles que Malik ibn Anas, mettent en doute tout ses récits durant la dernière période irakienne de sa vie où il semble avoir été défaillent.   Les citations de Tabari, Boukhari et Mouslim montrent des divergences et des contradictions qui témoignent que la version « officielle » sur  l'âge du mariage d'Aïcha est non crédible. En outre, bon nombre de ces savants se contredisent dans leurs propres dossiers. Ainsi, les récits sur l’âge d’Aïcha au moment du mariage ne sont pas fiables en raison des contradictions flagrantes que chacun peut trouver  dans les travaux des savants de l'Islam classique.
 
Par conséquent, il n'y a absolument aucune raison de considérer l'information sur l'âge d’Aïcha comme une vérité sacrée quand il ya des motifs suffisants pour le rejeter en tant que mythe. Nous avons vu que le  Coran refuse de marier des filles et des garçons immatures comme il refuse  que leur soit confier des responsabilités y compris celles de la gestion de leur propres biens.
 
A Shanavas
-------------------------------------------------------------------------------------
 
Traduction et commentaire : Omar Mazri en mars 2010
 
Shanavas est un médecin d’origine indienne  installé dans le Michigan - Professeur à l’université de Massachusetts. Cet article a paru dans Le Minaret de Mars 1999.
 
Version originale en anglais : http://www.ilaam.net/Articles/Ayesha.html
Sous le titre : Was Ayesha A Six-Year-Old Bride? The Ancient Myth Exposed
 
 
Observation : j’ai retrouvé et traduit cet article après avoir lu un article en langue arabe présentant un jeune qui aurait en 2008 publié dans un journal saoudien les failles que les savants musulmans sortis des grandes universités islamiques n’ont pas vus et délaissant les jeunes dépourvus d’arguments devant les critiques des orientalistes et des évangélistes qui croient avoir trouvé la flèche empoisonnée pour faire douter le jeune musulman.
 
 
Dans la quête des sources j’ai vu que ce travail de traduction et de vérification des sources a déjà été entrepris par Ahmed Amine qui cite les sources arabes. Le docteur Shavana auteur de ce travail a été occulté. Je me suis promis de le faire porter à la connaissance du public malheureusement l'actualité politique et les Fatwas meurtrières ne nous ont pas donné le temps de revenir aux problèmes de l'Islam, de ses détracteurs et de ses infantiles.
 
Dans la même quête j’ai vu la crainte de certains musulmans plus préoccupés des convenances et de la rente religieuse que de la vérité qui redoutent de voir ce genre de travail porter atteinte au patrimoine musulman. Pris dans l’engrenage des habitudes ils  ne semblent pas préoccupés de la sacralité du Prophète qui est plus importante que celle des Savants qui restent des hommes qui ont  leurs limites. Ces limites n’effacent pas leur génie de l’époque. Chercher, compiler, vérifier l’Isnad (la chaine de transmission et la validité des transmetteurs) est un travail scientifique à l’honneur de nos savants classiques. Il appartient à l’Ijtihad de garder ses portes ouvertes pour donner au hadith le contexte et lui enlever les quelques contradictions dues à une époque reposant sur l’oralité et la transmission fidèle (naql) qui a délaisé le ‘Aql (raison).
 
Dans ce parcours de recherche je tombe sur un site arabe qui traite des « conséquences » et des attendus intellectuels de ces recherches
 
http://www.ahewar.org/debat/show.art.asp?aid=146848
 
 
Il  nous informe que le Nom Aïcha  (عائشة) est d’origine CANANÉEN (  كنعاني ) signifiant Femme d’où sont  dérivés les noms  Eve et Mère.   Pour les historiens et archéologues arabes Canaan est une contrée arabe de Palestine remontant à Abraham voire à Noé. Il ne serait donc pas surprenant que Ayshé ((ءيشه soit le féminin répondant à Ahmed annoncé dans les Écritures et confirmant la portée du Hadith de Aicha عنها الله رضي qui dit que Son Mariage avec le Prophète a été décidé dans les Cieux par Allah lui-même ainsi que la dimension de ses titres symboliques de « mère des Croyants »  et de bien aimée du Prophète qui avait toutes les qualités morales, physiques, affectives et spirituelles pour conquérir son cœur, mériter sa confiance et continuer après la mort du noble Prophète de transmettre ses paroles, ses comportements et ses actes incarnant le premier savoir académique de l’Islam classique. Mère des Croyant elle serait donc le cœur des Hadiths authentiques (Oum al Hadith)   dont elle reste la principale narratrice. Je n'ai pas trouvé le temps de chercher dans ses propres hadiths ce qui vient confirmer ou infirmer le travail de Shavanas qui semble digne de foi et digne d'intérêt.
 
 
Pour la bonne foi de l’enquête sur ce sujet il faut avouer à mes lecteurs que le jeune qui a repris à son compte le travail de Shavana et qui est appuyé par Jamal al Banna le frère de Hassan al Banna s’appelle Islam Bahri et son texte en arabe se trouve sur le site :
http://www.youm7.com/News.asp?NewsID=35691
 
La transparence exige de moi de dire que l’article de Islam Bahri et son défenseur Khaled Mountasir qui reproche aux savants d’al azhar et aux salafistes leur laxisme et leur sacralisation du Naql font l’objet d’attaques virulentes sur ce site par exemple :
http://www.elaph.com/Web/ElaphWriter/2008/8/361613.htm
 
 
Mohamed al Ghazali de son vivant n’a jamais pu faire admettre à la jeunesse et aux dignitaires musulmans que l’intelligence  humaine, la parole divine et la création du monde ne peuvent entrer en contradiction car elles sont présidées par le même Dieu Créateur. S’il y a contradiction elle est soit dans notre perception, dans notre façon de raisonner ou dans l’art de la transmission des données du passé (naql) et qu’en aucun cas Allah ni Son Prophète ne sont responsables de nos défaillances et de nos incompétences.
 
 
Ce que nous devons tous savoir au-delà de l’âge de notre mère Aïcha c’est que celui qui apporte un mensonge délibéré sur le Prophète a construit sa place en Enfer. Qu’Allah nous en préserve. Amine !
 
 
Voici une Fatwa sur Islaweb qui contredit la raison, la physiologie féminine, la fécondité de la femme qui ne peut ovuler qu'éprès sa maturité sexuelle, les coutumes humaines et le droit musulman. L'Islam est malade de ses infantiles littéralistes et de ses sots qui font des Fatwas contre le bon sens. Ce même site a publié une Fatwa d'un illustre inconnu autorisant al Istinja ( se torcher le cul) avec les pages des Ecritures des Gens du Livre. Daniel Pipes le sioniste en a fait un tapage médiatique internationale. Ce site de médiocres n'a pas eu le courage de répondre au sioniste et il a préféré battre en retraite et retirer sa Fatwa mais Daniel Pipes a gardé copie d'Ecran qu'il montre à chaque occasion. Je lui ai répondu dans mon livre "Islamophobie : Deus Machina" et j'ai répondu aux insensés qui ternissent l'Islam et le rendent repulsifs aux jeunes musulmans qui ne croient plus aux mythologies. Il faudrait avoir le courage de se poser la question : pour qui ces gens travaillent ?
 
 
فما ذكره أحد المحاضرين صحيح؛ إذ قد ثبتت مشروعية الزواج المبكر بالقرآن الكريم والسنة النبوية والإجماع وعمل الصحابة، ثم عمل المسلمين من بعدهم، وتدل عليه مصالح الشريعة:
فالدليل من القرآن الكريم:
1- قوله تعالى: وَالْلآئِي يَئَسْنَ مِنَ الْمَحِيضِ مِنْ نِسَائِكُمْ إِنِ ارْتَبْتُمْ فَعِدَّتِهِنَّ ثَلاَثَةُ أَشْهُرٍ وَالْلآئِي لِمْ يَحِضْنَ[الطلاق:].
فجعل سبحانه للآئي لم يحضن – وهنَّ الصغيرات – زواجاً وطلاقًا وعدة؛ إذ العدة لا تكون إلا بعد فراق، والفراق لا يكون إلا بعد زواج.
2- ويقول الله تعالى: وَإِنْ خِفْتُمْ أَلاَّ تُقْسِطُوا فِي الْيَتَامَى فَانْكِحُوا مَا طَاب لَكُمْ مِنْ الْنِّسَاءَ مَثْنَى وَثُلاَثَ وَرُبَاعَ[النساء:3]. قالت أم المؤمنين عائشة رضي الله عنها في تفسير هذه الآية عندما سألها عنها ابن أختها عروة بن الزبير : يا ابن أختي هي اليتيمة تكون في حجر وليها، تشاركه في ماله، فيعجبه مالها وجمالها، فيريد أن يتزوجها بغير أن يقسط في صداقها، فيعطيها مثل ما يعطيها غيره، فنهوا أن ينكحوهنَّ إلا أن يقسطوا لهنَّ، ويبلغوا بهنَّ أعلى سنتهنَّ في الصداق. متفق عليه.
فقولها رضي الله عنها: فيريد أن يتزوجها..فنهوا أن ينكحوهن إلا أن يقسطوا يدل على مشروعية زواج الصغيرة التي لم تبلغ، إذ لا يتم بعد البلوغ، وإنما اليتم ما كان قبل البلوغ.
3- ويقول الله تعالى: وَيَسْتَفْتُونَكَ فِي النِّسَاءِ قُلِ اللهُ يُفْتِيكُمْ فِيهِنَّ وَمَا يُتْلَى عَلَيْكُمْ فِي الْكِتَابِ فِي يَتَامَى النِّسَاء الْلآتِي لاَ تُؤْتُونَهُنَّ مَا كُتِبَ لَهُنَّ وَتَرْغَبُونَ أَنْ تَنْكِحُوهُنَّ [النساء:].
قالت أم المؤمنين عائشة رضي الله عنها: هي اليتيمة تكون في حجر الرجل قد شركته في ماله فيرغب عنها أن يتزوجها ويكره أن يزوجها غيره، فيدخل عليه في ماله فيحبسها، فنهاهم الله عن ذلك. متفق عليه.
وأما الدليل من السنة: فما ذكره المحاضر من زواج النبي صلى الله عليه وسلم من عائشة رضي الله عنها، وهي بنت ست سنين، وبناؤه بها وهي بنت تسع سنين، ففي الصحيحين عن عائشة رضي الله عنها قالت: تزوجني النبي صلى الله عليه وسلم وأنا ابنة ست، وبنى بي وأنا ابنة تسع.
وأما الإجماع: فقد انعقد على جواز تزويج الصغيرة البالغة، وأن الذي يتولى تزويجها أبوها، وزاد الشافعي وآخرون الجد من جهة الأب أيضًا.
قال ابن قدامة في “المغني”: أما البكر الصغيرة فلا خلاف فيها، قال ابن المنذر: أجمع كل من يحفظ عنه من أهل العلم أن نكاح الأب ابنته البكر الصغيرة جائز إذا زوجها من كفءٍ، ويجوز له تزويجها مع كراهيتها وامتناعها.
وقال البغوي كما في “فتح الباري”: أجمع العلماء أنه يجوز للآباء تزويج الصغار من بناتهم،وإن كُنَّ في المهد، إلا أنه لا يجوز لأزواجهن البناء بهنَّ إلا إذا صلحن للوطء واحتملن الرجال.
وأما أعمال الصحابة: فالآثار الدالة على اشتهار الزواج المبكر بينهم من غير نكير كثيرة، فلم يكن ذلك خاصًا بالنبي صلى الله عليه وسلم كما يتوهمه بعض الناس، بل هو عام له ولأمته، نذكر طرفًا منها:
1- زوج علي بن أبي طالب رضي الله عنه ابنته أم كلثوم من عمر بن الخطاب رضي الله عنه، وقد ولدت له قبل موت النبي صلى الله عليه وسلم، وتزوجها عمر رضي الله عنهوهي صغيرة لم تبلغ بعد. رواه عبد الرزاق في المصنف، و ابن سعد في “الطبقات”.
2- عن عروة بن الزبير : أن الزبير رضي الله عنه زوج ابنة له صغيرة حين ولدت رواه سعيد بن منصور في سننه، وابن أبي شيبة في المصنف بإسناد صحيح.
وقال الشافعي في “كتاب الأم”: وزوج غير واحد من أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم ابنته صغيرة.
ثم إن التأخير في تزويج البنات في كثير من بلاد المسلمين إنما هو حادث ومخالف لما درج عليه عمل المسلمين لقرون طويلة، بسبب التغريب، ودخول القوانين الوضعية عليهم، مما أدى إلى تغير في المفاهيم والأعراف لدى شريحة كبيرة من الناس، ولا يصح مطلقًا أن نجعل الأعراف والتقاليد في بلدٍ ما هي المقياس فنقيس بها، ونعطل ما قد ثبت بالأدلة القاطعة، بل لقد تأخر تزويج البنات بعد سن البلوغ كثيراً في بعض بلاد المسلمين، مما نتج عنه انتشار السفور والفواحش، وظهور الانحراف في الخلق والدين بين الشباب، وعدم الاستقرار النفسي لديهم، لفقدهم السكن والمودة والعفة والإحصان، كما أن في التأخير تقليلاً لنسل الأمة، وهو مخالف لأمره صلى الله عليه وسلم، ومعارض لمكاثرته بأمته الأمم والأنبياء.
والله أعلم.
 
 
المصدر: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=A&Id=34483&Option=FatwaId
 
 
Si ce sinistre et anonyme  personnage, maitre insensé de la Fatwa, était du temps de Omar, ce dernier  lui aurait interdit de prononcer une parole sur l'Islam. En effet Omar avait posé une question sur l'explication d'un verset et ceux qui étaient face à lui ont donné des réponses contradictoires ajoutant l'expression chère والله أعلم Allah est plus Savant. Il s'est mis en colère en leur disant ne cachez pas votre ignorance derrière l'évidence qu'Allah est plus Savant, ou bien vous savez et dites la vérité ou bien vous êtes ignorant et alors  soit taisez-vous soit allez apprendre car le Prophète a dit que le Musulman est soit savant soit apprenant il n'y a pas de place à la confusion.
Omar Mazri

_________________
Vivre heureux est la meilleure vengeance
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Sam 27 Juin - 17:26

Tes pavés de copier/coller ne changent rien du tout...On se rend juste compte, que vous n'êtes aucun d'accord, et que vous ne savez plus comment tordre la réalité...
Donc les Verste et Hadith du Coran sont faux c'est ça ?
De plus les sources de tes pavés de copier/coller sont plus que douteux....
Enfin là tu m'a fais rire (jaune) Aicha avais douze pas 7 déjà c'est 6 et non sept, enfin j'ai vu un peu de tout les âges dans mes recherches, mais toujours trop jeune...PARCE QUE TU TROUVES QUE 12 ANS C EST NORMAL ???!!!!!
l’écervelé ici on se demande vraiment c'est qui..
Je te rappelle que je n'ai insulté personne, toi tu insultes, car tu n'as rien à dire....Pas d'arguments rien... No
La prochaine fois que tu insultes tu ira rejoindre l'autre impoli...
De plus tu me traites de hypocrite ? J'ai toujours été très claire sur ma position sur LES religions, j'ai jamais tourné autours du pot. Et le fait que je montre très critiques envers les religions ne m'empêche pas d'avoir du respect pour les pratiquants, je me suis déjà expliqué plus d'une fois là dessus..Et se n'est pas incompatible, c'est simplement une question d'intelligence et et de tolérance.

De plus c'est du joli, je vois que toi non plus ne condamne pas les attentats perpétré au nom de ta religion...

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 1:03

Tu as insulté un prophète de "pédophile" en te basant sur des sources non crédibles et toutes contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 3:45

yous_f a écrit:
Tu as insulté un prophète de "pédophile" en te basant sur des sources non crédibles et toutes contradictoires.

Bonsoir Yous-f
c'est facile d'affirmer des choses sans même prendre la peine d'argumenter...Je n'ai insulté personne puisque je n'ai fait que reprendre des Versets et les hadiths correspondant...Donc les versets sont des sources non crédibles, je prend note merci.... Wink
Je prends note aussi que tu es le 4ème musulmans sur se forum à ne pas condamner les attentas perpétré au nom de votre religion.  No
Enfin je vois que vous avez beaucoup de difficulté à pouvoir défendre votre religion..Car si il y a un point sur lequel tu as raison ces que dans votre religion, il y a beaucoup de contradictions.

Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151
'Aisha a rapporté jouer avec les poupées en présence du prophète.
'Aisha n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté.
Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim: Aïcha a dit : "J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi". Puis elle relatait: "... Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, elles se mirent à me parer. J'avais à peine fini, que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains."
Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151 'Aisha a rapporté: J'avais l'habitude jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit où je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi.
Sahih Muslim 8:3311: Aicha (qu'Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que l'apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) l'a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans.

Bukhari, sahih 7 : 62 : 17 « Jabir bin Abdullah a relaté : Quand je me suis marié, l’apôtre d’Allah m’a dit : A quel type de dame t’es-tu marié ? J’ai répondu : "J’ai épousé une matrone. Il a dit : Pourquoi, tu n’as pas de penchant pour les jeunes vierges et pour les caresser ? Jabir a également indiqué : L’apôtre d’Allah a dit : Pourquoi tu n’as pas épousé une jeune fille de sorte que tu pourrais jouer avec elle et elle avec toi ? »




Le mariage de Muhammad avec Aicha

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 7:49

Non, tu n'as pas repris des versets du coran. Et puis, c'est bien toi qui a utilisé le mot pédophile pour insulter un prophète, à partir de textes non coraniques.

[size=39]Je condamne tout type de violence contre des innocents, je n'ai pas attendu l'existence de ce forum pour le faire.[/size]
[size=39]Ce qui est sûr , c'est qu'on trouvera toujours des hadiths fantaisistes et contradictoires pour insulter comme tu le fais.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 10:54

ma pauvre, tu es aussi conne que ceux que tu dénonce
je délaisse la polémique, je ne discute pas avec les mécréantes de ton acabit, injonction divine oblige.



tu peux me banir, j'en est rien a ciré de ton forum, j'y passe pas ma vie comme toi.


Dernière édition par Marielle69 le Dim 28 Juin - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3079
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 10:57

Bonjour Youssef Very Happy
Tu dis :
Ce qui est sûr , c'est qu'on trouvera toujours des hadiths fantaisistes et contradictoiresTu mets le doigt sur le fond du problème...Car (et je le faisais déjà remarqué plus haut) C'est ce qui affaiblit considérablement toutes les religions (j'insiste sur se point) C'est toutes les contradictions existantes qui créent des débats sans fin, où une chattes n'y retrouverai pas ces jeunes !
J'ai fais beaucoup de recherches avant de me lancer dans cette aventure...J'était consciente des résultats..Je ne regrette qu'une seule choses, c'est qu'ils n'aient pas plus de membres et musulman de surcroît. Non pas que je sois masochiste (de toute manière j'assume), mais pour vraiment ouvrir le débat et aller plus loin.

Donc ici la question est ; "Doit-on accepter les Hadiths et la Sounnah dans l'Islam. Ou seule le Qo'ran suffit ?" Pour certains Musulmans tu es vite prit pour un Kouffars, alors que d'autres sont bien plus tolérants !

Dans mes recherches, j'ai pu dégager une tendance, et cette tendance était de valider les Hadiths qui nous intéressent ici, de les authentifier sans aucun doute possible. Et les argumentations reposait simplement sur le contexte de l'époque et le caractère sacré de la prophète Aisha. Personnellement j'ai trouvé ceci beaucoup plus honnête. Qu'en pensez-vous.

Ce que j'ai remarqué aussi, c'est que les musulmans modéré, ne rejette pas la Sounnah..Par contre du côté des musulmans radicaux, ils la rejettent...Genre Daech qui massacres même les Sunnites les considérant comme des Kouffars ! Franchement c'est non seulement triste, mais aussi cela entame la crédibilité de votre religion...

Résumons une fois de plus sur le cas de Aïcha :

Aïcha, la jeune épouse

Une année après son arrivée à Médine, Mahomet a épousé Aïcha. Cette décision surprenante a laissé les gens perplexes, car elle ne correspondait pas aux normes de la société arabe. En effet, Aïcha n'avait que 6 ans. C'était la fille d'un de ses plus loyaux disciples, Abu Bakr. Le Prophète conclut un contrat de mariage avec Aïcha alors qu'elle avait six ans, et consomma son mariage avec elle alors qu'elle en avait neuf, elle resta avec lui pendant neuf ans (jusqu'à la mort du Prophète). (L’authentique de Boukhari, vol 7, livre 62, n°88) Aïcha ne reste pas seulement connue comme la femme-enfant du prophète, mais aussi comme un personnage clé de l’histoire islamique, puisqu'elle a raconté des milliers de hadiths concernant la vie et les enseignements de Mahomet. Elle a aussi été impliquée dans un incident qui a sérieusement menace la crédibilité de l’islam. Lorsque Mahomet partait en guerre, il emmenait toujours une de ses épouses avec lui. En A.H. 5, il a emmené Aïcha, alors âgée de 11 ans environ, dans un raid contre la tribu juive Beni Mustaliq. Voyons comment Aïcha a rapporté cet événement. Elle voyageait sur le dos d'un chameau abritée dans un petit compartiment spécial, qui était fermé. La nuit, comme l’attaque avait cessé, Aïcha a quitté le groupe pour aller se mettre à l'aise dans le désert. Sur le chemin du retour, elle a réalisé qu'elle avait perdu son collier et est retournée le chercher. Lorsqu'elle a regagné le campement, tout le monde était parti, pensant qu'elle se trouvait dans le compartiment sur le dos du chameau. Elle a attendu dans le désert jusqu'à ce qu'un soldat passe et la reconnaisse. Celui-ci l’a ramenée à Médine le lendemain, sur son chameau. (L’authentique de Boukhari, vol 6, livre 60,n° 274)

Certains ont accusé Aïcha d'avoir eu des relations sexuelles avec le jeune soldat dans le désert. Mahomet a été incapable de prouver que ce n'était pas le cas. Les gens se sont mis à dire: «Comment cet homme peut-il être un prophète s'il ne sait pas ce qui est arrivé à son épouse?» Cette impasse a duré plus de vingt jours, Finalement, Mahomet a reçu une révélation de Gabriel qui libérait Aïcha de tout soupçon et qui condamnait ceux qui l’avaient accusée (sourate 42: 11-18.) Cet incident a eu d’autres répercussions. Ali ibn Abu Talib, un des cousins de Mahomet, avec lequel il avait grandi, a recommandé à Mahomet de se séparer d’Aïcha. Aïcha l’ayant appris en a voulu à Ali toute sa vie. A la mort du troisième calife (Uthman), Ali ibn Abu Talib est devenu calife à son tour. Mais Aïcha a refusé de le reconnaitre comme chef. Elle a rassemblé une armée de partisans et l’a attaqué. Cette bataille, appelée «la bataille du Chameau», a fait dix mille morts. Ali ibn Abu Talib a été assassiné, et son fils est devenu calife à sa place. En 670, ce dernier a été empoisonné par des musulmans. Ainsi, Aïcha, la femme-enfant, est un personnage important de l’histoire islamique.

Copy and WIN : http://ow.ly/KNICZ


Pour ce qui en est de l'authenticité de ces hadiths, voyons ce qu'il en est dit sur la source officiel de Wikislam :

J'ai traduite le 1er texte du lien comme suit :

Relaté par Urwa bin Al-Musayyab, Alqama bin Waqqas et bin Ubaidullah Abdullah : de l'histoire de Aisha et leurs narrations étaient la certification semblable l'une de l'autre, quand les menteurs ont dit ce qu'ils ont inventé de Aisha et l'Inspiration Divine a été retardée, l'Apôtre de l'Allah a envoyé pour ' Ali et Usama pour les consulter du divorce avec sa femme (c'est-à-dire ' Aisha). Usama a dit, "Gardez votre femme, comme nous ne connaissons rien d'elle sauf bon." Buraira a dit, "je ne peux pas l'accuser d'aucun défaut sauf qu'elle est toujours une jeune fille qui dort, négligeant la pâte de sa famille que les chèvres domestiques viennent pour manger (c'est-à-dire elle était aussi simple d'esprit pour tromper son mari)." Allah's Apostle a dit, "qui peut m'aider à se venger sur l'homme qui m'a nui en diffamant la réputation de ma famille ? Par l'Allah, je n'ai rien connu de ma famille juste le bien et ils ont mentionné (c'est-à-dire l'accusé) un homme de qui je n'ai rien connu sauf le bien.... "

Source de l'anglais : http://wikiislam.net/wiki/Qur%27an,_Hadith_and_Scholars:Aisha#Aisha.27s_Age_at_Consummation_and_Marriage Traduction Akasha.

[J'ai traduite le 1er texte pour authentifier l'intégralité. Le tout est à lire, et revient à ce que j'ai déjà décrit plus haut. Le but ici est de réfuter le fait que les hadith qui nous intéressent sois des faux ou fantaisiste...

Voilà, donc voici selon moi la question qui se pause "Quel serait les musulman qui rejettent les hadith ? De quelle mouvance appartiennent-ils ? Car il apparaît que les musulmans modérer ne rejettent pas la Sounnah, de plus ils ne cherchent pas à les tordre dans tout les sens pour les faire correspondent à leur réalité.."

En conclusion :
J'ai été cash et explicite en toute connaissance de cause...Il faut bien comprendre le but rechercher et rester honnête, je l'ai été au delà du caractère "blasphématoire" à vos yeux. Je ne suis pas contre ouvrir le débat. Ce que tu refuses de faire Youssef, car me répondre en gros "c'est pas vrais" n'est pas suffisant, cela pourrait même s'apparenté à du mépris...Donc j'attends toujours ton argumentaire..Et j'invite quiconque à le faire, je suis ouverte à toute discussion, mais le respect est de mise, merci à tous.

Pour terminer, un petit détail d'ordre technique Wink Youssef mon ami, je vois que tu as voulu crier très fort "size 39" et ben...Sache que le maximum est de 28, et seule les chiffres paire sont pris en compte.
Enfin quand je te demande de condamner, je parlai bien sûr des derniers événements, dont j'ai ouvert un sujet. Youssef, tu le sais, je t'apprécie, sincèrement, mais ta manie à feinté cette crédulité m'irrite voilà. Il n'est pas trop tard pour bien faire.

Je vous souhaites à tous un beau dimanche ensoleillé, profitez de tout ces bon moment, et essayons d'être solidaire malgré nos différence, peace ! I love you sunny

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 11:03

tu es d'une arrogance, tu n'as vraiment aucune humilité

c'est le faite ce que je dis, pas ce que je fais ...
c'est pitoyable, tu n'es pas crédible.

tu peux te garder ta fausse gentillesse pour les hypocrites de ton accabit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   Dim 28 Juin - 13:39

@ akasha

Marielle69 a déjà répondu à tes attaques perverses, elle a démontré la fausseté des textes que tu as cités, et tu persistes encore.

je signale que je n'ai pas modifié la police du texte dans mon précédent post. Ce qui peut indiquer  que quelqu'un a trafiqué mon post. Autre méthode perverse...


Citation :
Enfin quand je te demande de condamner, je parlai bien sûr des derniers événements, dont j'ai ouvert un sujet.

Je condamne toutes les violences injustes. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chine : les musulmans du Xinjiang privés de ramadan, Al-Azhar s'indigne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» En CP, école privée ou publique ?
» Forum privé.
» La FBB de nouveau privée de salon du cheval cette année !
» Les JO en Chine
» vente privée MAKE UP FOR EVER 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Actualités Internationales-
Sauter vers: