Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : “Plus jamais ça !”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3387
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : “Plus jamais ça !”   Ven 7 Aoû - 3:38

Bonsoir mes frères & sœurs
Alors que nos grands merdias tartine des inepties et rendent hommages aux "héros" du bombardement de Hiroshima et Nagasaki...Ça m'a coller la gerbe. Voyons ensemble d'un oeil un peu plus pragmatique et moins propagandiste ce qu'il en est 70 ans après !
Akasha.


Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : “Plus jamais ça !”


Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : "Plus jamais... par euronews-fr

__________________________________________

Japon : Recueillement à Hiroshima, 70 ans après la bombe

Le Japon s’est recueilli, jeudi, à Hiroshima, 70 ans après le premier bombardement nucléaire de l’Histoire. Le pays rend hommage aux 140.000 morts, dans le parc mémorial de la paix.


_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1147
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : “Plus jamais ça !”   Mar 11 Aoû - 18:41

Bombe atomique et crimes contre l’Humanité des États-Unis : "Hiroshima, la véritable histoire"



Synopsis :

Soixante-dix ans après la déflagration d'Hiroshima, une enquête de grande ampleur replace la vérité historique aux avant-postes et révèle d’étonnants témoignages. Un regard neuf sur un événement qui a provoqué tant d’aveuglement.

Les noms sont entrés dans la mémoire collective, et ils résonnent encore de manière macabre. Le projet atomique américain s’appelait "Manhattan Project", la bombe "Little Boy", et l’avion qui a ouvert sa soute "Enola Gay". Le 6 août 1945, sur ordre du président Truman, un bombardier B-29 largue sur Hiroshima la première arme nucléaire jamais utilisée lors d’une guerre. "Il y eut un anneau de feu rouge et aveuglant. Je ne devrais pas le dire, mais c’était magnifique", dit aujourd’hui un des survivants. "L’aube d’une ère nouvelle", assurent certains scientifiques. 80 000 Japonais paient sur le champ ce basculement de l’histoire de l’humanité. Si, bien entendu, les suites immédiates et dantesques de l’explosion sont l’épicentre du documentaire, elles n’en constituent pas l’unique objet. Grâce à la révélation d’étonnants secrets, Hiroshima, la véritable histoire dissipe les écrans de fumée qui ont détourné le monde de la réalité des faits.

Un test grandeur nature

Cette investigation ambitieuse éclaire aussi bien les motivations réelles des Américains que les conséquences sociales, sanitaires et environnementales du désastre. Little Boy était-elle un "mal nécessaire" pour forcer les Japonais à capituler ? Hiroshima démontre que le pays de l’empereur Hirohito avait de toute façon déjà perdu la guerre et s’apprêtait à négocier. Les objectifs de Truman étaient autres : tester in vivo l’efficacité de la bombe et devancer les Russes dans la course à l’armement. Même duplicité après la seconde explosion atomique (Nagasaki, le 9 août) : les Américains font des études scientifiques mais ne soignent personne. Le quotidien des irradiés est occulté : considérés comme des pestiférés, ils doivent subir l’emprise rapace des mafias japonaises et la désagrégation des rapports humains. Dans le même temps, aux États-Unis, une propagande gouvernementale massive tente de rendre populaire le recours au nucléaire. Bénéficiant d’images d’archives inédites et de documents confidentiels, le film de Lucy van Beek met en avant de nombreux témoignages, notamment japonais (experts, agents secrets, survivants). Les souvenirs et les histoires individuelles qu’ils esquissent aboutissent tous au même constat : les ondes de choc d’Hiroshima n’ont pas encore disparu.

Source : Programme TV.

Un documentaire majeur, montrant comment finalement seule une toute petite poignée d'hommes sont responsables des atrocités d'Hiroshima et de Nagasaki, notamment l'immonde général Groves, qui ne cesse de mentir, de dissimuler même au président des informations essentielles. Comme toujours, l'absence de contre-pouvoirs et de contrôles, permet les pires folies, l'armée et les SS (Services Secrets) en étant les meilleurs et tristes exemples, car n'étant surveillés par aucun organisme ou service gouvernemental ou citoyen.

Quand aux opérations visant à justifier le tir des deux bombes atomiques sur le Japon, et consistant à dire que c'était çà ou bien la mort d'un million d'américains, c'est bien évidement encore un mensonge, de la propagande. Si on y réfléchit, la problématique ne se résume pas à ces deux alternatives : il existait plein d'autres solutions pour stopper la guerre : la diplomatie, la démonstration à des invités japonais d'une explosion atomique dans un désert, la médiation d'un État, etc.

Un must avec des témoignages poignants montrant que tout a été fait pour réaliser une expérience sur des japonais réduits à des cobayes. Des crimes conte l'humanité, voilà objectivement ce que sont les opérations de largage des bombes atomiques américaines sur Hiroshima et Nagasaki. Immonde !


Revenir en haut Aller en bas
 
Hiroshima, Nagasaki, Fukushima : “Plus jamais ça !”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fukushima si loin, si près de la centrale de.....
» Jamais trop tard pour bien faire
» 45m de pleurs :plus jamais ça !
» La SV plus que jamais
» Le papier ne sera jamais mort ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Guerres & Conflits-
Sauter vers: