Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Sam 5 Sep - 4:54

Rappel du premier message :

Bonsoir mes frères & sœurs

Il y a en se moment une guerre silencieuse qui se joue, une guerre qui ne porte pas son nom, une guerre viseuse et insidieuse...L'UE, pure produit made US, finalise son plan de mise en esclavage de la zone Euro, dont une des grande finalisation le TAFTA est en phase d'être instaurer. Mais ce n'est pas suffisant, les Etats-Unis dont leur économie est bien plus proche de la banqueroute que prévue avec 94,031 millions d’américains en dehors de la population active. Est "obliger" d'adopter une politique agressive pour arriver à leur fin. On sait de source sure que l’immigration de masse que subit la zone Euro depuis plus de 20 ans, n'est pas le fruit du hasard et d'une mauvaise gestion des politiques, mais bien d'un plan mûrement réfléchi, et dont la finalisation est en marche...Et atteint en se moment même son paroxysme. Se plan s'appelle Le plan Kalergi de destruction des peuples européens.. Et Vladimir Poutine en personne nous vait déjà prévenu du plan perfide des Etats Unis. Il est donc bien évident de se qu'il se passe. c'est donc bien un plan d’affaiblissement de la zone Euro, dont la finalisation seront les guerres civiles pour que les Etats Unis puissent s'imposer en sauveur afin de mettre définitivement la zone Euro sous leur tutelle exclusive (on sais déjà que dans la politique euro, ils ont placé leurs pions via par exemple les Youg Leaders..et que les pères fondateurs de l'UE étaient financé par les Etats unis), et se pour sauver leur économie, et redevenir LA super puissance mondiale, et finaliser, LE NOUVEL ORDRE MONDIALE !!
Texte Akasha.    


Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?

Pas question de relayer l’image de ce petit migrant, elle est visible partout, mais des questions. Devant ces images tragiques de populations qui fuient la misère, la guerre, la mort, nous ne pouvons rester indifférents, ça c’est un fait! Maintenant, posons nous les bonnes questions à savoir, qui est à la base de cette migration de masse? Pourquoi ces hommes jeunes pour la plupart, ne défendent ils pas leurs pays? Qui est responsable de ces horreurs? Pour faire ces guerres qui embrasent ces pays, nous a-ton consultés avant de nous engager? On nous demande d’être solidaires, de partager notre misère, pendant qu’au loin c’est pillages, meurtres et destruction, en avons nous les moyens? D’un autre côté, il y a la récupération par certains qui enfoncent le clou, avec des titres angoissants pour mieux manipuler, où des vidéos amateurs qui en disent long, telle celle-là que j’ai reçue, ou cet article qui pose aussi des question sur L’arme migratoire et le Maïdan européenn, en suggérant que: « Ce ne sont pas des migrants, ce sont des combattants… »,

Beaucoup de jeunes hommes, en bonne santé apparente…




Notre pays n’est pas si grand que ça, et cet afflux de malheureux, ne peut que déstabiliser encore plus notre situation déjà précaire. Et c’est dans toute l’Europe que ce phénomène est présent. Le PS veut un «réseau de villes solidaires» pour les accueillir*. Mais que vont devenir ces pays, vidés de leur population? Je n’ai aucune réponse, si ce n’est, qu’il faut arrêter ces monstruosités guerrières et aider ces populations à revivre en paix, chez elles. Les milliards dépensés en armements destructeurs, pourraient être employés avec raison et VRAIE SOLIDARITÉ, non par la « solidarité » qui nous est imposée par ces dirigeants, va-t-en guerre, qui n’en ont rien à faire, si ce n’est en façade, nous mettre des images horribles pour réveiller nos consciences endormies. Alors messieurs les décideurs! Si vous n’aviez pas accepté les « conseils » ou plutôt les ORDRES de pays impérialistes qui ne connaîssent que la violence pour s’imposer, nous n’en serions pas là. Et les Européens ne se demanderaient pas, si on veut détruire leur culture, leur identité, leur droit de vivre avec leurs valeurs, leurs us et coutumes, déjà bien mises à mal.. A moins que la proposition du   milliardaire égyptien, Naguib Sawiris, d’acheter une île en Méditerranée au large de l’Italie ou de la Grèce pour y installer des centaines de milliers de migrants, ait un écho à vos oreilles . Des centaines de milliers, et ce n’est pas fini. Si on veut que ça s’arrête, ce n’est pas les migrants qu’ils faut condamner! Il faut demander LA PAIX à nos gouvernements, et ne plus être des acteurs passifs, bourrés de bonnes intentions, mais démunis face à cette horreur. S’insurger c’est bien, AGIR c’est mieux..

(*) Il se passe exactement la même chose en Belgique, et la propagande médiatique jouant sur l’émotionnel est identique à la France...- Akasha.




Des centaines de migrants en colère ont manifesté à l’extérieur de la gare Keleti. Les autorités ont fermé la station plus tôt, pour vérifier les documents de voyage. La plupart des trains en provenance de la tête de station à l’ouest vers l’Autriche voisine et attendent le départ vers l’Allemagne …




En 1972, durant la guerre du Vietnam, Nick Ut photographie des enfants fuyant leur village bombardé au Napalm. Au centre, Kim Phuc, 9 ans, hurle de douleur, entièrement nue, après avoir retiré ses vêtements en flammes. – NICK UT/AP/SIPA/Img/20Minutes/



En mars 1993, accompagné d’un membre du Bang-Bang Club, Joao Silva, Kevin Carter se rend au Soudan pour enquêter sur la guerre civile et la famine qui frappe le pays. Avec d’autres photographes, il arrive dans le village d’Ayod. Il tombe sur un enfant squelettique qui se traîne péniblement jusqu’au centre d’approvisionnement alimentaire voisin.

SOUDAIN, UN VAUTOUR VIENT SE POSER DERRIÈRE LUI

Soudain, un vautour vient se poser derrière lui. Carter a devant lui un symbole fort de la misère qui sévit dans la région et il déclenche son appareil. Il attend alors une vingtaine de minutes espérant que le charognard déploie ses ailes et accentue encore plus la force de cette image. En vain. Il va ensuite chasser le vautour avant de parcourir un ou deux kilomètres et s’effondrer en larmes. Lire la suite

Vous croyez que ça a changé depuis?

Sources:

Réseau-International L’arme migratoire et le Maïdan européen

Les-Observateurs.ch Migrants : l’envers du décor que nos médias ne montreront pas

20Minutes: Enfant syrien noyé: Ces photos qui ont marqué les esprits

Réseau-International : Pourquoi l’Allemagne a-t-elle été choisie comme cible de la vague d’immigrants ?

20Minutes: Migrants: Un «Airbnb» pour accueillir des réfugiés

A POIL ! Crise migratoire: quand l’hypocrisie occidentale et des pays du Golfe se fait jour
Comme le dit le proverbe Haoussa, « le mensonge peut courir cent ans mais la vérité le rattrape en un jour ». Il a fallu que la photo d’un jeune enfant syrien, Aylan Kurdi, 3 ans, mort au bord d’une plage sur les côtes turques circule, pour voir la vérité rattraper tous ces cuistres soi-disant défenseurs des droits de l’homme tomber le masque. Ils disent s’émouvoir ? De la poudre aux yeux. Ils ne défendent aucun droit humain, que leurs intérêts financiers. Que voulez-vous que la mort d’un enfant, qui plus est, syrien, change ? Au contraire, elle renforcera l’idée que ces pauvres fuient une dictature. Laquelle ? Et pourtant, cette famille venait de Kobané (Aïn al-Arab). Tiens, tiens…

>>>Suivez-nous sur Facebook


Une politique européenne de l’asile ?



Peut-on se mentir à soi-même ? Probablement et, visiblement, lorsqu’on est aveuglé par des supposées convictions qui vous obscurcissent la vue. En revanche, mentir inlassablement et éternellement aux autres, c’est impossible. Voici venu le temps des pleurs et non des fleurs. Faire des kilomètres pour aller « sauver » des milliers de personnes semble aisé, lorsque ces gens défendent leurs intérêts financiers (pétrole, gaz, etc..), entre autres, ou encore la vente des armes…

Comment expliquer que ces gens-là, à travers le Conseil de sécurité des Nations unies, parlementent, votent des résolutions, lancent des cris d’orfraie, mobilisent leur super-puissance militaire pour aller « sauver » des Syriens menacés par un « dictateur » ? Les mêmes larguent des Tomahawk pour « sauver » les Libyens du joug d’un autre « dictateur », en l’occurrence le frère Guide Mouammar Kadhafi, qu’il finissent par faire assassiner, ne soient pas capables de sauver ces même gens sur leur sol ?

Quand Angela Merkel parle d’une politique européenne de l’asile, elle est bien seule. Normal, l’Allemagne n’a pas vraiment participé activement aux guerres occidentale. N’est-il pas ? Quotas obligatoires ? Quand l’ONU estime qu’il faut que l’Europe recueille 200 000 personnes, ou le clown David Cameron annoncer qu’il a pleuré devant l’image du petit syrien, on se dit que ces gens se moquent de nous. L’Angleterre annonce qu’elle recevra au moins 5000 réfugiés…


Les pays du Golfe et les Etats-Unis pas concernés ?



Valentin Vasilescu, ancien pilote d’aviation roumain a déclaré:

« L’exode de Libyens, Syriens et Irakiens de ces derniers jours, rappelle l’époque des grandes migrations au début du Xe siècle en Europe, à travers les frontières maritimes de l’Espagne, la Grèce et l’Italie, puis la traversée des frontières de la Macédoine, la Serbie et la Hongrie, à destination de l’Allemagne, l’Autriche et la Suède. Personne ne peut arrêter cette immense vague de centaines de milliers d’immigrés qui submerge l’Europe, probablement parce qu’il s’agit d’une opération bien organisée par quelqu’un qui aurait un objectif de politique étrangère, en générant une crise humanitaire, avec à la clé la perte de vies de personnes innocentes… » mais « …Le détail le plus intéressant qui ne peut être expliqué est : pourquoi les migrants contournent-ils les riches califats du Golfe : Arabie Saoudite, Koweït, Emirats Arabes Unis, Qatar, Oman ? Ces endroits enregistrent le plus haut niveau de vie dans le monde et les immigrés peuvent s’intégrer beaucoup plus facilement, parce qu’ils parlent la même langue et partagent la même religion. »

Étrangement donc, hormis ces pays du Golfe que fuient visiblement les migrants, aucun de ces « fuyards » ne parle des Etats-Unis. La famille syrienne décimée, puisque seul le père a survécu, voulait émigrer au canada. Et les Etats-Unis ? Est-ce le fait qu’ils soient éloignés ? les Etats-Unis, gendarmes du monde, ne sont nullement concernés par ce désastre migratoire. Et pourtant, par leur politique, ils font des guerres en compagnie de ces pays européens. C’est bien la cause principale de cet afflux et rien d’autre. Pourquoi ne combattent-ils pas vraiment Daesh ?

D’autres, dans leur cynisme parle d’ »invasion ». Pas besoin de leur prêter une attention particulière car, s’il y a un peuple qui a émigré à travers le monde, c’est bien le peuple européen. Passons. Pour finir, au lieu que les pays du Golfe financent les guerres en Syrie et ailleurs, notamment en Libye récemment pour l’émergence de la…démocratie qu’aucun d’eux ne pratique, ils feraient mieux de recueillir tous ces pestiférés, non ? Solidarité arabe oblige. C’est une boutade et le dernier de leur souci…

Source: Mamafrika



_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Marielle69
Membre Actif


Messages : 39
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Dim 20 Sep - 16:18

Salut,

non c'était pas au Kazakhstan, mais la russie me parle bien ...
dommage que je n'ai plus souvenir de cet article, fin que je l'ai pas mis dans mes marques pages

dans les souvenirs qu'ils me restent, l'article était très intéréssant, il parlait d'une volonté manifeste d'une élite (toujour la meme) d'avoir mis cette statue d'un chevalier noir en guise de symbole de leur lieu, et ce lieu était un parlement quelques chose dans le genre, mais dans un pays.
mais je crois qu'il se passait une réunion importante en une date, et la perssone qui a fait l'article y avait constater cette statue qui tronait.

faudrait que j'approfondisse mes recherches également, mais je dois partir dans l'instant.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Dim 20 Sep - 23:09

Crise des réfugiés et droit des peuples musulmans à disposer d’eux-mêmes


Par Gilles Munier/
Les Français qui poussent des cris d’orfraie devant l’arrivée dans l’Union européenne de dizaines de milliers de réfugiés des guerres d’agression de l’Occident, n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes pour avoir élu des va-t-en-guerre irresponsables, et de ne pas avoir réclamé qu’ils secourent au moins les « victimes collatérales »de la déstabilisation des régimes afghan, irakien, libyen, malien, syrien, et maintenant yéménite.

Parmi les 54% de Français qui seraient hostiles à l’accueil des réfugiés, combien s’apprêtent à réélire les mêmes hommes politiques au lieu de leur demander des comptes ? Sarkozy, Juppé, Fillon, Hollande sont impliqués dans les désastres humanitaires actuels et en provoqueront d’autres si l’occasion leur est donnée.

En réduisant le flot d’arrivants à une « invasion barbare », Marine Le Pen n’apporte aucune réponse sérieuse à la crise dite des migrants.

Les réfugiés syriens sont, pour beaucoup, de jeunes hommes diplômés à la recherche d’un emploi pour subvenir financièrement aux besoins de leurs parents qui croupissent dans des camps insalubres. Ils feront venir leurs proches et s’implanteront définitivement en Europe, car aucun d’entre eux ne veut connaître le sort des réfugiés palestiniens, oubliés depuis 1948 par la « communauté internationale »dans les ghettos de Syrie, de Jordanie ou du Liban.

En donnant l’ordre de bombarder l’Irak (Opération Chammal) en septembre 2014, et bientôt la Syrie, François Hollande n’a fait qu’ajouter du malheur au malheur. Il a accru et va accroître le nombre de déplacés ou de réfugiés venant de ces pays, pousser des familles entières à l’exil, creuser encore plus le fossé séparant la France du monde musulman.

Quand viendra-t-il le jour où une majorité de Français s’apercevra que la politique agressive de ses gouvernants au Moyen-Orient et en Afrique perturbe un peu trop la stabilité de leur environnement social et culturel, et que le moindre mal serait de reconnaître enfin le droit aux peuples musulmans à disposer d’eux-mêmes ?

Photo : Avions Rafale (Opération Chammal)

Source:  http://www.france-irak-actualite.com/2015/09/crise-des-refugies-et-droit-des-peuples-musulmans-a-disposer-d-eux-memes.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 16:45

@ orné 

Yann Moix a declaré :
On a la preuve que 80% des syriens morts sont le fait du régime et que les gens qui fuient la Syrie ne fuient pas Daech mais Bachar El Assad.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 17:07

yous_f a écrit:
@ orné 

Yann Moix a declaré :
On a la preuve que 80% des syriens morts sont le fait du régime et que les gens qui fuient la Syrie ne fuient pas Daech mais Bachar El Assad.

...Moi aussi je veux bien sortir n'importe quel chiffre ainsi sans source et sans preuves c'est facile ça, d'où je disais sur l'autre sujet, qu'il ment comme il respire..Moi quand j'affirme quelque chose, c'est sourcé et démontré, et pourtant je suis une journaliste amateur...Razz
Bon elle est où ça preuve ?

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 19:12

Tu prends tes délires pour des démonstrations.


Citation :
Le Réseau syrien des droits de l’homme (RSDH) estime ainsi qu’entre août 2014 et août 2015, 80 % des victimes ont été tuées par les forces gouvernementales (armée régulière, milices locales et milices chiites étrangères alliées du régime), et 10 % par l’EI. La proportion reste assez similaire que l’on considère les civils ou les militaires tués.



Source:  http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/09/08/en-syrie-qui-de-l-ei-ou-du-regime-de-bachar-al-assad-a-fait-le-plus-de-victimes_4748890_4355770.html
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 19:46

yous_f a écrit:
Tu prends tes délires pour des démonstrations.


Citation :
Le Réseau syrien des droits de l’homme (RSDH) estime ainsi qu’entre août 2014 et août 2015, 80 % des victimes ont été tuées par les forces gouvernementales (armée régulière, milices locales et milices chiites étrangères alliées du régime), et 10 % par l’EI. La proportion reste assez similaire que l’on considère les civils ou les militaires tués.



Source:  http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/09/08/en-syrie-qui-de-l-ei-ou-du-regime-de-bachar-al-assad-a-fait-le-plus-de-victimes_4748890_4355770.html

Ca vaut que dalle les chiffres donné par l'organisation des droits de l'homme sous l'égide l'ONU..De plus l'ONU est un organisme créé par la Lucis Trust ...Et tu sais qui va siéger à la direction des droits de l'homme pour l'année à venir ? L'Arabie Saoudite ! C'est tout dire..C'est chiffres sont tronqué.

L’Arabie Saoudite prend la direction du panel du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

Bachar n'a aucune raisons de persécuter son peuple qui est derrière lui...Se sont des mensonges qui profitent au colonisateurs, comme tu le sais très bien, vu que tu me le rappelles tout les deux jurs, je ne sais pas bien pourquoi d'ailleurs, vu que j'en parle plus que toi.

Toi tout ce qui t'intéresse, c'est de faire du prosélytisme pro Daech.

Bachar est légitime chez lui, et le peuple syrien à le droit de décision.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 20:22

L'EI n'as pas la capacité d'infliger des dégâts sur les infrastructures et les populations civiles que seule une aviation militaire pourrait réaliser. Bachar El Assad possède une aviation qui bombarde sa propre population, aviation qui n'a jamais tiré une seule muniton contre Israël. Tout le monde le sait.
Alors, arrête de nous bassiner avec ta propagande pro-Bachar pro-Russe pro-Guerre.


Dernière édition par yous_f le Ven 25 Sep - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 20:39

yous_f a écrit:
L'EI n'as pas la capacité d'infliger des dégâts sur les infrastructures et les populations civiles que seule une aviation militaire pourrait réaliser. Bachar El Assad possède une aviation qui bombarde sa propre population, aviation qui na jamais tiré une seule muniton contre Israël. Tout le monde le sait.
Alors, arrête de nous bassiner avec ta propagande pro-Bachar pro-Russe pro-Guerre.

Nous ?
Le seule qui bassine tout le monde ici, c'est toi avec ta propagande pro Daech, qui n'ont pas besoin d'aviation pour infliger beaucoup de souffrance...
Bachar combat les mercenaires envoyé par l'OTAN.

Si il y a la guerre c'est à cause des colonisateur et leur création Daech, c'est ça la seule vérité.
Donc ici le seul pro guerre c'est toi. De plus tu nies toutes les évidences et est incapable de réfuté les miennes, raison pour lequel tu fais semblant de pas les voir.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 21:14

Tous les gens sérieux qui connaissent le sujet disent que les réfugiés fuient la répression sanglante infligée par le clan Assad. Mais aujourd'hui, les occidentaux préfèrent s'aligner sur une ligne anti-Daech, comme toi et BHL. Une ligne parfaitement néo-colonialiste.
Revenir en haut Aller en bas
hundsruck
Membre Actif


Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 40
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 58
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 21:48

yous_f a écrit:
Tous les gens sérieux qui connaissent le sujet disent que les réfugiés fuient la répression sanglante infligée par le clan Assad. Mais aujourd'hui, les occidentaux préfèrent s'aligner sur une ligne anti-Daech, comme toi et BHL. Une ligne parfaitement néo-colonialiste.
tous les gens sérieux, on croit rêver ? Je dirais  
plutôt les moutons qui regardent tf1 et les complices du NOM.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 21 Sep - 21:53

Investig'action répond à l'article paru sur www.lemonde.fr qui affirme que 80% des victimes syriennes sont le fait du régime syrien:

http://www.michelcollon.info/Syrie-le-revisionnisme-du-Monde-a.html?lang=fr


____________________


Dernière édition par yous_f le Mar 22 Sep - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Mar 22 Sep - 1:54

yous_f a écrit:
Investig'action répond à l'article paru sur www.lemonde.fr qui affirme que 80% des victimes syriennes sont du fait du régime syrien:

http://www.michelcollon.info/Syrie-le-revisionnisme-du-Monde-a.html?lang=fr


____________________

Ah tu vois bien qu'il y a du mensonge sur les chiffres...Tu es parfois surprenant Yousef. Merci de ton honnêteté intellectuel.

Au cas BHL est anti Assad et est un va en guerre...Il était plus que d'accord sur le colonialisme et la fin des régimes qui savaient tenir leur pays et ne voulaient pas des plans américains.. Quand au seul colonisateur de cette histoire, c'est l'OTAN et Daech, où tu vois que Assad cherche à colonisé ? ? Il essaye tant bien que mal de protéger son pays !! Tu parles de raid d'avion ? il y a eut plusieurs intrusions (via l''Arabie Saoudite & la Turquie)) de la coalition sur la Syrie et qui ont bombardé à l'aveuglette au cas... Ce qui est à l'opposé de ma ligne de conduite.

Donc à l'avenir réfléchi un peu avant de m'insulter de ceci et de cela...Je pense quand même mérité un peu plus de mansuétude de ta part, je pense défendre ce qui est juste, c'est à dire les peuples avant tout.

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Mar 22 Sep - 19:03

Apprend à lire.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Mer 23 Sep - 1:37

yous_f a écrit:
Apprend à lire.

Je te renvois la pareil, l'article démonte le mensonge du Le Monde et démontre que c'est Daech qui a fait le plus de victime. Il suffit de lire de toute façon....

Un passage parlant de l'article :


Dans cette guerre sale et complexe, l’armée syrienne a fait le choix d’utiliser une arme artisanale et redoutable contre les djihadistes : les barils d’explosifs.

Efficace contre les tunnels, cette arme, comme toutes les armes, est à double tranchant. Elle tue en effet de manière indiscriminée adultes et enfants, civils désarmés et dangereux terroristes.

De leur côté, quand ils ne font pas détonner des explosifs dans des tunnels, les djihadistes arrosent les quartiers pro-Assad de missiles, d’obus de mortier et des bonbonnes de gaz bourrées d’explosifs tirées par ce qu’ils appellent les « canons de l’enfer ». Au mieux, ils paralysent la vie des citoyens en postant des snipers qui tirent dans le tas.


Se sont les deux camps qui font beaucoup de victime parmi les civiles..Et non ps l'armée qui en aurait 80% à son actif...Et ici, il n'est pas encore question de Daech..Mais des mercenaires..

Bien entendu, nous regrettons les désastres humains occasionnés par ces barils et souhaitons vivement que l’armée syrienne renonce à utiliser ce type d’armes.

Il faudrait pour cela que les djihadistes cessent de bombarder les quartiers pro-gouvernementaux.

Or, les tirs sur les zones civiles contrôlées par le gouvernement augmentent.

De plus, aucune ONG occidentale ne milite pour la démilitarisation des groupes anti-Assad.

Il est évident que l’interdiction des barils d’explosifs ou des avions de guerre à elle seule ne suffira pas à arrêter l’effusion de sang.

Tout au plus permettra-t-elle d’inverser le rapport de force.

Ou encore se passage :


Pour le RSDH en particulier, seule compte la capitulation d’Assad.

En d’autres termes, tous les Etats du monde sont autorisés à combattre le terrorisme excepté l’Etat syrien.

C’est précisément la position officielle de Londres, Paris, Washington, Ankara, Doha et Riyad.

Et le RSDH ose se proclamer « non gouvernemental ».


Mais encore :

Les forces syriennes perdent plus de 20.000 hommes en un an, plus de 94.000 en 2000 jours de guerre

Il est difficile de connaître avec précisions le nombre de soldats et de civils armés tués du côté gouvernemental.

La raison principale en est que l’armée syrienne comme toutes les armées en guerre, cache ses pertes pour ne pas saper le moral des troupes.

Notre méconnaissance des pertes militaires est également due au manque d’intérêt de nos gouvernements et de nos médias à propos d’une réalité politiquement contre-productive.

Il arrive d’ailleurs souvent que notre presse évite de parler des victimes loyalistes « pour ne pas faire le jeu d’Assad ».

En censurant un camp, nos médias fabriquent un nouveau scénario de guerre digne de Walt Disney, avec des gentils très gentils d’un côté et des méchants très méchants de l’autre.

Les crimes commis par les rebelles dit « modérés » contre les forces syriennes et les civils syriens pro-gouvernementaux ont, eux, quasi disparu des écrans radar.

Nous sommes donc contraints de croiser la propagande djihadiste et les infos émanant de l’OSDH pour avoir le bilan le plus complet possible des pertes humaines du camp gouvernemental.


Et maintenant les vrais chiffres :

Pour des raisons encore obscures, le bilan humain publié par le RSDH cité dans l’article du Monde se limite à une période d’un an, en l’occurrence d’août 2014 à août 2015.

Cette séquence de la guerre est plutôt mal choisie car elle donne raison au gouvernement syrien qui saigne plus que jamais depuis un an.

En effet, entre août 2014 et août 2015, plus de 20.000 Syriens pro-Assad ont trouvé la mort suite aux offensives de Daech, d’Ahrar al Cham, du Front al Nosra ou de l’Armée de l’islam proche de l’ASL.

En 4 ans de guerre, le mois d’août 2014 est de surcroît le mois le plus meurtrier pour les pro-Assad.

L’été 2014 à lui seul a un goût amer pour le gouvernement syrien. Fin juillet, plus de 500 loyalistes périssent dans la champ gazier d’Al Chaer à Homs suite à un assaut de Daech : ingénieurs, employés du complexe d’exploitation gazière, personnel de sécurité, militaires et volontaires des forces de défense nationale (NDF)... plus de 500 personnes sont tuées lors des combats ou exécutées par le groupe djihadiste.

Si l’on se penche sur la période épinglée par le RSDH en se basant uniquement sur les rapports d’Amnesty, de HRW, les dépêches de Reuters ou de l’AFP, on réalise que le camembert brandi par Le Monde est totalement fantaisiste.


Alors c'est qui entre toi et moi qui ne sait pas lire ? silent

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.


Dernière édition par akasha le Mer 23 Sep - 3:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Mer 23 Sep - 1:59

Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde



Roy Beck est un ancien journaliste et fondateur de NumbersUSA.
Vidéo originale : http://www.youtube.com/watch?v=LPjzfG...

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Jeu 24 Sep - 18:24

Crise migratoire, outil pour déstabiliser l’Europe

Une information bien pratique pour la Russie puisque celle-ci nous vient du média Sputniknews. « Bien pratique », puisque cela permet de perpétuer cette guerre par médias interposés entre les deux grands blocs, les États-Unis d’un côté, la Russie de l’autre, chacun des blocs usant de propagande à l’encontre de son rival. Maintenant, l’information peut elle être fausse ou avérée? Car il n’y aurait aucune surprise de voir les USA utiliser les migrants comme des pions pour affaiblir l’UE en ces temps de crise afin que son économie s’effondre avant que cela n’arrive aux États-Unis eux-même…



Pour le chercheur en géopolitique Tony Cartalucci, la crise migratoire que traverse l’Europe aujourd’hui laisse croire que les pires ennemis de la civilisation européenne sont les autorités « de Washington, de Londres et de Bruxelles ».

’analyste, qui réside à Bangkok, estime que les dirigeants américains ont orchestré l' »afflux inévitable » des réfugiés vers l’Europe via la création d’un « chaos organisé » dans le Proche-Orient et dans l’Afrique du Nord (soi-disant « région MENA »).

Selon lui, il s’agit d’une tentative de « manipuler l’opinion publique » en Europe en vue de rendre sa population plus favorable à une intervention militaire directe contre le gouvernement de Damas ainsi qu’à « des guerres à l’extérieur du territoire syrien ».M.Cartalucci affirme en outre que les Etats-Unis et les pays européens ont « coopéré pendant des années » avec la Turquie afin de « créer un flux permanent de réfugiés en provenance non seulement de la Syrie, mais également du MENA ». Dans ce contexte, l’analyste souligne que l’idée selon laquelle Washington chercherait à déstabiliser le continent eurasien « dans l’espace de l’Europe de l’Ouest à la périphérie de la Chine » ne semble plus « une pure spéculation ».

Toujours d’après lui, l’organisation terroriste Mouvement islamique du Turkestan oriental, responsable de plusieurs attentats meurtriers perpétrés en Chine ces dernières années, figure parmi les « principaux instruments » utilisés par Washington en vue d’atteindre ses objectifs géopolitiques en Eurasie.L’expert indique que le réseau terroriste ouïgour, dont le fief se trouve dans la province chinoise du Xinjiang, représente une menace non seulement pour l’intégrité territoriale de la Chine, mais pour la sécurité de l’Asie dans son ensemble.

« L’objectif ultime, comme nous pouvons déjà le voir, consiste à justifier la surveillance et le contrôle accrus, ainsi que les guerres d’hégémonie à venir.

De telles mesures sont impossibles sans un état de crise suffisamment profond pour que les gens se sentent menacés et soient prêts à céder leur liberté, leur paix et leur prospérité en échange d’une prétendue sécurité »
, explique M.Cartalucci.

Source: Sputnik News

Et pour agrémenter le sujet, quoi de mieux qu’une petite vidéo plus qu’intéressante et pertinente?

Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Dim 27 Sep - 20:21

Migrants: pays d'origine et de destination



Cette infographie de Sputnik présente les itinéraires des migrations clandestines en Europe.

Ces derniers mois, la Serbie accueille de plus en plus de réfugiés de Syrie et d'autres régions du Proche-Orient souhaitant se rendre en Europe occidentale via les pays balkaniques. La Hongrie a enregistré le 24 août un nombre record de migrants clandestins arrivés de Serbie (2.093 personnes).

Source : Spoutnik News

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Mar 29 Sep - 16:49

Bonjour mes frères & sœurs I love you
Voici des images parlantes, réalisée par de vrais journalistes qui montres aussi comment de faux journalistes manipulent les images pour créer de l'émotions dans les chaumières pour mieux faire passer la propagande... Rolling Eyes Et aussi le témoignage d'Aida (que vous ne verrez pas dans les merdias), qui démontre encore une fois la dure réalité, celle que les journaopes ne vous montrent pas. Tout le monde il est beaux, il est gentil..Bien venu à bisounours_land... No
Akasha.


Ce que les médias ne vous dirons pas sur le comportement abjecte de certains migrants



Le témoignage d'Aida Bolevar a de quoi surprendre quand on connait la manière dont le flux migratoire est présenté de manière idyllique aux français. Cette femme, parlant couramment l'arabe, a récemment voyagé dans un train reliant Budapest et Vienne. Lorsqu'elle est arrivé à la gare, une masse de migrants a tout d'abord refusé de la laissé rentrer. Ils l'ont insulté et ont essayé de lui prendre ses bagages. Des personnes déféquaient là ou elles se trouvaient. Des femmes criaient et se faisaient battre par leurs propres fils. Il y avait d'énormes piles de détritus. Les migrants étaient incapables de parler la moindre langue européenne.


D'après elle, 90% de ces migrants étaient des hommes entre 18 et 45 ans et apparemment bien portants. Dans les wagons, certains migrants parlaient entre eux en se demandant s'il n'allaient pas voler les passagers, notamment les femmes car elles n'avaient pas le voile. Lorsque le train indiqua que les passagers devaient sortir car le train ne poursuivrait pas sa course, certains migrants ne voulaient pas laisser sortir Aida. La station de train était complètement "en état de siège".

Davantage de migrants sont alors venus et ils ont jeté des pommes, du pain et des biscuits sur les voies. Tout ce qu'ils voulaient c'était de l'argent. Certains attrapaient des passants et essayaient de leur soutirer des objets de valeur. Ils prenaient leurs bagages, ne laissaient pas les voyageurs passer, il les poussaient et les insultaient. Elle a pu constater par elle-même que pendant qu'on apporte de l'aide à ces gens, ils vous sourient tout en vous insultant.

Alors, il est pas beau le "vivre ensemble"? Mais puisqu'on nous dit que c'est bon pour l'Europe tout ça, ne faisons pas la fine bouche hmm hmm...


Cette autre vidéo montre comment certains certains provocateurs se servent d'enfants pour aller narguer la police devant une frontière.
Cet homme a le visage protégé contre les gaz lacrymogènes mais il emmène avec lui de force une jeune fille qui sera aspergée. Il profite pour faire des doigts d'honneur à la police tout en les insultant copieusement et il enverra ultérieurement de gros paves sur eux. Une femme fera de même avec une autre jeune fille qui pleure car elle est visiblement emmenée de force vers les policiers. Puis, les enfants sont dirigés vers les photographes le tout sous les jets de pierre de nombreux migrants. Quelle magistrale mascarade!





Et ça donne ces belles photos émouvantes pour faire pleurer dans les chaumières.



Pour cette photo (regardez bien dans la vidéo pour bien comprendre), on réalise toute la fausseté des journalistes et la manipulation..C'est juste écœurant ! - Akasha.



Liens connexes :

La Face B de l'afflux massif en Europe de "réfugiés syriens"

Trois demandeurs d’asile arrêtés pour agressions sexuelles aux Pays-Bas

Source : Fawkes News

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Ven 2 Oct - 3:32

La propagande dure et pure, sans gêne!

Nous y sommes. La presse officielle tombe le masque d’une neutralité minimum et devient un outil de propagande avouée. Certains lecteurs ricaneront en disant qu’il y a longtemps que c’est le cas, mais le décalage avec ce que pense la majorité silencieuse devient criant. Mis à part le groupe Sud-Presse et la DH qui donnent encore des informations claires sur la migration sans précédent que nous sommes en train de vivre et qui sont d’ailleurs méprisé ouvertement et villipendé par les journalistes des autres journaux et médias radio-TV, tous les autres journaux et nos deux Radio-Télévisions ont basculé dans un discours formaté qui n’est plus de l’information, mais de la propagande mensongère.

Ce matin, l’Avenir explique que « les femmes et les enfants sont les cibles privilégiées des bombes » et Le Soir nous explique que « Les réfugiés sont un atout pour l’économie »! (Ne riez pas).

La RTBF, la radio-TV publique francophone belge, a décrété que ce mercredi 30 septembre serait sa grande journée de ré-éducation du public: « Les réfugiés et moi »: toute la journée en radio, en TV et sur le web, la chaîne publique (que nous payons tous de nos impôts) va « nous aider à mieux comprendre la crise humanitaire qui touche aujourd’hui l’Europe et la Belgique ».

Inutile d’ajouter que le « cordon sanitaire » non déclaré que la RTBF applique, ne donnera la parole à aucune voix discordante, que ce soit celle du Parti Populaire, seul parti francophone démocratique à oser dire la vérité, ou de politiques mal à l’aise par rapport à cet infernal mensonge permanent du « politiquement correct ». C’est aussi vrai pour la voix des auditeurs ou téléspectateurs, dont les interventions à l’antenne sont soigneusement « screenées » pour éviter strictement toute expression de ras-le-bol, toute question dérangeante ou « déplacée » sur ces « réfugiés » dont la grande majorité sont en fait des illégaux non-syriens, des migrants économiques qui devraient être immédiatement expulsés et renvoyés d’où ils viennent.



Cette photo est une manipulation de la RTBF: non il n’y a pas beaucoup d’enfants parmi les migrants, non il n’y a pas beaucoup de femmes. Non la plupart ne sont pas des REFUGIES ayant droit à l’asile. Belges, on vous ment.

Les deux photos utilisées par la RTBF pour les encarts publicitaires (demi-pages) pris et payés (par vous) dans la presse subsidiée (par vous) sont déjà un mensonge clair: on y voit une femme et deux enfants portés dans les bras des adultes. Décodons: la RTBF vous dit que les migrants sont avant tout des familles (faux) et qu’il y a un grand nombre d’enfants parmi ces migrants (faux). L’ensemble des émissions de la RTBF, comme l’émission radio-phare « La Première » dans la plage du matin de Mehdi Kelfat, tient un discours expurgé, autorisé, qui en est arrivé au niveau de la pure propagande.

Exemple: plus question d’utiliser le mot « migrant »: ce sont des ré-fu-giés. C’est dit! Officiellement.


Et le « journaliste » d’ajouter que « la RTBF se refuse à laisser courir les fantasmes et les rumeurs ». Les mêmes « journalistes » annoncent au début des journaux radio que « [ila RTBF s’implique pour faire comprendre la réalité au public; une mauvaise compréhension par le public, c’est la porte ouverte à la désinformation. »][/i] C’est du pur délire!

Comment ces Messieurs-Dames journalistes, qui se disent à 50% plutôt de tendance Ecolo (!), formatés depuis des décennies par des facultés universitaires de « journalisme » où les profs sont quasi-tous de gauche et d’extrême gauche, ne se rendent-ils pas compte qu’ils nous font entrer dans le 1984 de George Orwell?

Ils pratiquent la désinformation et reprochent aux « populistes » d’en faire, alors que 63% des belges francophones se disent opposés à la politique de migration appliquée aujourd’hui! (Echantillon de 1.000 personnes – sondage ADDE septembre 2015). C’est le monde à l’envers.

Rappelons que le gros problème, ce n’est pas la minorité de vrais syriens demandeurs d’asile, mais la grande majorité de ces jeunes hommes, migrants musulmans sans qualifications, qui mentent effrontément sur leur origine. Une fois déboutés de leur demande de droit d’asile, ils vont rester en Belgique, disparaître dans l’économie parallèle, le travail au noir, la mendicité organisée, la délinquance. Ils vont émarger aux CPAS déjà surpeuplés de malheureux en situation difficile (on ne pourra pas les refuser) et ne seront jamais renvoyés chez eux par l’état belge, dont les structures craquent de toutes parts.

Le Ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (NVA) et le ministre de la Justice Koen Geens, se sont fendus il y a une semaine, d’une lettre circulaire paniquée aux communes les plus en danger d’accueillir des djihadistes, pour demander leur aide dans la surveillance des 828 personnes (belges pour la plupart, avec double nationalité!) répertoriées comme dijhadistes ou terroristes en puissance. Les ministres vont jusqu’à demander aux communes que les services soient mis à contribution « y compris les assistants sociaux » pour surveiller ces personnes aux profils inquiétants.

Le bourgmestre FDF de Schaerbeek, Bernard Clerfayt a immédiatement réagi négativement, en disant que les travailleurs sociaux ne devaient pas devenir les « indics » de la la police. Pour ceux qui en doutent encore, le FDF d’Olivier Maingain est nettement marqué à gauche, comme le MR, le PS, le CDH ou Ecolo.

La RTBF déclare, elle, sans gêne, qu’il n’y a aucune preuve que des djihadistes se trouvent parmi les « réfugiés ». En effet, les terroristes en puissance sont estimés à 2% de la foule des migrants, et nos services de sécurité ne les connaissent pas! Un faux passeport syrien vous coûte 2.000 dollars à Istanbul…

Pendant ce temps, le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la migration, Theo Francken cherche désespérément des endroits où caser tous ces demandeurs d’asile. Un exemple à Vielsalm: un hôtel est à vendre sur les hauteurs de la ville, en haut des pistes de ski de la Baraque Fraiture. L’hôtel est inoccupé depuis un an et le candidat acquéreur, qui est en contact avec les banques pour son emprunt, vient de se faire signifier qu’il doit se décider et trouver l’argent aujourd’hui 30 septembre s’il veut l’hôtel (15 grandes chambres).

S’il ne se décide pas, le bourgmestre de Vielsalm, le CDH Elie Delire, va accepter une surenchère de la Croix Rouge de Belgique pour racheter l’hôtel afin d’y loger des « réfugiés » au coeur du domaine touristique de la fagne de Baraque Fraiture. Et ceci n’est qu’un exemple. Les services de l’Office des étrangers disent faire le « screening » des 700 personnes qui ont proposé d’accueillir des « réfugiés », sans doute pour éviter les « marchands de sommeil. »

Entretemps, le collectif qui aide les migrants qui campent à Bruxelles au parc Maximilien devant l’Office des étrangers, quittent enfin les lieux, épuisés, et ne se rendant pas compte que notre générosité va être encore bien plus sollicitée, pour le flot désormais ininterrompu de migrants non désirés, voulu par Angela Merkel, l’Europe et le gouvernement de Charles Michel.

Ce n’est qu’un début, mais vous n’avez pas droit à la parole, vous citoyen. Circulez, en écoutant la RTBF.


Source : Moins de Biens plus de Liens

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
orné
Modérateur
avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 1132
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 44
Localisation : où ça ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 7:48

Migrants : ils confisquent la propriété privée

La Grande Spoliation est totalement achevée.

La ville de Hambourg en Allemagne vient de voter la préemption de commerces-locaux privés afin de loger les migrants qui sont à la rue.




(Migrants à Hambourg dans un garage.... Attention l'hiver arrive.....)



La loi entre en vigueur la semaine prochaine car c'est "une urgence" et prendra peut être fin en 2017....


"Chers investisseurs, avez-vous l'intention de développer une activité dans la région ?".


Je ne pense pas. Je ne dis pas que c'est "bien" ou "mal", je note simplement que dans un système kapitaliste c'est mal venu. Voir antinomique !



La ville de Hambourg est gérée par la gauche et les verts (raccourci) et elle manque de logements "sociaux" car c'est une ville historiquement "riche".



Source BBC

J'ajoute quelque chose d'essentiel : leurs logements doivent absolument leur convenir sinon les migrants les détruiront peut être, comme ils savent jeter la nourriture ou l'eau minérale...
Jdcjdr...



Eux, contrairement à nous, ne sont pas "à bout" ! Ils sont vaillants et jeunes et forts ! Ils veulent un avenir et feront tout pour l'obtenir quand nous avons, nous européens, baissé les bras....


Comme me disait mon chauffeur de taxi hier :


"Si Merkel voulait des immigrants il y a tant de chômeurs en Europe qu'elle n'avait qu'à se servir. Donc ce n'est pas de la main d'œuvre que l'Allemagne voulait c'est autre chose"




CQFD !

brujitafr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 10:00

Le message des réfugiés est clair: nous ne sommes pas des mendiants, nous voulons vivre dignement en travaillant, vivre en sécurité.


Dernière édition par yous_f le Lun 5 Oct - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 11:32

yous_f a écrit:
Le message des réfugiés est clair: nous ne sommes pas des mendiants, mous voulons vivre dignement en travaillant, vivre en sécurité.

Aha ?....Tu te portes garant des 100% des réfugiés ? Parce que, quand on voit le comportement de certains, on est tout de même en droit de douté...Maintenant je refuse les amalgames, il est évident qu'ils y a des familles qui aspirent à s'intégré et recommencer leur vie parmi-nous, et ils sont évidemment les bien venu..Malheureusement pour une bonne partie, ce n'est visiblement pas dans leurs plans. Et je le déplore, je ne demanderai pas mieux que tout se passe bien. silent

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 17:47

C'est compréhensible, quand on sait que des réfugiés veulent se rendre en Angleterre et que des pays européens les empêchent de passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 18:49

Voilà comment les réfugiés de guerre syriens sont accueillis à Paris
Publié par Gilles Munier 3 Octobre 2015, 18:10pm



Elles sont une soixantaine de familles syriennes à stagner là dans des conditions sanitaires déplorables. Entre surabondance de dons de citoyens et manque d’organisation administrative, la situation des Syriens de ce camp de réfugiés devient critique, avec un risque sanitaire qui croît de jour en jour. Reportage.


Par Nadia Sweeny (revue de presse : Zaman France – 24/9/15)*


Gale, angines blanches et rouges, conjonctivites, diarrhées, escarres, herpès, dents mal soignées, infections en tout genre… la liste des maladies liées au manque d’hygiène et d’organisation s’allonge de jour en jour.
«Il y a des dons de Doliprane mais ils n’ont pas l’habitude d’en prendre et du coup, ils ont des occlusions intestinales, déclare Mehdi, infirmier qui passe quotidiennement prendre la température. On est complètement dépassés par ce qu’il se passe ici et rien ne s’organise. Ils n’ont pas de moyens de se laver correctement, il n’y a pas de sanitaires : ils font leurs besoins dans le parc ou là, entre les voitures !».

«Ils ont quasiment tous la gale !»


Les pouvoirs publics n’ont rien installé pour leur permettre de décemment survivre ici, entre le ballet des voitures qui entrent et sortent de la capitale, au pied de l’hôpital Bichat, l’un des plus grands d’Europe. Une mère s’approche, une bouteille d’Advil pour nourrisson à la main. Elle se plaint que son enfant a mal à la gorge quand il avale : les signes de l’angine. Un enfant sort d’une tente, couvert de boutons rouges : la varicelle. «Ils ont quasiment tous la galle ! renchérit Claire, membre du collectif venant en aide aux réfugiés de la Porte de Saint-Ouen. Il faut leur amener des gants et du gel antibactérien».
Parmi la centaine des personnes vivant ici, un grand nombre sont des femmes et de jeunes enfants, parfois nés en cours de route, en Turquie il y a deux ans pour Nessrine, au Maroc il y a six mois pour Ali.
Arrivés il y a quelques semaines de Homs, Alep, Lataquia, Tartus, Idleb ou encore Damas, ils fuient le régime de Bachar-al-Assad pour certains, la guerre pour d’autres.

11,40 euros par jour et par adulte


Beaucoup sont en cours de demande d’asile mais les lenteurs administratives, la barrière de la langue et la multiplicité des acteurs associatifs ou des interlocuteurs administratifs, retardent l’obtention du sésame qui permet la prise en charge de leur famille.
Beaucoup veulent partir de France où ils estiment la situation trop difficile. Ils veulent tenter leur chance en Belgique ou en Allemagne.
Mais dès lors que leur demande est enregistrée dans un pays, ils ne peuvent plus y prétendre dans un autre pays. Ils sont coincés.
En France, le récépissé donné aux Syriens leur donne accès à 11,40 euros par jour et par adulte.
Une somme dérisoire pour loger et nourrir une famille. «Moi j’ai fait une demande hier soir au camion de l’Unité Mobile de Coordination (affrété depuis seulement hier par la Mairie de Paris), annonce Bilal, 18 ans, originaire de Homs. Je resterai ici le temps d’avoir une réponse».

Les difficultés de l'administration


Ce statut de réfugié peut mettre jusqu’à deux ans pour être délivré. En attendant, ils restent dans une précarité absolue.
«J’ai peur qu’on doive faire face à une crise sanitaire aigüe, s’alarme le docteur Patrick Bouffard, cardiologue à l’hôpital Bichat qui constate chaque jour l’ampleur des dégâts. C’est la pagaille. Nous avons contacté les services municipaux que l’on doit rencontrer en urgence, nous avons fait remonter l’information à l’ordre des médecins et l’Agence Régionale de Santé. Pour le moment, Médecins du Monde fait des maraudes sanitaires régulières : mais on ne peut pas les soigner dans la boue ! La direction de l’hôpital Bichat réfléchit à organiser un accueil spécifique aux réfugiés malades. Nous ne savons pas encore combien de places nous allons pouvoir libérer : il est trop tôt pour le dire. Mais la seule réelle réponse pérenne ne peut venir que de l’administration».
Or l’administration a bien du mal à faire face à l’urgence de la situation.
Les services sociaux sont débordés et il n’y a plus de places d’hébergements d’urgence.

«On est complètement débordés !»


Les familles qui ne se déplacent pas à la CAFDA, Coordination de l'Accueil des Familles Demandeuses d'Asile, dépourvue d’équipes de maraudes, n’ont pas de prise en charge familiale spécifique. Et même cette plateforme de demandeurs d’asile, la plus importante en France, est déjà submergée de demandes. «On a fermé au public du 14 au 18 septembre et on ferme de nouveau du 5 au 9 octobre pour accueillir spécifiquement les primo-arrivants, majoritairement des Syriens, explique-t-on à la CAFDA. On est complètement débordés !».
Même son de cloche aux Permanences Sociale d’Accueil (PSA) de Paris qui utilise les réseaux du 115 pour tenter d’héberger les demandeurs. «On n’a plus de place pour héberger les familles !», insiste-t-on au PSA Chemin Vert, spécialisé dans l’accueil de femmes et des familles.
«On n’aide pas les réfugiés : on les traite comme des sans-papiers, s’emporte une assistante sociale d’un service départemental de Paris, sous couvert d’anonymat. Déjà les Français, ça fait deux ou trois ans qu’on ne peut plus les aider, alors si en plus les demandeurs n’ont pas de papiers, ou juste un récépissé de demande d’asile, ils n’ont le droit à rien de notre part ! Depuis une dizaine de jours, on a reçu la consigne de renvoyer les Syriens et les Libyens vers les Permanences Sociales d’Accueil qui sont déjà complètement saturées. On devait ouvrir des gymnases et on ne l’a pas fait. On devait lancer le plan grand froid pour libérer des places supplémentaires dans les Centre d’hébergement, on ne l’a pas fait !».
A la porte de Saint-Ouen c’est la confusion. Beaucoup de familles dorment sur place, alors que d’autres Syriens, souvent régularisés et pris en charge, viennent visiter leurs connaissances, traîner-là et parfois mendier. Difficile dans ce contexte de faire la différence entre ceux qui sont pris en charge et ceux qui sont en attente.
Les associations comme «Une Chorba pour tous» viennent chaque soir de la semaine, distribuer des repas chauds aux réfugiés.

Le gaspillage des dons


Des dons anonymes de citoyens s’entassent ici et là. Beaucoup de vêtements et de nourriture qui seront finalement jetés, éparpillés au pied des arbres ou entre les voitures, par manque de moyens de stockage.
«Il y a une abondance de dons qui ne sont pas organisés et le gaspillage est énorme !», s’indigne Claire, du collectif citoyen local.
Entre gaspillage et manque de prise en charge administrative, la situation des réfugiés syriens de la Porte de Saint-Ouen est devenue non seulement critique, mais aussi complètement absurde.

Photo : Entrée du camp de réfugiés de la Porte de Saint-Ouen, à Paris

Source et titre original : Réfugiés de la Porte de Saint-Ouen : du péril sanitaire aux défaillances sociales

Vu sur: http://www.france-irak-actualite.com/2015/10/voila-comment-les-refugies-de-guerre-syriens-sont-accueillis-a-paris.html
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3335
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 40
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   Lun 5 Oct - 19:05

yous_f a écrit:
C'est compréhensible, quand on sait que des réfugiés veulent se rendre en Angleterre et que des pays européens les empêchent de passer.

Je le sais, je l'ai dénoncé aussi, je n'argumente et ne dénonce pas que dans un sens.J'essaie toujours d'être la plus objective possible. Il faut montré la vérité telles qu'elle et se dans les deux cas. Il est évident que des personnes exagèrent sur leur vision des migrants, et qu'on tombe dans le racisme et la xénophobie. peu de gens savent faire la part des choses. Merci pour l'article, cela doit être montré aussi.

Je ne suis pas en accord avec la politique de la Hongrie, tout comme je ne le suis pas avec celle de la plupart des pays d'Europe, Ce n'est pas évident de trouver un pays avec le sens de la mesure...Et pourtant certains s'en mordent déjà les doigts, et plus vite que je ne l'aurais cru. Bien que se ne soit sûrement qu'une façade, vu que cela fait partie d'un plan bien précis... Shocked

_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Migrants: Faire appel à l’émotionnel, est ce bien raisonnable?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Actualités Internationales-
Sauter vers: